dermatite atopique - louis-widmer.com · ment. outre la dermatite atopique, l’asthme, la...

of 9/9
Dermatite atopique Guide pour les patients

Post on 21-Feb-2020

2 views

Category:

Documents

0 download

Embed Size (px)

TRANSCRIPT

  • Dermatite atopiqueGuide pour les patients

  • 2 3

    Le terme «atopie» décrit la prédisposition génétique à réagir de manière excessive aux substances présentes dans l’environne-ment. Outre la dermatite atopique, l’asthme, la conjonctivite, le rhume des foins et la gastro-entérite d’origine allergique sont également des affections atopiques.

    Certains facteurs environnementaux peuvent déclencher une DA, mais ils ne sont pas la cause réelle de la maladie:

    Changements climatiques (p. ex. air sec ou chaud)

    Bactéries, virus et champignons Aliments Pollen, poils d’animaux, acariens Substances chimiques Le stress psychique ou physique, mais

    aussi l’excitation positive, comme une grande joie

    QU’EST-CE QUE

    LA DERMATITE ATOPIQUE?

    La dermatite atopique (DA) est une maladie inflammatoire chronique de la peau, caractérisée par des poussées d’eczéma. Ces poussées correspondent à des réactions cutanées dues à l’irritation. Elles se manifestent par des rougeurs, un gonflement, des démangeaisons, la formation de croûtes, une desquamation ou des cloques.

    La DA est aussi appelée neurodermite, ec- zéma atopique ou eczéma endogène.

    CAUSES ET FACTEURS DÉCLENCHEURS

    DE LA DERMATITE ATOPIQUE

    La cause de la DA n’est pas encore complète-ment claire. La prédisposition génétique joue un rôle important: souvent, les enfants d’un parent atteint de DA sont également touchés par une maladie atopique. Les troubles de la barrière cutanée et du système immunitaire peuvent également influencer la genèse de la DA.

    QUI EST CONCERNÉ?

    La DA touche environ 20% des enfants en Suisse. La plupart du temps, la maladie débute chez le nourrisson et diminue avec l’âge: selon les estimations, seules 3 à 4% des personnes sont encore concernées à l’âge adulte.

    20% des enfants en Suisse souffrent de dermatite atopique.

    QUE SE PASSE-T-IL

    EN CAS DE DERMATITE ATOPIQUE?

    La DA correspond à une altération de la fonc- tion de barrière de la peau. Du fait de cette altération, les substances présentes dans l’envi-ronnement telles que les allergènes et les pro-duits chimiques peuvent pénétrer dans la peau et déclencher une inflammation. Bactéries, virus et champignons peuvent également colo-niser la peau et endommager encore davantage la barrière cutanée.

  • 4 5

    Visage Tête Torse Plis d’extension

    des bras et des jambes

    Le grattage augmente la DA

    SYMPTÔMES

    DE LA DERMATITE ATOPIQUE

    Les symptômes de la DA apparaissent générale- ment sous forme de poussées puis disparaissent pendant un certain temps.

    ECZÉMA

    L’eczéma se caractérise par des rougeurs sèches et rugueuses ou suintantes, entraînant parfois la formation de croûtes ou de squames.

    Il se localise le plus souvent sur le visage et dans les plis des articulations. Selon les groupes d’âge, différentes parties du corps peuvent être affectées à des degrés variés.

    Coudes et genoux Visage Cou Nuque Paupières

    Mains Oreilles Pieds Cou Front Paupières

    DÉMANGEAISONS

    La DA provoque de fortes démangeaisons qui peuvent entraîner des troubles du sommeil et un stress psychique important. Le grattage endom-mage la peau et peut provoquer une inflamma-tion supplémentaire qui intensifie à son tour les démangeaisons. Pour que la situation s’amé- liore, il est impératif de briser le cercle vicieux «démangeaison – grattage – inflammation».

    PEAU SÈCHE ET SENSIBLE

    L’altération de la fonction barrière entraîne une perte importante d’humidité qui assèche forte- ment la peau, la rend plus sensible et souvent plus fine. De petites fissures douloureuses peuvent rapidement se développer.

    INFECTIONS

    L’affaiblissement de la barrière cutanée aug- mente le risque d’infections par des bactéries, des virus ou des champignons.

    Sites concernés en fonction de l’âge

  • 6

    TRAITEMENT

    DE LA DERMATITE ATOPIQUE

    On ne guérit jamais complètement de la DA. Mais les symptômes peuvent être largement atténués avec un traitement adéquat.

    Les corticostéroïdes (cortisone) procurent un soulagement rapide et efficace en cas de poussées aiguës d’eczéma. La plupart du temps, ils sont appliqués sous forme de crème sur les zones touchées. Il est important de suivre les instructions du médecin. Dans les cas graves, les corticostéroïdes peuvent également être utilisés par voie interne, sous forme de comprimés ou d’injections.

    Les immunomodulateurs agissent sur les cellules immunitaires de la peau, responsables de l’inflammation et des démangeaisons qui en résultent.

    Conseil pratique: les produits contenant des agents légèrement désinfectants sont également indiqués en traitement de base (voir page 9). Les crèmes et lotions à l’argent par exemple, per-mettent d’obtenir un effet désinfectant à long terme.

    TRAITEMENT ANTIMICROBIEN

    Les infections par des bactéries, des virus ou des champignons doivent être traitées avec des agents antimicrobiens.

    CLIMATOTHÉRAPIE

    Les séjours à la montagne ou à la mer peuvent apporter des améliorations significatives.

    LUMINOTHÉRAPIE

    Chez les adultes, le traitement par UV peut avoir un effet anti-inflammatoire et antiprurigineux.

    DÉTENTE

    L’entraînement autogène et les techniques de relaxation telles que le yoga peuvent aider à mieux maîtriser les démangeaisons.

    TRAITEMENT DE BASE

    Le traitement de base consiste à nettoyer (voir page 8) et à prendre soin de la peau avec des produits spécialement formulés pour les peaux atopi-ques (voir page 9). Il vise avant tout à préserver, à développer et à restaurer la fonction de barrière de la peau.

    TRAITEMENT ANTI-INFLAMMATOIRE

    Même avec de bons soins de base, les poussées peuvent réapparaître et entraîner un nouvel eczéma avec de l’inflammation et de fortes démangeai-sons. Pendant les phases aiguës, un traitement anti-inflammatoire prescrit par le médecin peut aider à briser le cercle vicieux des démangeaisons et du grattage. En accord avec celui ou celle-ci, un traitement par cortico- stéroïdes ou par immunomodulateurs peut être administré.

  • 8 9

    Conseil pratique: grâce à leur effet stimulant sur les glandes sébacées et sudoripares, les douches alternant le chaud et le froid aident à maintenir le manteau protecteur acide de la peau.

    LE BON NETTOYAGE

    DE LA PEAU ATOPIQUE

    Bien que la peau atopique soit très sèche, elle doit être soigneusement nettoyée chaque jour pour éliminer les substances irritantes, les cellules mortes et les croûtes. Le nettoyage empêche également les bactéries de coloni-ser la peau. Les produits de soins sont mieux absorbés s’ils sont appliqués juste après le nettoyage.

    Pour un nettoyage en douceur, il est recom-mandé d’utiliser des produits relipidants avec un pH de 5,5 idéal pour la peau. Les produits de soin ne doivent pas contenir de substances susceptibles d’irriter la peau ou de provoquer des réactions allergiques. Par conséquent, évitez d’utiliser des produits contenant des parfums, des colorants ou des conservateurs.

    Du fait de leurs propriétés relipidantes, les huiles de douche et les huiles de bain convien-nent particulièrement au nettoyage des peaux atopiques. Les huiles à forte teneur en acide gamma-linolénique peuvent également contri-buer à réduire les irritations et à normaliser la desquamation.

    Pour ne pas dessécher inutilement la peau, il est recommandé de limiter la durée de la douche ou du bain à 5 minutes maximum, avec une tempé-rature n’excédant pas 35 °C.

    SOINS DE LA PEAU

    EN CAS DE DERMATITE ATOPIQUE

    Une hygiène méticuleuse de la peau avec des produits hydratants constitue l’élément essentiel du traitement de base. Elle prévient la déshy-dratation tout en stabilisant et en régénérant la barrière cutanée. Elle combat non seulement les symptômes, mais aussi les causes de la DA.

    Les produits de soin neutralisent le dessèche-ment de la peau grâce à deux types de com-posants: les lipides et les agents hydratants. Les lipides forment une barrière hydrofuge qui empêche l’humidité de s’évaporer. Les agents hydratants, tels que l’urée, la glycérine et le lactate, retiennent l’humidité et facilitent ainsi la réhydratation de la peau.

    Selon le climat et le degré de sécheresse de la peau, différents produits peuvent être utilisés avec une teneur variable en lipides.

    En cas d’eczéma suintant ou de climat chaud et humide, il convient d’utiliser des lotions hydro- philes non grasses et hydratantes. Elles procurent souvent un agréable effet rafraîchissant.

    Plus la peau est sèche, plus les produits de soin doivent être riches en lipides. Même en hiver, lorsque l’air est sec, il est recommandé d’utiliser des crèmes ou des pommades à haute teneur lipidique.

    POMMADES CRÈMES LOTIONS

    Teneur en lipides +++ ++ +

    Consistance visqueuse équilibrée fluide

    Etalement – + ++

    Particulièrement adapté pour petites surfaces

    petites et grandes surfaces grandes surfaces

    Conseil pratique: les produits de soin pénètrent la peau de manière optimale s’ils sont appliqués immédiatement après le nettoyage.

  • 11

    Les compresses et pansements peuvent apporter un soulagement, surtout dans les phases aiguës.

    Les compresses imbibées d’une solution saline ou de thé noir aident à traiter l’eczéma enflammé et suintant. Elles inhibent l’inflammation, rafraîchissent, nettoient et assèchent.

    Si, au contraire, la peau est sèche et démange fortement, les pansements humides à base de pommade soulagent en hydratant et en atténuant les démangeaisons.

    DÉMANGEAISONS

    BRISER LE CERCLE VICIEUX

    Les démangeaisons liées à la DA peuvent être extrêmement pénibles. Le grattage endommage la peau encore davantage et peut entraîner une inflammation supplémentaire qui intensifie à son tour les démangeaisons.

    Voici quelques conseils pour vous aider à sortir du cercle négatif:

    Gardez les ongles courts et propres pour éviter toute infection.

    Portez des vêtements légers et amples. Les vêtements trop serrés ou trop chauds peuvent aggraver les démangeaisons.

    Villez à maintenir des températures fraîches dans votre habitat, surtout lorsque vous dormez, car la transpiration peut favoriser les démangeaisons.

    Choisissez des vêtements et des draps en tissus doux et lisses tels que la soie, la viscose, le coton peigné ou le lin. Evitez les vêtements en laine non respirants, ainsi que les draps en éponge, qui peuvent irriter la peau en cas de frottements.

    Aide immédiate en cas de démangeaisons insupportables

    Alternatives au grattage: en tapotant, en frottant ou en effleurant la peau, le besoin de se gratter peut diminuer.

    Le froid aide:

    Soufflez de l’air frais sur les zones touchées.

    Passez les surfaces qui démangent sous l’eau froide.

    Douchez-vous avant d’aller vous coucher. Placez un linge en coton humide sur la

    zone touchée ou appliquez un cold pack enveloppé dans un linge.

    Les lotions et les gels rafraîchissants peuvent aussi aider. Placez-les au réfrigé- rateur pour un effet encore plus rafraîchis- sant.

    Les exercices de relaxation et la re- cherche de distraction peuvent vous per-mettre de surmonter les démangeaisons.

    C’est en essayant les différents produits que vous trouverez ceux qui vous conviennent le mieux, à vous ou à votre enfant. Il est important que les soins fassent partie intégrante de votre routine quotidienne et ne soient pas négligés même pendant les périodes sans poussées.

    Portez des vêtements légers, de préférence non teints, car les colorants peuvent irriter la peau.

    Les coutures et les étiquettes peuvent causer une irritation. Enlevez les étiquettes et portez les sous-vêtements à l’envers pour que les coutures ne touchent pas la peau.

    Les résidus de détergent peuvent être irri- tantes. Bien rincer le linge et ne pas utiliser d’adoucissant. En remplacement, vous pouvez ajouter un peu de vinaigre à l’eau de rinçage

    GR

    ATTA

    GE

    INF

    LA

    MM

    ATION

    DÉMANGEAISONS

    Conseil pratique: pour prévenir les infections, utiliser des produits de soins contenant des agents légèrement désinfectants tels que l’argent.

  • 12 13

    Les enfants sont particulièrement touchés par la DA. Les conseils suivants peuvent vous aider, vous et votre enfant, à faire face aux déman- geaisons:

    La distraction aide à oublier les démangeai- sons: laissez les enfants jouer, chanter, écouter des histoires, allez dehors, etc.

    Vous pouvez toucher votre enfant tout en lui racontant une histoire: légers tapotements, caresses et massages constituent une alter- native apaisante au grattage.

    L’exercice physique sous forme de jeux, d’activité récréative, de sport ou autre peut contribuer à dénouer les tensions intérieures.

    Une musique relaxante calme l’agitation.

    Trouvez une manière ludique d’appliquer la crème afin que ce moment devienne une expérience positive pour vous et votre enfant.

    Le centre d’allergie aha! organise des camps de vacances pour les enfants de 8 à 12 ans souffrant de dermatite atopique, d’allergies ou d’asthme. Des camps d’adolescents sont également proposés aux jeunes de 13 à 16 ans (voir page suivante).

    CONSEILS

    AVEC LES ENFANTS

    Conseil pratique: alternatives ludiques au grattage

    Racontez une belle histoire pour accom- pagner le contact physique.

    Le soleil brille: avec le doigt, dessiner un soleil sur le dos.

    Le vent: souffler ou effleurer la peau avec les mains bien à plat.

    La pluie: tapoter du bout des doigts.

    L’orage: tapoter avec les poings.

    Les vagues de l’océan: dessiner des vagues sur la peau.

    Quelqu’un se promène: se «promener» sur la peau en alternant un doigt après l’autre.

    Vous n’êtes pas seul. Sur la page suivante, vous trouverez des adresses utiles pour la forma-tion, les conseils personnalisés et les groupes d’entraide.

  • 14 15

    VOICI QUELQUES ADRESSES UTILES

    Cours sur la dermatite atopique pour les parents et les enfants www.aha.ch/schulungen

    Cours pour adultes sur la DA www.dermatologie.insel.ch

    Camps pour enfants et adolescents aha! Camp pour enfants et adolescents de 8 à 16 ans souffrant d’allergies, d’asthme et de dermatite atopique www.aha-kinderlager.ch www.aha-jugendcamp.ch

    Aha! Centre d’Allergie Suisse www.aha.ch

    Info Entraide Suisse www.selbsthilfeschweiz.ch

    nous vous aidons volontiers

  • Made in Switzerland. 2020

    LOUIS WIDMER SA, Rietbachstrasse 5, CH-8952 Schlieren, louis-widmer.com

    recommandés par les dermatologues

    La gamme Louis Widmer Remederm a été spécialement développée pour les peaux sèches et irritées.