le point sur la dermatite atopique en tunisie 2010.pdf · monia kharfi, nadia el fekih service de...

Click here to load reader

Post on 14-Sep-2018

213 views

Category:

Documents

0 download

Embed Size (px)

TRANSCRIPT

  • Le point sur la dermatite atopique Le point sur la dermatite atopique en Tunisie en Tunisie

    Socit Tunisienne dImmunologie8me Journes Scientifiques

    18-20 Fvrier 2010

    Monia Kharfi, Nadia El FekihService de Dermatologie.Hpital Charles Nicolle. Tunis

  • La dermatite atopique (DA)

    Ensemble des manifestations cutanes inflammatoires chroniques et/ou rcidivantes de la maladie atopique

    Une des manifestation prcoce de latopie

    Age de dbut: * moyen 6 8 mois* 60 70% avant 6 mois* rare aprs 5 ans

    Sex ratio: lgre prdominance fminine (F/H)=1,3

  • Nourrisson:- atteinte des convexits (visage et zone prino-fessire) - pousses deczma aigu et xrose cutane- surinfection frquente

    Clinique

    - surinfection frquente

  • Enfant:- atteinte des plis- eczma chronique lichnifi

    Clinique

  • Adolescent et adulte:- Prurit- Lichnification des lsions

    deczma

    Clinique

  • Evolution

    - Chronique par pousses rcidivantes - Souvent rsolutive vers 4 ans (60 80%)- Complications :* Surinfection des lsions

    staphylocoque aureus: frquentesherpes virus: pustulose varioliforme herpes virus: pustulose varioliforme de Kaposi-Juliusberg

    * Complications oculaires:cataracte, blpharite, kratoconjonctivite,

    kratocne* Retard de croissance: DA svre + asthme * Erythrodermie

  • Critres diagnostiques

    Critres de Hanifin et Rajka (1982): critres dexamen* Majeurs: prurit, aspect et distribution typique, volution

    rcidivante, ATCD personnels ou familiaux

    * mineurs (24): Xrose cutane, Kratose pilaire,Eczmatides achromiantes, Signe de Dennie-Morgan, Pigmentation pri-orbitaire, Paleur faciale, Intolrance la laine, Allergie alimentaire, IgE sriques levs

    DIAGNOSTIC = 3 MAJEURS + 3 MINEURSDIAGNOSTIC = 3 MAJEURS + 3 MINEURS

    Williams (1994) : critres dinterrogatoirePrurit + topographie spcifique, ATCD perso ou familiaux, xrose, dbut avant lge de 2 ans

    Scores de svrit: SCORAD, EASI (Eczema Area Severity Index)

  • pidmiologie de la D.A

    Prvalence leve en Occident

    vritable problme de sant publique

    Variations gographique de la prvalence

    Plus frquente dans les pays dvelopps Plus frquente dans les pays dvelopps

    Europe du Nord et Ouest prvalence 10 20% (enfant)

    Europe de lest et Asie 7 8%

    Iran 2%

  • Quen est-il de la dermatite atopique en Tunisie?en Tunisie?

  • Mthodologie

    Analyse travaux tunisiens sur la DA

    Travaux tudis:

    8 Publications 8 Publications

    5 Thses de mdecine : (manant de 3 facults de mdecine : Tunis, Monastir et Sfax)

    Abstracts publis : communications et posters prsents au cours de congrs internationaux

  • Etude rtrospective, HCN, Tunis Etude rtrospective, HCN, Tunis 1992-98 451 cas

  • La dermatite atopique : profil pidmiologique avec tude prospective de 100 cas

    Etude prospective, Monastir Etude prospective, Monastir Anne 1998 100 cas

  • Etude rtrospective multicentrique Etude rtrospective multicentrique 7 services de dermatologie 5 ans : 1996-2000 1032 cas

  • Etude de comparaison prvalence 4 centres : 2 tunisiens et 2 franais 4 centres : 2 tunisiens et 2 franais Dpistage cas DA service de chirurgie pdiatrique Visites 1x/mois pendant 1 an. Critres de Williams et Hanifin et Rajka

  • Etude ISAAC (International Study of Asthma and Allergies in Childhood)

    Prevalence and severity of asthma, allergic rhinoconjunctivitis and atopic dermatitis in grand tunis schoolchildren : ISAAC

    F Khaldi, R Fakhfakh, N Mattoussi, B Ben Ali, S Zouari, M Khemiri

    La Tunisie Mdicale, 2005;83(5):269-73

    in Childhood) Enqute sur questionnaire Le grand Tunis Adolescents de 13-14 ans

  • Etude prospective de 100 cas de DA colligs sur une

    Profil pidmiologique, clinique et allergologique de la dermatite atopique dans le sud tunisien

    A Masmoudi, A Maalej, S Marrekchi, N Ben Hlima, H Turki, M Hachicha, N Borgi, A karray, A Zahaf

    La Tunisie Mdicale, 2007;85(8):679-83

    Etude prospective de 100 cas de DA colligs sur une priode de 18 mois

    Etude clinique Etude allergologique chez 35 patients

  • Gnotypage HLA-A et B : 53 patients atteints de DA

    Etude des allles HLA- A,B,DR et DQchez les patients tunisiens atteints de DA

    A Affes, N Mahfoudh, A Masmoudi, A Maalej, S Marrekchi, H Turki, H Makni

    La Tunisie Mdicale, 2007;85(10):834-8

    53 patients atteints de DA 76 tmoins

    Gnotypage HLA DR et DQ : pour 20 patients 76 tmoins

  • Essaie thrapeutique

    Efficacy of tacrolimus 0.03% ointment as second-line treatment for childrenwith moderate-to-severe atopic dermatitis:

    evidence from a randomized, double-blind non-inferiority trial vs. fluticasone 0.005% ointment.

    Doss N, Kamoun MR, Dubertret L, Cambazard F, Remitz A, Lahfa M, de Prost Y

    Pediatr Allergy Immunol. 2009 Jun 26.

    Essaie thrapeutique Multicentrique Efficacit et tolrance du tacrolimus versus

    fluticasone (dermocorticode)

  • ThsesThses

  • Hpital Habib Thameur

    Asthme, DA, rhinite et conjonctivite allergique

    Etude rtrospective

    Profil du terrain atopique en Tunisie

    El Ayadi Z.Thse Md Tunis 1994 ; 109

    Etude rtrospective

    Patients < 25 ans

    223 cas DA

    Janvier 90-Juillet 93

  • Etude rtrospective, HCN, Tunis Etude rtrospective, HCN, Tunis 1991-1998 494 cas

  • Etude prospective, Monastir Anne 1998 100 cas 100 cas

    Etude prospective, Monastir Une anne Mars 2004-Fvrier 2005 122 cas de DA

    2 me Thse de Monastir

  • Etude prospective, Sfax Etude prospective, Sfax Janvier 2001-juin 2002 100 cas

  • Abstracts

    Kharfi M. A. Khaled, I. Riahi et al.Epidemiologic and clinic study of atopic dermatitis in Tunisia.Ann Dermatol Venerol 1998, tome 125, 1S62.

    M. Kharfi, I. Mokhtar, H. Belhadjali et al. Dermatite atopique en Tunisie : profil pidmio-clinique diffrent de l occident ?Ann Dermatol Venerol 1999, tome 125, 1S62.

    M. Amri, H. belhadjali, S. Achour et al. Profil pidmio-clinique de la dermatite atopique: tude prospective de 100 cas.Ann Dermatol Venerol 2000, tome 127, 4S119.dermatite atopique: tude prospective de 100 cas.Ann Dermatol Venerol 2000, tome 127, 4S119.

    A. Masmoudi, A. Maalej, N. Ben Hlima et al.Le syndrome dermo-respiratoire allergique:tude prospective de 17 cas. Ann Dermatol Venereol 2003;130:2S133

    S. Mandhouj, H. Belhadjali, M. Amri et al. Le profil pidmio-clinique de la dermatite atopique en Tunisie : est-il toujours diffrent de l'occident ?,

    Ann Dermatol Venerol 2005.

    ...

  • RsultatsRsultats

  • Epidmiologie

  • Incidence hospitalire

    H.C.N, Tunis

    H. Monastir

    H. Sfax Etude multicentrique

    Nb de cas /an 494/8ans 100/1an 100/1,5 ans 1032/5ans

    Nouveaux cas de DA/ nouveaux diagnostic

    0,71% 1,3% 0,8% 0,52%

  • Incidence hospitalire

    H.C.N, Tunis

    H. Monastir

    H. Sfax Etude multicentrique

    Nb de cas /an 494/8ans 100/1an 100/1,5 ans 1032/5ans

    Nouveaux cas de DA/ nouveaux diagnostic

    0,71% 1,3% 0,8% 0,52%

    Incidence de la DA faible en Tunisie ?Les malades ne consultent pas lhpital ?

  • Etude ISAAC 2001

    Mars 2001, Grand Tunis

    Enqute sur questionnaire traduit : 20 coles / 133

    enfants: 13-14 ans (7- 8me anne)

    3350 lves

    en Tunisie

    La Tunisie Mdicale, 2005;83(5):269-73

    3350 lves

    DA : 8,3% des enfants ont eu de leczma durant lanne

    10% en France

    Etude ISAAC 2007

    Prvalence de la DA stable en Tunisie: 8,7%J Allergy Clin Immunol 2008

  • Etudes ISAAC

    Pertinence du diagnostic e DA ? Pertinence du diagnostic e DA ?

  • Mthodologie- Enqute de prvalence sur 1 anne - 2 services de dermatologie en Tunisie et 2 en France- Examen clinique 1 fois par mois (tous les enfants hospitaliss au service

    dorthopdie + interrogatoire des parents)- Critres de diagnostic de H.R et Williams

    Annal. Dermatol 2005

    - Critres de diagnostic de H.R et Williams

    La prvalence annuelle de la DA selon cette tude tait

    en France 21,21%

    en Tunisie 0,43%

    Diffrence nettement significative de la prvalence France / Tunisie (x49) (p < 10-7)

  • Mthodologie 11 dermatologistes

    4 hospitaliers

    1 polyclinique CNSS

    1 dispensaire

    5 libre pratique

    Observatoire dermatologique : 28 244 patients Grand Tunis

    Une anne (aot 1999 juillet 2000)

    Consultations quotidiennes

    28 244 patients examins

    Incidence de la DA 0,7%

  • Mthodologie Echantillons pris parmi la population gnrale

    Echantillonage ralis par lInstitut National de Statistique

    Taux de reprsentativit 82%

    5778 personnes examins 17 gouvernorats

    Enqute NationaleLA SANTE CUTANEE EN TUNISIE

    Examen cutan systmatique

    8 dermatologues

    Prvalence de la DA

    Population gnrale 0,18%

    Enfant moins de 10 ans 0,45%

  • DA : 1% ou 8% ???

    Une tude de prvalence de la DA dans la population gnrale reste faire

  • Age de dbut de la DA

    Dbuts tardifs de la DA : non rare

  • Sexe

    Lgre prdominance masculine +++

  • Associations dautres Manifestations atopiques

    Thse H.C.N1991-98

    Thse Monastir1998

    Thse Sfax2001-02

    Thse 2 Monastir2004-05

    Etude multicentrique1996-2000

    Asthme 7,8% 5% 9% 6,5% 4,6%

    Rhinite allergique

    5,4% - 14% 2,4% 2,7%

    Conjonctivite allergique

    1,4% - 2% 11% 1,6%

  • Asthme prcde la DA :

    7 cas/ 8 (Monastir2)

    11 cas/17 (A. Masmoudi*, Sfax*)

    Asthme-DA

    Dbuts tardifs de la DA ?

  • Allaitement maternel

    Dure assez longue Rle protecteur ? faible prvalence ??

  • Aspect eczma

    Thse HCN Thse Monastir

    Thse Sfax

    Eczma aigu 90% 73% 71%

    Formes aigus les plus frquentes +++

    Eczma aigu 90% 73% 71%

    Eczma chronique 15% 35% 46%

  • Topographie de leczma

    Atteinte face la plus frquente (NR) Plis +++ grands enfants Atteinte plis pas aussi frquente que littrature +++

  • Svrit de la DA

    Frquence des formes modres Formes svres +++

  • Explorations allerologiques

    Prick-tests

  • Etude HLA

    HLA-A32 :Frquence significativement plus augmentechez les tmoins en comparaisons avec les patients atteints de DA Rle protecteur ?patients atteints de DA Rle protecteur ?

    HLA-B, DR et DQ :Pas de diffrence de distribution entre les tmoins et les DA

    La Tunisie Mdicale, 2007;85(10):834-8

  • La DA en Tunisie semble moins frquente quen

    Europe

    Le dbut est plus tardif (un dbut aprs 5 ans n est

    Synthse

    Le dbut est plus tardif (un dbut aprs 5 ans n est

    pas rare)

    Lgre prdominance masculine

    Prdominance des formes modres

  • Traitement de la DA

    Les dermocorticodes

    Traitement de rfrence des pousses

    Le choix de la classe de dermocorticode se fait en fonction de lge,de la svrit, du site et de ltendue des lsions Ann Dermatol Venereol.

    2005;132:1S64-7

    En TunisieEn Tunisie

    Trs bonne rponse des pousses aux dermocorticodes

    Pas de corticophobie mais plutt automdication

    Accessibilit : cot peu lev et sans ordonnance

    Efficacit

    Insister sur la quantit utiliser et le contage des tubes

  • Traitement de la DA

    Les inhibiteurs de la calcineurine par voie topique constituent une innovation importante dans la prise en charge de la DA: tacrolimus et pimecrolimus

    Les inhibiteurs de la calcineurine par voie topiqueEfficacy of tacrolimus 0.03% ointment as second-line treatment for childrenwith moderate-to-severe atopic dermatitis:

    evidence from a randomized, double-blind non-inferiority trial vs. fluticasone 0.005% ointment.

    Doss N, Kamoun MR, Dubertret L, Cambazard F, Remitz A, Lahfa M, de Prost Y

    Pediatr Allergy Immunol. 2009 Jun 26.

    pimecrolimus

    Action immunosuppressive par inhibition de la calcineurine (molcule ncessaire lactivation des lymphocytes TH2)

    Tacrolimus 0,1% = dermocorticoide fort

    Pimecrolimus 1% et Tacrolimus 0,03%

    Efficacit moindre mais mieux tolrs

    Non encore commercialiss en TunisieArch Dermatol 2006;142;1203-05J Dermatolog Treat. 2007;18(1):19-22

  • Les traitements plus lourds ciclosporine dazathioprine Photothrapie

    Biothrapie

    Traitement de la DA

    Biothrapie Immunothrapie

    rservs aux formes trs svres, peu utiliss enTunisie car ces formes sont encore rares

  • 173 enfants : tude randomise en double aveugle durant 6 semaines

    - Pese des tubes de dermocorticoides utiliss

    - SCORAD

    - Qualit de vie (enfants et parents)

    Rtablir la barrire cutane : les mollients

    Traitement de la DA

    Rsultats

    baisse de 42% de lutilisation des DC dans le groupe utilisant les mollients

    SCORAD et Index de qualit de vie significativement amliors (p < 0.0001)

    Dermatology. 2007;214(1):61-7

  • Plusieurs mollients existent

    Place des mollients en Tunisie

    Utilisation souvent interrompue

    Cot lev

    Non rembourss par les caisses de scurit sociale

  • La DA a une retentissement important :

    - sur la qualit de vie

    Retentissement psycho - social

    - sur la relation parent/enfant, en particulier au cours des formes svres de la maladie

  • Etude de la relation mre - enfant

    Travail en collaboration avec les psychiatres

    Il sagit dune tude descriptive ayant concernant des dyades mres/nourrissons souffrant de DA : 30 dyades

    Les parents ont t informs sur lobjectif, la nature et le droulement de ltude afin dobtenir un consentement clair

  • Rsultats

    Le dveloppement psychomoteur tait normal chez la population

    tudie

    57% des mres trouvaient que leurs enfants avaient un temprament

    nerveux

    Les repres comportementaux du dveloppement psychoaffectif

    (marqueurs de Spitz) taient difficiles prciser pour 35% des

    enfants sans constatation de troubles psychiatriques patents au

    cours de lexamen

    80% des mres de ces enfants prsentaient des scores levs

    lchelle de dpression de Beck

    15% des mres prsentaient des signes de dpression svre

  • Nombreux travaux scientifiques +++

    Certaines particularits se dgagent

    Conclusion

    Certaines particularits se dgagent

    Il faut en faire +