walfer buet décembre 2015

Download Walfer Buet Décembre 2015

Post on 25-Jul-2016

213 views

Category:

Documents

1 download

Embed Size (px)

DESCRIPTION

 

TRANSCRIPT

  • de

    Walfer

    Buet

    LES C

    HOS D

    E LA C

    OMMU

    NE

    DE W

    ALFER

    DANG

    E

    SPECIAL : 18Rtrospective Walfer Bicherdeeg

    SPECIAL : 2245e anniversaire du Cercle Philatlique Walferdange

    SPECIAL : 20Livres cherchent lecteurs

    STORY : 3Un coup de main pour protger le climat

    Dcembre//2015

  • 03 Un coup de main pour protger le climat

    07 Communications officielles

    12 Actualits associatives

    17 Chronique : Un mois en photos

    18 Special : Rtrospective Walfer Bicherdeeg

    20 Special : Livres cherchent lecteurs

    22 Special : 45e anniversaire du Cercle Philatlique Walferdange

    24 Calendrier des manifestations

    SOMM

    AIRE

    INHA

    LT

    05 Anpacken fr den Klimaschutz

    07 Amtliche Mitteilungen

    12 Vereinsleben

    17 Chronik: Ein Monat in Bildern

    18 Special: Rckblick Walfer Bicherdeeg

    21 Special : Bcher suchen Leser

    23 Special: 45 Jahre Cercle Philatlique Walferdange

    24 Veranstaltungskalender

    D'Membere vum Schfferot,d'Membere vum Gemengerot,d'Membere vum Personalwnschen allen Awunner vun der Gemengschi Chrschtdeeg an e glcklecht neit Joer.

    Die Mitglieder des Schffenrates,die Mitglieder des Gemeinderates,die Mitglieder des Gemeindepersonalswnschen allen Einwohnern der Gemeindefrohe Weihnachten und ein glckliches neues Jahr.

    Les membres du collge chevinal,les membres du conseil communal,le personnel de l'administration communalesouhaitent tous les habitants de la communeun joyeux Nol et une bonne et heureuse nouvelle anne.

  • DE WALFER BUET 3

    DE WALFER BUET NR. 11 DCEMBRE 2015

    UN COUP DE MAIN POUR PROTGER LE CLIMAT01

    Fi Qu'est-ce que le Pacte climat ?Il s'agit d'un contrat pass entre l'tat et les communes du Luxembourg sur la base du volontariat. Ses objectifs sont un environnement en meil-leure sant, des conomies d'nergie ainsi qu'une rduction des missions de CO2. Autant de domaines cruciaux pour faire face au changement cli-matique. Le concept repose sur des modles similaires l'tranger, de sorte que des actions sont menes simultanment beaucoup d'endroits en Europe. Le pacte repose sur un catalogue de mesures de 79 points, avec six domaines principaux :1) les plans d'amnagement gnraux (PAG),2) les btiments communaux,3) l'alimentation et l'limination,4) la mobilit,5) l'organisation interne,6) la communication et la coopration.

    Le programme de contrle et de qualit European Energy Award a t la-bor pour assurer une mise en uvre plus efficace et pour assister active-ment les communes. Dans un premier temps, la commune constitue une quipe climat compose d'experts en diffrents domaines qui se runissent rgulirement. En outre, un conseiller climat interne ou externe, rmunr par l'tat, est charg d'pauler les communes. Walferdange, cette mis-sion est assure par Carlo Schwachtgen, qui dirige galement le Service cologique. Il analyse les activits concernant la protection du climat, se livre des valuations et dispense des conseils.

    Quelques points du Pacte climat : Les stades de certificationComment la russite des efforts est-elle mesure officiellement ? Le Eu-ropean Energy Award (EEA) s'inspire des principes en vigueur dans le sport, avec trois niveaux de qualit : bronze, argent et or. Des points sont attribus en fonction du pourcentage des 79 mesures mis en uvre, avec

    Walferdange, la protection du climat figure l'ordre du jour depuis longtemps. Aprs tout, voil huit ans que notre commune a adhr l'Alliance pour le climat. En 2013, cet engage-ment a pris un aspect encore plus contractuel. Walferdange a alors ratifi le Pacte climat en concluant un contrat avec l'tat. Depuis, un plan de 79 points dtermine la marche suivre en matire de politique climatique l'chelle de la commune, qui espre atteindre un nouveau stade de certification dans les semaines venir : le European Energy Award d'argent. Il s'agit d'une distinction obtenue quand 50 % des mesures ont t mises en uvre. Le moment est donc tout indiqu pour analyser en dtail les principes du Pacte climat. Quels objectifs ont dj t atteints ? Qu'est-ce qu'il reste encore accomplir ?

  • 4 DE WALFER BUET

    DE WALFER BUET NR. 11 DCEMBRE 2015

    des aides financires de l'tat en consquence. La mise en uvre de la moiti des mesures est rcom-pense par l'attribution du EEA d'argent. Pour dcrocher l'or, il faut atteindre les 75 %. Un audit externe indpendant constate si une com-mune a obtenu le nombre de points indiqu. Au Luxembourg, lorga-nisme de coordination est My-energy. Laudit est ralis par Lux-control. Au moment du dernier audit, Walferdange a aisment atteint le niveau bronze, mais avec 49,6 %, la commune est reste un rien en dessous du niveau argent. Un nouvel audit est en train d'tre men , explique Carlo Schwacht gen. Les points et les chiffres sont par essence une ma-tire assez thorique. Jetons donc un coup d'il sur des exemples concrets dans notre commune et commenons par la promotion de la mobilit douce. La commune a install plusieurs endroits des supports vlos supplmentaires (au complexe sportif, aux coles, etc.) ; cr des pistes cyclables dans plusieurs rues (rue Bour, rue Charles Rausch) et de nouveaux chemins pour les pitons. Dans ce contexte, il y a dj le trs appr-ci Walfy Flexibus, qui reprsente depuis longtemps une alterna-tive attrayante aux dplacements en voiture. Il est, en outre, prvu d'installer une station de recharge pour voitures lectriques, place de la Mairie, d'ici fin 2015. En plus de tout cela, l'Administration commu-nale dispose d'un vlo assistance lectrique.

    Un autre champ d'activit d'en-vergure est l'nergie, comme le confirme le conseiller climat Carlo

    Schwachtgen. tant donn que Walferdange n'est pas en mesure de recourir aux installations oliennes, la commune mise sur l'nergie solaire. Parmi les exemples les plus rcents, il y a l'amnagement de deux installations photovoltaques collectives sur les toits de l'cole de Walferdange et des locaux du service technique, auxquelles une sance d'information bien frquen-te tait consacre en octobre. Les habitants avaient la possibilit d'ac-qurir des parts, de manire par-ticiper la production d'lectricit solaire cologique. Le Service co-logique de la commune dispense d'ailleurs des conseils individuels tous ceux qui envisagent d'qui-per leur toit d'une installation solaire. cet effet, l'instrument de rfrence est le cadastre solaire, un rpertoire des toits de la commune, qui ont t analyss en dtail, afin de dterminer les endroits o il est possible et rentable d'installer des cellules solaires servant produire du courant ainsi que des collec-teurs solaires thermiques servant produire de l'eau chaude.

    Un intrt particulier est galement accord aux btiments commu-naux, qui sont dots de passeports nergtiques. Dans ce contexte, les systmes d'clairage conomique bnficient d'une attention accrue. De plus, les pompes de chauffage sont remplaces par des modles moins nergivores, comme ce fut le cas au Haus Am Becheler, en 2015. L'clairage des rues doit, lui aussi, rpondre aux exigences de la protection du climat. Ainsi, le remplacement des anciens qui-pements par des lampes LED a dj dbut dans certaines rues.

    La protection du climat se pra-tique aussi en cuisine. En effet, les produits locaux et saisonniers sont nettement plus respectueux du climat que les importations exo-tiques. Les restaurants scolaires de Walferdange participent aux oprations menes en la matire en privilgiant les aliments rgionaux et bio. Un engagement qui devrait leur valoir le label Sou schmaacht Ltzebuerg ( Voil le got du Luxem bourg ). S'il arrive, malgr tout, que des ingrdients provenant de contres plus lointaines soient utiliss, une prfrence est accorde aux produits issus du commerce quitable. Walferdange envisage d'ailleurs de devenir une commune Fairtrade.Le domaine de l'limination des dchets a, lui aussi, une grande im-portance. Ici, les matres-mots sont le tri et le recyclage. En effet, chaque matire rintroduite dans le circuit prserve les ressources. cet effet, le label SuperDrecksKscht fir Be-triber ( Super poubelle pour en-treprises ) continue tre attribu tous les tablissements apparte-nant la Commune (p. ex. : coles, hall sportifs etc.). videmment, le centre de recyclage est galement un pilier du concept.

    L'chevin Alain Weins, qui prside la commission charge du dve-loppement durable et de la qua-lit de vie, explique l'engagement de la commune de Walferdange dans le cadre du Pacte climat : Une commune doit toujours don-ner l'exemple. Elle est en mesure de contribuer la protection du climat sous de multiples aspects. L'enga-gement au sein du Pacte climat est la consquence logique des activi-

    ts que nous menons depuis long-temps au sein de l'Alliance pour le climat. J'estime que ces deux do-maines se compltent merveille. L'Alliance pour le climat applique plutt des mthodes pdagogiques, alors que le Pacte climat dfinit des objectifs concrets.

    Tous les habitants de la commune sont bien entendu invits se d-barrasser des quipements nergi-vores qu'ils ont chez eux, investir dans l'nergie solaire ou prendre des mesures d'isolation. Des conseils gratuits sont dispenss au poste d'information de Myenergy, au Biergercenter . signaler qu'il est souvent possible de bn-ficier de subventions pour des op-rations de construction. Pour en savoir plus, composer le 8002 11 90 pour fixer un rendez-vous ou consulter la page 11 du Walfer Buet pour dcouvrir des informations intressantes dispenses par My-energy.

    02

    03

    01 L'installation photovoltaque commune permet galement aux habitants qui ne sont pas en mesure d'amnager des panneaux solaires sur leur propre toiture de profiter de l'lectricit solaire. Die Gemeinschafts-Photovoltaikanlage ermglicht es auch jenen Brgern, die auf de