walfer buet janvier 2014

Download Walfer Buet Janvier 2014

Post on 25-Jul-2016

220 views

Category:

Documents

4 download

Embed Size (px)

DESCRIPTION

 

TRANSCRIPT

  • Chroniques: 18Chroniques de Walferdange

    story: 3Paula, Picasso et ptanque

    Januar//2014

    de

    Walfer

    Buet

    les c

    hos d

    e la c

    ommu

    ne

    de W

    alfer

    dang

    e

  • 03 Paula, Picasso et ptanque

    06 Communications officielles

    11 Actualits associatives

    18 Chronique: Un mois en photos

    20 Calendrier des manifestations

    somm

    aire

    inha

    lt

    05 Paula, Picasso und Ptanque

    06 Amtliche Mitteilungen

    11 Vereinsleben

    18 Chronik: Ein Monat in Bildern

    20 Veranstaltungskalender

  • DE WALFER BUET 3

    NR. 1 JANUAR 2014 DE WALFER BUET

    Paula, PiCasso et Ptanque01

    Fi En cet aprs-midi, ils sont environ 40 seniors stre retrou-vs au Club Haus Am Becheler. Une lecture en prparation dune excursion artistique Worpswede vient de se terminer. Des lettres du couple de peintres du dbut du sicle dernier, Paula et Otto Modersohn, formaient le cur du dbat. La dame au foulard en soie rouge sest dj fait sa propre opi-nion: "Je pense que Paula naurait

    jamais d quitter Otto. Mais je crois que cette chre Paula est devenue un peu mgalomane." Sa voisine hoche de la tte, songeuse, boit une gorge de caf. "Mais cest impressionnant comme elle tait dj mancipe pour lpoque." Des discussions de spcialistes autour dun bon gteau chocolat, une scne typique du Club Haus Am Becheler. "Nous sommes comme un initiateur, un gnrateur dimpulsions, un activa-

    teur dides", explique la directrice Liliane Frising. La maison propose des espaces de rencontre et de par-tage de beaux moments dans un cadre ouvert et familial.Le programme des nombreuses activits prvues pour 2014 devrait srement en rjouir plus dun. Dailleurs, dans le bureau de la se-crtaire Viviane Ney, le tlphone narrte pas de sonner et les inscrip-tions abondent. Elles ne viennent

    pas seulement de Walferdange, les activits attirant parfois aussi des personnes venues de tout le pays jusque dans la commune de la Valle de lAlzette. Liliane Frising dvoile sa botte secrte pour dgo-ter une offre varie: "Tout au long de lanne, je collecte des ides dans une petite bote: article de presse sur les jardins du Palatinat, expositions du MUDAM ou liste des suggestions de nos visiteurs."

    "Cet aprs-midi, nous allons au Becheler", entonnent beaucoup dhabitants de Walferdange. Becheler? Tel est le joli surnom donn la maison "Haus Am Becheler", fonde en 1996 sous la direction des Foyers Seniors a.s.b.l. Forme dune rsidence pour seniors et dun club, elle pro-pose ses visiteurs, notamment les plus de 50 ans, de nombreux espaces dpanouissement avec toutes sortes dactivits culturelles, sportives, cratives et intellectuelles.

  • 4 DE WALFER BUET

    DE WALFER BUET NR. 1 JANUAR 2014

    Pour dfinir le nouveau program-me, le coffre trsors est vid. Comme nous explique Madame Frising, cette fois-ci, il contenait entre autres un voyage en cosse, les ateliers de peinture trs priss ou encore des concerts la Phil-harmonie.Au Becheler, la cration de projets intergnrations et interculturels leur tiennent galement cur. Comme lavoue Madame Frising, les plus beaux moments, ce sont ceux qui permettent de nouer des rencontres tout naturellement. ce propos, "un exemple rvlateur est le cours de couture", dit-elle avec un sourire. Le plus jeune de tous, dans son sige bb, est ac-compagn de sa jeune maman, qui peut compter sur les connaissances expertes en couture des dames plus ges. Runir les jeunes et les moins jeunes, cest ce que latelier de percussions africaines devrait bientt raliser. Cest un parti-cipant du cours de tai-chi qui a donn lide et transmis le contact. Liliane Frising sourit: "Cela fait partie de notre philosophie de donner chacun la possibilit dapporter ses ides ou de partager ses connaissances." Au moment de la retraite, beaucoup commencent par tomber en dpression, comme lobserve et lexplique Liliane Frising: "Les intrts et les com-ptences de chacun demeurent intacts et il faut continuer les encourager et les partager; or, ici, cest tout fait possible."Il va sans dire que la mise en place du programme diversifi ainsi que lentretien de la rsidence des se-niors demandent beaucoup de tra-vail. Walferdange, six employs

    soccupent du club et du btiment attenant, qui hberge 24 logements charmants pour personnes ges. Les frais du personnel sont pris en charge par la commune et ltat. Ladministration se compose de Liliane Frising et Viviane Ney, ainsi que de Sylvie Stirn, qui assure la comptabilit. Tun Loguercio, qui se charge de tous les aspects tech-niques, est connu de beaucoup de monde pour ses "Trppeltouren" au

    Becheler. Liliane Frising rit: "Dans notre quipe, chacun est comp-tent dans plusieurs domaines". Sou-dain, un dlicieux parfum de gteau schappe de la cuisine pour se r-pandre dans toutes les pices. Bien-venue dans le royaume de Danielle Tholl et Cleste Dos Santos. Quil soit midi ou lheure de la pause caf, quand les deux acolytes manient la cuillre et les moules, des dlices culinaires prennent forme. "Judd

    mat Gaardebounen", "Ham an Zalot", les plats typiques luxem-bourgeois figurent parmi les prf-rences. Et bien sr les gourmandises sucres de toutes sortes aussi.Et que disent les visiteurs? La ma-jorit des gens reviennent toujours. Que ce soit les cours de langues, la sance de chants luxembour-geois avec Jean Kandel ou la partie de ptanque, les rendez-vous du Becheler sont fidlement inscrits

    au calendrier. Rolande Wagner, par exemple, fait rgulirement le trajet Luxembourg-Bereldange depuis environ dix ans. Justement, cest elle qui a fait la lecture des enregistrements de Paula derrire le pupitre. Elle conclut: "Ce club est vraiment hors du commun. Lquipe engage, la gnrosit ambiante et les mille et une activi-ts proposes, jusqu aujourdhui je nai trouv a qu Walferdange."

    02

    04

    05

    03

    01-02 La.s.b.l. Foyers Seniors tient plusieurs clubs de seniors dans le pays. Le Club Haus Am Becheler propose un riche ventail dactivits ses visi-teurs, entre autres des voyages culturels vers des destinations europennes intressantes. Die Foyers Seniors a.s.b.l. unterhlt mehrere Seniorenclubs im Land. Im Club Haus Am Becheler erwartet die Besucher eine reiche Veranstaltungspalette. Unter anderem fhren Kulturreisen an interessante Orte in ganz Europa.03 La maison a notamment pour objectif dencourager lchange entre les jeunes et les moins jeunes, comme ici lors dun aprs-midi jeux avec les enfants de la Maison Relais et les jeunes de la Maison Woodstock.Der Austausch von Jung und Alt gehrt zu den Zielen des Hauses. Wie hier bei einem gemeinsamen Spielenachmittag mit Kindern der Maison Relais und Jugendlichen der Maison Woodstock.04 Les cours de dessin offrent une merveilleuse occasion dexprimer sa crativit.Etwas schaffen und kreativ sein, die Malkurse bieten dazu jede Menge Gelegenheit.05 Construit en 1996, la maison agrable et lumineuse abrite la rsidence des seniors et le Club Haus Am Becheler.Das 1996 erbaute freundliche und lichtdurchflutete Haus beherbergt die Seniorenres-idenz und den Club Haus Am Becheler.06 Les fameuses Treppeltouren sont galement au programme du Club. Die beliebten Trppeltouren drfen im Programm des Clubs nicht fehlen.

    Club Haus Am Becheler15a, Am BechelerL-7213 BereldangeTel.: 33 40 10 1Fax: 33 40 10 29becheler@pt.luwww.50-plus.lu

    Heures douverture: du lundi au vendredi de 9 12 heures et de 14 17 heures.

    Retrouvez galement le programme du Club Haus Am Becheler tous les mois dans votre Walfer Buet.

    Contact

  • DE WALFER BUET 5

    NR. 1 JANUAR 2014 DE WALFER BUET

    06

    Paula, PiCasso und PtanqueWir gehen heute Nachmittag in den Becheler. Dieser Satz ist fr viele Einwohner in Walferdin-gen Programm. Becheler? So wird das 1996 erffnete Haus Am Becheler unter der Leitung der Foyers Seniors a.s.b.l. liebevoll genannt. Als Seniorenresidenz mit angeschlossenem Club bietet es insbesondere Besuchern ab 50 Jahren jede Menge Entfaltungsraum mit Angeboten aus den Bereichen Kultur, Sport, Kreativitt und Wissen.

    Di Rund 40 Senioren haben sich an diesem Nachmittag im Club Haus Am Becheler einge-funden. Gerade ist eine Lesung in Einstimmung auf eine Kunst-reise nach Worpswede zu Ende gegangen. Im Zentrum: Briefe des Malerehepaars Paula und Otto Modersohn aus den Anfn-gen des letzten Jahrhunderts. Die Dame mit dem roten Seidenschal hat sich ihre Meinung schon gebil-det: Ich finde Paula htte Otto nicht verlassen sollen. Da wurde die Gute doch ein bisschen gr-enwahnsinnig. Ihre Nachbarin nickt nachdenklich, nimmt einen Schluck Kaffee. Aber beeindru-ckend, wie emanzipiert sie fr ihre Zeit schon war. Fachgesprche bei Schokoladenkuchen. Es ist eine typische Szene im Club Haus Am Becheler. Wir sehen uns als ein Impulsgeber, erklrt Leiterin Liliane Frising. In einer offenen, familiren Atmosphre erffnen sich Rume fr Begegnungen und geteilte, schne Momente.

    Dabei drfen sich Interessierte auch 2014 wieder auf zahlreiche Aktivitten freuen. Das Telefon im Bro von Sekretrin Viviane Ney klingelt schon fleiig, die Anmeldungen laufen auf Hoch-touren. Sie kommen nicht nur aus Walferdingen, das Angebot lockt bisweilen Besucher aus allen Teilen des Landes in die Gemeinde im Alzettetal. Liliane Frising verrt ihr Geheimrezept fr ein abwechslungsreiches Angebot: Das ganze Jahr ber sammele ich in einem kleinen Kasten Ideen. Zeitungsartikel ber Gartenanlagen in der Pfalz, Kunstausstellungen im MUDAM oder Wunschzettel der Besucher. Wenn dann die Gestaltung des

    neuen Programms anliegt, wird die Schatzkiste geleert. Dieses Mal enthlt sie unter anderem eine Schottlandreise, die belieb-ten Malworkshops oder Konzert-reihen der Philharmonie, erklrt Frising.

    Ein Anliegen des Hauses ist dabei auch die Schaffung generations-bergreifender und interkulturel-ler Projekte. Am