magazine 155 ville de cherbourg octeville

of 32/32
M A G A Z I N E D I N F O R M A T I O N S M U N I C I P A L E S OCTOBRE 2014 Magazine Dossier : Cherbourg-Octeville, à fond le sport !

Post on 05-Apr-2016

219 views

Category:

Documents

1 download

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Actualité de Cherbourg OCteville Octobre 2014 www.ville-cherbourg.fr

TRANSCRIPT

  • M A G A Z I N E D I N F O R M A T I O N S M U N I C I P A L E S

    OCTOBRE 2014

    Magazine

    Dossier : Cherbourg-Octeville, fond le sport !

  • Sommaire

    59 21

    Cherbourg-Octeville en images30-31 Retour sur

    13

    Dossier

    12

    Infos pratiques Horaires et numros de tlphone29

    Travaux Promenez-vous dans les jardins de la Divette20

    11 Culture

    Focus sur...18-19

    Le numrique pour les parents

    La promotion de la sant

    Jeunesse

    9Enfance Nouveaux rythmes scolaires : des activits de qualit

    Culture

    Centre-ville : les travaux se terminent

    Evnement

    5-8-28Le Trident : une saison place sous le signe de la musique

    En bref

    10

    Passeport jeunes : les loisirs porte de main

    La brche : partition sur 4 saisons

    Jeunesse22

    Le skatepark est ouvertSport21

    Hollysiz, Vincent Delerm et Dub Inc dans le Nord-CotentinCulture23

    Tribunes politiques24

    Cherbourg-Octeville, fond le sport !

    La sant ? Laffaire de tous !/Octobre rose contre le cancer du sein6-7

    Vie de quartier Conseils de quartier : plus de 250 volontaires 25International Lagriculture familiale lhonneur26

    Associations AVF Cherbourg a 40 ans27

    Gilles Morlet, prsident d'Union Cherbourg Commerces4 Portrait

  • 318-19

    Cherbourg OctevilleCherbourg OctevilleM A G A Z I N E D I N F O R M A T I O N S M U N I C I P A L E S

    OCTOBRE 2014

    Magazine

    Dossier : Cherbourg-Octeville, fond le sport !

    Cherbourg-Octeville Magazine - numro 155.Bimestriel dinformations municipales.BP 823 - 50108 Cherbourg-Octeville CedexTlphone 02 33 87 88 89http://www.ville-cherbourg.fr courriel : [email protected] de la publication : Jean-Michel Houllegatte. Rdaction, coordination : Service CommunicationPhotos : JM Enault, M. Szypura, C. Raunaud de Lage, B. Almodovar, D. Coste, T. MesnilMise en page : Imprimerie MunicipaleConception : Libre Cours, CaenImpression : Lonce DeprezNombre dexemplaires : 23 000. Dpt lgal : parution.Le magazine municipal est imprim sur papier PEFC

    Des animations phares comme cel-les autour du 70e anniversaire de laLibration ou de larrive de LaSolitaire du Figaro, un nouveaubureau du port, de nouvelles pla-ces pitonnes en centre-ville, denouveaux jardins le long de laDivette, de nouveaux gymnase etskatepark : lanne 2014 a t uneanne exceptionnelle sur le plantouristique mais aussi sur celui durenouvellement urbain.

    Crs dans le cadre de lORU, lesjardins de la Divette, promenadeverte en plein cur de lagglom-ration, ont ouvert cet t.Parachevs par le skatepark, ilssont appels devenir un lieu dedtente fdrateur en centre-ville etconstituent lun des points forts delORU sur le quartier des Bassins.Aprs la fin des travaux de lhtelMercure et lachvement de laplace Jacques Hbert, le nouveauquartier devrait prendre son essoren 2015 et constituer un des pointsdattractivit de la ville.

    En centre-ville, les travaux se ter-minent aussi, avec la livraison finoctobre de la nouvelle place deGaulle, autre lieu de vie fdrateur.Si les habitants se sont dj appro-pris cette place, la Ville, lescommerants et les associationsdevront dsormais faire vivre cette

    EditorialJean-Michel HoullegatteMaire de Cherbourg-Octevilleplace qui offre un espace propiceaux animations.

    Ct Quasar, les travaux se pour-suivent : lesplanade de la lacitsera livre avant la fin de lanne etle btiment devrait tre opration-nel pour la rentre 2015.

    Septembre a galement t marqupar la rentre scolaire et la mise enplace de la rforme des rythmesscolaires : garderie gratuite lematin, temps dactivits priscolai-res, cole le mercredi matin lesnouveauts taient nombreuses.Mais la cohrence du projet pro-pos, avec des horaires simples ethomognes dans toutes les coles,a permis aux parents de sy retrouveret aux enfants de bnficier denouvelles activits, varies etenrichissantes.

    Aujourdhui, 80 % des enfants sontinscrits aux TAP que la Ville avoulu les plus ouverts possibles. Ilsdcouvriront ainsi la calligraphiechinoise, la poterie, langlais par lesjeux Des activits qui revtentune importance toute particulirecar seuls 20 % des enfants sontinscrits des activits de loisirshors temps scolaire.

    Bonne rentre tous.

  • Gilles Morlet, prsident d'Union Cherbourg Commerces Portrait

    4

    A la tte de 14 salarisrpartis sur trois bou-tiques (bientt quatre),Gilles Morlet prsidel'Union CherbourgCommerces depuis

    fvrier dernier. Portrait.

    Le Parisien Marcellin Morlet est arriv Cherbourg en 1956, au 42 rue AlbertMahieu. Son fils Grard devient sonsalari en 1968 et cre la boutique duCentre commercial de La Glacerie en1989 et la joaillerie du 51 rue AlbertMahieu en 1990 que Gilles Morlet arepris depuis.CAP de bijoutier et Brevet des Mtiersd'arts section Mtaux prcieux en poche,Gilles Morlet se destinait travailler Paris ou Lyon, o il aurait pu exercer sestalents en cration aprs sa formation la prestigieuse cole du Louvre. En1997, j'ai du donner un coup de main mon pre et je suis rest : leCherbourgeois apprcie la petite struc-ture familiale, le contact avec uneclientle qu'il connat bien, et appose unil rajeuni sur les lignes de bijoux ven-dre. Depuis deux ans, associ avec sasur Graldine, Gilles gre la bijouterieet la joaillerie de la rue Albert Mahieu,la boutique de La Glacerie, une autre La Haye-du-Puits et bientt unenouvelle bijouterie rue Marchal-Foch .

    Fdrer les commerantsSi la bijouterie coule dans les veines depre en fils, il en est de mme pour lavolont de fdrer les commerants.Grard Morlet a prsid CherbourgActivits, son fils Gilles est depuisfvrier dernier le prsident d'Union

    Prsident de las-sociation Teranga,Alain Pinabel sestteint le 5 septembredernier lge de 64ans des suites duncancer. Dessinateurau bureau dtudesde lArsenal de

    Cherbourg, ce militant CFDT convaincua marqu les esprits par son sens de len-gagement. Il a ainsi cr une associationproposant diffrents services au per-sonnel de lentreprise une poque oles CE nexistaient pas encore, avant de

    sinvestir dans la cration de lassociationTeranga qui finance depuis plus de 15ans la construction de salles de classes la Somone, au Sngal. Pendant sa pr-sidence, deux coles ont pu voir le jour,permettant aujourdhui prs de 1 300enfants dtre scolariss. Jean-MichelHoullegatte, maire de Cherbourg-Octeville, a tenu lui rendre hommagelors de linauguration du Forum desassociations le 6 septembre dernier, enlui ddiant cette dition : AlainPinabel est lexemple mme de celui quisimplique, qui sengage et qui veut fairebouger les choses.

    Alain Pinabel, homme engag

    Cherbourg Commerces. Nous avonsbesoin d'une ville anime. Il faut donnerenvie aux commerants comme auxclients de venir Cherbourg-Octeville ,indique Gilles Morlet. L'association compte aujourdhui 158adhrents, des commerants mais aussides avocats, un podologue, etc. L'objectifest de passer la barre des 200 en touchantnotamment les professions librales quiattirent du monde en centre-ville.L'UCC s'appuie sur le soutien logistiqueet technique de la Ville. Cette anne, l'as-sociation a particip au 70e anniversairede la Libration (dcorations des bou-tiques, organisation d'un jeu, polosbrods, partenariat avec de nombreuses

    associations...). Nous avons aussiorganis la braderie, que nous espronstransformer en vnement incontour-nable dans le dpartement, lesanimations autour de l'escale du QueenMary 2, le jeu de la rentre, et nousavons appos un QR-code sur les vitri-nes de nos adhrents avec un lien versun mini site . Le gros projet en coursconcerne la fin d'anne, un projet d'uneampleur jamais vue Cherbourg-Octeville... Notre but tant de tirer notreville vers le haut, qu'elle rayonne .A suivreContact : Union Cherbourg Commerces au02 99 95 43 22

    Gilles Morlet a pris la prsidence de lUnion Cherbourg Commerces en fvrier 2014.

  • Centre-ville : les travaux se terminent En bref

    5

    Le CIO et le CANOPE regroups

    Trois jours pour dcouvrir les animaux de basse-cour

    Entirement rendue aux pitons, lanouvelle place de Gaulle propose unvaste espace dgag, avec un double-ment de la surface du parvis duthtre lItalienne. Les travaux ontt lancs en avril 2013, souligneJean-Michel Houllegatte. Ils sachventfin octobre. Loccasion de profiterdune place pitonne laissant place auxterrasses, aux dambulations et auxanimations, sans oublier le march quireprendra sa place.

    Nous sommes particulirement fiersde cette rhabilitation, poursuit lemaire. Cette place pitonne permet dedonner une vision plus attractive ducentre-ville, aux commerants dedisposer dun vaste espace pour leurs

    terrasses et tals, aux jeunes de seretrouver en toute convivialit autourde la fontaine rnove Cest un vraicur dagglomration qui changelimage du centre-ville !

    Une nouvelle place pitonne en cur de ville.

    Depuis la rentre, le CIO a retrouv seslocaux rnovs de la rue de la Duch etaccueille le CANOP (rseau de crationet daccompagnement pdagogiques,ex-CLDP). Une rhabilitation laquellele Conseil gnral et la Communauturbaine ont particip financirement etqui permet d'amliorer les conditions detravail des quipes enseignantes et derenforcer la dynamique et lattractivitdes deux structures : les parents et l-ves bnficient dun ple bienidentifi ddi linformation, la for-mation et lorientation des lves, deleurs familles et des enseignants. Cetternovation permet galement doptimi-ser la gestion du patrimoine municipal,en favorisant lutilisation de lensemblede la surface du btiment au lieu duneoccupation partielle prcdemment ,souligne Lydia Thieulent, maire-adjointe lducation.

    Contact : CIO au 02 33 53 53 21

    Du 17 au 19 octobre, la Socit daviculturede Cherbourg-Octeville et du Cotentinorganise la 51e exposition nationaledaviculture. Rendez-vous au gym-nase de la Mancierie pour dcouvrir unevarit exceptionnelle doiseaux et da-nimaux de basse-cour : lapins, poulesblanches, coqs les animaux feront lebonheur des petits comme des grands !

    Fte du got : des couleurs dans vos assiettesCette anne, la Ville de Cherbourg-Octevillefte nouveau le got. Dans les restaurantsscolaires tout dabord, avec la cration dunmenu spcifique pendant la semaine du 13au 17 octobre. Tous les ans, nous partici-pons cette manifestation nationale enproposant des recettes qui sortent de lor-dinaire et qui sinscrivent dans lathmatique retenue, souligne LydiaThieulent, maire-adjointe lducation.

    Cette anne, nous apporterons de la couleurdans les assiettes. Paralllement, les espaces solidaires ftentaussi le got et proposent, tout au long dela semaine, des ateliers et animationsautour de la cuisine. Cette semaine est deplus en plus attendue par les habitants etsinscrit parfaitement dans nos objectifs depromotion de la sant , explique FrdricBastian, maire-adjoint aux solidarits.

  • 6La sant ? Laffaire de tous !Evnement

    Du 24 au 29 novembre,la Ville de Cherbourg-

    Octeville organise son premier forum

    sant et donne la paroleaux associations locales

    et aux habitants pour voquer laccs

    aux soins, le logement,la prvention, la maternit

    La Ville de Cherbourg-Octeville, inves-tie depuis plusieurs annes dans laprvention et la promotion de lasant, organise, avec de nombreuxpartenaires, le premier forum Santvous bien du 24 au 29 novembre.Objectif : favoriser les changes avecles associations, institutions parte-naires et habitants sur des thmatiquesdfinies, confirmant ainsi que la santnest pas que la proccupation de sp-cialistes mais bien laffaire de tous.

    Du logement la naissance de bb

    Pendant six jours, la salle des ftesaccueillera les partenaires de lopra-tion. Lundi 24, rendez-vous autour delaccs aux droits et laccs aux soinsavec des institutions comme la CPAMou des complmentaires sant. Lajourne se terminera par une conf-rence sur laide aux aidants.Mardi 25, le forum abordera la dlicatethmatique des violences faites auxfemmes, avec un stand dinformationsur le march le matin, la projectiondun court-mtrage qui permet auxprofessionnels de comprendre lesmcanismes de la violence, un cafdbat anim par lassociation la BelleEchappe.Mercredi 26, la jeunesse sera au curdes proccupations, avec la thmatiqueRespect de soi, respect de lautre, lesbasesdelaprvention.Au programme :ateliers dimprovisation, stands sur le dveloppement des comptencesJeudi 27, place la naissance avec leforum Autour de bb qui proposerades stands dinformations et dchan-ges sur la sant, la nutrition, lebien-tre de bb et de ses parents.Vendredi 28, rendez-vous autour dulogement avec des tables rondes sur lesdispositifs d'accs et de maintien dans

    Les seniors en Inter-Olympiades

    Du 13 au 17 octobre, les seniors deCherbourg-Octeville sont invits partici-per aux Inter-Olympiades. Bowling,natation, randonne, danse, mais aussi tour-nois de belote et de manille, il y en a pourtous les gots ! Chaque anne, la mani-festation mobilise prs de 700 retraits etpr-retraits du Nord-Cotentin, souligneFrdric Bastian, maire-adjoint aux solida-rits. Les associations seniors sassocientlargement lvnement et prs dune cin-quantaine de bnvoles prte main forte lorganisation pour arbitrer, prparer les parcours, encadrer les activits...

    Contact : Philippe Tabarin au 02 33 01 51 96

    le logement sur lagglomration, lepublic en situation de prcarit ou laprsentation dexpriences innovantes.Enfin, samedi 29, la journe seraoriente vers le grand public, avec desstands sur le bien-tre, des activitsdveil du corps, une balade dcale en ville, de linitiation la zumba ouune rflexion thtralise sur lesmfaits de la consommation excessivedalcool. Samedi 29 toujours, la Villeproposera galement des initiations lutilisation des dfibrillateurs aucomplexe sportif Chantereyne.

    La Ville de Cherbourg-Octevillecontribue fortement au bien-tre et laqualit de vie de ses habitants ,explique Frdric Bastian, maire-adjointaux solidarits. Elle adhre depuis2011 au Rseau des Villes Sant delOrganisation Mondiale de la Sant(OMS) avec 81 villes et 5 commu-nauts dagglomration. Avecune conception commune de lasant qui se situe bien au-del delabsence de maladie ou d'infirmitet se dfinit comme un tat de bien-tre physique, mental et social.

    Programme complet disponible surwww.ville-cherbourg.fr

    Rendez-vous du 24 au 29 novembre la salle des ftes pour la 1re dition de Sant vous bien ! qui permettradaborder le thme de la sant, au sens large du terme.

  • 7Octobre rose contre le cancer du sein Evnement

    Les 14 et 15 octobre,rendez-vous avec

    lopration Octobrerose. Au programme :

    une descente aux flambeaux,

    un lcher de ballons, un petit-djeuner de

    sensibilisation, une confrence

    pour parler de la luttecontre le cancer du sein.

    Depuis 4 ans, la Ville de Cherbourg-Octeville participe loprationnationale Octobre rose, qui lutte contrele cancer du sein et favorise la pr-vention de cette maladie. Noustravaillons en partenariat avec les l-ves en terminale Bac Pro Services deProximit et Vie Locale du lyce deTocqueville, explique Frdric Bastian,maire-adjoint aux solidarits. Unequinzaine de jeunes tudiantes sim-plique dans lorganisation de ces deuxjournes et porte ainsi le message de laprvention et du dpistage.

    Cette anne, rendez-vous les mardi 14et mercredi 15 octobre pour deux jour-nes de sensibilisation. Mardi matin,nous tiendrons avec les jeunes un

    stand sur le march de Cherbourg-Octeville. Nous y vendrons desgteaux roses, mais aborderons sur-tout le thme du cancer du sein avecles passant(e)s , souligne FlorenceDubois, en charge du projet. Le soir,une descente aux flambeaux roses dela montagne du Roule lesplanadedes Elis, suivie dun lcher de ballonsseront organiss et ouverts tous.

    Le mercredi, aprs un petit-djeunerde sensibilisation limportance dudpistage organis par lassociationIris Manche, place au sport avec le dfi Ramons ensemble contre le cancerdu sein propos dans le bassin ducommerce par Les Demoiselles deCherbourg. Le soir, Anne Besnier,

    Un grand lcher de ballons roses est prvu le 14 octobre dans le cadre de lopration Octobre rose

    Escapades bleues : le programme est sorti

    Avis aux seniors ! Le nouveau pro-gramme Escapades Bleues donnant lesrendez-vous rservs aux seniors deCherbourg-Octeville est sorti. Depuisdbut septembre, celui-ci est disponibleauprs des accueils Ville ainsi que dansles clubs et associations seniors et sur lesite internet ville-cherbourg.fr. Visitesguides, spectacles tarifs prfrentiels,sorties : loffre est clectique et ouverte tous les plus de 60 ans. Nhsitez pas en profiter !

    Les violences faites aux femmes pendant la LibrationJeudi 23 octobre, lassociation Sortir du Silence, qui soutient les personnes confron-tes aux violences sexuelles, organise une rencontre 18h30 avec la journaliste etcrivaine Elizabeth Coquard dans les salons de lHtel de Ville de Cherbourg-Octeville. Ouverte au grand public, cette rencontre abordera le thme des violencessexuelles faites aux femmes par des soldats amricains au moment de la Libration. Ces victimes taient aussitt plonges dans le silence de la honte alors que le paysse rjouissait de larrive des librateurs , souligne Vronique Philippe, prsidentede lassociation. Aujourdhui, lobjectif de notre association est daider les femmesvictimes et leurs familles dpasser ce silence.

    mdecin, donnera une confrence surlaqua-sant ou limportance de la pratiquedu sport dans la rmission du cancerdu sein.

    Le Centre Hospitalier Public duCotentin sassocie aux vnements etproposera du 11 au 18 octobre uneexposition dans son hall dentre, ainsiquun atelier arts plastiques, le mardi 14 partir de 14h.

    Contact : Florence Dubois au 02 33 01 89 93

  • En bref

    8

    Listes lectorales : inscriptions avant fin dcembre

    Pour sinscrire sur les listes lectoralesou en cas de changement dadressecourant 2014, rendez-vous avant le 31 dcembre au service Etat Civil etPopulation lHtel de Ville ou la Mairie de la Butte. Les jeunes quiauront 18 ans au 28 fvrier 2015 peuvent galement demander leurinscription. Pour sinscrire, se munirdune pice didentit et dun justificatif

    LUnion lyrique rend hommage Frdric Le ReyLa Ville de Cherbourg-Octeville met disposition de lUnion lyrique muni-cipale des locaux de rptition dans lenceinte de lcole de la Polle. Le 25septembre dernier, cette salle a t inaugure. Elle porte dsormais le nom de salle Frdric Le Rey, en hommage au compositeur cherbourgeois n en 1858 et mort en 1942 et auteur de nombreux ouvrages lyriques, ouverturessymphoniques, messes, cantates, musiques de scnes

    Le service urbanisme dmnageDepuis fin septembre, les bureauxde la direction de l'Urbanisme sesituent dsormais au rez-de-chausse de la mairie, place de laRpublique. Leurs horaires dou-verture restent inchangs, dulundi au vendredi, de 8h30 12h15 et de 13h30 17h, et les ser-vices accessibles sont les mmes :dpt de permis de construire,

    consultation du cadastre, rensei-gnements sur le plan localdurbanisme, demandes darrtsde stationnement, renseignementssur les politiques damliorationde lhabitat

    Contact : 02 33 87 89 83 [email protected]

    Cyclistes, le tourne--droite est permis

    conomique, cologique et bn-fique pour la sant, le vlo semultiplie Cherbourg-Octeville.Pour faciliter cette pratique, laCommunaut urbaine a install denouveaux panneaux routiers sur lesfeux tricolores : le tourne--droitecycliste. Il autorise les cyclistes tour-ner droite ou, si il ny a pas de voie droite, aller tout droit, mmelorsque le feu est rouge. Ces pan-neaux ont t installs certainscarrefours, lorsque la trajectoire ducycliste ne croise pas celle dautresvhicules . Les cyclistes doivent enrevanche respecter la priorit accorde aux autres usagers, etnotamment aux pitons.

    Festival du film allemand : et de 10 !

    Du 12 au 25 novembre, rendez-vous avec lassociation ImagesdOutre Rhin et le CGR Odon pourla 10e dition du festival du film alle-mand. Depuis dix ans, ce festivalpropose une slection de films alle-mands et danimations autour de laculture germanique qui interpelle unlarge public, des scolaires auxseniors, en passant par le grandpublic , souligne Catherine Gentile,maire-adjointe la culture. Unedouzaine de films - grands classiquesou dernires nouveauts - sera pr-sente au public, en version originalesous-titre. Loccasion de dcouvrirle 7e art vu par nos amis dOutre-Rhin. Le festival proposera desconcerts, des reprsentations de thtre, des confrences

    Contact : www.imagesdor.com ou 02 33 22 58 54

    de domicile. Les bureaux sont ouvertsdu lundi au vendredi de 8h15 12h15et de 13h30 17h, le samedi matin de9h 12h lHtel de Ville, et le mardiet jeudi en journe continue lHtelde Ville. Vous pouvez galementdemander votre inscription parinternet sur le site www.mon.service-public.fr

  • 9Le Trident : une saison place sous le signe de la musique Culture

    Le muse fait le mur 3Jusquau 6 novembre, le Muse (re)fait lemur. Ne de la volont daller au-devant du public, pendant la fermeturedu muse pour travaux, cette expositionhors les murs de 30 uvres du muse dartThomas-Henry, reproduits lidentique,investit cette anne le quartier des Bassins. Le succs des deux ditions prcdentes nous a incits poursuivre aveclimplication des habitants, expliqueCatherine Gentile, maire-adjointe la cul-ture. Plus de 200 personnes ont choisi lesuvres, rdig les notices... Sept groupesont t constitus regroupant des partici-pants dge et dhorizons diffrents :coliers, collgiens, personnel du CentreHospitalier Public du Cotentin, clients etcommerants des Elis, usagers de laMaison Franoise Giroud, service daideducative en milieu ouvert, dtenus de lamaison darrt. Loccasion pour des publics

    Parmi les ttes daffiche attendues cette anne au Trident, Jean-Louis Murat , le 20 mars au thtre lItalienne.

    Parmi les ttes daffiche dcouvrirsur les planches de la Scne nationalecette anne, Vincent Delerm, en par-tenariat avec Le Circuit, et Jean-LouisMurat accompagn des musiciens duDelano Orchestra. Nous accueille-rons galement lintgrale de la picede thtre Henry VI, par la PiccolaFamilia, qui a fait un standing ovation Avignon cet t, souligne MonaGuichard, directrice du Trident. Cetteintgrale balaie quarante ans dhistoireanglaise, trois pices et quinze actes etrassemble 17 acteurs qui interprtent150 personnages et 10 000 vers en 18 heures ! Un pari fou soutenu ds le dbut par la Scne nationale qui aaccueilli plusieurs reprises la com-pagnie en rsidence. Rendez-vous enjanvier pour assister aux quatre pisodes de 4h chacun.

    Autres temps forts : la captationsur CD des dix sonates deBeethoven interprtes par le pianisteRomain Descharmes et le violo-niste Pierre Fouchenneret, lopraDon Giovanni de Mozart par leDiva Opra, le partenariat avec Labrche pour les Escapades dhiveret dt ainsi que pour le festivalde cirque contemporain Spring.

    Et toujours Un aller simple pour quinous emmne cette anne la dcou-verte de Moscou ! Une rencontreunique et foisonnante qui donnera laparole aux compagnies les plus pro-metteuses de Russie et qui permettrade retrouver Vladimir Pankov qui prsentera sa dernire cration, I amthe machine gunner.

    La nouvelle saison du Trident sannonce

    haute en couleurs avecdes ttes daffiche

    (Delerm, Murat, Henry VI),des exprimentations et des ouvertures sur

    la culture russe.Prsentation.

    non-coutumiers des muses, de dcouvrirles uvres et leur contexte de cration.Parmi les uvres reproduites, des portraits,paysages, scnes historiques ou scnes degenre, du XVe la fin du XIXe sicle. Le pas-sant retrouvera les chefs-duvre dumuse (Fra Angelico, Jean-FranoisMillet) mais aussi des tableaux fla-mands et hollandais, et des uvres depeintres locaux du XIXe sicle commeArmand-Auguste Frret ou Flix Buhot.Un parcours de visite destination desenfants est disponible aux accueilsville, dans les muses ainsi qu lOfficede tourisme. Une version numrique esttlchargeable sur ville-cherbourg.fr.Une application daide la visite Kit M,tlchargeable gratuitement, donneaccs aux commentaires audio sur lesuvres.

    Au printemps, Le Trident vous invitepour une nouvelle dition de ToiCour, Moi Jardin, avec ses spectacleshors normes, jous dans les parcs etjardins du Nord-Cotentin.La programmation complte est dispo-nible sur trident-sn.com

    Contact : 02 33 88 55 55

  • 10

    Nouveaux rythmes scolaires : des activits de qualitEnfance

    La rforme des rythmes scolaires sestbien passe Cherbourg-Octeville.Parmi les grands changements : lcolele mercredi matin, la garderie gratuitedans toutes les coles partir de 3 ansde 7h30 8h45, les cours 8h45 tous lesmatins au lieu de 8h30 et la crationdes temps dactivits priscolaires(TAP). Plus de 1 930 enfants y sontinscrits ce jour, soit 80 % des effectifs,souligne Lydia Thieulent, maire-adjointe lducation. Les lves dematernelles bnficient dactivits de 45minutes deux fois par semaine et leslmentaires dune fois 1h30 parsemaine. Nous avons choisi des acti-vits varies et de qualit.

    Parmi les 60 activits proposes : descontes musicaux, du thtre, de lan-glais par les jeux, des activits sportives,de lveil musical, des ateliers philoPour les lmentaires, on retrouveaussi, des ateliers meubles en carton ,des balades numriques, la crationdun journal, de la calligraphie chinoise

    Depuis le 2 septembre, les2 516 lves des coles

    maternelles et lmentairespubliques de Cherbourg-Octeville bnficient des

    nouveaux rythmes scolaires,crs pour allger la journe

    denseignement desenfants. Point sur la rentre.

    Le maire, Jean-Michel Houllegatte, au groupe scolaire de la Polle, lors de la rentre le 2 septembre dernier.

    et latine, de la poterie, de la vido Lesprogrammes, cole par cole, sontdisponibles sur le site internet de laville. Au total, plus de 75 encadrantsassurent le bon droulement des TAP.

    2 516 enfants ont fait leur rentre

    Les TAP en chiffres- 80 % des enfants inscrits aux TAP- 1 1000 heures dateliers sur lanne- Cot global : 1 million deuros dont328 912 pour les ateliers- 1 coordonnateur par cole

    Il est rappel que les TAP sont gratuitsmais ncessitent une inscriptionpralable en mairie.

    Contact : 02 33 87 87 33

    Cette anne, 2 516 enfants (1 064 mater-nelles et 1 452 lmentaires) ont fait leurrentre dans les 19 coles de la Ville. Malgr quelques fermetures de classes,force est de constater que les effectifs sestabilisent globalement, ce qui laisseoptimiste pour les futures mesures decarte scolaire , souligne Lydia Thieulent,maire-adjointe lducation.Outre la rforme des rythmes scolaires,les lves bnficient galement dautresdispositifs, dont laccueil qualitatif et per-sonnalis renforc des enfants de moinsde 3 ans, initi lanne dernire dans lescoles Tournesols et Coquelicots. Cesenfants peuvent bnficier darriveschelonnes le matin pendant les 15 pre-miers jours de la rentre et dateliersspcifiques du langage , explique LydiaThieulent.Par ailleurs, les coles situes en duca-tion prioritaire bnficient du dispositif Plus de matres que de classes , quipermet de travailler davantage en petitsgroupes avec les lves.

    Ct travaux, plusieurs sites ont fait lob-jet de travaux importants, dont lesgroupes scolaires Fraternit et de laPolle. Sur Fraternit, les peintures durestaurant scolaire ont t refaites et surla Polle, quatre portes extrieures ont tremplaces, toutes les peintures int-rieures reprises et les deux blocs sanitairesrnovs.

    Par ailleurs, la Ville consacre chaqueanne une somme importante au fonc-tionnement quotidien des coles. Avec enmoyenne 51 par lve en cole mater-nelle et 64 en cole lmentaire, lebudget des fournitures scolaires permet chaque cole et chaque enseignant de seprocurer lensemble du matriel scolairedont les lves ont besoin (livres, fournituresscolaires, matriel pdagogique), demettre en uvre les projets pdagogiquesdes coles, de disposer des transportsncessaires aux activits sportives etculturelles et de distribuer du lait chaquematin aux lves.

  • Culture

    11

    La brche : partition sur 4 saisons

    Si Jean Vinet avait lanc La brche et assis sa notorit, Yveline Rapeau,qui a repris la direction en 2012, a multipli par deux les accueils de com-pagnies de cirque contemporain. Cest notre objectif principal : dve-lopper la cration du nouveau cirque.Nous accueillons 37 compagnies enrsidence en 2014 : elles rptentleurs numros, rodent leurs specta-cles et cela donne lieu unedouzaine de prsentations au public.Des prsentations gratuites qui cons-tituent une tape de travail attirant deplus en plus de monde.

    Rendez-vous avec Les Borales

    Mais La brche ne sarrte pas l : elleprogramme galement des spectacles.

    Les dates retenir13 novembre 2014 : Les Borales, Mad in Finland, cie finlandaise.13 au 21 dcembre 2014 : Escapades dhiver, Appris par Corps et Face Nord, cie UnLoup pour lhomme.6 au 31 mars 2015 : Spring avec une carte blanche Cridacompany, compagnie franco-catalane proposant spectacles, concerts et exposition.13 et 14 juin 2015 : Toi Cour Moi Jardin, spectacles extrieurs

    Avec dsormais un nouveau rendez-vous lautomne : en partenariatavec Les Borales, nous allons explo-rer le cirque dEurope du Nord .Le 13 novembre, rendez-vous doncavec Mad in Finland o 7 circassien-nes finlandaises - dont deux deCapilotractes - revisitent avechumour et virtuosit les clichs sur laFinlande (le froid, le sauna, lalcool)en trapze, rola-bola, main main ouencore chant Nous avons dsormais un projetcomplet avec une dclinaison sur les4 saisons, souligne Yveline Rapeau.Tout dabord Spring, seul festival decirque contemporain ancr sur un ter-ritoire rgional, avec 8 10 spectaclessur le Cotentin, les Escapades dt enlien avec Toi Cour Moi Jardin, LesBorales lautomne et les Escapadesdhiver, pour Nol, sous chapiteau .

    Et comme Yveline Rapeau ne sarrtejamais, elle envisage de dvelopperdes rsidences dcriture dici 2016 : pour offrir, en amont de la crationdu spectacle, un temps de rflexion,afin de permettre aux circassiens decoucher leur projet sur papier.

    Contact : La brche, 02 33 88 33 99,labreche.fr

    Lieu de cration pris,La brche, ple national

    des arts du cirque, dveloppe aussi

    la programmation de spectacles. Aprs

    Spring, les Escapadesdt et dhiver,

    La brche propose unnouveau rendez-vousautomnal en lien avec

    les Borales. La brche propose dsormais une programmation de spectacles sur 4 saisons : Spring, Escapade dt, lesBorales et Escapade dhiver.

  • 12

    Jeunesse Le numrique pour les parents

    Avec les ordinateurs et Internet,notre quotidien a connu une vritablervolution technologique. Les rseauxsociaux font aujourdhui partie denotre quotidien et sont trs investis parles adolescents , constate BarzinBonyadi, conseiller municipal dlgu la jeunesse.

    Forts de ce constat et suite des chan-ges au sein du quartier Sud-Est sur les difficults rencontres par lesparents autour du dveloppementdes nouvelles technologies de com-munication, la Maison FranoiseGiroud et huit partenaires (MJC La Brche, collge Cachin, CHRSLouise Michel, Mission Locale, Maison des Adolescents, EPN, CUC,Communaut de communes de Saint-James) ont dcid de proposerune quinzaine du numrique, Vite ,vite ,du numrique !

    Lobjectif de cet vnement estdapporter des repres aux parents, de les sensibiliser aux pratiques numriques des jeunes afin quilsaccompagnent au mieux leurs enfants,pr-adolescents ou adolescents au

    quotidien. Nous esprons leur faireprendre conscience, travers diff-rentes activits, de la ncessitdinvestir la rue numrique pour yassurer une prsence ducative.

    Une odysse du jeu vido

    Deux temps forts sont envisags : uneOdysse du jeu vido, avec expositioninteractive consacre aux jeux vidos,danse sur Wii, blind test musical, tournois de jeux vidos anime par lassociation GamePads ; et unesoire quiz le 24 octobre, autour dequestions/rponses sur le numrique,entre les parents, les jeunes, les acteurs de quartier Cette soirequiz sera anime par Vanessa Lalo,psychologue spcialiste des jeuxvidos.

    Dautres animations seront proposestout au long de la quinzaine : un explor camp , cest--dire unesrie de dmonstrations dusages ou dappareils autour dateliers de 15 minutes ; le projet Adopte unparent devrait tre men par la Maisondes Adolescents avec le collge

    Du 13 au 25 octobre, la Maison

    Franoise Giroud et ses partenaires

    organisent la quinzainedu numrique.

    Un vnement destin sensibiliser les parents

    aux pratiques numriques des jeunes.

    Cachin. Celui-ci devrait permettreaux adolescents de rflchir au montr/cach dun profil public et devaloriser leur investissement person-nel, et aux parents de sinitier denouveaux outils de communication, deprendre conscience des comptencesde leurs adolescents et de les accom-pagner dans un nouveau dialogue ausein de la cellule familiale.

    Enfin, lexposition Ta vie sur un mur,ralise par la Communaut de com-munes de Saint-James et prsente aucollge Cachin puis la MaisonFranoise Giroud, proposera des captures dcran de profils de pagesFacebook afin de sensibiliser lutili-sation de cet outil. Lexposition seracomplte par des interviews ralisespar des jeunes de la MJC auprs deleurs pairs et de leurs parents sur leurspratiques numriques.Le programme complet des anima-tions est disponible auprs des accueilsville ainsi que sur le site de la ville,ville-cherbourg.fr.

    Contact : Maison Franoise Giroud au 02 33 44 54 44

    Vite, vite du numrique ! est la premire quinzaine du numrique propose par la Maison Franoise Giroud.

  • Cherbourg-Octeville, fond le sport !Avec laccompagnement dquipes qui voluent au niveau national, mais ausside plus petits clubs, la Ville de Cherbourg-Octeville se positionne en faveur dunepolitique sportive varie, adapte aux besoins et aux envies.

    Dossier

    13

  • 14

    DossierLa Ville accompagne

    toutes les pratiques sportives

    La direction des sports accompa-gne activement les quelque 105associations sportives implantessur la ville. Chaque anne, noussoutenons plus de 400 manifesta-tions, linstar du Challenger detennis La Manche-Cherbourg oules Foules de la Presse de la

    Rugby, hand, tir larc, natation,ptanque, foot, basket, voile, yoga ... :la Ville de Cherbourg-Octevillesoutient, depuis de nombreusesannes, les associations et clubssportifs installs sur son terri-toire. Nous leur mettons disposition gratuitement plus de60 quipements sportifs, stades,gymnase, piscines, jardin de tir larc, souligne Franck Tison,maire-adjoint aux sports. Ces qui-pements sont galement mis ladisposition des scolaires.

    La Ville propose des initiations sportives gratuites ds le plus jeune ge, notamment travers la mise enplace des TAP.

    La politique sportive en chiffresAvec prs de 17 000 licencis sur sonterritoire, la Ville de Cherbourg-Octeville est la plus dynamique enmatire sportive du Nord-Cotentin.Elle compte, dans ses rangs, un cer-tain nombre dassociationsparticulirement actives qui la fontrayonner jusquau niveau national.Parmi elles, la JSC hand, bien sr, quia marqu la rentre par son accessionen Pro D2, mais aussi lASC basket,lASC athltisme, Octeville natation,lOHS tir larc, le Club gymniquecherbourgeois et checs plus quiaccde en national 1 (2e niveau national).

    - 105 associations suivies pour un totalde 16 968 licencis

    - 88 associations subventionnes

    - 13 000 lves chaque semaine dans lesstades et gymnases

    - 9 000 lves chaque semaine dans lespiscines

    - 500 lves chaque semaine la basenautique

    - 50 rencontres sportives en moyennechaque week-end

    Manche, poursuit le maire adjointaux sports. Chaque week-end, prsde 50 rencontres de championnats sedroulent dans nos stades, gymnaseset piscines.

    Les associations bnficient presquetoutes de subventions. Sur les 105associations suivies, 88 dentre ellesbnficient de subventions.

    Paralllement, la Ville organisedes temps de dcouverte du sport,notamment Sport vacances quipermet aux 8-18 ans de sessayergratuitement aux diffrentes pra-tiques sportives pendant lesvacances scolaires. La Ville a ga-lement sollicit laide desassociations sportives pour la miseen place des temps dactivitspriscolaires, dans le cadre de larforme des rythmes scolaires. Notreambition est de faire dcouvrir lesvaleurs du sport : sant, respect,dpassement et matrise de soi,entraide Ces valeurs sont, pournous, essentielles la vie en socit.

    Avec plus de 60 quipements sportifs

    et 105 associationssoutenues, la Ville deCherbourg-Octeville

    mise sur le sport.Tour dhorizon.

    La Ville la plus sportive duNord-cotentin

  • 15

    DossierDes quipements sportifs

    pour demain

    La Ville de Cherbourg-Octevilleachve la construction dune salle degymnastique de 1 400 m dont 1 200 mpour la zone d'volution sportive et200 m pour les locaux annexes (sallebaby-gym, vestiaires, sanitaires,bureau et rangements, salle derunion). La Ville avait besoin dece nouvel quipement afin de per-mettre au club gymnique et auxscolaires dexercer la pratique de lagymnastique dans les meilleuresconditions possibles , souligne Jean-Michel Houllegatte. Le gymnase a tlivr dbut octobre.De plus, la rnovation des vestiaires etsanitaires du stade de la Mancierieont t achevs dbut septembre pourun montant de 450 000 .

    Le devenir du complexe sportif ChantereyneLa Ville a lanc une tude sur le devenir ducomplexe sportif Chantereyne : Lex-pati-noire ne pouvant pas tre reconstruite surplace, la question se pose de cet espaceaujourdhui libre. Une tude a t lancesur la totalit du complexe sportif avecpour objectifs de dfinir collectivement lesusages nouveaux, les possibilits d'accueilde manifestations sportives actuelles,dexpertiser la pertinence et la compatibilit

    des utilisations proposes, dlaborer etchiffrer le programme de travaux nces-saires et dvaluer les cots defonctionnement . Le diagnostic et les diffrents scnariosavec le chiffrage sommaire des travauxseront transmis fin 2014. Courant 2015, leprogramme des travaux retenu seradtermin, avec un chiffrage dtaill etles plans de financement.

    La Polle : cration dunsite tennistique

    Afin de crer un site fonctionnelunique, lensemble des quipe-ments tennistiques (La Polle, LeBlanc Ruisseau et le stade Postaire)seront regroups terme sur unmme site : La Polle. Il offrira desconditions de pratique optimalespermettant de redynamiser le clubde tennis, lASC tennis.Lamnagement du site et le pha-sage des travaux raliser seravalu dans les mois venir avecun dbut des travaux en 2015. Lapremire tranche des travaux estestime dix mois.

    Le gymnase Halley en cours de finition avant son ouverture courant octobre.

    Sur le plan sportif, outrele soutien aux clubs etassociations, la Ville a

    lanc un vaste programme

    de rnovation de sesquipements sportifs.

    Les grands travaux venir

    Dans le cadre de sa politique dernovation des quipements spor-tifs, la Ville prvoit la cration dunterrain synthtique et lamnage-ment des abords du stade desFourches. Cet quipement bnfi-ciera aux scolaires et auxassociations mais sera galementouvert au public pour la pratiquelibre en dehors des crneaux rservs.Il pourra aussi accueillir les activitsdu quartier en partenariat avec laMaison Flora Tristan.

    En projet galement, la rnovationde la toiture, du bardage ct sud etdu plancher du gymnase Tesson.Dure prvue des travaux : neufmois. Autre projet, la rnovation de lapiste extrieure dathltisme dustade Postaire.

  • Dossier

    16

    La Ville derrire la JSC hand

    A chaque match domicile, les tribunes affichent complet.

    Parmi les temps forts delanne sportive

    2013-2014, laccession en Pro D2 de lquipe

    premire de la JSChand. Une volution

    que la Ville, fidle partenaire,

    soutient activement.

    Afin de renforcer lquipe pour cettemonte en Pro D2, la JSC hand sestdote de sept nouveaux joueurs :Obrad Ivezic, gardien de but quiarrive de Slestat et qui jouait en LNH; Xavier Moreau, arrire gauche etdfenseur dAngers qui jouait enProD2 ; Yoann Magour, arrire gau-che, et Rabah Soudani, arrire droit,qui voluaient Saran en N1 ; ValentinDoudeau, dfenseur de Cesson-Renneset issu du centre de formation ; SteeveMassard, ailier droit en provenance deNmes et qui jouait en LNH ; WilliamsManebard, ailier gauche de Vernon quivoluait en ProD2.

    Ces recrutements doivent nous per-mettre de nous stabiliser dans lacomptition. Chaque nouveau joueurapporte une vraie plus-value sur le ter-rain, et nous avons russi prserverlquilibre humain et la dynamique degroupe, souligne Sbastien Leriche,lentraneur des Mauves. En termedobjectifs, par notre manque de vcuet dexprience ce niveau, nousvisons un maintien le plus vite possi-ble cette saison. Et la bataille va trerude !

    grande fluidit du public. Nousavons anticip lensemble de cesamnagements en lanant lesconsultations en amont, pour treprts dans les temps , remarqueFranck Tison, maire-adjoint aux

    Nous sommes fiers de la russitede lquipe de la JSC hand, qui afait vibrer les Cherbourgeois-Octevillais toute la saisondernire, souligne Jean-MichelHoullegatte, maire de Cherbourg-Octeville. Notre soutien sexprimepar un accompagnement de lamonte de la JSC hand en Pro D2: 120 000 ont t consacrs par laVille pour amliorer le confort desjoueurs et du public dans la salleChantereyne. Nous continuonsgalement subventionner le clubcomme il se doit, afin de lui per-mettre de se maintenir dans cettedivision. Ct travaux, un nouveau solsportif, dont la fixation est tem-poraire, et deux panneaux descores ont t poss dans la salleChantereyne cet t, afin dtreprts pour la reprise fin aot.Une tribune supplmentaire pou-vant accueillir plus de 250personnes a galement t instal-le. Les conditions daccs ontt revues afin dassurer une plus

    sports. Les amnagements de lasalle Chantereyne se sont achevsfin aot, avant le premier match dela JSC hand en Pro D2 domicilele 19 septembre.

    Ils ont sign pour la saison !

  • Dossier

    17

    La Ville derrire la JSC hand

    Lors du premier match du championnat domicile, le 19 septembre dernier.

    La JSC pourla prvention des risques

    cardio-vasculairesA loccasion de la semaine Sant vous bien !organise par la Ville de Cherbourg-Octevilledu 24 au 29 novembre (voir p. 6), la JSC handa rpondu favorablement lappel de la Villeet sassocie la prvention des risques cardio-vasculaires. Nous organisons uneconfrence sur la lutte contre les accidents car-dio-vasculaires lis la pratique sportive,vendredi 28 novembre, 17h30, au complexesportif Chantereyne. Les 150 premiers inscritspourront bnficier dune place demi tarifpour assister au match Cherbourg-Ivry, le soirmme, 20h30, explique Frdric Bastian,maire-adjoint aux solidarits.Lobjectif tantde mobiliser les sportifs autour de cette th-matique qui les concerne directement. A la fin du match, les spectateurs seront invi-ts rester quelques minutes dans lestribunes afin dassister au dvoilement de labche donnant les dix rgles dor du sportifpour viter un accident cardio-vasculaireaprs une pratique sportive. La bche resteraau complexe sportif toute lanne.

    Depuis prs de cinq ans, la JSC handcomporte un centre dentranement. Lobjectif est de reprer des joueursen devenir et de leur proposer desentranements et formations adapts,explique Andr Baude, prsident duclub. Nous assurons ainsi lavenir duclub, en formant de jeunes joueurs quipourront prendre la relve, notam-ment dans lquipe premire. Cest,pour nous, la base si nous voulonsnous maintenir ce niveau de jeu dansles annes venir.

    Contact : 02 33 01 03 28

    Aprs une dizaine de matchs amicauxjous lextrieur comme domicile,lquipe premire a attaqu ses matchsde championnat domicile, le 19 sep-tembre dernier. Pour loccasion, lestribunes affichaient complet. Les pre-miers matchs nous ont montr que lecombat allait durer toute la saison, sou-

    ligne Sbastien Leriche, lentraneurdes Mauves. Ce ne sera pas simple etnous ne devrons jamais nous reposersur nos lauriers. A ce niveau, dsquune quipe verse dans lapproxi-mation, elle se fait immdiatementsanctionner. Une chose est sre, il yaura du spectacle Chantereyne ! .

    Un centre dentranementpour assurer la relve

    Un dbut de saison sur les chapeaux de roue !

  • Depuis trois ans, la Ville se mobilise contrele cancer du sein et participe activementaux journes nationales Octobre rose.Pendant deux jours, les 14 et 15 octobre,elle proposera des rencontres, confrences,stands dinformations, ateliers pour sen-sibiliser sur limportance du dpistage. Unvnement qui prend de lampleur au fildes ans, avec la participation de plus enplus de partenaires, dont le CentreHospitalier Public du Cotentin et les jeu-nes du lyce Tocqueville. Plus dinfos surla manifestation page 7.

    Focus sur...

    18

    La promotion de la sant

    La Ville de Cherbourg-Octeville dveloppe uneimportante politique enfaveur de la promotionde la sant et propose

    un programme riche etvari qui sadresse auplus grand nombre.

    Tour dhorizon.

    Du 24 au 29 novembre, la Ville deCherbourg-Octeville mobilise de nom-breux partenaires autour des questionsde sant lors de la premire dition deSant vous bien ! Accs aux soins, luttecontre les violences faites aux femmes,accs au logement, sant bien-tre ceforum dun nouveau genre se proposedaborder tous les aspects de la sant, ausens large du terme. Plus dinfos sur leforum page 6.

    Le 11 octobre prochain, la Ville deCherbourg-Octeville invite ses habitants participer aux premires Assises de la soli-darit. Objectif : rflchir ensemble auxpriorits en termes de solidarit, daide etdaccompagnement. Nous souhaitonsassocier les habitants et les professionnels la refonte de notre Livre blanc de la soli-darit, souligne Frdric Bastian,maire-adjoint aux solidarits. Nous auronsainsi une vue trs concrte des attentes denos concitoyens. Rendez-vous de 9h 13h lHtel de Ville.

    Sant vous bien ! Octobre rose Les Assises de la solidarit

    La Ville vous donne rendez-vous du 24 au 29 novembre pour le forum Sant vous bien ! la salle des ftes.

  • 19

    Focus sur...

    Depuis cinq ans, le festival Femmes dansla ville se termine par une grande course pied rserve aux femmes, LaCherbourgeoise. Une manifestation quirunit chaque dition plus de 1 000 fem-mes autour de la lutte contre le cancer dusein. En 2015 rendez-vous le 8 mars. Etdepuis deux ans, une quipe labellise LaCherbourgeoise sest constitue et parti-cipe, tout au long de lanne diffrentesrencontres sportives, notamment LesFoules de la Presse de la Manche.Nhsitez pas les rejoindre !

    Lutter contre lalcoolisation excessive desjeunes, lenjeu est de taille. Depuis plu-sieurs annes, la Ville a entrepris un travailde fond sur cette thmatique. Parmi lesrendez-vous rguliers, la rencontre tri-mestrielle dans un des espaces solidaires,avec la diffusion du spectacle Alcool, parla compagnie Le Rhino la vu, suivi dunchange avec dbat en prsence dun pro-fessionnel du secteur de laddictologie.Des rendez-vous qui rencontrent unsuccs grandissant.

    Parler de lalcool Les Inter-Olympiades seniors

    Suite la mise en place de 33 dfibrillateurssur son territoire, la Ville de Cherbourg-Octeville a entrepris une large campagnedinitiation aux gestes de premiers secours et lutilisation de ces machines. Aprs 5 ans,plus de 3 000 personnes ont t formes. LaVille poursuit son action, en ciblant davan-tage les publics et proposera, le 29 novembreprochain une journe lattention des sportifs(voir encadr page 17).

    Sensibilisation aux risques

    cardio-vasculaires

    La Cherbourgeoise

    Toujours dans le cadre de la promotion dela sant, la Ville de Cherbourg-Octevillepropose, depuis plus de vingt ans, lesInter-Olympiades, rencontres sportivesentre seniors du Nord-Cotentin. Chaqueanne, la manifestation runit prs de 700seniors qui participent, selon leur envie,aux tournois de belote ou de ptanque, lpreuve de natation, aux rencontresdanses, la randonne pdestre Unemanire conviviale de bouger, entre amis !

    La Cherbourgeoise propose de se mobiliser contre le cancer du sein, le 8 mars prochain.

    La promotion de la sant

  • Travaux

    Les derniers amnagements des jardins de la Divette se sont achevsmi-juillet. Plants entre fvrier etmars 2014, les 350 bambous, les 300arbres, ainsi que les 7 200 vivaces ontpris place au cur de la ZAC desBassins sur une promenade de 1,2 ha. Les jardins de la Divette constituentun vritable poumon vert dans unquartier en pleine transformationurbaine. Ils sinscrivent dans la tradi-tion botanique de Cherbourg-Octevillequi fait sa renomme , prcise Jean-Michel Houllegatte, maire deCherbourg-Octeville.

    Des bambous pouvant atteindre douzemtres de haut ont t choisis pourcrer un vritable mur vgtal le longde la voie ferre. Les jardins sont diviss en petits espaces avec desambiances diffrentes, spars par deshaies en rfrence au bocage normand.Ce vaste espace prserv au cur de la cit est sillonn par une piste

    Promenez-vous dans les jardins de la Divette

    20

    cyclable et une promenade pitonne.Au nord des jardins, un skatepark de1 000 m, avec bols en bton, rampeset escaliers a ouvert fin aot (voir page 21).Par ailleurs, dans la logique de la politique engage par la Ville de

    La faade de La Cit de la Mer fait peau neuve Engage par la CUC, la rhabili-tation de la gare transatlantiquese poursuit. Dbuts en maidernier, les travaux permettrontau btiment de retrouver sonentre vitre, sa verrire centrale,ses claustras latraux tels quilstaient en 1952. La nouvellefaade vitre, quasi acheve,remplace limmense photo rali-se par Jean-Marie Lezec dans lesannes 1960, lors dune escale

    dun paquebot. La faade sera entirement restaure et les deux claustras remplacspar des verrires. Objectif : retrouver la gare transatlantique telle quelle tait en 1952.La grande halle sera terme plus lumineuse et mieux isole. Le chantier sachvera enoctobre.

    Les jardins de la Divette, raliss dans le cadre de lORU, sont ouverts depuis cet t et invitent une dambulation au cur dun quartier renouvel.

    Cherbourg-Octeville depuis quelquesannes en matire de gestion colo-gique, les jardins de la Divette serontestampills dveloppement durable etne ncessiteront que peu dentretien.

    Vritable poumon vertdans un quartier en

    pleine transformationurbaine, les jardins de laDivette sont accessibles

    depuis mi-juillet.Nhsitez pas venir

    vous y promener !

  • 21

    SportSuccs pour le nouveau

    skatepark

    Le plus grand skatepark de Basse-Normandie a ouvert dbut septembre Cherbourg-Octeville. Avec plusde 900 m2 ddis la glisse et acces-sibles aux dbutants et confirms. Etle succs est l : ds 8h du matin, lesjeunes investissent les lieux et unecentaine de jeunes sy retrouvent leweek-end. Il faut dire que lquipe-ment est de qualit avec un bowl de1,90 mtre de profondeur, des barresde grind et plusieurs plans inclinsdont le plus haut culmine 2,50 mtres. Ce skatepark tait trs attendu parles jeunes et il sera sans nul doute au

    Dbut septembre, le skatepark

    des jardins de la Divetteest accessible.

    Plus de 100 jeunes sy retrouvent le week-end.

    Sport vacances, le retour !Du 20 au 31 octobre, la Ville deCherbourg-Octeville propose lop-ration Sport vacances. Loccasion dedcouvrir des dizaines dactivitssportives accessibles gratuitementaux 8-18 ans. Les inscriptions dbu-teront partir du 13 octobre. Pensez rcuprer le programme des acti-vits dans le cahier de liaison de vosenfants, aux accueils ville ou sur lesite internet de la Ville. Les lieuxdinscription y seront galementindiqus.

    Nicolas Saghaar, prsident de We run Cuc

    A 35 ans dont 17 de pratique, NicolasSaghaar est le monsieur skate de la ville.Ancien ducateur spcialis au centre JeanItard, il a ouvert en 2013 la boutique

    Shuffle ddie son sport favori et prsidedepuis 2010 l'association We run Cuc. Etle pre de famille pratique toujours le skate :il a mme fini 2e la dernire comptitionSenior, place Napolon !Le skatepark de La Fauconnire (de 1997 2005) avec modules en bois sur enrob,celui de la place Napolon (depuis 1998),le crneau du samedi la halle de laMancierie (indispensable l'hiver), l'in-troduction du skate dans Sport vacancespour les plus jeunes et le tout nouveau ska-tepark de l'avenue Carnot : autant de sujetssur lesquels il sest impliqu avec lacoopration des services de la Ville.D'abord au sein de l'association CRS DP

    et aujourd'hui avec We run Cuc, quicompte presque 50 adhrents, dont 98 %de garons. Moyenne d'ge : 17-18 ans. L'ide du nouveau skatepark a fleuri en2012, avec les services de la Ville et l'ar-chitecte Serge Renaudie. Nicolas applauditl'ide et valide les plans. Pendant lechantier, dmarr en juin, un membre del'association a mme t salari quatrejours pour les finitions. Street, bowl : lesskateurs de la CUC vont pouvoir s'en don-ner cur joie. Le nouveau terrain deniveau national pourra accueillir descomptitions et peut-tre, en 2015, unetape du Championnat de Normandie !

    Le nouveau skatepark, inaugur le 4 octobre dernier, tait attendu par de nombreux amateurs de sportde glisse.

    cur de lanimation du nouveauquartier des Bassins , souligneSbastien Fagnen, maire-adjoint lurbanisme.Ce nouveau skatepark permettradaccueillir dans les meilleures condi-tions des preuves de comptition.Une premire comptition a t orga-nise le 4 octobre pour linaugurationdu lieu. Plus dune cinquantaine decomptiteurs taient attendus.A lautomne, les abords seront fina-liss avec la plantation de palmiers, lapose denrochements et lclairagenocturne.

  • Passeport jeunes : les loisirs porte de mainJeunesse

    22

    La Ville de Cherbourg-Octevillerelance le dispositif Passeport jeunes. Chaque anne, il sduit prs de 1 000jeunes qui bnficient de rductionsintressantes sur de nombreuses activits culture, sport et loisirs, noteBarzin Bonyadi, conseiller municipaldlgu la jeunesse. Cette anne, iloffre galement 51 entres gratuites.

    Le Passeport jeunes est nominatif et estcompos dun chquier regroupant les entres gratuites et dune carte donnant accs aux rductions. Parmiles entres gratuites qui sduisent les

    La vente des Passeports jeunes a dbut le 6 septembre dernier, sur le forum des associations. Il est aujourdhuidisponible dans huit points de vente.

    jeunes chaque anne : une entre lespace dtente de la piscineChantereyne, des entres aux matchesde la JSC hand ou de lASC basket,deux tickets cinma, quatre tickets debus sur le rseau Zphir bus, deuxchques de rduction pour lachatdune place de concert programm par Le Circuit ou pour des livres surle festival du livre de jeunesse et de la bande dessine

    Ce Passeport ne saurait vivre sanslimplication des associations, souligneBarzin Bonyadi. Chaque anne, ellessont prs de 50 sinvestir dans cedispositif en offrant des rductionsallant de 70 10 %. Le Passeport est disponible dans huitpoints de vente : Maison Flora Tristan,Maison Franoise Giroud, MaisonOlympe de Gouges, piscineChantereyne, Mairie de la Butte, MJC Centre, Maison pour Tous Lo-Lagrange, Espace loisirs Amont-Quentin. Il est en vente au prix de 9 et est gratuit pour les jeunes possdantla carte loisirs A ou B distribue par la CAF.

    Contacts : Direction enfance / jeunesse au 02 33 87 87 43

    Zphir Bus : des tarifs jeunesplus intressants

    Depuis le 1er

    septembre 2014, la demandede la CUC, latarification durseau Zphirdestine auxmoins de 26 ans

    volue pour devenir encore plus sim-ple et plus avantageuse. L'ensemble dela gamme est remplace par deux tit-res : labonnement mensuel moins de26 ans 14,40 , valable du 1er au dernier jour du mois, labonne-ment annuel moins de 26 ans 144 ,valable 12 mois conscutifs partir du1er du mois au choix. Ces abonnementspeuvent tre achets en agence ou surla boutique en ligne (zephirbus.com).

    Attention, pensez vous munir dunepice didentit, dun justificatif dedomicile, dune photo pour ltablis-sement de la nouvelle carte et dunRelev dIdentit Bancaire en cas depaiement par prlvement automatique.

    Contact : zephirbus.com

    Ldition 2014 du Guide 12-25 est sortie !

    Pour connatre les bons plans loisirs,transports et logements, les possibilits dedplacements linternational, les struc-tures jeunesse, les rendez-vous emploiset formations, nhsitez pas consul-ter ldition 2014-2015 du Guide 12-25.Edit par la Ville de Cherbourg-Octevilleet destin aux 12-25 ans, il rassemble len-semble des informations relatives la viedes jeunes dans la ville. Le guide estdisponible aux accueils ville ainsi que sur ville-cherbourg.fr.

    Amateurs de bons plansloisirs, culture et sport,le nouveau Passeportjeunes est disponible !Profitez de rductions et de gratuits sur denombreuses activits,

    proposes par les structures

    et associations de la ville.

  • 23

    CultureHollysiz, Vincent Delerm et

    Dub Inc dans le Nord-Cotentin

    La bibliothque achte une lettre crite

    par limpratrice Marie-LouiseLe 28 avril dernier, la bibliothqueJacques-Prvert a acquis une lettre critepar limpratrice Marie-Louise, pouse deNapolon Ier, lors de son sjour Cherbourg en aot 1813 pour la mise eneau de lavant-port militaire. La cons-truction de lavant-port militaire a dbuten avril 1803, la demande de Napolon,explique Catherine Gentile, maire-adjointe la culture. Plus de 1 500 hommes y onttravaill pendant dix ans. Pour linauguration, limpratrice en personnesest dplace. Le 28 aot, elle crit unelettre Madame de Montesquiou, gou-vernante du Roi de Rome, son fils. Elle yexplique le droulement de linaugurationde lavant-port qui a eu lieu la veille : On enfin ouvert le bassin hier ; au com-mencement, le spectacle [n] tait trs passi beau parce que leau ne coulait que trsdoucement mais on dit que cest vers neufheures [qu] elle est entre avec un fracaspouvantable brisant 50 pieds de largetous les bois du batardeau* qui la rete-noient. Malheureusement, tout le monde manqu ce beau moment.

    * barrage provisoire

    Doctobre dcembre,Le Circuit, scne

    de musiques actuelles du Nord-Cotentin,

    vous donne rendez-vous

    pour sept concertsexceptionnels.

    A vos agendas !

    La nouvelle saison du Circuit dbuteraavec le concert de Vincent Delerm, le 9 octobre au thtre lItalienne. Il y prsentera son dernier album,Amants Parallles, qui prend le contre-pied de ses propres codes et dans lequelle chanteur se rinvente, fidle lui-mme, mais diffrent et audacieux.Autre grand rendez-vous de ce pre-mier semestre, le concert trs rock deHollysiz le 24 octobre la salle polyvalente de Beaumont-Hague. Elleprsentera son premier album, Myname is, qui lui a valu une nominationaux Victoires de la Musique 2014. A dcouvrir !Les amateurs de reggae ne seront pas en reste avec le concert de Dub Inc, le 5 dcembre lAgoradEqueurdreville. Vritable groupephare du reggae europen, ce crewnavigue entre reggae, dancehall, dub,musique kabyle et world music.

    Tournage au chteau des Ravalet

    A dcouvrir galement sur scne :Oldelaf, le 8 novembre lEspace culturel Buisson, Malted Milk & ToniGreen le 14 novembre la salle desftes de Beaumont-Hague et Saint L,le 21 novembre au thtre des Miroirsde La Glacerie.Fidle sa mission daccompagne-ment des pratiques amateurs, Le Circuit proposera en premirepartie de certains concerts des talentslocaux en devenir : Teejay, Nel et LastMoon auront ainsi loccasion de mon-trer ltendue de leur talent devant unpublic nombreux. Le Circuit renou-velle galement la Scne locale, le 22 novembre au thtre des Miroirsde La Glacerie, qui permet une slec-tion de musiciens locaux de seproduire sur scne. Pour y participer,contactez [email protected] avant le27 octobre.

    Contact : www.lecircuit.fr

    Du 13 octobre la fin du mois de novem-bre, la socit de production RectangleProductions investira le chteau desRavalet pour le tournage du film deValrie Donzelli, Marguerite et Julien,interprts par Jrmie Elkam et AnasDemoustier. Un film qui sinspire librementde Lhistoire de Julien et Marguerite, critpar Jean Gruault pour le ralisateur

    Parmi les temps forts de la programmation du Circuit, la venue de Hollysiz le 24 octobre.

    Franois Truffaut et abandonn en 1973. Le tournage se droulera en intrieur et en extrieur, dans le chteau, le logis de la tour de lhorloge, le parc Pour lesbesoins du tournage, la socit de produc-tion a demand la suspension des tontes,mais aussi le retrait des gravillons de la courdhonneur, la dpose de la signaltiqueTout sera remis en tat aprs le tournage.

  • 24

    Tribunes politiques

    Majorit Municipale

    Le mardi 2 septembre, plus de 2500 jeunes Cherbourgeois-Octevillais ontrepris le chemin des coles maternelles et lmentaires de notre ville. loccasion de la rentre scolaire 2014-2015, la ville de Cherbourg-Octevillea mis en uvre les nouveaux rythmes scolaires. Cette nouvelle organi-sation du temps scolaire rpond des objectifs pdagogiques pourpermettre aux enfants de mieux apprendre l'cole, en favorisant lesapprentissages fondamentaux sur cinq matines, et ce grce au travail et lengagement des enseignants pour une cole de la Rpublique plus juste.Les lves des coles publiques maternelles et lmentaires de Cherbourg-Octeville bnficient dornavant des temps dactivits priscolaires (TAP)de 45 minutes deux fois par semaine pour les maternelles, et une fois 1h30par semaine en lmentaire. Avec plus de 60 activits diffrentes proposes, soit 240 ateliers parsemaine, et animes par plus de 75 intervenants qualifis, la ville deCherbourg-Octeville porte une exigence forte au service des lves et deleurs familles. Pour que chaque enfant puisse bnficier des nouveaux

    rythmes, nous avons mis en place la gratuit totale des temps dactivitspriscolaires. Grace lexprience et au dynamisme des associations de notre ville, nouspermettons aujourdhui chaque enfant avec des activits adaptes son ge de dcouvrir de nouveaux horizons et ainsi favoriser sa rus-site lcole. Notre volont de mener une concertation entre tous les acteurs de la com-munaut ducative demeure intacte et sera poursuivie pour permettredadapter au mieux cette nouvelle organisation des rythmes scolaires selonvos avis, vos ides et votre exprience.En favorisant lpanouissement des lves par la mise en uvre dacti-vits culturelles, sportives, artistiques ou citoyennes et en accompagnantlintgration denfants en situation de handicap en milieu scolaire, la majo-rit municipale veut mener chaque enfant vers la russite ducative. Cestnotre ambition pour tous les jeunes Cherbourgeois-Octevillais.

    Rentre des classes

    Groupe La Gauche debout ! ,

    Notre groupe a le plaisir douvrir un site internet pour suivre le travailmen par le groupe et par le comit local du front de Gauche.www.lagauchedebout.orgLors du prochain conseil municipal nous serons appels nous prononcersur la transformation du bail commercial de Leclerc, rachet Chapitreen janvier 2014, afin de permettre ce dernier douvrir une grande hallede produits frais.Nous demanderons le report du vote pour ouvrir une large consultationcitoyenne et permettre un choix clair. Allchant en apparence ce projet pose des questions cruciales sur la redy-namisation du centre-ville. Il ne peut tre trait la hussarde. Le promoteurdu projet a rappel son apport dans les aides aux associations, notammentle handball, mais est-ce le sujet ?Leclerc a-t-il vocation devenir la locomotive commerciale du centre-ville ?La question mrite dtre pose, sereinement et sans dogmatisme.

    Un dogmatisme qui continue de caractriser la politique mene par le cou-ple Valls/Hollande et dfendue sans ambigut par notre dpute, MmeGosselin/Fleury.Les 41 milliards du mal-nomm Pacte de responsabilit profitent pour-tant en grande majorit aux grands groupes ( 2% des entreprises mais70 % de la valeur ajoute), ceux qui ont les marges les plus leves, quilicencient le plus et qui embauchent le moins !Une seule rponse de gauche face cette exigence insense de prise depouvoir par le Medef, limplication citoyenne et une dynamique pourdfendre lgalit.

    Un nouveau site pour rsister et proposer.

    Depuis le mois de mars dernier, les reprsentants locaux de FranoisHollande se sont installs dans limmobilisme.Lindcision de la majorit municipale, son incapacit proposer unevision pour notre ville font en ralit cho la politique gouvernemen-tale que les socialistes locaux soutiennent sans tats dme. Ce nest sansdoute pas un hasard si la dpute PS de Cherbourg affirme son soutieninconditionnel au Prsident de la Rpublique qui ruine notre pays, le ridi-culise lchelle internationale et mprise les Franais.Cest dans ce contexte local et national particulirement dgrad que leCercle du Cotentin constitu le 18 juin dernier autour des femmes etdhommes venus de lUMP, lUDI, du MoDem et de la socit civile ren-contre un trs vif succs. loccasion de notre runion de rentre, nous avons pu dmontrer la forcede notre vaste rassemblement : ce sont dores et dj plus de 200 adh-rents, dont 32 lus locaux de toutes sensibilits enracines dans nos villeset nos villages qui nous ont rejoints.Cette nouvelle formation politique locale a vocation devenir la premiredu Cotentin et prparer lalternative que nous sommes nombreux esp-rer. En coordonnant les actions de tous les lus qui veulent sengager avec

    nous sans considration pour les clivages partisans souvent dpasss, enrassemblant des femmes et des hommes venus de tous les horizons, nousproposerons un projet ambitieux pour notre territoire.Nous prsenterons galement, sous les couleurs du Cercle du Cotentin,des candidats aux lections locales de 2015. Le Cercle du Cotentin seradsormais la bannire commune des forces politiques et citoyennes de lal-ternance disqualifiant dfinitivement les aventures personnelles djcondamnes par le suffrage universel.Aidez-nous renforcer encore le Cercle du Cotentin et porter haut lescouleurs de lopposition rassemble !Vous pouvez nous contacter au 06 61 67 96 97/ [email protected]/

    Rejoignez le Cercle du Cotentin, force politique et citoyenne de lalternance!

    Groupe Retrouver Cherbourg-Octeville .

  • 25

    Vie de quartier

    Crs en 2003, les conseils de quartieront t relancs en juin dernier, lors delassemble gnrale constitutive. Plusde 260 personnes sy sont inscrites etsouhaitent ainsi participer la vie deleur quartier, et plus largement de laville. Lobjectif est de donner laparole aux habitants, de permettre unvritable dialogue entre lus, servicesmunicipaux et habitants, en valorisantla connaissance des habitants de leurquartier, souligne Sbastien Fagnen,maire-adjoint la citoyennet. A travers les conseils de quartier, leshabitants sinvestissent, donnent leursavis et font des propositions.

    Chaque habitant, par sa rflexion, sonregard sur la ville et ses expriencesapporte une pierre l'difice communet contribue construire l'avenir deCherbourg-Octeville, souligne SbastienFagnen. Avec les conseils de quartier,nous voulons mettre le citoyen au curdes dbats.

    Les premires runions se sont droulesen septembre. Elles ont permis de faire

    un premier point sur les sujets quiseront abords et de rappeler lim-portance de lassiduit aux runionspour favoriser les dbats, le suivi desprojets...

    Si la rpartition des habitants est peuprs homogne dans les quartiers Valde Saire, Amont-Quentin/Provinces,Vallons, Sud-Est et Octeville-Bourg,avec en moyenne une trentaine dhabitants inscrits dans chaqueconseil de quartier, le quartier centre-ville compte, quant lui, plus de 100conseillers.

    Si vous souhaitez participer auxconseils de quartier, il nest pas troptard ! Nhsitez pas tlcharger leformulaire dinscription sur ville-cherbourg.fr, ou le rcuprer auprsdes accueils Ville, dans les espacessolidaires et au service citoyennet.

    Contact : 02 33 87 87 39 ou 02 33 87 87 74

    Conseils de quartier : plus de 250 volontaires

    Lassemble gnraleconstitutive des conseilsde quartier sest tenue

    le 25 juin dernier. Plus de 260 habitants

    sy sont inscrits pour participer aux volutions

    de la ville, en lien avec les services municipaux.

    Sbastien Fagnen, maire-adjoint la citoyennet, prsente les conseils de quartier.

    Du 21 au 23 novembre, rendez-vous quaide lentrept pour la Fte des produits dela mer et du terroir. Sous de grandes ten-tes, plus de cinquante exposants venus detoutes les rgions de France prsenterontleurs produits gastronomiques. Il y en aura pour tous les gots : vouspourrez apprendre cuisiner des pro-duits de la mer avec lassociation MancheGastronomie du Terroir, acheter ducidre et du pommeau, des fruits de mer,des tripes, des accras, des confitures artisanales... LIUT Cherbourg-Mancheprsentera de dlicieux produits espa-gnols et le Jacques Louise tiendra unstand. Enfin, lassociation Voiles Ecarlatesproposera des embarquements gratuitspour un petit tour de bateau dans le bassin du commerce.

    Contact : 02 33 71 61 90

    Les produits de la mer lhonneur

  • 26

    Lagriculture familiale lhonneurInternational

    Quinzaine de solidarit avec le peuple palestinien

    Du 26 novembre au 2 dcembre,lAssociation France Palestine Solidarit(AFPS) et ses partenaires proposent unesemaine du film palestinien au CGROdon avec la projection de six films : 5camras brises dEmad Burnazt et GuyDavidi, Rock the casbah de YarivHorowitz, Dancing in Jaffa de HillaMedalia, Ana Arabia dAmos Gita,Route 60 dAlaa Ashkar et RamallahsMaradona de Stphane Valentin.

    Samedi 29 novembre, journe interna-tionale de solidarit avec la Palestine,Charly Saussaye, auteur-interprte man-chois sera en concert, salle ImaginArts Querqueville. Lensemble des bnficessera revers lAFPS.

    En amont de cette quinzaine, un couscous-dbat sera organis le samedi 15novembre 20h, salle Montcot Cherbourg-Octeville. Le dbat proposavant le repas portera sur La Palestine etle Moyen-Orient : les enjeux dun conflitet les chances de la paix . Il se drouleraen prsence de Gilles Perrault, crivain etjournaliste, et Jacques Gaillot, vqueengag linternational.

    Rencontres inter StammtischDu 30 octobre au 3 novembre, le Stammtisch de Cherbourg-Octevilleaccueille ses homologues deBremerhaven. A cette occasion, leStammtisch de Bremerhaven proposeraune prsentation anime en images et en musique, intitule L'Allemagne, laFrance, un certain regard, le long cheminvers la paix. Un vnement ouvert tousqui se droulera vendredi 31 octobre 17h, la mairie de la Butte.

    Contact : Direction des relations internationales au 02 33 87 88 87

    Samedi 15 novembre, de 10h 18h,rendez-vous la salle des ftes avec les associations de solidarit interna-tionale (Teranga, Kadjamor, Artisansdu Monde, Unicef, Les amis du Marocen Cotentin), qui dvelopperont surleurs stands le thme de lagriculturefamiliale et les actions mises en uvredans ce domaine. Une inaugurationfestive du village est prvue le ven-dredi 19h.

    Une semaine pour la solidarit internationaleToujours dans le cadre de la Semainede la Solidarit internationale, rendez-vous mercredi 19 novembre pour la

    projection de deux films documentai-res : Quand les lphants dansent, lasavane est pitine, de Jan Van DenBerg, sur l'accaparement des terres, etNourrir les villes, un enjeu pourdemain, de Martens Irja. La sancesera suivie dun dbat avec des inter-venants spcialistes et sinscrit dans lecadre du festival AlimenTerre, coor-donn par le Comit Franais pour laSolidarit Internationale. Elle vise informer sur les causes conomiques,sociales et politiques de la faim dansle monde et milite pour une agricul-ture familiale viable et durable, auNord comme au Sud. Cette anne, la thmatique retenueconcerne la fois les pays du sud et dunord : elle met en avant les problmeslis la concentration des populationsdans les grandes villes, dpendantesdes marchs agricoles, explique AnnaPic, maire-adjointe aux relations inter-nationales Nous travaillons avecHorizons Solidaires, rseau rgionaldchanges en matire de relationsinternationales, qui coordonne le festi-val AlimenTerre en Basse-Normandie,et avec les espaces solidaires, en parti-culier la Maison Franoise Giroud, quisensibilise le public ces problma-tiques au travers de ses activits .

    Du 15 au 22 novembre,Cherbourg-Octeville

    fte la solidarit internationale

    avec lhonneur, lagriculture familiale.

    Contact : Direction des relations internationales au 02 33 87 88 87

    Les associations de solidarit internationale vous donnent rendez-vous le 15 novembre, de 10h 18h la salledes ftes pour vous prsenter leurs activits.

  • 27

    AVF Cherbourg a 40 ans ! Associations

    Lquipe dAVF Cherbourg fte cette anne les 40 ans de lassociation locale. Venez les rejoindre !

    Lions SOS : une petite bote qui peut vous sauver la vieLes clubs Lions de la Manche mettent en place une action destine aux personnes ges,isoles, fragilises par le handicap ou la maladie : la bote Lions SOS. Range dans la porte du rfrigrateur, cette bote regroupe les informations essentielles relatives lidentit et la sant du patient. Un autocollant Lions SOS appos au dos de la portedentre signale aux secours que la personne dispose de ce service.

    Cette action rpond aux besoins des services de secours mdecins urgentistes et pom-piers pour leur permettre une prise en charge rapide et efficace, souligne FrdricBastian, maire-adjoint aux solidarits. Devant lurgence mdicale, toute minute compte,toute dcision retarde peut mettre en pril la vie dune personne. La mise en place decette bote apporte une tranquillit desprit aux bnficiaires, ainsi qu leur famille.

    La bote est disponible gratuitement, sur demande, dans toutes les pharmacies par-tenaires ainsi quauprs du CCAS. Parce quelle revt un caractre dintrt gnral,cette initiative a reu laccord du Conseil de lOrdre des Mdecins et le soutien duConseil gnral de la Manche.

    Contact : www.lions-sos.fr

    Accueillir les nouveauxarrivants sur

    Cherbourg-Octeville :telle est la mission de

    lassociation AVFCherbourg-Octeville(Accueil des Villes

    Franaises) qui fte,cette anne, ses 40 ans.

    Cre en 1974, lantenne locale de lassociation AVF ftera le 18 octobreprochain ses 40 ans. Depuis 40 ans,notre association, compose aujour-dhui de 303 adhrents, sefforcedaccueillir les nouveaux arrivants sur la ville, et plus largement sur la rgion, explique Sabine Caudron, la prsidente. Nous leur proposons denombreuses activits animes par desbnvoles afin de leur permettre de secrer un nouveau rseau, ainsi que dessorties la dcouverte du territoire.

    Cette anne, lassociation proposaitainsi des animations telles que la pein-ture sur soie, le bridge, la couture, la cuisine, la marche ou le franaisdbutant, ouvertes tous les adh-rents, priorit tant donne auxnouveaux arrivants.

    Chaque anne, lassociation, hbergepar la Ville, accueille environ trentenouvelles personnes. Elle organise unesoire daccueil en octobre pour cesnouveaux habitants et concentre les-sentiel de ses actions la dcouvertede la rgion en novembre, appel parlUnion Nationale des AVF Mois dunouvel arrivant .

    Nous sommes toujours la recher-che de bnvoles qui pourraientanimer des activits et participer ainsi laccueil de nouveaux arrivants.

    Pour en savoir plus, nhsitez pas la contacter lors dune de ses trois permanences hebdomadaires (mardiet vendredi 14h-16h, jeudi 9h30-11h30)au 02 33 94 97 12.

    Contact : AVF Cherbourg, square Phlippot Le Cat /

    [email protected]

  • Thtre lItalienne : trois lustres restaurset recrs rintgrent la salle du foyer

    28

    En bref

    Dbut septembre, aprs plusieursmois de restauration et de recration,les trois lustres qui ornaient autrefoisle foyer du thtre lItalienne ont trintgrs. Cette pose parachve lestravaux de rnovation du thtreinitis en 2007 avec la restauration dugrand lustre en cristal de la salle despectacle et la mise en conformit et enaccessibilit du thtre en 2010 , sou-ligne Jean-Michel Houllegatte, maire

    de Cherbourg-Octeville.Le trs mauvais tat gnral du pre-mier lustre na pas permis de lerestaurer. Les dcors originaux ont tfortement altrs et sa morphologie,qui diffre du second lustre, nauraitpas form un ensemble harmonieux.Ainsi, le second lustre, en meilleur tat,a, quant lui, t restaur et deux copiesplus grandes de celui-ci ont t conuespour remplacer le premier lustre.

    Les Amis des Muses font leur cinma Pour la 2e anne conscutive, la Socitdes Amis des Muses et Monuments deCherbourg et du Cotentin (SAMMCC)organise, du 15 au 21 octobre, CinArt,festival de films sur lart. Au programme :Lartiste et son modle, 2013, de FernandoTrueba ; Parce que jtais peintre, lart res-cap des camps nazis, 2014, documentairede Christophe Cognet ; Le Tableau,2011, film danimation de Jean-FranoisLaguionie ; Shirley Visions of reality, (unvoyage dans la peinture de Hopper),2014, de Gustav Deutsch, Mr Turner,

    Trier le verre, un geste citoyen

    Eveil culturel pour les 18 mois 3 ans

    Cette anne, la programmation d-veil culturel pour les 18 mois-3 anscomporte trois spectacles : Les piedsdans l'eau, la tte au soleil, par lecompositeur et chanteur FranoisLemonnier, mercredi 19 et jeudi 20novembre 2014 17h30, salleMontcot ; Pouss'Caillou de la com-pagnie tous vents les mardi 27 etmercredi 28 janvier 17h30, salleMontcot ; et Linon de la compagnieSilence et Songe les mardi 10 et mer-credi 11 mars 17h30, salleMontcot.Le spectacle Les pieds dans l'eau, latte au soleil propose des chansonscourtes avec percussions corporelles,mimes et histoires. DansPouss'Caillou, les petits dcouvri-ront un paysage minral qui volueau gr des manipulations de sable etgalets, pour crer un monde de rveet de douceur. Dans Linon, vritablebalade potique, la fillette chantonnedes comptines et compose des sonspour tisser une histoire en tirant surle fil rouge de son corsage

    2014, de Mike Leigh ; et Van Gogh, 1991,de Maurice Pialat. Le vendredi 17 octobre,la projection du film Van Gogh sera sui-vie 20h30 dune confrence de Louise LeGall, conservateur des muses, autour duthme Millet / Van Gogh : filiations artis-tiques. Les horaires des sances sontdisponibles auprs du CGR Odon et dela SAMMCC.

    Contact:[email protected]

    Depuis fin mai, difficile de ne pasvoir les 70 conteneurs verre (36%du parc) habills aux couleurs deMonsieur Papillon, qui milite pourle tri des emballages mnager !Rappelons que le manque gagneren matire de tri du verre entraneun surcot pour la collectivit. Eneffet, lorsquil est jet dans une pou-belle banale, le verre part endcharge pour enfouissement. Il enrsulte donc un surcot (transports,enfouissement), mais aussi des per-tes : pas de rachat par des recycleurset moins de subventions pourlassociation Cur et cancer...

  • 29

    Les bibliothques

    Bibliothque Jacques-PrvertEspace Ren Le Bas - Bat. A61, rue de lAbbayeTl. 02 33 23 39 40Mardi et vendredi : 13h-18hMercredi et samedi : 9h-17h

    Bibliothque Raymond-QueneauPlace de Bourgogne50130 Cherbourg-OctevilleTl. 02 33 44 73 73Mardi, jeudi et vendredi : 13h-18hMercredi et samedi : 10h-17h

    Bibliothque des Sciences 21, rue BonhommeTl. 02 33 53 28 06Mercredi et vendredi : 14h-17hSamedi : 9h30-11h et 14h-16h30

    Les muses

    Muse d'art Thomas-HenryFerm pour travaux. Les quipes dumuse vous accueillent 22, placeNapolon. Tl. 02 33 23 39 30

    Musum LiaisParc Emmanuel LiaisDu mardi au samedi de 10h 12h et de 14h 17h, le dimanche de 14h 18h. Fermlundi et jours fris. Gratuit.Tl. 02 33 53 51 61

    Muse de la LibrationFort du RouleDu mardi au samedi de 10h 12h et de 14h 18h, le dimanche de 14h 18h. Fermlundi et jours fris. Gratuit le dimanche.Tl. 02 33 20 14 12

    Suggestions, ides, rclamations... :la ville est votre coute

    au Numro vert : 0 800 050 100

    Infos PratiquesHoraires

    et numros de tlphone

    Urgences : Htel de police, 2 rue Val de Saire. Tl. : 02 33 88 76 76 - Pompiers : 18Police Secours : 17 - S.A.M.U : 15 - Secours depuis tous les portables : 112

    Police municipaleet objets trouvs

    22 rue de la Bucaille Tl. : 02 33 10 05 10

    Du lundi au vendredi de 8h 12h et de 14h 17h

    [email protected]

    Htel de villePlace de la RpubliqueBP 82350108 Cherbourg-Octeville CedexTl. 02 33 87 88 89Fax : 02 33 87 88 88Mardi et jeudi : de 8h15 17hentre 12h15 et 13h30 uniquementServices Accueil, Etat-Civil, PopulationLundi, mercredi, vendredi : de 8h15 12h15 et de 13h30 17hSamedi : de 9h 12h(Services Accueil, Etat-Civil, Population et une permanence au Secrtariat Gnral)

    Services situs l'htel de ville ou proximit :Etat civil : 02 33 87 88 20Population (lections, logement) : 02 33 87 88 22Culture : 02 33 87 89 26Services techniques : 02 33 87 88 90Dveloppement conomique et commerce : 02 33 87 89 14Point d'accueil insertion-centre : 02 33 01 50 60Relations publiques et promotion :02 33 87 88 30Ressources humaines : 02 33 87 89 80Service 3e ge02 33 01 50 60 ou 02 33 01 50 71Services financiers : 02 33 87 88 70Service communication : 02 33 87 88 32

    Mairie de la ButtePlace Ren CassinTl. 02 33 87 88 89Fax : 02 33 87 87 30

    Du lundi au vendredi : de 8h15 12h15 et de 13h30 17h(Services Accueil, Etat-Civil, Population)

    Services situs la mairie de la Butte ou proximit :Etat civil : 02 33 87 87 32Population (lections, logement) :02 33 87 87 32Citoyennet : 02 33 87 87 26Education : 02 33 87 87 33Petite enfance et jeunesse : 02 33 87 87 43Point accueil insertion : 02 33 87 87 06Points associations : 02 33 87 87 56Solidarit : 02 33 87 87 20Sports : 02 33 87 87 07Service d'hygine et de sant : 02 33 87 87 60

    Centre Communal dAction Socialerue Paul Talluau 02 33 01 50 60Espace Brassens rue du G. de Gaulle 02 33 87 87 06

    Piscine de la ButtePriode scolaire

    Lundi de 17h 18h15Mardi de 12h 13h30 et de 17h 18h45

    Mercredi de 15h 17hVendredi de 17h 19h30

    Samedi de 10h 11h45 et de 14h 17h30Dimanche de 9h15 10h (crneau nageur)

    de 10h 12h15

    Vacances scolairesLundi, mardi, mercredi, jeudi

    de 14h 18hVendredi de 14h 19h30

    Samedi de 10h 11h45 et de 14h 17h30Dimanche de 9h15 10h (crneau nageur)

    et de 10h 12h15

    Piscine ChantereynePriode scolaire

    Lundi de 12h 13h30 et de 17h15 19h15Mardi de 12h 13h30 et de 17h15 19h

    Mercredi de 14h 18hJeudi 12h 13h30 et de 17h15 19h

    Vendredi de 12h 13h30, de 17h15 19h et de 20h30 22h

    Samedi de 14h 18hDimanche de 9h 13h

    Vacances scolairesLundi, mercredi de 14h 18h

    Mardi, jeudi de 12h 18hVendredi de 14h 20h Samedi de 14h 18h

    Dimanche de 9h 13h et de 15h 18h

  • 18 juillet 2 aot

    Retour sur

    30

    CinEtoiles fait son cinmaSur le thme Hros et Hrones etbnficiant dune mto estivale excep-tionnelle, la 16e dition de Cintoiles aconnu un joli succs : Lindbergh Blues etInglorious Basterds de QuentinTarentino le vendredi soir, Jack Fergus etVaillant pigeon de combat le samedi soiret Jules suivi de Lucie Aubrac ledimanche soir ont attir un total deprs de 4 000 spectateurs. Cette anne,la Ville avait organis un concours sur sapage Facebook pour faire gagner desplaids aux couleurs de CinEtoiles. Unjeu qui a connu un franc succs.

    Fanfaraot se dploie en villeFanfaraot est revenu pour une 3e di-tion les 2, 8 et 9 aot derniers, avec desspectacles de rue lhumour grinant etdcal. Le 2 aot, la compagnie Th larue a tent de vendre la ville prs de300 spectateurs : arguments chocs, drleset parfois drangeants, tout tait bonpour trouver un acqureur pour la ville.La semaine suivante, le duo belge deThank you for coming a chant, au Thtrede luf, son amour pour la charcuterie,en rglant quelques comptes avec leshommes. Le lendemain, le duo sest pro-duit devant plusieurs centaines depersonnes dans les rues du centre-ville.

    2 juillet

    Arrive de la Solitaire du FigaroAvec des tapes longues, la Solitaire duFigaro 2014 a tenu toutes ses promessesavant de sachever Cherbourg-Octeville. Pour loccasion, la Ville aorganis de nombreuses animations. Autotal, prs de 35 000 personnes, passion-ns de la voile, familles, jeunes et moinsjeunes, se sont rendus sur le villageinstall plage verte. Parmi les nouveautsqui ont connu un fort succs : laccrovoileet Mauna Kea, vritable initiation auxsports de glisse. Autre grand rendez-vous qui a rassembl plus de 4 000personnes : le concert gratuit de Ff surla plage verte le mercredi soir. Les sortiesen mer ont une nouvelle fois t plbiscites,ainsi que la tente enfants qui na pasdsempli de la semaine , se fliciteMuriel Jozeau-Marign, maire-adjointeen charge de lvnement.

    Cherbourg-Octevilleen images

  • 7 septembre 6 septembre 7 septembre

    Retour sur

    31

    Les dix ans du Queen Mary 2 Le 7 septembre dernier, la ville tait ani-me pour accueillir lescale du QueenMary 2, qui fte cette anne ses dix ans.Au programme de la journe : vide-greniers rue du Val de Saire avec plusde 400 exposants, exposition danciensvhicules militaires, exposition dartisa-nat dart la salle des ftes, rallyedcouverte de la ville Les commer-ants ont galement jou le jeu enouvrant leurs commerces aux quelque 2 500 passagers et aux locaux venus ftercette escale. Plusieurs centaines de person-nes ont salu en musique le dpart de cegant des mers qui repassera parCherbourg-Octeville en octobre prochain.

    Cherbourg-Octevilleen images

    Grand vide-greniers rue du Val de SaireLe 7 septembre dernier, lassociation CapVal de Saire a organis son traditionnelvide-greniers rue du Val de Saire. Plusde 400 exposants ont rpondu lappelet vid leurs caves, placards, greniers etautres dbarras, tandis que plusieurscentaines dhabitants ont fait le dplace-ment pour faire de bonnes affaires. Il fautdire que ce jour-l, le soleil tait de lapartie, facilitant la dambulation tout lelong de la rue.

    6e dition du Forum des associationsPlace la nouveaut pour la sixime di-tion du Forum des associations qui sestdroule le 6 septembre et pour la premire fois dans la grande halle de LaCit de la Mer. Au total, plus de centassociations locales taient prsentes etproposaient, un public venu en nom-bre, des activits varies, sportives, biensr, mais aussi culturelles et de loisirs :de loprette la peinture, en passant parles checs, la musique, la danse orientale,les sports dquipes comme le football oubien la gymnastique volontaire, il y enavait pour tous les gots !