formation aux enjeux du developpement durable 15 avril 2014 15 avril 2014 animateur : - damien rabot...

Click here to load reader

Post on 04-Apr-2015

105 views

Category:

Documents

0 download

Embed Size (px)

TRANSCRIPT

  • Page 1
  • FORMATION AUX ENJEUX DU DEVELOPPEMENT DURABLE 15 avril 2014 15 avril 2014 Animateur : - Damien RABOT Adjoint-Gestionnaire du collge La Bucaille Cherbourg-Octeville
  • Page 2
  • Le Plan Etat Exemplaire Lanc en 2009 pour les Administrations. les choix publics constituent un puissant moteur pour le dveloppement dune conomie verte, robuste et quitable. Les Administrations doivent agir par la commande publique pour inciter les entreprises amliorer leur responsabilit cologique et sociale.
  • Page 3
  • Le plan Etat Exemplaire (suite) Son principe: Dispositif de bonus-malus qui fixe 11 indicateurs de russite pour les administrations et dont les rsultats conditionnent loctroi de subventions. Dispositif de bonus-malus qui fixe 11 indicateurs de russite pour les administrations et dont les rsultats conditionnent loctroi de subventions.
  • Page 4
  • Les 11 indicateurs de russite : Remise dun bilan social Ralisation dun audit nergtique des btiments Diminution des consommations nergtiques / agents Des achats de ramettes de papier par agent Achat de vhicules moins metteurs de CO2 Rduction du nombre de copieurs et dimprimantes Insertion de clauses sociales dans les marchs Plan de formation sur le DD pour les personnels Formation des personnels lachat public durable Ralisation dactions de communications en interne Remise annuelle par chaque administration du bilan de son plan administration exemplaire
  • Page 5
  • Plan Etat exemplaire (Fin) Fonctionnement du dispositif bonus/malus Bilan du ministre de lEducation Nationale Bilan gnral de tous les ministres Perspectives
  • Page 6
  • LEDUCATION NATIONALE ET LE DEVELOPPEMENT DURABLE LE.N a une double raison de semparer de cette problmatique : 1/ Cest un Service Public qui a un devoir dexemplarit 2/ Mais surtout, elle participe la formation des adultes et des citoyens de demain
  • Page 7
  • Les circulaires EDD 1 re phase 2004/2007 : Poser les principes de lducation transversale du DD et mobiliser les acadmies 2 me phase 2007/2010 : Intgration de la problmatique du DD dans les programmes denseignements Intgration de la problmatique du DD dans les programmes denseignements 3 me phase : 2011/ Renforcement de la gouvernance et du pilotage / largissement des partenariats / meilleure diffusion des infos et partage des russites
  • Page 8
  • LEducation au DD doit permettre (extraits de la circulaire E.N du 15/07/04) La prise de conscience par les lves des questions environnementales, conomiques et socioculturelles (sans catastrophisme mais avec lucidit). De mieux percevoir linterdpendance des socits humaines avec lensemble du systme plantaire. Dadopter des comportements propices la prservation des ressources de la plante.
  • Page 9
  • Extraits de la circulaire du 24/10/2011 La finalit de lEDD est de donner au futur citoyen les moyens de faire des choix en menant des raisonnements intgrant les questions complexes du DD qui lui permettront de prendre des dcisions, dagir de manire lucide et responsable, tant dans sa vie personnelle que dans la sphre publique . LEN participe ainsi une mutation de fond de la socit franaise.
  • Page 10
  • LES ACTEURS A LINTERNE DU DD EN EPLE Lquipe de direction dont le Gestionnaire est partie prenante Les enseignants La Vie Scolaire Les personnels ouvriers Les personnels administratifs, de sant et sociaux Les parents dlves Et surtout.les lves.
  • Page 11
  • LES ENJEUX DU DD DANS UN EPLE Sensibilisation des jeunes Sensibilisation des adultes Rduction des cots nergtiques Cohsion des quipes Amlioration du cadre de vie Amlioration du climat scolaire Amlioration des rsultats scolaires
  • Page 12
  • UNE EVIDENCE Il ne peut y avoir dactions sans reposer sur la conviction Max Weber Le DD implique des contraintes (arrter le gaspillage) qui seront plus facilement prises en compte si leur intrt est expliqu aux lves comme aux adultes (Affichage, site internet, 1/2 journe banalise). Le DD implique des contraintes (arrter le gaspillage) qui seront plus facilement prises en compte si leur intrt est expliqu aux lves comme aux adultes (Affichage, site internet, 1/2 journe banalise).
  • Page 13
  • LES PRE-REQUIS Un accompagnement de lquipe de direction Des personnels volontaires Des lves associs et motivs Des moyens financiers Des choix stratgiques pertinents Des rgles de fonctionnement Un ancrage institutionnel (un volet DD dans le projet dtablissement vot en CA)
  • Page 14
  • LES DIFFICULTES La baisse des moyens financiers La baisse de motivation des personnels Les difficults matrielles et culturelles pour travailler en quipe Le renouvellement chaque anne dune partie des lves et le dpart de personnels Llargissement des actions des actions plus ambitieuses mais aussi plus compliques mettre en place ..
  • Page 15
  • LEtablissement en Dmarche de DD (E3D): la mthodologie Un engagement de la communaut ducative La cration dun groupe de pilotage Un tat des lieux (diagnostic) Une identification des axes de progrs possibles ( Formulation dobjectifs et recherche de partenariats) Ladoption dun programme dactions en lien avec les enseignements / groupes de travail Une communication interne et externe sur les actions La mise en uvre, le suivi et lvaluation des actions
  • Page 16
  • LA COMMUNICATION Indispensable et rgulire (tableaux daffichages, site internet, Portes Ouvertes) Autant tourne vers lintrieur que lextrieur de lEPLE Transparente (dire toujours la vrit) Crdible (argumente avec des donnes chiffres) Humble (reconnaissance des limites, des erreurs)
  • Page 17
  • LES PARTENARIATS Les autres EPLE, coles, universits, lyces agricoles. Les services dEtat (Rectorat, Inspection Acadmique, DREAL, ADEME, Agence de lEau.) Les Collectivits Locales (Rgion, Dpartement, Communaut Urbaine, Mairie) Les associations agres ( Graine) Les entreprises (cf code de bonnes conduites des interventions des entreprises en milieu scolaire : Circ Minis du 28/3/2001)
  • Page 18
  • LES 5 AXES DE TRAVAIL POSSIBLES DEFINIS EN 1992 Lpanouissement des tres humains. La prservation des ressources naturelles. La lutte contre le changement climatique. La prservation de la bio-diversit Une meilleure gouvernance (une mme action peut servir plusieurs finalits)
  • Page 19
  • Lpanouissement des tres humains Achats dune partie de la papeterie et des produits dentretien auprs dAteliers protgs et privilgier les achats locaux Achats de produits alimentaires de saison, bio, du commerce quitable, de circuits courts Actions du Cesc : coopration avec des associations caritatives (Unicef, Tlthon, Secours populaire (Pre Nol vert), Resto du cur), actions sur la sant Echanges avec des coles de pays en voie de dveloppement Dvelopper lveil culturel et sportif.
  • Page 20
  • Prserver les ressources Leau : viter le surdosage des produits dentretien. Acheter des produits bio, des nettoyants vapeur, des rducteurs de pression, des Prestos. Scuriser le stockage des produits. Limiter le volume des chasses deau. Rcuprer les eaux de pluie. Faire visiter des stations dpuration, des chteaux deau Llectricit :Interrupteurs minuterie, dtecteurs de prsence. Eteindre les pc mais aussi les onduleurs, les imprimantes, les copieurs. Pose de panneaux solaires
  • Page 21
  • Prserver les ressources (suite) Le papier : Imprimer et photocopier (si possible) en feuille, en recto/verso (mode demploi). Acheter du papier recycl. Transmettre des documents (professeurs, membres du CA) par ml. Pas dimpression systmatique des mls possible) en feuille, en recto/verso (mode demploi). Acheter du papier recycl. Transmettre des documents (professeurs, membres du CA) par ml. Pas dimpression systmatique des mls La gestion des dchets : Limiter la vaisselle jetable, utiliser des filtres caf rutilisables, des piles rechargeables, tri du papier, du verre, des piles, des cartouches, visite dchetterie
  • Page 22
  • Lutter contre le changement climatique Rendre accueillants les parkings vlo Promouvoir, pour les personnels, le co-voiturage Afficher les horaires et plans des bus Acheter des vhicules cologiques
  • Page 23
  • Prserver la bio-diversit Fabrication et installation de nichoirs oiseaux, de mares pdagogiques Crer un compost Limiter, voire proscrire, les produits phytosanitaires Tonte raisonne, plantations diversifies Cration de potagers pdagogiques, de jardins Visites des Maisons du littoral, des milieux naturels
  • Page 24
  • Vers une meilleure gouvernance Faire assister les lves un Conseil municipal, dpartemental, rgional. Mettre en place des Eco-dlgus Formation des dlgus de classe, en amont des runions (CA, Commission Permanente, Conseils de discipline ). Faire vivre les Foyers Socio Educatif, les Conseils de la Vie Lycenne, les clubs. .
  • Page 25
  • Bibliographie sommaire Scren-CRDP (www.sceren.com) : LAgenda 21 pour un tablissement co- responsable 12 Vers une ducation au DD 15 Cls pour une ducation au DD 11.45 Monter un projet de solidarit Nord-Sud en collge et lyce 11.90 Comprendre le DD 19.50
  • Page 26
  • Revues sur le DD (Abonnements pour Cdi, Salle des profs) Revue : Les cahiers pdagogiques CRAP : n478 ( lducation au dveloppement durable : comment faire ? (www.cahiers- pedagogiques.com) www.cahiers- pedagogiques.comwww.cahiers- pedagogiques.com Revue : LaRevueDurable (www.larevuedurable.com ) www.larevuedurable.com Revue Terra Eco (www.terraeco.net) www.terraeco.net Revue Ecologie pratique (www.agence- wacom.fr) www.agence- wacom.frwww.agence- wacom.fr DVD sur DD ( Une vrit qui drange ..)
  • Page 27
  • Sites internet Rectorat : www.ac- caen.fr/theme/developpement-durable/ www.ac- caen.fr/theme/developpement-durable/www.ac- caen.fr/theme/developpement-durable/ Action culturelle de lacadmie: www.discip.ac- caen.fr/aca/serviceseducatifs/edd.swf www.discip.ac- caen.fr/aca/serviceseducatifs/edd.swfwww.discip.ac- caen.fr/aca/serviceseducatifs/edd.swf Etat : www.ecoresponsabilite.environnement.gouv.fr www.ecoresponsabilite.environnement.gouv.fr DREAL : www.basse- normandie.developpement-durable.gouv.fr www.basse- normandie.developpement-durable.gouv.frwww.basse- normandie.developpement-durable.gouv.fr Rgion : www.cr-basse- normandie.fr/index.php/batir-une-eco- region/education-au-developpement-durable www.cr-basse- normandie.fr/index.php/batir-une-eco- region/education-au-developpement-durable www.cr-basse- normandie.fr/index.php/batir-une-eco- region/education-au-developpement-durable
  • Page 28
  • Sites internet (suite) ADEME : www.basse-normandie.ademe.fr www.basse-normandie.ademe.fr Conseil Gnral de la Manche : Conseil Gnral de la Manche : http://planete.manche.fr http://planete.manche.fr Conseil Gnral du Calvados : www.calvados.frwww.calvados.fr Conseil Gnral de lOrne : Conseil Gnral de lOrne : www.orne.fr/environnement www.orne.fr/environnement GRAINE : GRAINE : www.graine-basse-normandie.netwww.graine-basse-normandie.net ECO-ECOLE : www.eco-ecole.org www.eco-ecole.org
  • Page 29
  • Publicit. Nettoyant vapeur Sanivap pour nettoyage la vapeur et sans produit chimique des cuisines, rfectoires, sols, plans de travail, matriels (dmonstration et test possibles) www.sanivap.fr www.sanivap.fr Matriel commercialis dans la rgion par la socit Maneco Matriel commercialis dans la rgion par la socit Maneco 61220 Saires la Verrerie tel : 06.48.84.41.64 www.man-eco.frwww.man-eco.fr / [email protected] [email protected] [email protected] Et aussi par lUgap (- cher)