stagectc_fondations profondes idh

Download StageCTC_Fondations Profondes IDH

If you can't read please download the document

Post on 26-Dec-2015

93 views

Category:

Documents

2 download

Embed Size (px)

DESCRIPTION

tres fort

TRANSCRIPT

  • Formation CTC Sud Isabelle DAIGNE HALFON 1

    LE PERFECTIONNEMENT SUR LES PROBLMES DE

    GOTECHNIQUE ET DE FONDATION DES OUVRAGES

    Fondations Profondes

  • Formation CTC Sud Isabelle DAIGNE HALFON 2

    Programme de la Journe

    Partie 1 : Gnralits

    Partie 2 : Les diffrents types de fondations profondes

    Partie 3 : Dtermination de la capacit portante

    9 3-1 : Paramtres de charge dune fondation profonde isole9 3-2 : Calcul de Qpu et Qsu Mthode pressiomtrique9 3-3 : Calcul de Qpu et Qsu Mthode du pntromtre statique9 3-4 : Exemple avec la mthode pressiomtrique9 3-5 : Dimensionnement par les formules de battage9 3-6 : Comportement des groupe de pieux9 3-7 : Dispositions particulires concernant le bton

  • Formation CTC Sud Isabelle DAIGNE HALFON 3

    Programme de la Journe

    Partie 4 : Pieux soumis des efforts horizontaux et parasites

    Partie 5 : Excution des pieux Prcautions de mise en uvre

    Partie 6 : Spcifications particulires aux micropieux

    Partie 7 : Contrles et essais de pieux

  • Formation CTC Sud Isabelle DAIGNE HALFON 4

    Programme de la Journe

    Partie 8 : Dispositions constructives vis--vis du sisme

    Partie 9 : Pathologie des fondations profondes

    Partie 10 : Conclusion Bilan Le contrleur technique et les fondations profondes

  • Formation CTC Sud Isabelle DAIGNE HALFON 5

    Partie 1 - Gnralits sur les fondations profondes

  • Formation CTC Sud Isabelle DAIGNE HALFON 6

    Les fondations profondes permettent de reporter les charges au-del des couches de surface lorsque celles-ci sont peu rsistantes ou trop compressibles.Ce sont des fondations lances

    Dfinition des fondations profondes

    Sol peu rsistant et/ou compressible

    Sol rsistant

    B

    D

    h

  • Formation CTC Sud Isabelle DAIGNE HALFON 7

    Soit B = largeur ou diamtre de la fondation D = hauteur d'encastrement de la fondationD/B : lancement

    Selon le DTU 13.1 et le Fascicule 62 on distingue : si D/B 6 et D 3m : les fondations superficielles

    si D/B > 6 ( ou De/B > 5) et D > 3m : les fondations profondes (ou pieux)

    Limite entre fondation superficielle et profonde

  • Formation CTC Sud Isabelle DAIGNE HALFON 8

    Limite entre fondation superficielle et profonde

    D/B 6 et D < 3 m

    D/B > 6 et D 3 m

  • Formation CTC Sud Isabelle DAIGNE HALFON 9

    Le fonctionnement dune fondation profonde

    h

    Tte

    Ft

    Pointe

    D

    B

    HV

    V et H : efforts appliqus en tte du pieu par la structure

    Qs : Frottement latral

    Qp : Effort de pointe

  • Formation CTC Sud Isabelle DAIGNE HALFON 10

    Partie 2 - Les diffrents types de fondations profondes

  • Formation CTC Sud Isabelle DAIGNE HALFON 11

    Classification des pieux au sens du DTU 13.2 Pieux faonns lavance Battu prfabriqu

    Mtal battuTubulaire prcontraintBattu enrobBattu ou vibrofonc inject haute pression

    Pieux tube battu excuts en place

    Battu pilonnBattu moul

    Pieux fors For simpleFor tubFor boue Tarire creuseViss moulInject haute pression

    Puits Fondations semi-profondes dont la justification sapparente celle des fondations superficielles

    Pieux foncs Bton foncMtal fonc

    Micropieux Type IType IIType IIIType IV

  • Formation CTC Sud Isabelle DAIGNE HALFON 12

    les pieux mtalliques battus (type PH)

    les pieux prfabriqus battus (en B.A.)

    les pieux tubulaires prcontraints

    les pieux battus enrobs

    les pieux foncs en bton ou mtal

    1 Les pieux faonns lavance

  • Formation CTC Sud Isabelle DAIGNE HALFON 13

    1 Les pieux faonns lavance - Exemples

    Pieux H battus

    Pieu prfabriqu battuPieu tubulaire battu

  • Formation CTC Sud Isabelle DAIGNE HALFON 14

    pieux battus pilonns(type FRANKI)

    2 - les pieux tube battu excuts en place

  • Formation CTC Sud Isabelle DAIGNE HALFON 15

    pieux battus mouls

    2 - les pieux tube battu excuts en place

  • Formation CTC Sud Isabelle DAIGNE HALFON 16

    for simple for tub for boue tarire creuse viss moul (dans DTU 13.2 uniquement) inject haute-pression

    3 Les pieux fors

  • Formation CTC Sud Isabelle DAIGNE HALFON 17

    3 Les pieux fors - Exemples

    For simple

  • Formation CTC Sud Isabelle DAIGNE HALFON 18

    3 Les pieux fors - Exemples

    For tub

  • Formation CTC Sud Isabelle DAIGNE HALFON 19

    For boue (ici barrette)

    3 Les pieux fors - Exemples

  • Formation CTC Sud Isabelle DAIGNE HALFON 20

    For la tarire creuse

    3 Les pieux fors - Exemples

  • Formation CTC Sud Isabelle DAIGNE HALFON 21

    3 Les pieux fors - Exemples

    Viss moul

  • Formation CTC Sud Isabelle DAIGNE HALFON 22

    Fondations semi-profondes dont la justification s'apparente plutt celle des fondations superficielles

    4 Les puits

  • Formation CTC Sud Isabelle DAIGNE HALFON 23

    5 Les pieux foncs

    Pieux bton vibrofoncs

    Pieux mtal vibrofoncs

  • Formation CTC Sud Isabelle DAIGNE HALFON 24

    Les micropieux : fondations profondes de diamtre 250 mm

    Type I : forage rempli de mortier par gravit, arm ou non arm

    Type II : forage quip dune armature, rempli de coulis ou mortier par gravit ou sous faible pression

    Type III : forage quip darmatures et dun systme dinjection. Injection globale et unitaire (IGU)

    Type IV : forage quip darmatures et dun systme dinjection. Injection rptitive et slective. (IRS)

    6 Les micropieux

  • Formation CTC Sud Isabelle DAIGNE HALFON 25

    6 Les micropieux - Exemples

    Micropieux type IV

  • Formation CTC Sud Isabelle DAIGNE HALFON 26

    Pieux "picots"et colonnes ballastes (DTU 13.2) sont rattacher de l'amlioration de sol

    Remarques pieux picots et colonnes ballastes

    Pieux picotsColonnes ballastes

  • Formation CTC Sud Isabelle DAIGNE HALFON 27

    Autre classification plus pratique

    Pieux

    Avec refoulement du sol Sans refoulement du sol Injects

    Pieux mtal battusPieux bton prfabriqus battus

    Pieux foncs - vibrofoncsPieux battus moulsPieux battus pilonns

    Pieux fors simplePieux fors tubsPieux fors boue

    Pieux tarire creusePieux visss mouls

    Pieux fors injects haute pression

    Micropieux type III et IV

    Frottement latral et rsistance en pointe

    amliors

    Frottement latral amlior

  • Formation CTC Sud Isabelle DAIGNE HALFON 28

    Partie 3 - Dtermination de la capacit portante

  • Formation CTC Sud Isabelle DAIGNE HALFON 29

    3-1 Paramtres de charge dune fondation profonde isole

  • Formation CTC Sud Isabelle DAIGNE HALFON 30

    Rgles de calcul - Rfrentiel

    En France, actuellement, deux rglements :

    DTU 13.2 Fondations profondes pour le btiment(norme NF P11-212 de Septembre 1992)

    Fascicule 62, Titre V du CCTG Rgles techniques de conception et de calcul des fondations des ouvrages de gnie civil de dcembre 1993.

    Dans lavenir, un seul rglement :

    Eurocode 7 et ses normes dapplication.

  • Formation CTC Sud Isabelle DAIGNE HALFON 31

    Charge limite Qu du pieu sollicit axialement en compression ou en traction :

    Qu = Qpu + Qsuavec

    Qpu = charge de pointe limite, Qsu = charge limite en frottement latral.

    D

    h

    Tte

    Ft

    Pointe

    B

    V

    Charge limite dun pieu isol

  • Formation CTC Sud Isabelle DAIGNE HALFON 32

    En btiment le DTU 13.2 fait rfrence la charge limite avec application des coefficients rducteurs suivants :

    aux E.L.U. : Qa(ELU) = 0.5 Qpu + 0.75 Qsu aux E.L.S. : Qa(ELS) = 0.33 Qpu + 0.5 Qsu

    Qa est appele charge admissible ou capacit portante

    Charge admissible dun pieu isol en btiment

  • Formation CTC Sud Isabelle DAIGNE HALFON 33

    En gnie civil, d'aprs le Fascicule 62, la charge axiale applique un pieu doit tre comprise entre :

    Qmin = valeur minimale autorise pour Qref en arrachement, Qmax = valeur maximale autorise pour Qref en compression,

    dtermines partir de: Ql = charge limite en compression, Qs = charge limite en arrachement, Qc = charge de fluage en compression, QcT = charge de fluage en traction = Qs / 1.5,

    avec les coefficients rducteurs suivants:

    Charge admissible dun pieu isol en gnie civil

  • Formation CTC Sud Isabelle DAIGNE HALFON 34

    Coefficients de scurit (suite)

    Pieux Micropieux

    Qmin Qmax Qmin QmaxCombinaisons fondamentales

    -Qs/1.40 Ql/1.40 -Qs/1.40 Ql/1.40

    Combinaisons accidentelles

    -Qs/1.30 Ql/1.20 -Qs/1.20 Ql/1.20

    Combinaisons rares

    -QcT/1.40 Qc/1.10 -QcT/1.10 Qc/1.10

    Combinaisons quasi permanentes

    0 Qc/1.40 -QcT/1.40 Qc/1.40

    E.L.S

    E.L.U

    Dtermination de Qmin et Qmax

    Charge admissible dun pieu isol en gnie civil

  • Formation CTC Sud Isabelle DAIGNE HALFON 35

    Pour les pieux H, tubes mtalliques ouverts et les palplanches : section A primtre P coefficients p et s considrer pour les calculs de portance

    Coefficients rducteurs pour les pieux H et tubes

  • Formation CTC Sud Isabelle DAIGNE HALFON 36

    Soit Qpu = charge limite de pointe Qsu = charge limite en frottement latral

    On distingue : si 0.7 Qsu > 0.5 Qpu les pieux sont dits flottants

    si 0.7 Qsu < 0.5 Qpu les pieux sont dits travailler en pointe

    Remarque

  • Formation CTC Sud Isabelle DAIGNE HALFON 37

    Calcul de Qpu et Qsu

    Mthode pressiomtriqueMthode du pntromtre s