psaume 007 - part 2

Download Psaume 007 - Part 2

Post on 22-Mar-2016

230 views

Category:

Documents

1 download

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Jugement de Dieu

TRANSCRIPT

  • 1

    Claude Taffet.

    Deuxime partie ...

  • 2

    TEXTE DU PSAUME. 2 - Seigneur, tu es mon refuge ! On me poursuit, sauve-moi, dlivre-moi ! 3 - Sinon, ils vont mgorger, tous ces fauves, me dchirer, sans que personne ne me dlivre. 4 - Seigneur mon Dieu, si jai fait cela, si jai vraiment un crime sur les mains, 5 - si jai caus du tort mon alli en pargnant mon adver-saire 6 - Que lennemi me poursuive quil matteigne (quil foule au sol ma vie) et livre ma gloire la poussire ! 7 - Dans ta colre, Seigneur, lve-toi, domine mes adversaires en furie, rveille-toi pour me dfendre et prononcer la sen-tence.

  • 3

    8 - Une assemble de peuple tenvironne : reprends ta place au-dessus delle. 9 - Seigneur toi qui arbitres les nations. Juge-moi sur ma jus-tice : mon innocence parle pour moi. 10 - Mets fin la rage des impies, affermis le juste, toi qui scrutes les curs et les reins, Dieu, le juste. 11 - Jaurai un bouclier auprs de Dieu, le sauveur des curs droits. 12 - Dieu juge avec justice ; Dieu menace chaque jour lhomme qui ne se reprend pas 13 - Lhomme qui ne se repend pas : 13 - (Suite.) Le mchant affte son pe, il tend larc et il le tient prt. 14 - Ils se prparent des engins de mort ; des flches, ils font des brandons. 15 - Qui conoit le mal et couve le crime enfantera le men-songe. 16 - Qui ouvre une fausse et la creuse tombera dans le trou quil a fait. 17 - Son mauvais coup lui revient sur la tte, sa violence re-tombe sur son crne. 18 - Je rendrai grce au Seigneur pour sa justice, je chante-rai le nom du Seigneur, le Trs-Haut.

    SUPPLICATION DUN RFUGI DU TEMPLE.

    8- Une assemble de peuple tenvironne : re-prends ta place au-dessus delle. Dieu mrite la premire place au milieu des peuples.

  • 4

    Explication : Le psalmiste admire Dieu. Il prside un tribunal international. Les nations ne reconnaissent pas sa royaut. Il les soumet. Le psalmiste estime son Dieu victorieux et impi-toyable pour ses ennemis. Des rois ligus accusent notre plaignant de tratrise. Ils mritent une svre condamnation pour cette m-disance. Quils subissent le sort des deux vieillards accusateurs de la chaste Suzanne ! Selon la loi de Mose, on fit subir aux deux vieillards la peine quils avaient voulu faire subir leur prochain. On les pu-nit mort. ( ) (Dn 13, 62.) 9 - Seigneur toi qui arbitres les nations. Juge-moi sur ma justice : mon innocence parle pour moi. Je mrite une sentence juste, car je suis innocent. Explication : Notre plaideur demande justice au juge des nations. Il a observ les commandements. Il a combattu fidle ses allis. Son honntet plaide pour lui. Dieu reconnait sa sincrit. Que la justice soit faite ! Quil soit acquitt ! Que les faux tmoins subissent leur chtiment ! Commentaire : Le psalmiste croit son Dieu tout puis-sant, juge implacable des nations ennemies dIsral. Il exprime un chauvinisme certain.

  • 5

    Jsus a dpass cette vision troite de Dieu. Jsus r-vle un pre bon et plein de misricorde pour tous ses enfants sans discrimination aucune. Rflexion : Nous n'adorons pas un Dieu vengeur. Nous adorons le Pre de Jsus passionn pour le bien de tous ses enfants. Il privilgie les plus petits, les plus malheureux, les moins aims sur cette terre. Nous admirons Jsus qui regarde tous ses enfants avec amour. Nous remercions Jsus de soutenir les fidles, d'encourager les impies la conversion. Nous lui rendons grce, car il fait pleuvoir ses bien-faits sur les bons et sur les mchants. Commentaire : Lvangile dit : Afin de devenir fils de votre Pre qui est aux cieux, car il fait lever son soleil sur les mchants et sur les bons et tomber la pluie sur les justes et sur les injustes. (Mt 5,45.) Mditation : Je ne juge pas les autres coupables. Ces pauvres pcheurs nont pas profit des mmes chances que moi. grces gales, ils auraient servi le Seigneur mieux que moi. Jai soixante-dix fois sept fois provoqu la misricorde du Seigneur. Jai ma place parmi les plus coupables. Jespre en la mi-sricorde. Je me rappelle les paroles du Seigneur : Ne jugez pas, afin de ntre pas jug ; car du jugement dont

  • 6

    vous jugez, on vous jugera, de la mesure dont vous mesurez on mesurera pour vous. (Matthieu 7, 1-2.) Commentaire : Le psalmiste rsume la justice de Dieu qui dtruit les impies et qui affermit les justes. Cette justice, Dieu connait les penses de chacun et ses uvres. Il donne chacun son d. La justice de Dieu correspond son plan damour. Les psalmistes demandent la misricorde pour eux, mais ils la refusent leurs ennemis. Les enseignements de Jsus introduisent ses dis-ciples, la misricorde reue et donne. Il demande de pardonner comme lui-mme pardonne. Le cur misricordi ne refuse pas la misricorde ses compagnons. Le matre qui avait remis une forte somme un serviteur insolvable, le rappelle Il dit : Serviteur mchant, toute cette somme que tu me devais, je t'en ai fait remise, parce que tu m'as suppli ; ne devais-tu pas, toi aussi, avoir piti de ton compagnon comme moi j'ai eu piti de toi ? (Mt 18, 32-33.) 10 - Mets fin la rage des impies, affermis le juste, toi qui scrutes les curs et les reins, Dieu, le juste. Seigneur, exerce ta justice. Dsarme les impies et soutiens le juste.

  • 7

    Explication : La grande souffrance du perscut ex-plique son cri de vengeance. Que Dieu dtruise ces impies enrags ! Quil renforce le juste ! Ces dci-sions correspondent son plan damour pour Isral. Commentaire : Dans sa vie, dans son procs et dans ses enseignements, Jsus nous a introduits une jus-tice empreinte de misricorde. Il a enseign le par-don des ennemis. Crucifi, il a pardonn ses enne-mis Explication : Dieu scrute les curs et les reins des hommes. Il y apprcie leur juste valeur, le bien et le mal, lobissance et la rbellion. Lexpression, les reins et les curs, signifie que Dieu sait tout de lintrieur des humains : leurs amours, leurs senti-ments et leur foi. Il voit tout, il sait tout et il peut tout. Seul capable de rendre justice, il donnera cha-cun son d. Commentaire : Des chrtiens mentent leur confes-seur, ils trompent tout le monde sur leur vertu. Impossible de mentir Dieu ! Il voit clairement les curs et les reins des humains. Les plus malins vi-tent les jugements des hommes. Ils supplieront un juge incorruptible. Mditation : Jai souvent cont des mensonges et dissimul la vrit. Jai soign mon Look. Jai

  • 8

    camoufl mes dfauts et mes erreurs. J'ai critiqu les formations des responsables. Jai tent de me justi-fier. Un jour, jai fait une btise norme : mon premier souci a t de la cacher et non de la regretter. Je surveille le dmon du mensonge toujours tenta-teur. Il m'a, plus d'une fois, bern. Je scrute mon cur profond. Je demande au Seigneur de me voir comme il me voit. Ces lumires sur moi-mme me forcent la conversion. Seigneur Jsus, toi, la Vrit, prends piti de moi et enseigne - moi, ton chemin. 11- Jaurai un bouclier auprs de Dieu, le sauveur des curs droits. Dieu me protge. Explication : Dieu le juge assis sur son trne de gloire, rend justice. Prostern devant lui, lorant con-tinue sa prire. Il le proclame : Dieu est ma cui-rasse contre les flches ennemies. Le psalmiste imagine le tribunal en champ de bataille. Ses enne-mis argumentent en vain contre lui. Ils lancent des accusations acres, des flches empoisonnes. Dieu l'entoure d'une cuirasse sans dfaut. Le juge favorise son fidle serviteur au dtriment de ses ennemis coriaces.

  • 9

    12 - Dieu juge avec justice ; Dieu menace chaque jour lhomme qui ne se reprend pas Chaque jour procure un sursis aux rcidivistes. Explication : Cette justice saffirme. Dieu fidle avec lui-mme, rend chacun selon ses actions. Devant les assises, il approuve son fidle : il condamne les impies. La justice cache un sens plus profond. Dieu rend une sentence conformment ce quil est lui-mme bon et plein de misricorde. Il applique avec amour les lois de lAlliance conclue avec Isral. Un juge humain juge selon les lois et pas toujours se-lon ses convictions. Dieu, lui, juge toujours selon son coeur. La justice de Dieu manifeste son amour pour tous. Il soutient son fidle. Il corrige plus les cou-pables quil ne les condamne. Le psalmiste demande toujours la punition pour les coupables et la rcompense pour les justes. Il ignore

    comment Dieu exerce sa mi-sricorde pour tous. Commentaire : Jsus nous a relevs par son enseignement et sa vie la primaut de la mi-sricorde pour tous. Laffaire de la tour de Silo fait rfl-

  • 10

    chir dans ce sens. Jsus n'estime pas les victimes plus coupables que leurs concitoyens. Il a prescrit tous le repentir. Ces dix-huit personnes que la tour de Silo a tues dans sa chute, pensez-vous que leur dette ft plus grande que celle de tous les hommes qui habitent Jrusalem ? - Non, je vous le dis ; mais si vous ne voulez pas vous repentir, vous prirez tous de mme. (Luc 7, 3-4) La justice divine se mesure surtout daprs le rap-port entre les actes de Dieu et les promesses faites aux Pres, les stipulations de lalliance et les an-nonces des prophtes. Dieu est juste lorsquil est lo-gique avec lui-mme. (Dictionnaire encyclop-dique de la Bible, 1987, au mot justice, page 707.) 12 Dieu menace chaque jour Dieu donne un avertissement quotidien. Commentaire : Les menaces de Dieu nont rien voir avec nos menaces empreintes de violence. Dieu parle aux pcheurs par la voix de la conscience. Explication : Dieu parle sans cesse dans le cur de lhomme. Il lui parle un langage de conscience adap-t sa situation. Avec personnes avances dans la vie dintimit avec lui, il dialogue avec amour. Avec les pcheurs rcidivistes, il tente le langage de la crainte.

  • 11

    Ceux qui suivent les indications de leur conscience l'entendent clairement. Ceux qui touffent cette voix intrieure la saisissent de moins en moins. Malgr tout, Dieu dans sa bont fait entendre sa voix aux

Recommended

View more >