le psaume 67 je ferai de toi la lumière des nations - psaume+67%3a+%c2% · le psaume 67 je ferai...

Download Le Psaume 67 Je ferai de toi la lumière des nations - Psaume+67%3A+%C2% · Le Psaume 67 Je ferai de

Post on 12-Sep-2018

217 views

Category:

Documents

0 download

Embed Size (px)

TRANSCRIPT

  • Le Psaume 67Je ferai de toi la lumire des nations

    La structure de ce petit psaume est particulirement difficile mettre en vidence... Le sens de ce petit psaume est aussi diffi-cile cerner que sa structure'. Plus on tudie le psaume, plus cedouble jugement, qui peut surprendre premire vue, se rvlefond.

    C'est effectivement un petit psaume: il ne comprend que huitversets et beaucoup d'exgtes lui accordent peu d'espace dansleur commentaire. Et pourtant, il tient une place importante dansla prire juive et, sous l'influence des Cabalistes, il se trouvereproduit au centre de tableaux trs populaires, rcrit en formede menorah, le chandelier sept branches, suivant le schma de sacomposition littraire2. Selon une ancienne tradition, le bouclierde David (magen David) ne portait pas ce que nous appelonsl'toile de David, six branches, mais le Psaume 67 rcrit sousforme de menorah: Cela devint une coutume trs rpandue et le'Psaume-menorah' tait considr comme un talisman trs puis-sant. Un opuscule du XVIe sicle dit: 'Le roi David portait cepsaume crit, figur et grav sur son bouclier, en forme de meno-rah, quand il se mettait en campagne'3. On notera que, quel quesoit le nombre de leurs brancnes, l'toile et le chandelier sontgalement sources de lumire.

    Pour ce qui concerne la forme littraire du psaume, certainsexgtes en restent encore vouloir plaquer sur un texte bibli-que le schma de la posie occidentale. Aprs bien d'autres,L. Podechard rcrit le psaume en quatre strophes s'achevant parle mme refrain: II semble que le refrain doit tre ajout ici[c'est--dire aprs le dernier verset du texte hbreu]; tant pourla pense que pour l'quilibre des strophes (Duhm, Gunkel,H. Schmidt)4. Plus rcemment encore L. Jacquet: Trs rgulierdans sa forme, avec ses 3 distiques 3 accents groups par 2 pourformer une strophe et avec son refrain 3 fois rpt (notre souli-

    1. . BEAUCAMP, Le Psautier, coll. Sources bibliques, Paris, Gabalda, 1976,I,p.275,

    2. Voir A. HAKHAM, Sefer Tehillm, Jrusalem, Mossad Harav Kook, 1986,1,p.386-387.

    3. G. WIGODER, art. Magen David, daasfewh Art ond Civilisation, col. 695.4. Le Psautier. I. Notes cridauea. Lvon- Ficulcfi Cacholumea. 1949. n. 2M.

  • 4 R. MEYNET, S.J.

    gnement), le PS. 67 n'a aucune prtention littraire5. Il y a pour-tant longtemps que la construction concentrique du psaume a treleve par a autres exgtes chrtiens comme un des nombreuxexemples de composition typiquement hbraque6.

    Quant au sens ou la forme (Gattung) dans l'acception del'histoire des formes , le Psaume 67 est-il un psaume dercoltes par lequel Isral rend grces son Dieu de ce que laterre a donn son produit (7)7? Auquel cas tous les inaccomplissont traduits par des passs, comme 1 accompli de 7a. Est-il pluttune prire pour obtenir la pluie8? Auquel cas tous les verbes,mme l'accompli de 7a, sont traduits par des optatifs. Telle est laproblmatique de la critique socio-littraire, soucieuse avant toutde rattacher les textes une situation concrte de la vie (Sitz imLehen-Y. Le psaume aurait donc t compos soit pour la fte dela premire gerbe, Pentecte, soit pour a fte des Tentes, quand, l'automne, les Isralites remercient le Seigneur pour les dons dela terre et implorent le don de la pluie pour la nouvelle anne10.Sans exclure la possibilit de telles utilisations liturgiques, il esttoutefois permis de se demander si tel est bien le sens premier dupome.

    Une analyse prcise de la composition du texte, attentive reprer la fonction de chaque lment dans la cohrence de l'en-

    5. Les Psaumes et le coeur de l'homme, II. Gembloux, Duculot, 1977, p. 331.6. Repre par T. BOYS, A Key to th Book of th Psalms, London, 1825,

    p. 60, dcrite par N.W. LUND, Chiasmus in th Psalms, dans AJSL 49 (1933)289-291; ID., Chiasmus in th New Testament, Chapell Hill, 1942, p. 97-98, elleest maintenant communment admise, sauf par P. AUFFRET, .Qu'il nous bnisse,Dieu! Etude structurelle du Psaume 67, dans BN 69 (1993) 5-8; le dernierauteur en date est M. GIRARD, Les Psaumes redcouverts. De la structure au sens,Qubec, Bellarmin, 1994, p. 204-208 (voir nos recensions de cet ouvrage dansRivista Biblica 45 [1997] 92-96; 229-230, ainsi que notre article: Analyse rh-torique du Psaume 51. Hommage critique a Marc Girard, ibid., 187-226).

    7. C'est ainsi que la majorit des commentateurs interprtent le psaume de-puis E. Gunkel; voir, p.ex., S. MOWINCKEL, Th Psalms in Israel's Worship, I,Oxford, Blackwell, 1962, p. 120.185; E. PODECHARD, Le Psautier. I. Traductionlittrale et explication historique, Lyon, Facults Catholiques, 1949, p. 285. LaBible de Jrusalem l'intitule: Prire collective aprs la rcolte annuee. Sur ladatation du psaume, voir H.G. JEFFERSON, Th Date o f P s 67, dans VT 12 (1962)201-205.

    8. M. DAHOOD, Psalms, II, 51-100, coll. Anchor Bible, Garden City NY,Doubleday, 1968, p. 126-29; c'tait dj l'interprtation de Rashi (voirA. HAKHAM, Sefer Tehillm, 1 [cit supra, n. 2], p. 385).

    9. Voir W.S. PRINSLOO, Psalm 67: Harvest Thanksgiving Psalm, (Escha-tological) Hymn, Communal Frayer, Communal Lament or...?, dans OTE(1994) 231-246 (status qwaestionis, p. 232-234).

    10. Voir G. RAVASI, // libro dei Salmi, II, Bologna, Dehoniane, 1985, p. 353(revue des opinions sur le sens et la situation dans a vie du psaume: p. 348).

  • LE PSAUME 67 5

    semble, peut permettre d'en mieux saisir la logique profonde". Lecaractre quelque peu sec et ardu d'une telle analyse formellepourrait dcourager qui est press d'en arriver au sens: ce dernierpeut passer directement au contexte biblique et l'interprtation(p. 12 ss). L'tape de la composition est destine au lecteur dsi-reux d'une dmonstration rigoureuse12.

    I.- Composition

    Le fait le plus marquant et le plus indubitable est que les seg-ments 4 et 6 sont identiques (voir la planche, infra, p. Il):

    : Qu'ils te rendent-grces LES PEUPLES, Dieu,: qu'ils te rendent-grces LES PEUPLES, TOUS!

    Les deux membres ne diffrent que par leurs derniers mots, lepremier (Dieu) identifiant l'objet du verbe, le second (tous)qualifiant son sujet. Ces deux segments occupent en outre une po-sition symtrique dans le psaume: ils sont prcds et suivis pardeux segments bimembres (2-3 et 7-8).

    Le problme est d'identifier la fonction rhtorique de ces deuxversets identiques. En effet, ils peuvent faire partie d'une partiecentrale (4-6) dont ils sont les lments extrmes; mais il pourraittout aussi bien se faire que le premier (4) appartienne une pre-mire partie qui regrouperait tes versets 2-4 et que le second (6)appartienne une dernire partie qui regrouperait les versets 6-8.I serait enfin possible de les considrer comme des parties enelles-mmes, articulant la manire d'un refrain les trois autresparties qui formeraient les strophes du chant".

    11. La mthode mise en uvre ici est celle de l'analyse rhtorique; voirR. MEYNET, L'analyse rhtorique, une nouvelle mthode pour comprendre laBible, dans NRT 116 (1994) 641-657; ID., L'analyse rhtorique, une nouvellemthode pour comprendre la Bible. Textes fondateurs et expos systmatique.,coll. Initiations, Paris, Cerf, 1989.

    12. Sur la question des exigences aussi bien de la chair que de l'esprit enexgse biblique, voir R. MEYNET, Lire la Bible, coll. Dominos, 92, Paris,Flammarion, 1996, spcialement p. 62-63; 101-108.

    13. Ainsi N.W. LUND (cit supra, n. 6); voir A. BALOCCO, Ritornelli eSelah nella scansione strofica dei Salmi, dans Rivista Biblica 19 (1971) 187-201(PS 67: p. 190); P. RAABE, Psalm Structures. A Study of Psalms with Refrains,coll. JST.S, 104, Sheffield, 1990, p. 119-200. Il est instructif de voir ce que laliturgie catholique actuelle a fait de ce psaume (1" janvier, 20e dimanche dutemps ordinaire de l'anne A; vendredi de la 3e semaine de l'Avent, mercredi dela 4e semaine de Pque, samedi de la 17 semaine du temps ordinaire, anne A):que ce soit en italien, mais surtout en franais, les remaniements sont tels qu'ona l'impression d'avoir affaire un autre psaume.

  • 6 R. MEYNET, S.J.

    C'est la premire solution qui doit tre retenue: le psaume s'or-ganise en trois parties (2-3; 4-6; 7-8). En effet, les trois segmentscentraux se distinguent des autres par un vocabulaire propre:peuples (cinq fois) et nations (deux fois) ne reparaissent pasailleurs; rendre-grces, jubiler et chanter qui appartiennentau mme champ smantique n'ont pas d'quivalent dans le restedu texte. Inversement, il n'y est pas question du tout de nous,comme c'est le cas dans les deux autres parties (au dbut de 2-3 etau centre de 7-8): tous les peuples et nations regroupent Isralet les paens sans distinction14.

    1. La partie centrale (4-6)Les deux bimembres identiques 4 et 6 encadrent un segment tri-

    membre (5) de type ABB'; ce segment central est le seul trimem-bre de tout le psaume15.

    A JUBILENT et CHANTENT les nationsB car TU JUGES les peuples avec droitureB' et les nations sur la terre TU CONDUIS.

    Le premier membre a les nations pour sujet, tandis que dansles deux autres c'est tu, c'est--dire Dieu, qui est le sujet. Cesont ensuite deux membres (B et B') qui donnent les raisons pourlesquelles Dieu doit tre lou par les nations (ils sont introduitspar car); ces deux membres se correspondent termes termes demanire partiellement croise: A (b c ) / (b'd ) A'. Juger etconduire sont synonymes et de mme nations et peuples;ainsi avec droiture et sur la terre peuvent tre dits compl-mentaires dans la mesure o chacun de ces deux termes vaut pourl'ensemble des deux membres.

    14. Voir W.S. PRINSLOO, Psalm 67... (cit supra, n. 9), 236.15. Le Codex Sinaidcus et la version syriaque changent ce trimembre en deux

    bimembres: Jubilent et chantent les nations, car tu gouvernes le monde avecjustice, tu gouvernes les peuples avec droiture et les nations sur la terre tuconduis, obtenant ainsi trois strophes d'gale longueur; c'est le texte que retientL. ALONSO SCHOKEL, / Salmi, I, Roma, Borla, 1