psaume 001

Download Psaume 001

Post on 08-Mar-2016

221 views

Category:

Documents

1 download

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Les deux voies

TRANSCRIPT

  • J' Les psaumes.

    Introduction : Les lvites ont crit le psautier aprs la dportation de Babylone (retour 538 av. J.-C.) Ils ont prsent les psaumes 1 et 2 comme l'introduc-tion du psautier. Le premier psaume fait l'loge de la loi et le deu-xime parle du Messie, le Roi d'Isral. La loi et le Messie sont les piliers de la foi d'Isral.

    Dans la prsentation des psaumes, les couleurs ont leur signification : Parole de Dieu en magenta. Explication en noir Commentaire en rouge Mditation et rflexion en bleu citation, divers et notes aux lecteurs en vert

  • LES DEUX VOIES......... Introduction :

    Le psalmiste fait l'loge de la loi. Heureux, celui qui observe fi-dlement la loi.

    1 - Heureux,

    l'homme qui nentre pas au conseil des m-

    chants qui ne suit pas le chemin des pcheurs, ne

    sige pas avec ceux qui ricanent,

    2 - mais il se plat dans la loi du Seigneur et il murmure sa loi jour et nuit! 3 - Il est comme un arbre plant prs dun ruisseau qui donne du fruit en son temps et ja-mais son feuillage ne meurt; tout ce quil entre-prend russira. 4 - tel nest pas le sort des mchants.

  • Mais ils sont comme la paille balaye par le vent : 5 - Au jugement, les mchants ne se lveront pas, ni les pcheurs, au rassemblement des justes. 6 - Le Seigneur connat le chemin des justes, mais le chemin des mchants les perdra.

    COMMENTAIRE.

    1 - Heureux, lhomme qui nentre pas au conseil

    des mchants, qui ne suit pas le chemin des p-

    cheurs, il ne sige pas avec ceux qui ricanent!

    L'homme heureux refuse la frquentation des impies. (verset 1) Il tire son bonheur de l'observance de la loi (verset 2) Explication : le premier verset indique les pratiques contraires au bonheur. Le fidle heureux nimite pas les mchants. Il naccueille pas leurs projets impies. Ce fidle ne mange pas la table des ricaneurs, des ivrognes et des mauvais plaisants. Commentaire : Au temps de Jsus, les pharisiens m-prisaient les publicains. Ils refusaient de manger

  • avec eux. Ils craignaient de contacter une impuret lgale. Jsus acceptait les invitations des publicains et mme des collecteurs dimpts dtests de tous. Il ne crai-gnait pas les impurets lgales. Il aimait les publi-cains. Il les encourageait la conversion. Voir : Puret et impuret : http://www.interbible.org/interBible/ecritures/mots/2001/mots_011019.ht

    Mditation : Je dsire le bonheur sur la terre et dans la vie ternelle. Je renonce la frquentation amicale avec les p-cheurs. Je garde mon cur loin du mal. Je ne juge pas les personnes gares. Jexamine la poutre dans mon il. (Mt 7, 3-5) Prodigue, jaide les enfants per-dus loin de la maison du Pre. Je reprends les pro-messes de mon baptme prononces par mon parrain ou ma marraine. Pour vivre dans la libert des enfants de

    Dieu, rejetez-vous le pch?

    Parrains : Oui, je le rejette. Pour chapper au p-

    ch, rejetez-vous ce qui conduit au mal? Par-

    rains : Oui, je le rejette. Pour suivre Jsus Christ,

    rejetez-vous Satan qui est l'auteur du pch? Pa-

  • rents et parrains Oui, je le rejette. (Rituel du

    baptme)

    2- mais se plat dans la loi du Seigneur et mur-mure sa loi jour et nuit! J'aime la loi du Seigneur Explication : Lhomme heu-reux aime son Dieu Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cur, de toute ta force et de toute ta

    pense.

    Le fidle se plat dans la loi du Seigneur. Il l'ob-serve avec amour. Il la savoure avec dlice. Cette loi fait sa joie. Elle lui permet de goter lamour de Dieu pour lui et pour son peuple.

    Commentaire1 : L'observance joyeuse de la loi rend le fidle heureux parce qu'elle le situe bien en face de Dieu, son crateur, et parce qu'elle correspond ses dsirs de paix avec son Dieu et de concorde avec ses proches. 2 - Il la murmure, il la rumine jour et nuit. Anne, la mre de Samuel priait ainsi : Anne parlait tout bas, ses lvres remuaient, mais on nentendait pas sa voix. (1 Samuel 1,13) Les Juifs pieux prient de cette faon. Ces murmures favorisent le recueille-ment contemplatif.

  • Commentaire 2 : Le premier verset correspond aux renoncements prononcs pendant le baptme, le deu-xime verset correspond la profession de foi. Il est plus important de vivre que de ne pas tre ma-lade. Il est plus important de croire en Dieu que de renoncer Satan. (J'ai rappel cette vrit l'occa-sion de nombreux baptmes.) Mditation : je mdite la Parole de Dieu, lvangile. Le Seigneur me donne des fruits de conversion, de paix et de joie le jour et de nuit. Je vis, presque tou-jours, ensemble et comme Jsus. 3- Il est comme un arbre plant prs dun ruis-seau, qui donne du fruit en son temps et jamais son feuillage ne meurt; tout ce quil entreprend russira. Le juste ressemble un arbre bien arros. Explication : Ce juste, comme un arbre bien arros, fructifie en toutes saisons. Quelle belle comparaison! Le juste ressemble un arbre, baign dans leau de la grce. Les preuves, la scheresse ne ralentissent pas sa croissance. Commentaire : Cet homme gnreux gagne la vie de sa famille. Ensemble, avec son pouse, il procure la joie de ses enfants. Leur amour dborde dans leur quartier et dans leur communaut chrtienne.

  • Le fidle grandit vigoureux, plein de sve et de ver-deur. Dieu son Pre bnit son travail, son pouse, ses enfants. Il reste toujours vert, comme les palmiers du temple. Il donne du fruit jusque dans sa grande vieil-lesse. Voir Le chrtien palmier. http://www.promesses.org/arts/58p83-85f.htm

    Mditation : Le Seigneur me donne, malgr mon ge avanc, d'exercer un ministre profitable. J'ai la grce de partager mon commentaire de psaume. Que le Seigneur bnisse les prtres gs et les chrtiens du troisime ge! 4- tel nest pas le sort des mchants. Mais ils sont comme la paille balaye par le vent : Les impies disparaissent sans laisser de trace. Explication : Les impies sappuient sur leurs propres forces. Ils ne font pas le poids comme la paille ba-laye par le vent. Ils ne vont nulle part. Il tient sa pelle vanner. Il nettoiera son aire, et il amassera le bl dans son grenier, mais il brlera la paille dans un feu qui ne s'teint point. (Luc 3.17) Les impies n'ont pas d'avenir. Ils ressemblent la paille. Le livre de Daniel fournit un texte intressant sur la paille. Le roi Nabuchodonosor avait abus des vases sacrs du Temple de Jrusalem. Il voit une main

  • crire trois mots sur le mur. Seul Daniel lui donne une explication convaincante. Dieu le juge trop lger, il ne fait pas le poids comme la paille au vent. Et voici l'explication de ces mots. Compt : Dieu a compt ton rgne, et y a mis fin. 27 Pes : Tu as t pes dans la balance, et tu as t trouv l-ger. 28Divis : Ton royaume sera divis, et donne aux Mdes et aux Perses. (Dn 27-28) Mditation : seules mes actions d'amour me suivront au ciel. Je laisserai tout le reste dans ma tombe.

    5- Au ju-gement, les m-chants ne

    se lveront pas, ni les pcheurs, au rassemblement des justes. Les pcheurs n'auront pas de part au jugement des justes. Explication : Les pcheurs impnitents se prosterne-ront devant leur juge. Le Seigneur les loignera de lui. Les justes, debout, fiers de leur Seigneur, recevront leur rcompense. Heureux de leur travail avec lui et

  • pour lui, ils participeront la victoire de leur Dieu sur le mal et la mort. Mditation : Je mdite le jugement dernier dans lvangile. (Mt 25, 31-46) Je console une personne dans le deuil, je visite un condamn, jaide un drogu, je protge une victime de la prostitution, je relve un condamn : chaque fois, je touche, regarde et aime Jsus cach dans mes frres malheureux. Ces actions prparent ma ren-contre avec mon juge. Il me fera misricorde dans la mesure o je lui aurai fait misricorde. Je crois en la prsence de Jsus, mon Seigneur, dans le cur de toutes les personnes. Je sers chacun de ces petits comme le Seigneur lui-mme. Il me confiait un jour : Tu nes pas digne de dlier la courroie des sandales du plus petit de mes frres , je reconnais ma chance daimer Jsus dans mon ministre sacer-dotal. J'espre pour les couples, pour les familles, pour les paroisses et pour lglise entire la grce d'aimer les malades, les dmunis, les prisonniers, les personnes dnudes pour le plaisir des vicieux, les victimes d'injustices et tous les autres pauvres. 6- Le Seigneur connat le chemin des justes, mais le chemin des mchants les perdra.

  • Le Seigneur connait le cur des bons et des m-chants. Explication 1 : Le Seigneur scrute le cur de chaque personne. Il connat les penses secrtes des mchants. Il pr-voit leurs infidlits envers lui. Il les voit marcher sur des sentiers de perdition. Il les appelle la con-version. Les justes avancent sur des sentiers droits et surs. Ils observent les commandements de lAlliance. Ils s'ap-prochent de la maison du Pre. Ils vivent heureux en prsence de leur Dieu. Ils prparent un avenir en-viable : la fte ternelle avec leur Dieu et avec tous les saints. Explication 2 : Le psalmiste ne pensait pas la vie ternelle. Cette croyance en la vie ternelle appara-tra beaucoup plus tard dans l'histoire dIsral. Le psalmiste pense comme les gens de son poque : Dieu rcompense les bons. Il punit les mchants. Il applique la loi de la rtribution. Mon commentaire s'inspire de l'enseignement de l'glise sur la vie ter-nelle.

  • Mditation : Mon cur aime la loi de l'amour de Dieu et du prochain. Le Seigneur minvite travail-ler au retour de ses enfants gars. Je ne juge per-sonne. Ne parlez point mal les uns des autres, frres. Celui qui parle mal d'un frre, ou qui juge son frre parle mal de la loi et juge la loi. Or, si tu juges la loi, tu n'es pas observateur de la loi,