guide de prÉsentation des mÉmoires et des thÈses de

Click here to load reader

Post on 05-Jan-2017

240 views

Category:

Documents

10 download

Embed Size (px)

TRANSCRIPT

  • Facult des tudes suprieures et postdoctorales

    GUIDE DE PRSENTATION DES MMOIRES ETDES THSESDE LUNIVERSIT DE MONTRAL

    JUILLET 2015

  • Table des matires INTRODUCTION 3

    Remarques et abrviations 3

    AVANT-PROPOS 4

    SECTION A CONTEXTE DE LA RECHERCHE DANS UN PROGRAMME AUX TUDES SUPRIEURES 5

    Principes gnraux 6

    Probit intellectuelle et thique de la recherche 7

    SECTION B LANGUE ET MODALIT DE RDACTION ET DEMANDE DE CONFIDENTIALIT OU DEMBARGO 10

    La rdaction dans une langue autre que le franais 11

    Modalit de rdaction : le mode de prsentation classique ou par articles 11

    Rgles gnrales 13

    Procdure pour la demande dautorisation de rdiger par articles 14

    La demande de confidentialit 15

    Confidentialit dun mmoire ou dune thse 15

    Dlai de diffusion (embargo) dun mmoire ou dune thse 15

    SECTION C RDACTION DES MMOIRES ET DES THSES 17

    SECTION D PRSENTATION DES MMOIRES ET DES THSES 20

    Les lments constitutifs du mmoire ou de la thse 21

    Les conditions de forme du manuscrit 25

    SECTION E LE DPT DU MMOIRE OU DE LA THSE 27

    SECTION F VALUATION DES MMOIRES ET DES THSES 32

    Principes gnraux 33

    Recommandation et nomination des jurys de mmoires et de thses 33

    Composition du jury de mmoire 33

    Composition du jury de thse 33

    Composition du jury de thse ralise en cotutelle 33

    1 Guide de prsentation des mmoires et des thses juillet 2015

  • Fonction des membres des jurys de mmoires et de thses 34

    Rsultat des dlibrations du jury de mmoire de matrise 35

    Rsultat des dlibrations du jury de thse 36

    La soutenance de thse 37

    Rapport dfinitif du jury de mmoire ou de thse 39

    ANNEXE I : Demande dautorisation de rdiger par articles 41

    ANNEXE II : Modle de page de titre standard 42

    ANNEXE III : Les conditions de forme du mmoire ou de la thse 43

    ANNEXE IV : Systme international (si) dunits 46

    ANNEXE V : Dpt initial des mmoires de matrise Grille de vrification 47

    Dpt final dans Papyrus 48

    ANNEXE VI : Dpt initial des thses de doctorat Grille de vrification 49

    Dpt final dans Papyrus 50

    ANNEXE VII : Adresse des hyperliens intgrs dans le texte du Guide 51

    2 Guide de prsentation des mmoires et des thses juillet 2015

  • Ce document de rfrence est publi par la Facult des tudes suprieures et postdoctorales de lUniversit de Montral Nouvelle dition revue, corrige et mise jour, du Guide de prsentation des mmoires et des thses . Juillet 2015 (Copyright) Facult des tudes suprieures et postdoctorales

    INTRODUCTION REMARQUES ET ABRVIATIONS Ce document a t rdig en utilisant le masculin neutre afin den allger le style et den

    prserver la lisibilit.

    Lexpression directeur de recherche inclut le/les codirecteur(s) de recherche, le cas chant.

    Lexpression directeur de programme dsigne la personne responsable de la mise en uvre et de la gestion dun programme de formation aux cycles suprieurs. Cette personne est normalement le directeur de lunit acadmique (doyen de facult, directeur dcole, directeur de dpartement) laquelle est rattach le programme ou quelquun qui ces responsabilits ont t confies. Cette dfinition est utilise ici pour des raisons de simplici-t. Son emploi ne peut avoir pour effet de modifier la rglementation applicable aux tudes suprieures.

    Les principales abrviations utilises dans ce texte sont : FESP : Facult des tudes suprieures et postdoctorales de lUniversit de Montral RP-FESP : rglement pdagogique de la FESP

    3 Guide de prsentation des mmoires et des thses juillet 2015

  • AVANT-PROPOS

    Ce document de rfrence diffus par la FESP est un outil de travail destin aux tu-diants qui sont en cheminement dans nos programmes de recherche aux tudes sup-rieures et aux membres de notre corps professoral qui les dirigent. Son objectif principal est de regrouper des informations importantes concernant la ralisation des mmoires et des thses. Le document se divise en six parties principales.

    La section A du document prsente le contexte de la recherche dans un programme aux tudes suprieures, et met surtout laccent sur le Rglement pdagogique de la FESP, ainsi que sur les politiques et rglements institutionnels qui encadrent les dimensions de la probit intellectuelle et de lthique en recherche. Il sagit l de principes et de rensei-gnements gnraux que ltudiant doit connatre ds le moment de son inscription un programme de matrise ou de doctorat. Ces renseignements sont ncessaires pour planifier adquatement lensemble des dmarches menant la ralisation du mmoire ou de la thse. De son ct, la section B traite des questions de la langue et de la modalit de rdaction des mmoires et des thses (prsentation classique ou par articles), ainsi que des con-ditions qui se rattachent ces alternatives offertes nos tudiants. La section C sintresse la rdaction elle-mme des mmoires et des thses, et la sec-tion D la faon dont ils doivent tre prsents pour tre conformes aux normes institu-tionnelles. La section E aborde la question du dpt du mmoire ou de la thse, et enfin, la section F aborde celle de leur valuation par des jurys de professeurs.

    4 Guide de prsentation des mmoires et des thses juillet 2015

  • SECTION A CONTEXTE DE LA RECHERCHE DANS UN PROGRAMME AUX TUDES SUPRIEURES

    5 Guide de prsentation des mmoires et des thses juillet 2015

  • PRINCIPES GNRAUX Ltudiant inscrit dans un programme de formation la recherche aux tudes sup-rieures est appel dvelopper des capacits de chercheur et contribuer lavancement des connaissances. Les programmes de matrise, habituellement de 45 crdits, ont pour but dinitier ltudiant la pratique de la recherche en le rendant capable dutiliser ad-quatement les sources documentaires et les mthodes dinvestigation et danalyse appro-pries; ltudiant doit rendre compte du rsultat de ses travaux dans un exercice important de rdaction (habituellement entre 24 et 30 crdits) que lon dsigne par le terme de mmoire . Les programmes de doctorat sont habituellement de 90 crdits et visent dvelopper chez ltudiant la capacit raliser de faon autonome des travaux origi-naux de recherche qui seront prsents dans une thse et diffuss de faon appro-prie. Un nombre trs important de crdits (de 60 90) est attribu la ralisation de la thse. Ltudiant inscrit dans un programme de matrise ou de doctorat est soumis au Rgle-ment pdagogique de la FESP, qui nonce les normes minimales en matire de rgulation du cheminement tudiant relatif la prparation, la rdaction et surtout lvaluation du mmoire et de la thse :

    Normes minimales Matrise

    Le mmoire est la ralisation d'un projet de recherche structur et rigoureux dans un domaine particulier permettant ltudiant d'amliorer ses connaissances dans son do-maine dtudes. Le mmoire de matrise doit dmontrer que le candidat possde des apti-tudes pour la recherche et qu'il sait bien rdiger et prsenter les rsultats de son travail. (RP-FESP, art. 1.17)

    Laptitude du candidat la recherche telle que dmontre par le mmoire;

    La capacit de procder des synthses critiques;

    La contribution lavancement des connaissances;

    La qualit de la langue de rdaction;

    La qualit de la prsentation matrielle et typographique;

    La qualit gnrale de louvrage (titre, rsum, etc.).

    6 Guide de prsentation des mmoires et des thses juillet 2015

    http://secretariatgeneral.umontreal.ca/documents-officiels/reglements-et-politiques/reglement-pedagogique-de-la-faculte-des-etudes-superieures-et-postdoctorales/http://secretariatgeneral.umontreal.ca/documents-officiels/reglements-et-politiques/reglement-pedagogique-de-la-faculte-des-etudes-superieures-et-postdoctorales/

  • Normes minimales Doctorat

    La thse de doctorat est le rsultat d'une recherche approfondie et originale de la part de l'tudiant. Elle doit faire tat de travaux de recherche qui apportent une contribution impor-tante l'avancement des connaissances. (RP-FESP, art. 1.24)

    Une autonomie relle de chercheur telle que rvle par la thse et la soutenance;

    Une contribution importante et significative lavancement des connaissances;

    La qualit du contenu et de la forme (plan de travail, mthodes utilises, rsultats et dmonstrations, dveloppement argumentatif, bibliographie);

    La qualit de la langue de rdaction;

    La qualit de la prsentation matrielle et typographique;

    La qualit gnrale de louvrage (titre, rsum, etc.).

    PROBIT INTELLECTUELLE ET THIQUE DE LA RECHERCHE lUniversit de Montral, toutes les personnes impliques dans lenseignement et la recherche sont tenues dadhrer des normes strictes de probit intellectuelle, dthique en recherche et de respecter le rglement sur les conflits dintrt. La Politique de lUniversit de Montral en matire de probit intellectuelle en recherche repose sur deux lments fondamentaux : une honntet dans la collecte et lanalyse des rsultats de recherche et un souci de faire tat de manire exacte de lorigine des rsultats et des concepts utiliss. La responsabilit premire en matire dthique scientifique appar-tient aux professeurs, chercheurs et tudiants, et ceux-ci sont tenus de respecter le Rglement disciplinaire sur le plagiat ou la fraude concernant les tudiants des cycles su-prieurs, les rgles gnrales dhonntet scientifique, dont celles relatives lusage des fonds de recherche, la proprit intellectuelle et lutilisation de sujets humains ou danimaux dans la recherche. La Politique de lUniversit de Montral relative lutilisation des tres humains en recherche retient les rgles gnrales de dontologie labores par les organismes man-dats cette fin par le Gouvernement fdral et en confie lapplication un Comit universitaire dthique qui chapeaute plusieurs comits sectoriels. Ainsi sassure-t-on que les professeurs et chercheurs, de mme que les tudiants aux cycles suprieurs, appliquent des rgles gnrales adquates dthique dans leurs travaux portant sur les tres humains. Dans ce type de recherche, lapprobation relative la dimension thique du projet de recherche de ltudiant servant au mmoire ou la thse est requise comme lindique le formulaire denregistrement du sujet de recherche.

    7 Guide de prsentation des mmoires et des thses juillet 2015

    http://secretariatgeneral.umontreal.ca/fileadmin/user_upload/secretariat/doc_officiels/reglements/administration/adm10_23-reglement-conflits-interets.pdfhttp://secretariatgeneral.umontreal.ca/fileadmin/secretariat/Documents/Reglements/Rech60_11_Politique_probite_intellectuelle_recherche.pdfhttp://secretariatgeneral.umontreal.ca/fileadmin/secretariat/Documents/Reglements/ens30_12-reglement-disciplinaire-plagiat-fraude-etudiants-cycles-superieurs.pdfhttp://secretariatgeneral.umontreal.ca/fileadmin/secretariat/Documents/Reglements/ens30_12-reglement-disciplinaire-plagiat-fraude-etudiants-cycles-superieurs.pdfhttp://secretariatgeneral.umontreal.ca/fileadmin/secretariat/Documents/Reglements/rech60_1-politique-recherche-avec-etres-humains.pdfhttp://secretariatgeneral.umontreal.ca/fileadmin/secretariat/Documents/Reglements/rech60_1-politique-recherche-avec-etres-humains.pdf

  • En ce qui a trait lutilisation des animaux en recherche, lUniversit de Montral a adopt les principes et directives contenus dans le guide du Conseil canadien de protection des animaux. Enfin, la proprit intellectuelle stend tout produit qui rsulte dune activit intellec-tuelle ou cratrice, quelle quen soit la forme matrielle, et auquel sappliquent des droits confrs par la loi. Il peut sagir de donnes exprimentales, de nouveaux concepts, m-thodes ou modles, duvres littraires ou artistiques ou simplement de savoir-faire indits. Les principes de droit dcoulant de la proprit intellectuelle portent essentielle-ment sur le partage quitable des bnfices rattachs aux rsultats de la recherche entre les personnes et les institutions concernes; en cas de litige, les questions relatives la proprit intellectuelle sont traites selon des dispositions prvues dans des ententes cadres cet effet. Lorsquelle se prte des considrations lgales, la proprit intellec-tuelle en milieu universitaire peut tre protge par un droit dauteur ou un brevet dinvention. Sur la question spcifique du droit dauteur le guide produit par la Direction des bibliothques constitue une rfrence incontournable, notamment pour ltudiant engag dans un programme de recherche qui culminera en la rdaction dun mmoire ou dune thse. En ce qui a trait aux travaux de recherche raliss par ltudiant dans le cadre dun mmoire ou dune thse, la Politique de lUniversit de Montral sur la proprit intellec-tuelle nonce ce qui suit :

    Proprit intellectuelle

    Lorsquun tudiant participe aux travaux de recherche dun professeur, il a accs aux travaux de toute nature auxquels il a effectivement particip, que son apport ait t substantiel ou simplement dappoint. Sil en est le seul auteur, crateur ou inventeur, il peut les utiliser, pour son mmoire ou sa thse, avec ou sans modifications ou ajouts. Sil nen est pas lunique auteur, crateur ou inventeur, les rsultats des travaux ne peuvent tre utiliss que conformment aux rgles de la Facult des tudes sup-rieures et postdoctorales (thses et mmoires par articles).

    Lorsque la participation de ltudiant a lieu en dehors dun contrat de travail, sans r-

    tribution ou avec rtribution (par exemple, bourse), la communication, la publica-tion et la commercialisation des travaux par le professeur doivent tre faites en ac-cord avec ltudiant lorsque lapport de ce dernier est reconnu comme substantiel en vertu de lentente cadre (ou dune entente spcifique).

    Le partage de la proprit intellectuelle des rsultats de recherche varie selon les rles respectifs de ltudiant et du directeur de recherche. Dans les sciences humaines et so-ciales, la pratique dencadrement prend souvent la forme dune direction intellectuelle,

    8 Guide de prsentation des mmoires et des thses juillet 2015

    http://secretariatgeneral.umontreal.ca/fileadmin/secretariat/Documents/Reglements/rech60_3-politique-institutionnelle-utilisation-animaux-recherche-enseignement.pdfhttp://secretariatgeneral.umontreal.ca/fileadmin/user_upload/secretariat/doc_officiels/reglements/recherche/rech60_13-politique-universite-de-montreal-propriete-intellectuelle.pdfhttp://secretariatgeneral.umontreal.ca/fileadmin/user_upload/secretariat/doc_officiels/reglements/recherche/rech60_2-politique-universite-de-montreal-brevets-invention-principes-reglements-procedure.pdfhttp://secretariatgeneral.umontreal.ca/fileadmin/user_upload/secretariat/doc_officiels/reglements/recherche/rech60_2-politique-universite-de-montreal-brevets-invention-principes-reglements-procedure.pdfhttp://guides.bib.umontreal.ca/disciplines/25-Droit-d-auteurhttp://secretariatgeneral.umontreal.ca/fileadmin/user_upload/secretariat/doc_officiels/reglements/recherche/rech60_13-politique-universite-de-montreal-propriete-intellectuelle.pdfhttp://secretariatgeneral.umontreal.ca/fileadmin/user_upload/secretariat/doc_officiels/reglements/recherche/rech60_13-politique-universite-de-montreal-propriete-intellectuelle.pdf

  • laissant principalement ltudiant le soin de gnrer les ides et de faire sa propre recherche. Le directeur agit alors comme une personne-ressource et experte, et plus rarement comme un plein collaborateur dans lexcution des travaux. Dans ce cas, ltudiant devrait normalement avoir le droit premier la proprit intellectuelle de ses recherches. Par contre, dans les sciences naturelles et les sciences de la sant, la pra-tique habituelle est la formule de collaboration impliquant un groupe de chercheurs (directeur de recherche, tudiants, stagiaires postdoctoraux, techniciens). Dans ce modle, le directeur de recherche est normalement celui qui a fourni lide gnrale guidant la recherche du groupe, ainsi que les ressources requises pour supporter et conduire cette recherche. Le directeur prendra habituellement les dcisions concernant le partage des droits de proprit intellectuelle relatifs aux travaux faits en collaboration, en sappuyant sur les ententes spcifiques intervenues entre les diffrents participants.

    9 Guide de prsentation des mmoires et des thses juillet 2015

  • SECTION B LANGUE ET MODALIT DE RDACTION ET DEMANDE DE CONFIDENTIALIT OU DEMBARGO

    10 Guide de prsentation des mmoires et des thses juillet 2015

  • LA RDACTION DANS UNE LANGUE AUTRE QUE LE FRANAIS lUniversit de Montral, les mmoires et les thses doivent tre rdigs en franais. Des exceptions sont possibles en raison de la citoyennet dune personne, de la langue dans laquelle les tudes antrieures ont t ralises ou, beaucoup plus rarement, des objectifs du programme dtudes et de recherche de ltudiant (RP-FESP, art. 88 et 135). Ltudiant qui juge propos de demander lautorisation de rdiger son mmoire ou sa thse dans une langue autre que le franais doit se conformer aux normes suivantes :

    Normes respecter demande dautorisation

    1) tant donn limportance de la qualit de la langue de rdaction, ltudiant dont la langue maternelle nest pas le franais, ou qui a fait lessentiel de ses tudes ant-rieures dans une universit non francophone, peut tre autoris rdiger son mmoire ou sa thse dans une autre langue que le franais, notamment langlais. Pareille autorisation implique que tous les chapitres de louvrage peuvent tre crits dans une autre langue que le franais.

    2) Un manuscrit de mmoire ou de thse par articles est considr crit en franais si

    toutes les parties autres que les articles sont rdiges en franais. Par exemple, lorsque les articles sont crits en anglais, ltudiant doit procder la rdaction en franais du rsum et des autres chapitres qui encadrent les articles. Tout tudiant doit tenir compte de cette possibilit dans ses arguments appuyant une demande dautorisation de rdiger son mmoire ou sa thse dans une langue autre que le franais.

    3) Dans certains domaines, par exemple ceux qui ont la langue pour objet, le sujet de

    recherche pourrait tre davantage mis en valeur si ltudiant rdigeait son ouvrage dans la langue directement concerne. Dans ce cas, le doyen de la facult concerne pourra permettre que ltudiant rdige son mmoire ou sa thse dans une langue approprie, autre que le franais, sil juge possible, en sappuyant sur lavis du directeur de programme de constituer un jury capable de matriser la fois le sujet de recherche et la langue de rdaction.

    4) Une demande motive, appuye par le directeur de recherche doit tre soumise au

    directeur de programme.

    MODALIT DE RDACTION : LE MODE DE PRSENTATION CLASSIQUE OU PAR ARTICLES Le mode de prsentation classique du mmoire ou de la thse comprend les chapitres habituels dintroduction, de recension des crits, de mthodologie, dexpos et danalyse des rsultats, de discussion gnrale et de conclusion. Il est souple et favorise une prsentation intgre des travaux de ltudiant. Une dmarche subsquente est gnra-lement requise pour diffuser linformation sous forme de publication dans un mdium

    11 Guide de prsentation des mmoires et des thses juillet 2015

  • appropri. En contrepartie, dans un mmoire ou une thse par articles, les principaux rsultats sont prsents sous forme darticles publis dans des revues scientifiques, ou sous forme de manuscrits soumis ou prts tre soumis pour publication. Les articles devraient tre rdigs au cours des tudes, dans le cadre du programme de formation. La prsentation par articles vise faciliter et acclrer la diffusion des rsultats de la recherche. Cette approche donne loccasion ltudiant dapprendre concevoir et rdiger des articles, selon les modalits et les critres propres son domaine de recherche, et planifier son travail en consquence. Une prsentation mixte des rsultats de recherche comprenant des articles et des chapitres rguliers est galement acceptable; on veillera alors ce que les rgles sappliquant aux articles intgrs au mmoire ou la thse soient bien respectes. Lorsquil envisage de prsenter un mmoire ou une thse par articles, ltudiant doit dabord sassurer de laccord et de lappui de son directeur de recherche. Il lui faut ensuite solliciter lavis du directeur de programme (ou dun membre du Comit dtudes suprieures si le directeur de programme est en situation de conflit dintrts) sur lopportunit de choisir ou non ce mode de prsentation. Ce dernier, titre de responsable de la mise en uvre du programme, doit dterminer si le mode de prsenta-tion par articles permettra de respecter les standards de qualit et les pratiques de com-munication scientifique du domaine dtudes. Il doit galement prvoir les possibilits de conflits relatifs au partage de la proprit intellectuelle entre ltudiant et les autres auteurs des articles inclus dans le mmoire ou la thse et de sassurer que ltudiant ait ob-tenu laccord des coauteurs pour la diffusion de ce document. Afin quune demande dautorisation de rdiger par articles puisse tre considre, les travaux de recherche doivent tre suffisamment avancs pour permettre de prciser, de faon raisonnable, la teneur des articles et leurs auteurs, de mme que lorganisation gnrale de lensemble du manuscrit de mmoire ou de thse. Une telle demande, faisant tat de laccord du directeur de recherche et stipulant que les rgles concernant le mode de prsentation par articles seront respectes, devra tre soumise au directeur de programme. Celui-ci accordera ou non lautorisation. Il est noter quune autorisa-tion de rdiger par articles peut tre retire si le suivi et lvaluation de la formation rvlent que ltudiant nest pas en mesure de respecter les exigences de ce mode de prsentation. Ltudiant doit tre conscient que la prsentation dun mmoire ou dune thse par articles exige le respect de conditions de fond et de forme quivalentes celles du mode de prsentation classique. Quant lvaluation de louvrage, ltudiant doit savoir que le jury dvaluation du mmoire ou de la thse doit juger un manuscrit sous forme darticles en appliquant les mmes critres que ceux qui prsident lvaluation dun manuscrit de prsentation classique, cest--dire valuer la contribution relle de ltudiant lobtention des rsultats de recherche et leur prsentation sous la forme dun ouvrage bien synthtis. La rdaction dun mmoire ou dune thse par articles est

    12 Guide de prsentation des mmoires et des thses juillet 2015

  • soumise aux rgles gnrales suivantes qui visent assurer la qualit et luniformit de ce mode de prsentation. RGLES GNRALES

    Rgles applicables lors de la rdaction par articles

    1) En gnral, le mmoire ou la thse par articles inclut des articles dont ltudiant est le principal auteur, ce qui signifie le plus souvent quil en est le seul ou le premier auteur. En tant que principal auteur, ltudiant doit avoir fait une contribution essentielle, ma-jeure et dterminante larticle. Exceptionnellement, lorsque limportance dun article le justifie, celui-ci peut tre inclus dans louvrage mme si ltudiant nen est pas le seul principal auteur, pourvu quil en soit lun des principaux auteurs.

    2) Un article peut avoir t publi, sil correspond des travaux effectus pendant la formation active de ltudiant, avoir t soumis pour publication ou tre sous la forme dun manuscrit prt tre soumis pour publication dans une revue particulire.

    3) Il ny a pas de rgle absolue concernant le nombre darticles requis pour un mmoire

    ou une thse, tant donn la valeur ingale des articles et les exigences particulires des diffrents secteurs du savoir. Selon lexprience acquise avec ce mode de prsen-tation, il est raisonnable de supposer quun article substantiel et de valeur sre, dont ltudiant est le premier ou principal auteur, pourrait tre jug suffisant pour un m-moire de matrise, alors que deux ou trois articles de ce type seraient requis pour une thse de doctorat.

    13 Guide de prsentation des mmoires et des thses juillet 2015

  • Rgles applicables lors de la rdaction du manuscrit

    1) Les articles inclus dans le mmoire ou la thse peuvent tre crits dans une langue autre que le franais, selon la revue laquelle ils sont destins. La prsentation du mmoire ou de la thse ne requiert pas dautorisation dcrire dans une langue autre que le franais lorsque toutes les parties autres que les articles et le rsum anglais sont crites en franais. Le manuscrit est considr crit dans une langue autre que le franais, par exemple en anglais, lorsque tous les chapitres, y compris ceux qui ne sont pas comme tels des articles, sont en anglais.

    2) Pour chacun des articles dont ltudiant nest pas le seul auteur, il importe dobtenir

    laccord des coauteurs pour que larticle soit inclus dans le mmoire ou la thse. cette fin, ltudiant peut utiliser le formulaire disponible dans le site Web de la FESP et le conserve dans le but de le produire en cas de besoin.

    3) Ltudiant doit faire tat explicitement de son apport original, indpendant et spci-

    fique chacun des articles cosigns et commenter de faon approprie le rle jou par tous les coauteurs. Il est recommand de fournir ces informations sur une page spciale prcdant chacun des articles, ou dans le chapitre dintroduction du mmoire ou de la thse.

    4) Le mmoire ou la thse doit constituer un tout bien intgr et cohrent. cette fin,

    les articles doivent tre prcds de parties dintroduction, de recension de la littra-ture et de mthodologie, et suivis dune discussion gnrale et dune conclusion; ils doivent tre prsents sous la mme forme que le reste du texte et non dans la version formate de lditeur.

    PROCDURE POUR LA DEMANDE DAUTORISATION DE RDIGER PAR ARTICLES tant donn que la demande dautorisation de rdiger par articles doit tre prsente avant ltape de rdaction finale du mmoire ou de la thse, il peut arriver que certains articles soient encore en prparation au moment de la demande. Une telle situation nempche pas quune autorisation soit accorde. On trouvera lannexe I une liste des lments prciser dans la demande de rdaction par articles.

    14 Guide de prsentation des mmoires et des thses juillet 2015

    http://fesp.umontreal.ca/fileadmin/Documents/Cheminement/Formulaires/accord_des_coauteurs.pdf

  • Pralables la rdaction par articles

    1) Aprs avoir fourni les renseignements concernant son programme de formation, ltudiant doit tablir la liste des articles destins tre inclus dans son mmoire de matrise ou sa thse de doctorat. Pour chaque article, il indiquera lordre des auteurs, le titre, la revue laquelle larticle est normalement destin et ltat actuel davancement de chaque article (publi, soumis ou en prparation). Ltudiant doit indiquer claire-ment comment il prvoit rencontrer les rgles gnrales de rdaction par articles.

    2) Le directeur de recherche doit donner, par crit, son avis sur le projet de rdaction du

    mmoire ou de la thse par articles, en commentant de faon approprie les informa-tions fournies par ltudiant.

    3) Le directeur de programme, ou son reprsentant le cas chant, doit statuer par crit

    sur la demande dautorisation de rdiger par articles. LA DEMANDE DE CONFIDENTIALIT

    LUniversit de Montral accorde une grande importance la diffusion publique des rsultats de la recherche. cet gard, afin que les objectifs de formation soient respects, il est prfrable que ltudiant vite de choisir un projet dont les rsultats doivent demeu-rer confidentiels ou tre rservs lusage dun tiers.

    Dans des cas exceptionnels, les impratifs de la recherche peuvent justifier quun caractre confidentiel soit reconnu certains mmoires ou certaines thses, pour une priode limite. En de telles circonstances, ltudiant a la possibilit de se prvaloir de lun des deux mcanismes suivants mis en place par linstitution. CONFIDENTIALIT DUN MMOIRE OU DUNE THSE Ltudiant peut demander, pour des motifs srieux, que son mmoire ou sa thse soit confidentiel et remplir le formulaire de demande de confidentialit. Les principaux motifs accepts consistent en une entente commerciale de confidentialit ou une demande de brevet. La confidentialit signifie que ni le document lui-mme, ni sa description (auteur, titre, rsum, etc.) ne sont rendus disponibles de quelque faon que ce soit avant la fin de la priode de confidentialit. Celle-ci est dune dure maximale dune anne, renouve-lable une seule fois. Lorsque la priode de confidentialit est termine, le document est vers dans le dpt institutionnel Papyrus. Pour obtenir la confidentialit, ltudiant doit obtenir laccord de sa direction de programme sur recommandation de son directeur de recherche. DLAI DE DIFFUSION (EMBARGO) DUN MMOIRE OU DUNE THSE Ltudiant peut demander, pour des motifs srieux, un dlai de diffusion et remplir le formulaire destin cette fin. Le motif principal consiste en lexigence dun diteur relie la publication darticles ou dun livre partir du mmoire ou de la thse. Dans le cas

    15 Guide de prsentation des mmoires et des thses juillet 2015

    http://www.fesp.umontreal.ca/fileadmin/Documents/Cheminement/Formulaires/confidentialite.pdfhttp://fesp.umontreal.ca/fileadmin/Documents/Cheminement/Formulaires/delai_de_diffusion.pdf

  • dun embargo contrairement la confidentialit, le document lui-mme ne sera pas dif-fus, mais la description (auteur, titre, rsum, etc.) le sera. Le dlai de diffusion est dune dure de 6 mois, 1, 2 ou 5 ans. la fin de cette priode, le document deviendra disponible dans le dpt institutionnel Papyrus. Pour obtenir un dlai de diffusion, ltudiant doit obtenir laccord de son directeur de recherche. Il est noter que la demande de confidentialit ou de dlai de diffusion naffecte pas le droulement normal du processus dvaluation par un jury de professeurs, dont les membres sengagent cependant par crit respecter le caractre confidentiel du docu-ment qui leur est soumis pour valuation. La confidentialit et le dlai de diffusion (embargo) sont deux options mutuellement exclusives qui ne peuvent tre combines.

    16 Guide de prsentation des mmoires et des thses juillet 2015

  • SECTION C RDACTION DES MMOIRES ET DES THSES

    17 Guide de prsentation des mmoires et des thses juillet 2015

  • Le mmoire ou la thse rend compte en totalit ou en partie substantielle des recherches effectues par ltudiant et constitue un document destin la communau-t scientifique. Les personnes qui le consulteront seront en mesure den apprcier la valeur et loriginalit. Conscient de ces enjeux, ltudiant srieux et responsable voudra que son mmoire ou sa thse soit considr comme un document valable et dun grand intrt. Pour atteindre ce but, le manuscrit doit tre prpar avec soin, selon les meilleurs standards de prsentation et dcriture. Les qualits les plus recherches dun tel manuscrit sont sans contredit :

    Standards de prsentation et dcriture

    1) La clart et la prcision. Tout lecteur ventuel du mmoire ou de la thse voudra y retrouver un contenu bien cern et facile saisir. La contribution lavancement des connaissances devrait se dgager dune manire intressante et convaincante selon les normes les plus respectes dans le domaine.

    2) La qualit de la prsentation et de lcriture. Pour prsenter un manuscrit de qualit,

    ltudiant aura intrt sappuyer sur quelques exemples rcents des meilleurs m-moires ou des meilleures thses produits dans son domaine de recherche ou dans un domaine connexe.

    3) La concision. Le volume considrable de documents scientifiques consulter laisse

    peu de temps disponible tout lecteur potentiel du mmoire ou de la thse. Un ma-nuscrit sobre et concis a beaucoup plus de chances dtre consult et apprci quun texte verbeux et trop volumineux.

    En planifiant la rdaction de son manuscrit, ltudiant doit considrer, en troite concerta-tion avec son directeur de recherche, les questions suivantes :

    Question 1

    Les travaux de recherche effectus et les rsultats obtenus vont-ils permettre la rdaction dun manuscrit qui rpondra aux exigences du programme auquel je suis inscrit ?

    R Cest le jury qui fournira la rponse finale cette question, mais ltudiant et son directeur de recherche ont tout intrt viser aussi juste que possible la lumire des objectifs de formation du programme de matrise ou de doctorat. Au besoin, ils devraient solliciter laide des responsables du programme. Si le contenu est jug insuffi-sant par le jury, le mmoire ou la thse pourra tre retourn pour corrections majeures ou tre refus. linverse, il faut viter de vouloir raliser un opus magnum qui risque de pnaliser ltudiant en exigeant un travail trop considrable et une dure exagrment prolonge des tudes.

    18 Guide de prsentation des mmoires et des thses juillet 2015

  • Question 2

    Quel est le mode de prsentation du mmoire ou de la thse le plus convenable compte tenu du projet de recherche : le mode de prsentation classique ou celui par articles ?

    R Cette question est importante car le principal avantage de la prsentation par articles est la diffusion rapide et cible des rsultats de recherche et la reconnaissance imm-diate dune contribution lavancement des connaissances. Le dfi majeur du format par articles est li la difficult de rdiger un manuscrit de mmoire ou de thse formant un tout cohrent et bien intgr et de dgager clairement, le cas chant, la contribution personnelle de ltudiant.

    Question 3

    Une fois le mode de prsentation choisi, comment organiser et rdiger le manuscrit pour quil corresponde aux meilleurs standards de qualit ?

    R Cette dimension est dune importance capitale pour le jury car elle rvle la qualit de la formation de ltudiant, au-del des aspects purement scientifiques et techniques de lapprentissage. Les capacits intellectuelles de lauteur sont traduites par loriginalit, la clart et la prcision du manuscrit, la qualit de la prsentation et de lcriture et la concision de louvrage. Cette formation sacquiert par ltude et la pra-tique. Ltudiant a tout intrt consulter les meilleures rfrences sur le sujet et sappuyer sur dexcellents modles rcents de mmoires ou de thses dans son domaine dtudes.

    19 Guide de prsentation des mmoires et des thses juillet 2015

  • SECTION D PRSENTATION DES MMOIRES ET DES THSES

    20 Guide de prsentation des mmoires et des thses juillet 2015

  • Tout manuscrit de mmoire ou de thse doit respecter des conditions prcises concernant ses lments constitutifs et sa forme. Ces conditions visent harmoniser et faciliter la prsen-tation des mmoires et thses lUniversit de Montral. Ltudiant doit aussi tenir compte, sil y a lieu, de certaines particularits propres sa discipline ou son champ dtudes. Les mmes directives sappliquent au mode de prsentation classique et au mode de prsenta-tion par articles. Toutes les conditions touchant les lments constitutifs obligatoires et la forme du manuscrit doivent tre remplies pour que celui-ci soit achemin au jury. Autrement, le ma-nuscrit sera retourn ltudiant pour corrections ou changements et le processus dvaluation sera retard en consquence. LES LMENTS CONSTITUTIFS DU MMOIRE OU DE LA THSE La description des lments constitutifs dun manuscrit porte sur la signification et lordre des diverses parties de louvrage. Les diffrentes rubriques considrer sont numres au Tableau 1 selon lordre de prsentation suivre et dfinies par la suite. Une grande attention doit tre accorde toutes les rubriques obligatoires et ltudiant est tenu de respecter toutes les directives qui suivent.

    TABLEAU 1 Ordre des lments constitutifs du mmoire ou de la thse

    1 Les pages de garde obligatoires*

    2 La page de titre obligatoire

    3 Le rsum en franais et les mots cls franais obligatoires

    4 Le rsum en anglais et les mots cls anglais obligatoires

    5 Le rsum dans une autre langue que langlais ou le franais (si le document est crit dans une autre que l'anglais ou le franais) obligatoire

    6 Le rsum de vulgarisation facultatif

    7 La table des matires, la liste des tableaux, la liste des figures ou des autres documents spciaux, sil y a lieu obligatoire

    8 La liste des sigles, la liste des abrviations obligatoires 9 La ddicace facultative

    10 Les remerciements facultatifs 11 Lavant-propos facultatif 12 Le corps de louvrage obligatoire 13 Lindex analytique facultatif

    14 Les sources documentaires obligatoires 15 Les appendices (annexes) facultatifs 16 Les documents spciaux facultatifs

    * Les pages de garde sont obligatoires pour le dpt initial, qui est normalement fait en format papier. Elles sont cependant proscrire pour le dpt final, fait sous forme lectronique, dans Papyrus. Louverture dun fichier dbutant par une page blanche peut tre dconcertante pour le lecteur.

    21 Guide de prsentation des mmoires et des thses juillet 2015

  • 1) LES PAGES DE GARDE Il sagit dune feuille blanche place au dbut de louvrage et dune autre la fin. Elles ne sont pas comptes dans la pagination, et comme le prcise la note de la page prcdente, elles ne sont pertinentes que pour le dpt initial, qui est normalement fait en format papier.

    2) LA PAGE DE TITRE Une page de titre standard est prsente lannexe II. Si la langue de rdaction est autre que le franais, la page de titre doit tre crite en franais, lexception du titre qui doit tre inscrit dans la langue dorigine. La mention copyright doit tre inscrite sur la page de titre afin dindiquer que le droit dauteur appartient ltudiant qui fait le dpt (la lettre C lintrieur dun cercle : ). Le titre est une expression ou une courte phrase non termine par un point, qui doit apporter une information prcise et pertinente. Il contient environ 15 mots totalisant un maximum de 175 caractres (y compris les espaces et la ponctuation). Un titre trop long peut tre coup dans un catalogue ou un moteur de recherche et ainsi perdre de sa cohrence pour le lecteur. Lauteur du mmoire ou de la thse a donc tout intrt choisir un titre de longueur approprie afin dassurer la meilleure dsignation possible de son ouvrage. Le titre doit comporter les signes de ponctuation normalement exigs et ne pas tre tout crit en majuscules. Linsertion dun sous-titre et lusage de signes de ponctuation comme le point-virgule ou les deux points doivent respecter les normes grammaticales et rdactionnelles de la langue dans laquelle le texte est crit. Le titre sert au catalogage de louvrage et sa diffusion. Les principaux mots significatifs du titre sajoutent aux mots cls pour le processus dindexation du mmoire ou de la thse et pour permettre les recherches au moyen de bases de donnes et sur le Web. Il est trs important de noter que la date (mois, anne) sur la page de titre doit correspondre la date du dpt initial, sauf s'il y a eu des corrections majeures, auquel cas, elle doit corres-pondre la date du deuxime dpt. 3) LE RSUM EN FRANAIS ET LES MOTS-CLS FRANAIS Le rsum en franais est toujours obligatoire, quelle que soit la langue de rdaction du mmoire ou de la thse. Il doit tre prcis, informatif et concis. Il est destin permettre au lecteur de voir comment le manuscrit du mmoire ou de la thse est construit, comment le sujet est abord, quels sont les principaux rsultats obtenus et quelles conclusions significatives sont tires. Le rsum ne doit pas dpasser un maximum de 350 500 mots (maximum 2 pages) dans le cas dune thse de doctorat et un maximum de 150 250 mots (maximum 1 page) dans le cas dun mmoire de matrise. Un maximum de dix mots cls doit accompagner le rsum afin de faciliter lindexation de louvrage. Ceux-ci sont retenus en fonction de leur pertinence et de la terminologie en vigueur dans le domaine dtudes. Ces mots et expressions aideront au reprage de votre document dans les bases de donnes et sur le Web.

    22 Guide de prsentation des mmoires et des thses juillet 2015

  • 4) LE RSUM EN ANGLAIS ET LES MOTS-CLS ANGLAIS tant donn que langlais est la plus importante langue internationale de communication scien-tifique et technique, linsertion et le reprage optimal dun ouvrage dans Papyrus, les bases de donnes internationales et les moteurs de recherche sur le Web exigent un rsum et des mots-cls anglais. Le rsum en anglais doit tre prcis, informatif et concis. Il vise permettre au lecteur de voir comment le manuscrit du mmoire ou de la thse est construit, comment le sujet est abord, quels sont les principaux rsultats obtenus et quelles conclusions significatives sont tires. Le rsum ne doit pas dpasser un maximum de 350 500 mots (maximum 2 pages) dans le cas dune thse de doctorat et un maximum de 150 250 mots (maximum 1 page) dans le cas dun mmoire de matrise. Un maximum de dix mots-cls anglais doit accompagner le rsum en anglais afin de faciliter lindexation de louvrage. Ceux-ci sont retenus en fonction de leur pertinence et de la termino-logie en vigueur dans le domaine dtudes. Ces mots et expressions aideront au reprage de votre document dans les bases de donnes et sur le Web. Ltudiant doit obligatoirement inclure un rsum en anglais et des mots-cls anglais, quelle que soit la langue de rdaction de son ouvrage. Il peut en tre dispens par le directeur de pro-gramme pour des raisons valables et, le cas chant, une note cet effet doit tre incluse dans le mmoire ou la thse.

    5) LE RSUM DANS UNE AUTRE LANGUE QUE lANGLAIS OU LE FRANAIS Lorsque la langue de rdaction du mmoire ou de la thse est autre que le franais ou langlais, un rsum et des mots cls dans la langue de rdaction sont toujours requis. Ce rsum et ces mots cls doivent respecter les normes qui sappliquent au rsum en franais et aux mots-cls franais. Tel quindiqu ci-dessus, le mmoire ou la thse doit aussi contenir un rsum en fran-ais et des mots cls franais, de mme quun rsum en anglais et des mots cls anglais. 6) LE RSUM DE VULGARISATION DUNE THSE DE DOCTORAT Un tel rsum est facultatif. Il doit pouvoir servir faire connatre les rsultats de la recherche au public par lentremise des mdias. Son contenu fournira des informations exactes et des interprtations rigoureuses sur les travaux de recherche, en accordant une attention approprie aux dimensions thiques de la recherche et, sil y a lieu, aux rgles se rapportant lusage des animaux de laboratoire et la recherche avec des sujets humains. Il sera rdig en collaboration troite avec le directeur de recherche, selon les normes de qualit applicables tout travail de vulgarisation : faire tat du contexte, formuler un message clair, utiliser un langage simple et appropri, etc. Le rsum de vulgarisation peut tre rdig en franais ou en anglais et ne doit pas dpasser deux pages au maximum, soit au plus 500 mots. Il sera valu par le jury quant sa qualit et son exactitude.

    23 Guide de prsentation des mmoires et des thses juillet 2015

  • 7) LA TABLE DES MATIRES, LA LISTE DES TABLEAUX, LA LISTE DES FIGURES ET AUTRES DOCUMENTS SPCIAUX Ce sont quatre rubriques spares et chacune sera prsente sur des pages diffrentes et bien distinctes. Lors du dpt initial en format papier, certains documents (graphiques, diagrammes, cartes, photos, films, enregistrements sonores, programmes informatiques, donnes denqutes, etc.) qui, cause de leurs dimensions ou de leur format sont inclus dans une pochette la fin de louvrage ou sparment, doivent tre identifis dans les listes de figures et de tableaux. Lors du dpt final en version lectronique, certains de ces documents spciaux (photos, cartes, etc.) pourront tre intgrs au fichier mme de la thse ou du mmoire en format PDF, dautres (fichiers multimdias, programmes) devront tre soumis comme fichiers distincts; dans les deux cas, louvrage devra comporter la liste de ces documents spciaux quils soient intgrs ou non au fichier PDF principal. Pour des informations sur les formats de fichiers, il est important de consulter le site Web des bibliothques. noter que ltudiant doit dposer uniquement des fichiers multimdia ou programmes qui ont t valus par les membres du jury. 8) LA LISTE DES SIGLES ET LA LISTE DES ABRVIATIONS Les sigles et les abrviations doivent tre utiliss avec circonspection en respectant les rgles gnralement admises. On les prsentera par ordre alphabtique en indiquant leur signification. 9) LA DDICACE Il sagit dun hommage rendu par lauteur des personnes de son choix. 10) LES REMERCIEMENTS Ils reprsentent lexpression dapprciation ou de reconnaissance envers des personnes ou des organismes. 11) LAVANT-PROPOS Il sert rappeler les raisons qui ont motiv lauteur dans son choix de sujet de recherche et de lapproche utilise pour laborder. Il permet de situer louvrage dans le contexte de la discipline ou du champ dtudes. 12) LE CORPS DE LOUVRAGE Il est constitu des diffrents chapitres du mmoire ou de la thse formant le gros du manuscrit. Le choix des titres et des intertitres qui en scandent la lecture doit permettre de saisir la coh-rence et la pertinence du dveloppement retenu. Dans le cas d'une prsentation par articles, les tirs part, photocopies darticles ou versions lectroniques formates par lditeur ne sont pas acceptables. Ces textes sont gnralement simple interligne et petits caractres, sans compter que l'diteur a gnralement le droit d'auteur sur la version publie et celle-ci ne peut donc tre reproduite sans autorisation. Ltudiant doit prsenter le manuscrit original de chaque article sous la mme forme que les chapitres rdigs du mmoire ou de la thse.

    24 Guide de prsentation des mmoires et des thses juillet 2015

    http://www.bib.umontreal.ca/theses/

  • 13) LINDEX ANALYTIQUE Sa fonction est de faciliter le reprage des lments mentionns plusieurs reprises dans louvrage, notamment les noms propres dauteurs et les principaux concepts. 14) LES SOURCES DOCUMENTAIRES Il existe plusieurs faons de prsenter les sources de documentation : des notes de bas de page, des rfrences la fin des chapitres ou encore la suite du corps de louvrage. Le renvoi ces notes ou rfrences est variable; il peut se faire laide dun numro entre parenthses ou en exposant, ou encore en citant entre parenthses le nom du premier auteur avec lanne de la publication, ou de toute autre manire reconnue dans le domaine dtude. Quel que soit le style adopt, il est important dans le cas des rfrences lectroniques dinclure ladresse lectronique et la date de consultation de la ressource. Les bons modles rcents de mmoire ou de thse sont les meilleurs guides en la matire. noter que le travail de compilation et de mise en forme des rfrences bibliographiques peut grandement tre facilit en faisant appel aux logi-ciels de gestion bibliographique pour lesquels les bibliothques offrent du soutien. 15) LES APPENDICES (ANNEXES) Lorsque le mmoire ou la thse inclut certains documents de donnes, des questionnaires, de longs calculs ou des dmonstrations pousses, ou encore des documents spciaux (films, parti-tions musicales, etc.), on utilisera les appendices afin d'viter d'alourdir le corps de l'ouvrage ou de distraire le lecteur dans sa saisie de la structure logique des ides. Une tiquette et une page de titre doivent tre fournies pour chacun des documents spciaux lors du dpt initial. Lors du dpt final, les appendices doivent faire partie du mme fichier que le corps de louvrage sauf sil sagit de fichiers audio, vido, de fichiers excutables tels simulations 3-D ou encore de fichiers dimages de trs haute rsolution (ex.: cartes gographiques); dans ce cas, ces fichiers doivent tre soumis dans Papyrus sous forme de fichiers complmentaires au fichier PDF princi-pal. Se reporter aux instructions sur le site Web des bibliothques pour savoir ce qui doit tre inclus dans le fichier PDF principal et ce qui doit tre dpos sous forme de fichiers complmen-taires. LES CONDITIONS DE FORME DU MANUSCRIT Toutes les conditions de forme doivent tre obligatoirement respectes pour la prsentation du mmoire ou de la thse, selon les explications fournies lannexe III. Il sagit de : ltiquette la couverture le papier, le format et les marges la production du texte la mise en page la pagination les interlignes, les espacements et les citations les illustrations, les tableaux et les figures

    25 Guide de prsentation des mmoires et des thses juillet 2015

    http://www.bib.umontreal.ca/lgb/http://www.bib.umontreal.ca/theses/

  • Le systme international (SI) dunits doit tre utilis pour la prsentation des donnes quanti-tatives ou numriques (voir lannexe IV). Ltudiant doit savoir que les manuscrits de mmoire et de thse sont diffuss tels que reus : il ny a ni mise en page supplmentaire ni rvision. C'est pourquoi il est ncessaire de veiller la bonne prsentation d'un manuscrit comme l'absence de fautes. Il est en effet de la responsabilit de ltudiant de veiller la qualit de la langue de son manuscrit, notamment le respect des rgles de syntaxe, dorthographe, de ponctuation, du bon usage des majuscules et minuscules et de labsence de coquilles. Les manuscrits de mmoires et de thses ne peuvent tre modifis aprs leur dpt final. En cas de besoin avant le moment du dpt, ltudiant peut faire appel aux services et outils mis sa disposition par lUniversit en matire de rdaction, par exemple les ressources du Centre de communication crite, les dictionnaires et outils de traduction en ligne des bibliothques et le correcteur Antidote disponibles sur les ordinateurs des bibliothques. Enfin, ltudiant peut galement faire appel aux services privs dun rviseur linguistique pour sassurer de la bonne tenue de son manuscrit au plan de la forme. Dans un tel contexte, lintervention externe doit cependant se limiter une unique rvision de la forme et non une rcriture. Le manuscrit qui est dpos doit reflter fidlement et uniquement le travail de recherche et de rflexion ralis par ltudiant.

    26 Guide de prsentation des mmoires et des thses juillet 2015

    http://www.cce.umontreal.ca/%232http://www.bib.umontreal.ca/theses/aide.htm

  • SECTION E LE DPT DU MMOIRE OU DE LA THSE

    27 Guide de prsentation des mmoires et des thses juillet 2015

  • Les prescriptions numres ci-dessous sappliquent la fois au mmoire de matrise et la thse de doctorat (1-4 et 10), au mmoire de matrise seulement (5-6) et la thse de doctorat seulement (7-9). 1) LES DISPOSITIONS PRALABLES LAVIS DE DPT Sil y a lieu, ltudiant doit avoir fait les dmarches appropries pour obtenir lautorisation de rdiger par articles, de rdiger dans une langue autre que le franais et de garder confidentiel le mmoire ou la thse ou d'en diffrer la diffusion. 2) LAVIS DE DPT Doit tre rempli deux mois avant le dpt prvu du mmoire ou de la thse. Il sert enclencher le processus de nomination du jury. Ltudiant se rappellera quil a auparavant enregistr son sujet de recherche auprs du secrtariat du programme, lequel a t rserv pour lui en vue du dpt ventuel du mmoire ou de la thse. Lorsquun tudiant continue la rdaction de son mmoire ou de sa thse en vue dun dpt aprs une interruption formelle de ses tudes, il doit prvoir sa radmission dans le programme et prsenter une demande cet effet au plus tard au moment de soumettre un avis de dpt. Dans ces conditions, ltudiant doit tre conscient que les responsables du programme voudront tablir lactualit de ses connaissances et de ses travaux de recherche avant de recommander une radmission pour le dpt de son manuscrit. Bien que la radmission pour dpt soit possible, il est bien sr prfrable que la dure des tudes soit conforme la scolarit maximale du programme de matrise (deux ans pour ltudiant inscrit temps plein) ou du programme de doctorat (cinq ans pour ltudiant inscrit temps plein), en excluant les trimestres de suspension et de prparation (RP-FESP, art. 65 et 112). En se conformant ces dlais, ltudiant est en mesure dobtenir des rsultats de re-cherche susceptibles de contribuer lavancement du savoir dans son domaine dtudes et de rdiger un mmoire ou une thse de bonne qualit. Autrement, plus il retarde le dpt de son mmoire ou de sa thse, plus il risque de produire un ouvrage qui pourrait tre jug inadquat par le jury. 3) LES DROITS DAUTEUR Si ltudiant envisage dinclure dans son mmoire ou sa thse des extraits importants de livres ou darticles, il doit obtenir la permission crite de reproduire ces extraits et en faire tat de faon approprie dans son manuscrit. noter quau-del des contenus textuels, toute reproduc-tion dans la thse ou le mmoire de matriel protg par le droit d'auteur (photographies, illus-trations, tableaux de donnes, cartes et plans, partitions, enregistrements sonores, etc.) doit tre faite avec l'accord des dtenteurs du droit d'auteur de ces uvres. Il est donc ncessaire d'obtenir les permissions requises avant le dpt final. Cette opration pouvant ncessiter du temps, il est fortement conseill de contacter les titulaires des droits d'auteur tt dans le pro-cessus de rdaction.

    28 Guide de prsentation des mmoires et des thses juillet 2015

  • 4) DOCUMENTS DACCOMPAGNEMENT NUMRIQUES Il est possible de dposer des documents sur support lectronique en complment du manus-crit, tel que cdroms ou DVD, pourvu que les membres du jury de matrise ou de doctorat aient la possibilit de prendre connaissance de ces documents. Tout tudiant qui envisage une telle dmarche devrait cependant consulter au pralable son directeur de programme.

    5) DPT INITIAL MMOIRE ET DOCUMENTS AFFRENTS Le dpt initial du mmoire et de tous les formulaires affrents celui-ci, se fait au secrtariat de lunit acadmique responsable du programme auquel ltudiant est inscrit. Ltudiant doit obligatoirement tre inscrit son programme au moment du dpt. Trois exemplaires (plus un quatrime exemplaire sil y a un codirecteur) sont requis. Ltudiant doit signer le formulaire de dpt. tant donn que le jury de mmoire doit normalement avoir dj t constitu au moment du dpt, le responsable de programme peut procder sans dlai la distribution des exemplaires aux membres du jury. Pour viter tout oubli, la grille de vrification destine l'tudiant qui dpose son mmoire de matrise (annexe V) doit tre utilise. 6) LE TEMPS REQUIS POUR LVALUATION DU MMOIRE Le temps requis pour lvaluation du mmoire est denviron un mois (RP-FESP, art. 90). Cette priode est normalement suffisante pour permettre au jury de dlibrer, de prendre sa dcision et de faire rapport. 7) LIEU DU DPT INITIAL THSE ET FORMULAIRES AFFRENTS Le dpt initial de la thse, de mme que celui de tous les formulaires affrents celle-ci, se fait au secrtariat du programme de ltudiant. Celui-ci doit obligatoirement tre inscrit son programme au moment du dpt. Cinq exemplaires de la thse (plus un sixime exemplaire sil y a un codirecteur) sont requis. Ltudiant doit signer le formulaire de dpt. tant donn que le jury de thse doit normalement avoir t constitu au moment du dpt, la facult comptente procde sans dlai la distribution des exemplaires aux membres du jury. Pour viter tout oubli, la grille de vrification destine ltudiant qui dpose sa thse de doctorat (annexe VI) doit tre utilise. 8) LE RAPPORT DE LEXAMINATEUR EXTERNE Aprs rception de la thse, lexaminateur externe dispose normalement de quatre cinq semaines pour en faire lvaluation et rdiger son rapport. Une fois le travail termin, il fait par-venir au prsident-rapporteur son rapport synthse, son valuation dtaille et ses demandes de corrections accompagnes de lexemplaire de la thse, sil y a lieu. 9) LE TEMPS TOTAL REQUIS POUR lVALUATION DE LA THSE Le temps total requis pour lvaluation de la thse est denviron douze semaines (RP-FESP, art. 137). Cette priode est normalement suffisante pour permettre au jury de dlibrer, de prendre sa dcision et de faire rapport.

    29 Guide de prsentation des mmoires et des thses juillet 2015

  • 10) PROCDURE DE DPT INITIAL LECTRONIQUE La procdure de dpt initial des mmoires et des thses est moins formalise. Cependant, certaines consignes gnrales doivent tre suivies afin de prserver ladquation et lintgrit du processus dvaluation par le jury. Ainsi, les Le membres du jury peuvent recevoir le mmoire ou la thse en format papier ou par lintermdiaire dun fichier lectronique. Dans lventualit o le mode lectronique soit choisi, le mmoire ou la thse doit obligatoirement transiter par le secrtariat de lunit, qui le trans-mettra aux membres du jury. Le type de fichier utilis doit permettre la saisie de commentaires et la rdaction de notes. La copie lectronique annote par l'valuateur est retourne au prsi-dent-rapporteur en mme temps que le rapport d'valuation dment complt. Dans le cas o le dpt initial dun mmoire ou dune thse est fait en format papier ltudiant a la responsabilit dimprimer le nombre de copies ncessaires. Dans ce cas, rappelons que lutilisation des couvertures rigides institutionnelles est facultatives et que le document peut tre imprim recto verso, mais que ce nest pas une obligation. Selon le nombre de pages, le document devra tre broch ou boudin. Les dispositions rglementaires entourant la constitution du jury et lvaluation du mmoire ou de la thse demeurent les mmes, que le dpt initial ait t fait en format papier ou par lintermdiaire dun fichier lectronique. 11) LE DPT FINAL DES MMOIRES ET DES THSES Depuis le 1er octobre 2009, le dpt final des mmoires et des thses se fait de faon lectro-nique lUniversit de Montral. Le dpt lectronique institutionnel est le site Papyrus, et limplantation de ce processus a impliqu un partenariat fructueux entre la FESP, la Direction des bibliothques ainsi que le Centre ddition numrique. Cette innovation permet lUniversit de rejoindre un mouvement gnral de diffusion numrique. Dans le cas des thses et des mmoires, il est en effet reconnu que la diffusion en ligne contribue au rayonnement des auteurs de la recherche et de ltablissement concern. Des tudes rcentes dmontrent en effet que les thses et les mmoires dposs sous forme lectronique sont significativement plus consults que les versions-papier dposes sur les rayons des bibliothques universitaires. Considrant que la majorit des publications savantes (revues, actes de colloques, etc.) emprun-tent aujourdhui cette voie, il est tout fait normal que les mmoires et les thses embotent le pas. Enfin, ce qui nest pas du tout ngligeable, cette innovation constitue un geste significatif pos par notre institution en faveur de lenvironnement. Exigences et directives pour le dpt Toutes les informations concernant les modalits du dpt final dans Papyrus sont prsentes dans la section portant sur les thses du site Web des bibliothques. Les fichiers soumis doivent rpondre aux exigences techniques nonces dans le site Web, dfaut de quoi le document dpos sera retourn ltudiant pour correction. Pour les tudiants en histoire de lart, tudes cinmatographiques et musique, des conditions particulires de dpt sappliquent. Il est important de vrifier auprs de la TGDE de lunit concerne.

    30 Guide de prsentation des mmoires et des thses juillet 2015

    http://www.bib.umontreal.ca/theses/aide.htm

  • Il est essentiel de bien vrifier lintgrit du contenu et la qualit de la langue dans le document soumis puisquune fois le dpt final effectu, il nest plus possible dapporter de modifications ou de corrections. Toute demande de modification pour des raisons exceptionnelles doit tre soumise par crit au doyen de la FESP. Ltudiant est responsable dobtenir toutes les autorisations ncessaires concernant les droits dauteurs avant que son manuscrit ne soit vers en format lectronique dans le site Web institu-tionnel. Il doit conserver une copie de ces autorisations afin dtre en mesure de les produire en cas de besoin. Licence et droit dauteur Lors du dpt final dans Papyrus, l'tudiant accorde uniquement une licence de diffusion non exclusive de son document l'Universit de Montral; il demeure toujours dtenteur des droits dauteur sur son manuscrit. Dlai de traitement et de diffusion Le processus de validation de la soumission lectronique ne prend gnralement que quelques jours; si un problme est identifi lune ou lautre de ces tapes ltudiant sera averti par courriel. Ltudiant ne devrait pas hsiter communiquer avec la TGDE de lunit concerne pour un suivi du dpt. La thse ou le mmoire est diffus dans Papyrus une fois le grade oc-troy par lUniversit. Par consquent, il faut prvoir un dlai de 3 4 mois entre le moment du dpt final et la rception de lavis courriel ltudiant indiquant que le document est mainte-nant disponible en ligne. Soulignons enfin quen plus dtre disponibles sur Papyrus, les mmoires et les thses sont ga-lement recenss dans Atrium, Bibliothque et Archives Canada et WorldCat, ce qui augmente dautant laccessibilit et la visibilit des mmoires et des thses raliss lUniversit de Montral.

    31 Guide de prsentation des mmoires et des thses juillet 2015

    http://www.bib.umontreal.ca/Papyrushttp://atrium.umontreal.ca/http://www.bac-lac.gc.ca/fra/services/theses/Pages/theses-canada.aspxhttp://www.worldcat.org/?lang=fr

  • SECTION F VALUATION DES MMOIRES ET DES THSES

    32 Guide de prsentation des mmoires et des thses juillet 2015

  • PRINCIPES GNRAUX Le processus dvaluation est dclench lorsque ltudiant remet son avis de dpt de mmoire ou de thse. Les tapes du processus ne sont pas identiques pour la matrise et le doctorat, mais certains principes de base valent pour les deux cycles dtudes. Lvaluation engage la respon-sabilit de ltablissement. Elle est effectue collgialement par un jury et elle doit tre comp-tente, impartiale, valorisante et caractre public. Il importe de souligner les enjeux trs impor-tants qui caractrisent la dmarche dvaluation des mmoires et des thses : lapplication de standards quivalents de qualit tous les champs dtudes, lquit envers les tudiants, qui ont droit une valuation rigoureuse et juste de leur travail, et la crdibilit du processus dvaluation lui-mme. RECOMMANDATION ET NOMINATION DES JURYS DE MMOIRES ET DE THSES Le directeur de Dpartement ou le Doyen, dans le cas des Facults non dpartementalises, propose des noms de personnes, sur le formulaire appropri, en vue de la formation des jurys de mmoires et de thses. Dans tous les cas, il doit veiller ce que ces personnes aient une connaissance suffisante du domaine de recherche de ltudiant pour tre en mesure dvaluer adquatement son travail. Il doit galement sassurer que pour ces personnes, la participation au jury de mmoire ou de thse, nentrane pas de conflit dintrt ou dapparence de conflit dintrt. Dans le cas des facults dpartementalises, le Doyen procde la nomination du jury. Dans le cas des facults non dpartementalises, la nomination est faite par le Doyen de la FESP. COMPOSITION DU JURY DE MMOIRE Le jury pour un mmoire de matrise est compos de trois personnes, quatre sil sagit dune codirection : Prsident-rapporteur, directeur de recherche, (codirecteur), membre du jury. COMPOSITION DU JURY DE THSE Le jury pour une thse de doctorat est compos de quatre personnes, cinq sil sagit dune codi-rection : Prsident-rapporteur, directeur de recherche, (codirecteur), membre du jury, examina-teur externe. Pour le seul moment privilgi que reprsente la soutenance de thse, un Reprsentant du Doyen est nomm. COMPOSITION DU JURY DE THSE RALISE EN COTUTELLE La composition du jury de thse ralise en cotutelle varie en fonction du lieu o se droule la soutenance; soit, lUniversit de Montral ou dans linstitution partenaire, et compte gnra-lement un plus grand nombre de personnes, ne serait-ce quen raison du fait que le candidat a

    33 Guide de prsentation des mmoires et des thses juillet 2015

  • deux directeurs de recherche et que chaque universit dsigne au moins un membre du jury. Le lieu de la soutenance et des indications sur la composition du jury sont gnralement prciss lavance dans la convention de cotutelle de chaque tudiant faisant son doctorat sous ce rgime particulier. FONCTION DES MEMBRES DES JURYS DE MMOIRES ET DE THSES Les principales fonctions des diffrents membres des jurys de mmoires et de thses sont les suivantes : PRSIDENT-RAPPORTEUR Le prsident-rapporteur est membre du jury et, ce titre, il participe comme les autres membres lvaluation du mmoire ou de la thse, mais il a en plus des responsabilits spci-fiques. Cest lui qui communique officiellement avec la facult et qui la consulte sil y a des questions propos de la procdure; cest lui qui convoque les runions du jury, qui rdige les rapports et qui voit ce que ces rapports soient lcho fidle des dlibrations. Lorsquil y a soutenance dans le cas des jurys de thses, le prsident-rapporteur veille son organisation, il convoque les membres (incluant le reprsentant du doyen), il prside la sance ainsi que les dlibrations finales du jury et sassure que le tout est conforme aux pratiques tablies. Cest lui, enfin, qui annonce ltudiant le rsultat des dlibrations. DIRECTEUR DE RECHERCHE (CODIRECTEUR) Le directeur de recherche est membre du jury dvaluation et, ce titre, il se doit dtre impar-tial et rigoureux. Par ailleurs, tant donn ses fonctions dencadrement de ltudiant, il est amen porter un jugement sur des activits auxquelles il a particip. En effet, dans bien des cas, il a pris part aux travaux de recherche de son tudiant et peut mme avoir fait sienne cette recherche au point davoir t associ certaines publications qui en dcoulent. Il arrive frquemment, dans le mode de prsentation du mmoire ou de la thse par articles, quil ait t cosignataire des textes. Par consquent, de telles circonstances amnent le directeur de recherche voir, au moins partiellement, lvaluation du mmoire ou de la thse comme une apprciation de son propre travail. Il importe donc au plus haut point, dans de tels cas, que le directeur puisse prendre, lgard de son tudiant, le recul ncessaire une valuation objec-tive et impartiale. MEMBRE DU JURY Le membre du jury nest ni directeur de ltudiant, ni prsident du jury, ni examinateur externe. Il a comme rle de fournir une valuation consciencieuse du mmoire ou de la thse. linstar de lexaminateur externe, cette personne doit tre bien qualifie pour porter un jugement sur le contenu du document et, cet gard, sa contribution lvaluation est dune grande impor-tance. Il doit tre choisi sur la base des mmes principes dimpartialit et de comptence que lexaminateur externe. Dans le cas des mmoires, son rle est particulirement important vu labsence dun tel examinateur.

    34 Guide de prsentation des mmoires et des thses juillet 2015

  • EXAMINATEUR EXTERNE Lexaminateur externe est un expert reconnu dans le domaine de recherche de ltudiant. Il provient dun autre tablissement et na pas de lien de travail avec le milieu, les professeurs et les chercheurs engags dans la formation de ltudiant ni avec ltudiant lui-mme. Lexaminateur externe est le seul membre du jury tenu, par la procdure, de produire un rapport crit et dtaill sur la thse de ltudiant, et daccorder une mention portant sur la qualit de la thse. Ce rapport est envoy au prsident-rapporteur, qui sera alors en mesure d'organiser les dlibrations du jury; il n'est pas opportun que le rapport de l'examinateur externe soit communiqu l'tudiant. REPRSENTANT DU DOYEN Dans le cas des thses, la soutenance permet de voir ce que les normes institutionnelles de rigueur, de dcorum et la mme procdure soient appliqus dans lensemble de lUniversit. Le doyen dlgue cette responsabilit son reprsentant, qui assiste la soutenance et la sance finale de dlibrations du jury. lUniversit de Montral, le reprsentant du doyen est la seule personne jouant un rle dans lvaluation de la thse qui nappartient pas la communaut scientifique dattache de ltudiant; il reprsente ainsi la communaut universitaire tout entire et rend compte au doyen de ce quil a observ. Il nest cependant pas membre du jury, ne vote pas et ne doit pas influer indment sur les dlibrations du jury. RSULTAT DES DLIBRATIONS DU JURY DE MMOIRE DE MATRISE

    Aprs dlibration, le jury peut arriver lune des conclusions suivantes : ACCEPTATION UNANIME OU MAJORITAIRE DU MMOIRE Une copie du rapport dfinitif est transmise la FESP. Sil y a lieu, le rapport du jury souligne lexcellence du mmoire et indique son classement parmi les meilleurs du domaine; il sagit l dun des principaux critres pour linscription potentielle de ltudiant sur la Liste dhonneur du doyen de la FESP. ACCEPTATION UNANIME OU MAJORITAIRE DU MMOIRE AVEC CORRECTIONS MINEURES Une copie du rapport prliminaire du jury est transmise la FESP. Le prsident soumet l'tudiant la liste des corrections demandes par le jury. Celui-ci effectue les corrections sous la supervision du directeur de recherche lintrieur dun dlai maximal dun mois. Si les correc-tions ont t effectues la satisfaction du prsident du jury, une copie du rapport dfinitif du jury est transmise la FESP et l'tudiant est autoris dposer la version finale du manuscrit dans Papyrus afin d'enclencher le processus d'octroi du grade. Sil y a lieu, le rapport du jury doit souligner lexcellence du mmoire et indique son classement parmi les meilleurs du domaine; il sagit l dun des principaux critres pour linscription potentielle de ltudiant sur une liste dhonneur.

    35 Guide de prsentation des mmoires et des thses juillet 2015

  • DEMANDE UNANIME OU MAJORITAIRE DE CORRECTIONS MAJEURES Le jury ne recommande pas lacceptation du mmoire et demande des corrections majeures. Le dlai pour effectuer les corrections est fix par le jury et ne doit pas dpasser six mois. Une copie du rapport prliminaire du jury est transmise la FESP. L'unit informe l'tudiant par crit de la dcision du jury et du dlai accord pour procder aux corrections demandes, dont la liste lui est fournie. Les exemplaires du manuscrit lui sont retourns, sauf un qui est conserv par l'unit. Ltudiant peut dposer son mmoire corrig tout moment avant lexpiration du dlai. Le mmoire corrig sera valu de nouveau par le mme jury qui pourra alors laccepter avec ou sans demande de corrections mineures seulement, ou le refuser. REFUS UNANIME OU MAJORITAIRE DU MMOIRE Cette recommandation du jury met fin la candidature. Une copie du rapport dfinitif est transmise la FESP et au doyen de la facult concerne. Le rapport du jury doit bien expliquer les motifs du refus du mmoire. Le doyen informe officiellement l'tudiant de la fin de sa candi-dature. Les exemplaires du manuscrit sont retourns l'tudiant, sauf un qui est conserv par l'unit. RSULTAT DES DLIBRATIONS DU JURY DE THSE

    Premier jury

    Aprs dlibration, le premier jury peut arriver lune des conclusions suivantes concernant la soutenance :

    ACCEPTATION UNANIME DE LA THSE

    Le prsident du jury fait les dmarches pour organiser la soutenance. ACCEPTATION MAJORITAIRE DE LA THSE

    La soutenance nest pas recommande, mais ltudiant a le droit de demander daller en soute-nance. Il doit savoir, toutefois, que la dcision du jury, aprs soutenance, doit tre unanime au premier jury (RP-FESP, art. 139C). Sil espre voir sa thse accepte, il devra donc persuader tous les membres du jury du mrite de sa thse lors de la soutenance. Si ltudiant exerce son droit daller en soutenance, le prsident du jury fait les dmarches ncessaires pour organiser lvnement. Autrement, le doyen procde normalement la nomination dun deuxime jury qui reprendra nouveau lvaluation de la thse. ACCEPTATION UNANIME DE LA THSE AVEC CORRECTIONS MINEURES Une copie du rapport prliminaire du jury est transmise la FESP. Le prsident soumet la liste des corrections demandes par le jury l'tudiant. Celui-ci effectue les corrections sous la supervision du directeur de recherche lintrieur dun dlai maximal dun mois. Si les correc-tions ont t effectues la satisfaction du prsident du jury, ce dernier fait les dmarches ncessaires pour organiser la soutenance.

    36 Guide de prsentation des mmoires et des thses juillet 2015

  • DEMANDE UNANIME OU MAJORITAIRE DE CORRECTIONS MAJEURES Le jury ne recommande pas la soutenance et demande des corrections majeures. Le dlai pour effectuer les corrections est fix par le jury et ne doit pas dpasser un an. Une copie du rapport prliminaire du jury est transmise la FESP et au doyen de la facult concerne. L'unit informe l'tudiant par crit de la dcision du jury et du dlai accord pour procder aux corrections demandes, dont la liste lui est fournie. Les exemplaires du manuscrit lui sont retourns, sauf un qui est conserv par l'unit. Ltudiant peut dposer sa thse corrige tout moment avant lexpiration du dlai. La thse corrige sera value de nouveau par le mme jury qui pourra alors en recommander la soutenance avec ou sans demande de corrections, mineures seule-ment, ou la refuser. REFUS MAJORITAIRE DE LA THSE OU GALIT DES VOIX Une copie du formulaire de recommandation de soutenance est transmise la FESP et au doyen de la facult concerne. Le prsident doit fournir les motifs du refus et de la dissidence ou, en cas d'galit des voix, des motifs de la dcision du jury. Le doyen informera l'tudiant de la dcision du jury et procdera normalement la nomination d'un deuxime jury qui reprendra nouveau l'valuation de la thse. REFUS UNANIME DE LA THSE Une copie du formulaire de recommandation de soutenance est transmise la FESP et au doyen de la facult concerne. Le prsident doit fournir les motifs du refus de la thse. Le doyen de la facult concerne informera officiellement l'tudiant de la fin de sa candidature. Les exem-plaires du manuscrit lui sont retourns, sauf un qui est conserv par l'unit concerne.

    Deuxime jury Premier jury Un deuxime jury est form avant la soutenance dans deux cas : a) suite une acceptation majoritaire de la thse par le premier jury et lorsque ltudiant ne se prvaut pas de son droit de demander daller en soutenance, et b) suite un refus majoritaire de la thse par le premier jury ou une galit des voix. Le deuxime jury reprend lvaluation complte de la thse et procde de la mme faon que le premier jury, sauf que ses dcisions sont prises la majorit des voix. En cas dgalit des voix, et dans cette circonstance seulement, le vote du prsident du deuxime jury est prpondrant. Une acceptation majoritaire de la thse par un deuxime jury doit tre suivie de la soutenance. Un refus majoritaire de la thse entrane la fin de la candida-ture. LA SOUTENANCE DE THSE Le prsident du jury, quil sagisse dun premier ou dun deuxime jury, doit voir ce que les dmarches suivantes soient correctement effectues : la suite de la dcision du jury de recommander la soutenance, le prsident procde lorganisation de la soutenance. cette fin, il doit tenir compte de deux facteurs importants :

    37 Guide de prsentation des mmoires et des thses juillet 2015

  • Prendre en considration les disponibilits des membres internes du jury, de lexaminateur externe, du reprsentant du doyen et de ltudiant afin de fixer convena-blement la date de la soutenance. Dans certains cas exceptionnels, lexaminateur externe peut tre dans limpossibilit dassister la soutenance; la facult concerne peut alors inviter lexaminateur externe participer la soutenance de thse par visio-confrence ou nommer un reprsentant, normalement un professeur rattach au programme de formation de ltudiant.

    Faire parvenir la facult comptente, au plus tard dix jours ouvrables avant la date

    prvue de soutenance, le formulaire de recommandation de soutenance dment com-plt et sign par tous les membres du jury, avec un exemplaire de la thse destin au reprsentant du doyen.

    Lors de la soutenance, le Prsident-rapporteur invite ltudiant faire une prsentation de sa thse et rpondre aux questions des membres du jury et du reprsentant du doyen, le cas chant. Sil le juge propos, le prsident du jury peut permettre dautres personnes prsentes de poser quelques questions. En concertation avec le reprsentant du doyen, le pr-sident du jury veille ce que la soutenance se droule en conformit avec les procdures prvues et selon les normes appropries de rigueur et de dcorum. Le prsident-rapporteur dirige les dlibrations qui font suite la soutenance, en prsence du reprsentant du doyen, qui agit titre de garant de lintgrit de la procdure. Cest aussi le prsident-rapporteur qui est charg de rdiger le rapport final du jury et dannoncer ltudiant le rsultat de lvaluation suite la soutenance. Il doit galement sassurer que le rapport du jury signale, sil y a lieu, lexcellence de la thse et indique si elle se situe parmi les meilleures du domaine; il sagit l dun des principaux critres pour linscription potentielle de ltudiant sur la Liste dhonneur du doyen de la FESP et pour la prsentation possible de louvrage des concours de Prix des meilleures thses. Le jury, aprs soutenance, peut en arriver lune des conclusions suivantes : ACCEPTATION UNANIME DE LA THSE Une copie du rapport dfinitif est transmise la FESP. L'tudiant est alors autoris dposer la version finale du manuscrit dans Papyrus afin d'enclencher le processus d'octroi du grade. ACCEPTATION NON UNANIME OU REFUS MAJORITAIRE DE LA THSE Premier jury. Une copie du rapport dfinitif est transmise la FESP et au doyen de la facult concerne. Les exemplaires du manuscrit sont retourns l'tudiant, sauf un qui est conserve par l'unit. Par la suite, le doyen procde normalement la nomination dun deuxime jury qui reprendra lvaluation de la thse. Deuxime jury. Une copie du rapport dfinitif est transmise la FESP et au doyen de la facult concerne. Celui-ci informe officiellement l'tudiant de la fin de sa candidature en cas de refus majoritaire; les exemplaires du manuscrit lui sont retourns, sauf un qui est conserv par l'unit.

    38 Guide de prsentation des mmoires et des thses juillet 2015

  • REFUS UNANIME DE LA THSE Une copie du rapport dfinitif est transmise la FESP et au doyen de la facult concerne. Celui-ci informe officiellement l'tudiant de la fin de sa candidature; les exemplaires du manuscrit lui sont retourns, sauf un qui est conserv par l'unit. Le rapport dfinitif du jury de mmoire ou de thse est un document qui rassemble de linformation importante concernant le manuscrit valu, information qui peut avoir des suites consquentes pour le futur acadmique du candidat. Il convient donc de le remplir avec soin, et nous souhaitons ici attirer lattention sur trois de ses composantes qui sont particulirement sensibles. CLASSEMENT DU MMOIRE OU DE LA THSE Au point 1 de lencadr central du formulaire, il est demand aux membres du jury de classer le mmoire ou la thse sur une chelle scalaire en quatre points allant de exceptionnel bon. RAPPORT DFINITIF DU JURY DE MMOIRE OU DE THSE Il sagit dun classement du mme type que sont rgulirement appels faire les professeurs qui participent des jurys de demandes de subventions ou de bourses des grands organismes subventionnaires. Compte tenu de la diversit des champs disciplinaires et des faons de faire qui leur sont propres, il est difficile de dfinir les points de cette chelle. titre illustratif, et daucune faon limitative, il est cependant possible didentifier quelques critres larges qui sont la base de lvaluation des mmoires et des thses dans tous les secteurs disciplinaires :

    1) Qualit de la prsentation matrielle et pertinence de lorganisation du manuscrit. 2) Qualit de la langue. 3) Degr dextension et dintgration dans la recension des crits scientifiques. 4) Pertinence et prcision de la question pose dans le mmoire ou la thse. 5) Adquation du cadre thorique choisi. 6) Pertinence des mthodes utilises. 7) Qualit de la discussion des rsultats obtenus. 8) Aspects novateurs du mmoire ou de la thse. 9) Contribution intellectuelle globale au domaine de recherche

    Prenant en considration les attentes respectives diffrentes pour la matrise et le doctorat, un mmoire ou une thse classe comme exceptionnel par les membres du jury devrait tre impeccable pour les 7 premiers critres, et se distinguer nettement sur les deux derniers, en comportant des aspects novateurs significatif ainsi quune contribution intellectuelle tangible au domaine de recherche du candidat.

    39 Guide de prsentation des mmoires et des thses juillet 2015

  • RECOMMANDATION POUR DES CONCOURS ET LA LISTE DHONNEUR DU DOYEN Au point 2 de lencadr central du formulaire, il est demand aux membres du jury sils jugent pertinent de recommander le mmoire ou la thse pour tre ventuellement prsents par linstitution des concours pour des Prix de meilleurs mmoires ou de meilleures thses, et sils considrent que le candidat devrait tre considr pour tre inscrit sur la Liste dhonneur du Doyen. Ces informations sont importantes. Les concours pour les Prix sont gnralement trs slectifs et linstitution ne peut y prsenter que peu de candidatures par secteurs disciplinaires, parfois une seule. Dans ce contexte, il est donc impratif de pouvoir identifier les manuscrits qui se distinguent le plus la matrise et au doctorat. Pour la Liste dhonneur du Doyen, elle naccueille quenviron 10% des finissants de nos programmes aux tudes suprieures, et bien que la moyenne cumulative de la scolarit soit prise en considration un seuil minimal de 4,0 de moyenne cumulative pour la scolarit est requis -, le classement du mmoire ou de la thse et la recommandation du jury pour linscription du candidat sont galement des facteurs dtermi-nants. moins de considrations particulires voques par les membres du jury et qui devraient tre explicites, seuls les mmoires ou thses classs comme exceptionnel ou excellent devraient faire lobjet dune recommandation favorable pour ces deux questions. RAPPORT SYNTHSE ET/OU COMMENTAIRES DU JURY (PAGE 2) Il est toujours souhaitable que le rapport dfinitif du jury de mmoire ou de thse comprenne un commentaire qui rsume, ne serait-ce que brivement, les principaux aspects des dlibra-tions et les commentaires qui ont t formuls sur le mmoire ou la thse. Il est cependant essentiel de produire un compte rendu beaucoup plus dtaill dans le cas o les membres du jury sont dissidents. De mme, il importe de justifier, et de faon substantielle, les motifs qui ont conduit les membres du jury au refus dun mmoire ou dune thse. Enfin, il importe galement de prsenter les arguments qui ont amen les membres du jury classer le mmoire ou la thse comme exceptionnel ou excellent. Cette dmarche simpose dautant plus dans le cas des mmoires, o il ny a pas de rapport crit de lexaminateur externe, et o linstitution ne dispose que du Rapport dfinitif pour comprendre le classement propos par les membres du jury.

    40 Guide de prsentation des mmoires et des thses juillet 2015

  • ANNEXE I : DEMANDE DAUTORISATION DE RDIGER PAR ARTICLES

    LMENTS PRCISER DANS LA DEMANDE CRITE

    Ltudiant doit obtenir laccord de tous les coauteurs de chacun des articles quil souhaite inclure dans son mmoire ou sa thse. Il est prfrable quil obtienne cet accord par crit, afin dtre en mesure de produire cette autorisation en cas de besoin. Il doit aussi respec-ter toutes les autres rgles concernant la thse ou le mmoire par article (section B.1.2). 1. IDENTIFICATION DE LTUDIANT Nom de ltudiant, matricule SYNCHRO 2. NOM DE LUNIT ACADMIQUE Le nom du dpartement, de lcole et de la facult o est rattach le programme. Exemple : Dpartement de psychologie, Facult des arts et des sciences. 3. NOM DU PROGRAMME Le sigle et le titre du programme de matrise ou de doctorat. Indiquer loption sil y a lieu. Exemple : Ph.D. Psychologie recherche et intervention, option psychologie de lducation 4. LISTE DES ARTICLES PROPOSS Pour chaque article que ltudiant veut inclure dans son mmoire ou sa thse, il doit indiquer lordre des auteurs, le titre, la revue laquelle larticle est normalement destin et ltat actuel de larticle (publi, soumis pour publication ou en prparation). 5. SIGNATURE ET DCLARATION DE lTUDIANT CONCERNANT LES ARTICLES Chacun des articles doit faire lobjet dune dclaration de ltudiant. Pour chaque article publi ou soumis pour publication, il doit indiquer brivement la nature de sa participation aux travaux de recherche et, sil y a lieu, limportance de sa contribution larticle par rapport celle des coauteurs. Dans le cas dun article en prparation, il indiquera sa contribution actuelle ou prvi-sible aux travaux de recherche et larticle. Nom de ltudiant, signature, date. 6. AVIS ET SIGNATURE DU DIRECTEUR DE RECHERCHE Le directeur de recherche commentera de faon approprie les informations prsentes par ltudiant dans sa demande et donnera son avis sur le projet de rdaction du mmoire ou de thse par articles. Nom du directeur de recherche, signature, date. 7. DCISION OU RECOMMANDATION ET SIGNATURE DU DIRECTEUR DE PROGRAMME Dans le cas dune demande dautorisation de rdiger un mmoire par articles, le directeur de programme recueille toute information additionnelle quil juge pertinente et prend la dcision dautoriser ou non ltudiant procder de cette faon. Nom du directeur de programme, signa-ture, date.

    41 Guide de prsentation des mmoires et des thses juillet 2015

  • ANNEXE II : MODLE DE PAGE DE TITRE STANDARD

    Universit de Montral

    Titre du mmoire ou de la thse

    par Nom de ltudiant

    Unit acadmique (prciser dpartement, cole) Facult (nom de la facult)

    Thse (ou Mmoire) prsente (prsent) en vue de lobtention du grade de .........(nom du

    grade) en................................... (nom du programme) option.................... (nom de loption, sil y a lieu)

    Mois et anne du dpt de louvrage

    (ou le terme copyright ), Nom de ltudiant, anne Note importante: Au besoin, se rfrer l'Annuaire gnral de l'Universit de Montral pour les appellations officielles des programmes et des grades. Tel que prcis la page 21, la date doit correspondre la date du dpt initial, sauf s'il y a eu des corrections majeures, auquel cas elle doit correspondre la date du deuxime dpt.

    42 Guide de prsentation des mmoires et des thses juillet 2015

    http://www.etudes.umontreal.ca/%5C/publications/annu_pdf/2014-2015/index.html

  • ANNEXE III : LES CONDITIONS DE FORME DU MMOIRE OU DE LA THSE

    1) LTIQUETTE (DPOT INITIAL) Ltiquette est appose sur la page couverture immdiatement au-dessous de la mention Universit de Montral . Elle comporte les renseignements suivants : Titre du mmoire ou de la thse Nom de lunit acadmique (Dpartement, cole) Facult Nom de ltudiant 2) LA COUVERTURE (DPOT INITIAL) Des couvertures spcialement identifiables sont disponibles la Librairie de lUniversit de Montral. La couverture est de couleur bourgogne pour la matrise et bleue pour le doctorat. La couverture est grave lemblme de lUniversit. Si le nombre de figures ou dannexes rend lutilisation dune seule couverture difficile, il est requis de soumettre deux tomes; le second tome comporte galement une tiquette, une page de titre et les deux pages de garde. 3) LE PAPIER, LE FORMAT ET LES MARGES Pour le dpt initial en version papier, limpression recto-verso est permise. On utilisera du papier blanc de bonne qualit. Dans la version papier comme lectronique, les pages doivent tre de dimensions 21,5 cm x 28 cm. Un cadre n'est pas ncessaire; cependant, des marges 2,75 cm doivent tre laisses en haut, en bas, droite et gauche de la page. 4) LA PRODUCTION DU TEXTE Luniformit des caractres est requise tout au long du texte. Le texte doit tre en caractres foncs et lisibles. On peut se servir des diffrents modes de reproduction actuellement en usage. Il est possible de rduire un document trop grand dans la mesure o il demeure lisible. L'utilisation d'un modle de document (ou feuille de style) dans Word ou LaTeX facilite beau-coup la mise en forme du document. Ces modles sont disponibles sur le site de la bibliothque. 5) LA PAGINATION Le corps principal du mmoire ou de la thse est pagin en chiffres arabes, sans point ni tiret. Toutes les pages, y compris celles o lon ne trouve que des figures ou des tableaux doivent tre pagines. Ce chiffre est plac environ 1 cm du bas de la page, au centre. La premire page dun chapitre ou dune section nest pas numrote, mais elle compte dans la pagination.

    43 Guide de prsentation des mmoires et des thses juillet 2015

    http://www.bib.umontreal.ca/theses/redaction.htm

  • ANNEXE III : LES CONDITIONS DE FORME DU MMOIRE OU DE LA THSE

    Les pages qui prcdent lintroduction et celles qui suivent la bibliographie sont numrotes en chiffres romains minuscules, galement 1 cm du bas de la page, au centre. Pour numroter ces pages, on peut recommencer la numrotation au chiffre i, ou numroter diffremment (i-2, i-3, iv-2, iv-3). 6) LES INTERLIGNES, LES ESPACEMENTS ET LES CITATIONS Le texte est prsent interligne et demi ou double interligne. Lespacement entre les para-graphes et les chapitres est augment en consquence. Les citations sont places entre guillemets et indiques en retrait, simple interligne, lors-quelles atteignent plus de trois lignes. Ces rgles dcriture peuvent tre modules lorsque les citations sont nombreuses ou encore en tenant compte de la coutume dans chaque discipline. Elles peuvent aussi tre en italiques. Si lon croit suffisamment impor