pedagogie et pedagogie et psychomotricite

Download PEDAGOGIE ET PEDAGOGIE ET PSYCHOMOTRICITE

Post on 05-Jan-2017

251 views

Category:

Documents

13 download

Embed Size (px)

TRANSCRIPT

  • PEDAGOGIE ETPEDAGOGIE ET PSYCHOMOTRICITEPSYCHOMOTRICITE

    Notions sur la pdagogie et sur le systme scolaire et ducatif Franais y

    Pdagogie et psychomotricit -Piti Salptrire 2007/2008- Aude Valentin Lefranc

  • INTRODUCTIONINTRODUCTION

    Si lcole est rgulirement au cur des dbats publics et suscite une grande mobilisation, cest p gquelle occupe une place cruciale et fondatrice dans la socit.Elle a contribu forger lidentit nationale au XIXme sicle et la promotion sociale au XXXXme.Elle est un instrument dintgration, de cohsion

    i l t d lit d h Osociale et dgalit des chances. On passe en moyenne 15 ans sur les bancs de lcole.

    Pdagogie et psychomotricit -Piti Salptrire 2007/2008- Aude Valentin Lefranc

  • Instruire (sphre publique) ou duquer (sphre prive) ? Devenir Homme ou citoyen?prive) ? Devenir Homme ou citoyen?Quels processus ont abouti confier une seule institution spcialise hors du contrle direct desinstitution spcialise, hors du contrle direct des familles, une part aussi importante de lducation de lenfance et de la jeunesse?de l enfance et de la jeunesse? Dtentrice dun quasi-monopole ducatif et soumise un tat de crise permanentsoumise un tat de crise permanent.

    Pdagogie et psychomotricit -Piti Salptrire 2007/2008- Aude Valentin Lefranc

  • Dfinitions autour de lducation:Dfinitions autour de l ducation:

    Ed ti i t d l ti d iEducation vient du latin ducare: nourrir, apporter les lments fondamentaux la satisfaction des besoins ou ducere: grandirsatisfaction des besoins ou ducere: grandir, rpondre une volont dadaptation lenvironnement Notion dducabilit cadl environnement. Notion d ducabilit cad croire que lindividu a des potentialits

    Lducation, cest le souci du rapport lautre et soi-mme Place de la relation auxl autre et soi mme. Place de la relation aux savoirs et aux autres, interaction.

    Pdagogie et psychomotricit -Piti Salptrire 2007/2008- Aude Valentin Lefranc

  • Lducation pour tousL ducation pour tous

    Investir dans lEducation dixit les Nations unies, cest garantir le respect et les droits, rduire la pauvret faire progresser la sant et modrerpauvret, faire progresser la sant et modrer lessor dmographique . Passer de la quantit la qualitquantit la qualit.104 millions denfants sont privs de laccs lEducation dans le monde 211 de 5 14 ansl Education dans le monde. 211 de 5 14 ans travaillent . Lanalphabtisme touche aujourdhui 860 millions dadultes.

    Pdagogie et psychomotricit -Piti Salptrire 2007/2008- Aude Valentin Lefranc

  • Quelques chiffres:Quelques chiffres:b d l i di lNombres dlves, apprentis, tudiants en 2006 sur la France:

    15 019708

    Nombres dcoles, collges et lyces: 67 781

    Nombres de personnels: 1 143 555

    Dpenses pour lducation en 2005: 118 Milliards deuros (tat, collectivit territoriale entreprises ) collectivit territoriale, entreprises)

    Pdagogie et psychomotricit -Piti Salptrire 2007/2008- Aude Valentin Lefranc

  • Encore des chiffresEncore des chiffres

    Dpenses moyenne annuelle par lve:En 1995: 4 020 euros (en lmentaire)En 1995: 4 020 euros (en lmentaire)En 2005: 4 760 euros

    di d iDpense moyenne par tudiants dans le suprieur: 8940 euros en 2007 (7 760 en 1995).

    Budget global de lducation nationale en 2005: 59,7 Milliards deuros. (environ 62 Milliards en 2002). Inscrit dans la loi organique relative aux finances (LOLF) effective dans la loi organique relative aux finances (LOLF), effective en janvier 2006. Elle est dcoupe en 34 missions ministrielles ou interministrielles.

    Pdagogie et psychomotricit -Piti Salptrire 2007/2008- Aude Valentin Lefranc

  • Et encore du chiffre:Et encore du chiffre:

    N b i tNombre moyen par enseignant en lmentaire (2004):

    Royaume uni: 21,1Japon: 19,6France: 19,4Etats-Unis: 15a s U s 5Belgique: 12,9Sude: 12 1Sude: 12,1Italie: 10,7

    Pdagogie et psychomotricit -Piti Salptrire 2007/2008- Aude Valentin Lefranc

  • PRESENTATION DU SYSTEME EDUCATIF FRANCAIS

    Les contenus sont issus dune longue tradition remontant la Grce Antique. Les institutionsremontant la Grce Antique. Les institutions ont subi des transformations radicales lies aux volutions conomiques, politiques et sociales.volutions conomiques, politiques et sociales.De la loi GUIZOT en 1833, celle de Jules FERRY puis celle du 25 aot 2005 en passantFERRY puis celle du 25 aot 2005, en passant par la loi dorientation de 1989, le systme ducatif franais tente de conserver sesducatif franais tente de conserver ses principes fondateurs: gratuit, lacit, obligation

    Pdagogie et psychomotricit -Piti Salptrire 2007/2008- Aude Valentin Lefranc

    obligation.

  • Historique (1) :Historique (1) :

    Lenseignement primaire apparat chez les Etrusques (VII av J C ) le secondaire et leEtrusques (VII av. J.C.), le secondaire et le suprieur au III et Ier sicle av. J.C.

    Lcole antique rpond aux besoins dinstruction d l i d i i i lns de la croissance des activits commerciales

    et administratives. Elle permet aux lites li i l i l d d i l ipolitiques ou clricales de dtenir le pouvoir avec

    entre autre la matrise de lcriture et du discours.

    Pdagogie et psychomotricit -Piti Salptrire 2007/2008- Aude Valentin Lefranc

  • Historique (2)Historique (2)

    En Grce: savoirs historiques, grammaire, littrature et gymnastique. Forme passive et coercitive de gy q plenseignement.

    A R Id l l t + d it + l l t lA Rome: Idem plus le sport + droit + calcul et la langue latine. Il existe lcole primaire (7 12 ans) avec paedagogus; lcole secondaire (11 15 ans) p g g ; ( )plutt littraire et lcole sup. (15 20) pour la matrise de lart oratoire avec le rhteur.Particularits pdagogiques: Homognit desParticularits pdagogiques: Homognit des groupes. Soulignons limportance des collgia juvenum.

    Pdagogie et psychomotricit -Piti Salptrire 2007/2008- Aude Valentin Lefranc

  • Historique (3)Historique (3)

    Du Vme Charlemagne (IXme), la scolarisation est assure par lglise dans les p gmonastres. Les enseignements diviss en Trivium (rhtorique, grammaire et dialectique) et ( q g q )quadrivium (arithmtique, gomtrie, musique, astronomie))lmergence des universits au XIIIme et la rvolution de limprimerie au XVme parrvolution de l imprimerie au XVme par GUTENBERG en 1440, le corporatisme

    Pdagogie et psychomotricit -Piti Salptrire 2007/2008- Aude Valentin Lefranc

  • Historique (4)Historique (4)

    Naissance de la conception humaniste laNaissance de la conception humaniste la Renaissance dans lenseignement secondaire avec des savoirs encyclopdiques : connaissance de lhomme (Rabelais, Montaigne, Jsuites). Pour le primaire, uvre de charit et permet la gestion des conflits religieux.Au XVIIIme sicle, cration des acadmies. Rollin souligne limportance de lenseignement littraire ct du moral et du religieux Contre dmocratisation pourdu moral et du religieux. Contre-dmocratisation pour Voltaire, le contraire pour Montesquieu.Au XIXme le libralisme politique entrane le suffrage

    Pdagogie et psychomotricit -Piti Salptrire 2007/2008- Aude Valentin Lefranc

    Au XIXme, le libralisme politique entrane le suffrage universel, le droit lducation, droits et devoirs.

  • Historique (5)Historique (5)

    En 1791, cration de linstruction publique commune tous . CONDORCET tend la gratuit tous les i l l it l lit dniveaux, la lacit, lgalit des sexes.

    Dclaration des droits de lhomme et du citoyen Mais la rvolution rinstaure la conscription obligatoire etla rvolution rinstaure la conscription obligatoire et notons la recrudescence des chtiments corporels dans le systme scolaire.Sous NAPOLEON Ier, Ladministration scolaire est centralise, pyramidale mais libert douvrir les coles, denseigner; cration de la caisse des coles;d enseigner; cration de la caisse des coles; enseignement primaire communal. Renaissance de lenseignement technique de la langue franaise et de l ti C ti d b l t 1808

    Pdagogie et psychomotricit -Piti Salptrire 2007/2008- Aude Valentin Lefranc

    lapprentissage. Cration du baccalaurat en 1808.

  • Historique (6)Historique (6)

    A la fin du XIXme, on note la fin des congrgations enseignantes (sparation Etat/Eglise en 1904), maintien d l i I t t ld ti ddes coles prives. Intrt pour lducation des dficients. Rintroduction de lducation physique. De la IIIme la Vme rpublique scolarit obligatoireDe la IIIme la Vme rpublique, scolarit obligatoire. Rupture avec tradition sculaire: cole = charit et gnralisation de linstruction vitant la corruption et legnralisation de l instruction vitant la corruption et le dsordre. explosion scolaire , mixit (1960), collge unique p , ( ), g q(1975) et explosion des mathmatiques, cration des IUFM (1991), dmocratisation quantitative, d t li ti

    Pdagogie et psychomotricit -Piti Salptrire 2007/2008- Aude Valentin Lefranc

    dcentralisation..

  • Les principes fondateurs:Les principes fondateurs:

    Lcole publique dite rpublicaine est laque, gratuite et obligatoire Le droit lducation estgratuite et obligatoire. Le droit l ducation est inscrit dans la constitution.

    Lobligation scolaire implique la gratuit et se conoit mal sans la lacisation des programmes et des enseignants.

    Pdagogie et psychomotricit -Piti Salptrire 2007/2008- Aude Valentin Lefranc

  • La lacit :La lacit :

    En 1882, Jules FERRY pose les valeurs chrtiennes en vigueur et fonde lcole rpublicaine . Elle runit lensemble des e fa ts d pe ple f a ais P i cipe espect a jo dh i des enfants du peuple franais. Principe respect aujourdhui (sauf sous Vichy).

    Diffrenciation entre libert de penser et libert de morale. Diffrenciation entre libert de penser et libert de morale. Les signes ostentatoires religieux sont p