charte mande

Click here to load reader

Post on 10-Nov-2015

300 views

Category:

Documents

9 download

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Charte du Mande. Premiere charte des droits de l'homme du monde

TRANSCRIPT

  • La Charte du nouveau Manden

    Le Manden fut fond sur lattente et lamour, la libert et la fraternit. Cela signifie quil ne saurait y avoir de discrimination thique ni raciale au Manden. Tel fut le sens de notre combat. Par consquent, les enfants de Sanen et Kontron font ladresse des douze parties du monde et au nom du Manden tout entier, la proclamation suivante :

    1. Les chasseurs dclarent : Toute vie (humaine) est une vie. Il est vrai quune vie apparat lexistence avant une autre vie. Mais une vie nest pas plus ancienne , plus respectable quune autre vie. De mme quune vie nest pas suprieure une autre vie.

    2. Les chasseurs dclarent : Toute vie tant une vie, tout tort caus une vie exige rparation. Par consquent :

    Que nul ne sen prenne gratuitement son voisin, Que nul ne cause de tort son prochain, Que nul ne martyrise son semblable.

    3. Les chasseurs dclarent : Que chacun veille sur son prochain, Que chacun vnre ses gniteurs, Que chacun duque comme il se doit ses enfants, Que chacun entretienne , pourvoie aux besoins des membres de sa famille,

    4. Les chasseurs dclarent : Que chacun veille sur le pays de ses pres, par pays ou patrie, faso, Il faut entendre aussi et surtout les hommes. Car tout pays, toute terre qui verrait les hommes disparatre de sa surface deviendrait aussitt nostalgique.

    5. Les chasseurs dclarent : La faim nest pas une bonne chose, lesclavage non plus nest pas une bonne chose, Il ny a pas de pire calamit que ces choses-l, dans ce bas monde. Tant que nous dtiendrons le carquois et larc, la faim ne tuera plus personne au Manden. Si daventure la famine venait svir ; la guerre ne dtruira plus jamais de village pour y prlever des esclaves. Cest dire que nul ne placera dsormais le mors dans la bouche de son semblable pour aller le vendre. Personne ne sera non plus battu, fortiori mis mort, parce quil est fils desclave.

    6. Les chasseurs dclarent : Lessence de lesclavage est teinte ce jour, Dun mur lautre ; dune frontire lautre du Manden ; La razzia est bannie compter de ce jour au Manden. Les tourmentes ns de ces horreurs sont finis partir de ce jour au Manden ; Quelle preuve quel tourment ! Surtout lorsque lopprim ne dispose daucun recours. Lesclave ne jouit daucune considration ; nulle part dans ce monde.

    7. Les anciens nous disent : Lhomme en tant quindividu, fait dos et de chair, de moelle et de nerfs, de peau couverte de poils et de cheveux, se nourrit daliments et de boissons. Mais son me , son esprit vit de trois choses :

    Voir ce quil a envie de voir, Dire ce quil a envie de dire Et faire ce quil a envie de faire ;

    Si une seule de ces choses venait manquer lme humaine, elle en souffrirait, et stiolerait srement. En consquence, les chasseurs dclarent :

    Chacun dispose dsormais de sa personne, Chacun est libre de ses actes, Chacun dispose dsormais des fruits de son travail ;

    Tel est le serment du Manden. A ladresse des oreilles du monde entier.

    Traduction : Professeur Youssouf Tata Ciss.

    http://modibokeita.free.fr/

  • La charte de Kouroukan Fouga

    Les reprsentants du Mand primitif et leurs allis runis en 1236 Kouroukan Fouga (Actuel cercle de Kangaba) aprs lhistorique baille de Kirina ont adopt la charte suivante pour rgir la vie du grand ensemble Mandingue. Le Roi Nar Maghan Soundiata tait entour pour la circonstance la tribune par 4 Chefs de Tribus :

    Siby Kamandjan Camara, le Roi des Camara non forgerons ; Fran Camara dit Tabon NGana Fran Camara, Chef des Rois Forgerons ; Fakoly Koroma ; Faouly Tounkara, le petit frre de Nma Moussa Tounkara.

    1. DE LORGANISATION SOCIALE Article 1er : -La Socit du grand Mand est divise en seize porteurs de carquois, cinq classes de marabouts,

    quatre classes de Myamakalas, une classe de serfs (esclaves -Mf mlu-). Chacun de ces groupes a une activit et un rle spcifiques.

    Article 2 : - Les Nyamakalas se doivent de dire la vrit aux Chefs, dtre leurs conseillers et de dfendre par le verbe les rgles tablies et lordre sur lensemble du royaume.

    Article 3 : - Les Morikanda lolu (les cinq classes de marabouts) sont nos matres et nos ducateurs en Islam. Tout le monde leur doit respect et considration.

    Article 4 :- La socit est divise en classes dges. A la tte de chacune delles est lu un chef. Sont de la classe dge les personnes (Hommes ou Femmes) nes au cours dune priode de trois annes conscutives. Les Kangbs (Classe intermdiaire entre les jeunes et les vieux) doivent tre convis pour participer la prise des grandes dcisions concernant la socit.

    Article 5 :- Chacun a le droit la vie et la prservation, de son intgrit physique. En consquence, toute tentation denlever la vie son prochain est punie de la peine de mort.

    Article 6 :- Pour gagner la bataille de la prosprit, il est institu le kngbn wolo (un mode de surveillance) pour lutter contre la paresse et loisivet.

    Article 7 :.- Il est institu entre les Mandenkas le Sanankuya (cousinage plaisanterie) et le tanamanyoya (forme de totmisme). En consquence, aucun diffrend n entre ces groupes ne doit dgnrer, le respect de lautre tant la rgle. Entre beaux-frres et belles-surs, entre grands-parents et petits-enfants, la tolrance et le chahut doivent tre le principe.

    Article 8 :- La Famille Keta est dsigne famille rgnante sur lempire. Article 9 :.- Lducation des enfants incombe lensemble de la socit. La puissance paternelle appartient

    en consquence tous.

    Article 10 :- Adressons-nous mutuellement les condolances. Article 11 :- Quand votre femme ou votre enfant fuit, ne le poursuivez pas chez le voisin. Article 12 :- La succession tant patrilinaire, ne donnez jamais le pouvoir un fils tant quun seul de ses

    pres vit. Ne donnez jamais le pouvoir un mineur parce quil possde des liens.

    Article 13 :- Noffensez jamais les Nyaras. Article 14 :- Noffensez jamais les femmes, nos mres. Article 15 :- Ne portez jamais la main sur une femme marie avant davoir fait intervenir sans succs son

    mari.

    Article 16 :- Les femmes, en plus de leurs occupations quotidiennes doivent tre associes tous nos gouvernements.

    Article 17 :- Les Mensonges qui ont vcu 40 ans doivent tre considrs comme des vrits. Article 18 :- Respectons le droit danesse. Article 19 :- Tout homme a deux beaux-parents : les Parents de la Fille que lon na pas eue et la parole quon

    a prononce sans contrainte aucune. On leur doit respect et considration.

    Article 20 :- Ne maltraitez pas les esclaves, accordez leur un jour de repos par semaine et faites en sorte quils cessent le travail des heures raisonnables. On est matre de lesclave et non du sac quil porte.

    Article 21 :- Ne poursuivez pas de vos assiduits les pouses du Chef, du voisin, du marabout, du fticheur, de lami et de lassoci.

    http://modibokeita.free.fr/

  • Article 22 :- La vanit est le signe de la faiblesse et lhumilit le signe de la grandeur. Article 23 :- Ne vous trahissez jamais entre vous ; respectez la parole dhonneur. Article 24 :- Ne faites jamais du tort aux trangers. Article 25 :- Le Charg de mission ne risque rien au Mand. Article 26 :- Le taureau confi ne doit pas diriger le parc. Article 27 :- La jeune fille peut tre donne en mariage ds quelle est pubre sans dtermination dge. Le

    choix de ses parents doit tre suivi quelque soit le nombre des candidats.

    Article 28 :- Le jeune homme peut se marier partir de 20 ans. Article 29 :- La dote est fixe 3 bovins : un pour la fille, deux pour son pre et sa mre. Article 30 :- Venons en aide ceux qui en ont besoin.

    2. DES BIENS Article31 :-Il y a cinq faons dacqurir la proprit : lachat, la donation, lchange, le travail et la succession.

    Toute autre forme sans tmoignage probant est quivoque.

    Article 32 :- Tout objet trouv sans propritaire connu ne devient proprit commune quau bout de quatre ans.

    Article 33 :- La quatrime mise-bas dune gnisse confie est la proprit du gardien. Article 34 :- Un bovin doit tre chang contre quatre moutons ou quatre chvres. Article 35 :- Un uf sur quatre est la proprit du gardien de la poule pondeuse. Article 36 :- Assouvir sa faim nest pas du vol si on nemporte rien dans son sac ou sa poche.

    3. DE LA PRESERVATION DE MA NATURE Article 37 :- Fakomb est dsign Chef des chasseurs. Il est charg de prserver la brousse et ses habitants

    pour le bonheur de tous.

    Article 38 :- Avant de mettre le feu la brousse, ne regardez pas terre, levez la tte en direction de la cime des arbres.

    Article 39 :- Les animaux domestiques doivent tre attachs au moment des cultures et librs aprs les rcoltes. Le chien, le chat, le canard et la volaille ne sont pas soumis cette mesure.

    4. DISPOSITIONS FINALES Article 40 :- Respectez la parent, le mariage et le voisinage. Article 41 :- Tuez votre ennemi, ne lhumiliez pas. Article 42 :- Dans les grandes assembles, contentez-vous de vos lgitimes reprsentants et tolrez-vous les

    uns les autres.

    Article 43 :- Balla Fassk Kouyat est dsign grand Chef des crmonies et mdiateur principal du Mand. Il est autoris plaisanter avec tous les tribus en priorit avec la famille royale.

    Article 44 :- Tous ceux qui enfreindront ces rgles seront punis. Chacun est charg de lapplication stricte de ces articles.

    http://modibokeita.free.fr/

    BrahimTexte tap la machine