la littérature du xixème siècle

Download La Littérature Du Xixème Siècle

Post on 09-Apr-2016

16 views

Category:

Documents

6 download

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Résumé de la littérature du XIXème siècle

TRANSCRIPT

LA LITTRATURE DU XIXme SICLE

Le XVIIIe sicle, sicle des Lumires, sest termin dans un grand bain de sang. Les Franais, mcontents du gouvernement de Louis XVI qui les crase de taxes mais exempte dimpts la noblesse, se rvoltent. Le 14 juillet 1789, des insurgs, aids de soldats du roi, semparent de la Bastille, prison stratgique de Paris, ce qui encourage la population se rebeller. Cest bientt tout le pays qui fait la rvolution. En 1793, le roi, symbole suprme dun ancien ordre des choses, est excut. On guillotine aussi la reine et des milliers de nobles, ainsi que tous ceux que lon souponne dtre contre la Rvolution. Cette priode sanglante sera baptise la Terreur. la suite de cet pisode, les rvolutionnaires promettent aux autres nations de les aider se librer de la monarchie elles aussi. Cest ainsi que la France commence envahir les pays voisins. Afin de se protger, lAngleterre et lAutriche attaquent la France en 1793. La France sortira vainqueur de cette guerre de deux ans. la tte des armes franaises se trouve alors un jeune et brillant (ainsi quambitieux) gnral corse, Napolon Bonaparte. Ayant progressivement concentr tous les pouvoirs entre ses mains, Bonaparte se fait sacrer Empereur par le pape Pie VII en 1804. Il promulgue de nouvelles lois entre autres, il donne le droit tous les Franais daccder la proprit et dexercer un bon mtier , mais son rgime est autoritaire. Napolon soumettra presse et la littrature une troite censure. Son pouvoir est fond sur la force militaire et la guerre ; en 1812, il a dj conquis une grande partie de lEurope occidentale (voir la carte ci-contre). Cependant, sa tentative de conqute de la Russie sest solde par un chec en 1814. Lorsquil perd contre les Britanniques et les Prussiens Waterloo en 1815, il est dfinitivement exil sur la petite le de Sainte-Hlne, o il meurt en 1821.De 1814 1830, cest la Restauration. Il sagit dun difficile compromis entre la monarchie parlementaire (le modle anglais) et le dsir des royalistes de revenir lAncien Rgime. Cest donc dire que personne nest pleinement satisfait pendant cette priode, ce qui conduira ventuellement, en juillet 1830, une rvolution (les Trois Glorieuses ) et lexil de Charles X, le dernier des Bourbons. Le retour de Napolon en 1815 force l'exil de Louis XVIII Gand pendant quelques mois. C'est une monarchie constitutionnelle non dmocratique (suffrage censitaire) Renforcement progressif du rgime autoritaire Opposition des ultra-royalistes aux libraux La dtrioration de la situation conomique partir de 1826 aboutit la rvolution de Juillet.Deux rois : Louis XVIII et Charles X

Louis XVIII Roi de 1814 1824 Frre de Louis XVI, auquel il succde aprs la mort du Dauphin, Louis XVII vers 1795 A pass une grande partie de sa vie en exil (1789-1814 et 1815) Voulut rconcilier les acquis de la Rvolution et de l'Empire avec le retour de la monarchie

Charles X Roi de 1824 1830 Frre de Louis XVIII Rgne marqu par un renforcement de la politique autoritaire Tenta de supprimer la libert de presse Abdiqua en 1830 en faveur de son petit-fils, mais c'est Louis-Philippe, soutenu par la bourgeoisie, qui accde au trne comme roi des Franais (et non de France). La fin du rgne de Charles X marque la fin des Bourbons en France. Louis-Philippe 1er, en effet, est issu de la branche cadette, les Orlans. Il est le dernier roi en France et aussi l'unique Orlans avoir rgn.Contrairement ce que souhaitaient les rpublicains, l'exil de Charles X entrane lapparition dune nouvelle branche de la famille royale sur le trne, les Orlans. De 1830 1848, cest donc la monarchie de Juillet. Louis-Philippe est cependant surtout un roi bourgeois , cest--dire quil dfend les intrts des classes possdantes contre une contestation sociale qui saffirme. Lassise de la monarchie de Juillet est troite (elle provient du suffrage censitaire, ce qui signifie que les lecteurs sont une faible minorit fortune de la population), et le rgime de Louis-Philippe entrave la libert dexpression et refuse les rformes.Cest ainsi quen 1848, alors que svissent chmage et famine, une insurrection clate Paris, qui dclenche une vague de rvolutions travers lEurope1. La rvolte des ouvriers parisiens est trs durement rprime et la Seconde Rpublique (1848-1852), proclame dans lenthousiasme, laisse vite place la dsillusion. Linstauration du suffrage universel conduit llection de Louis-Napolon Bonaparte. Mais le prince-prsident met fin la Rpublique par un coup dtat le 2 dcembre 1851, et cest le dbut du Second Empire (1852-1870). Les annes 1830 1850 sont sans doute la priode du sicle o les crivains sont le plus engags dans les luttes politiques : Victor Hugo et Lamartine sont parlementaires, Alfred de Vigny tente de ltre. Devenu lun des chefs de lopposition sous Louis-Philippe, Lamartine est chef du gouvernement provisoire en 1848. Opposant dtermin au coup dtat du 2 dcembre 1851, Victor Hugo est contraint lexil et ne regagnera la France quen 1870.

1. Cette anne-l, des ouvriers britanniques rclament le droit de vote universel et Karl Marx rdige le Manifeste du parti communiste, o il exprime lide que tous les ouvriers doivent sunir pour prendre en main le pouvoir.

Le Second Empire amne une priode de prosprit conomique. Les infrastructures et lindustrie se dveloppent, le systme bancaire est en plein essor et une nouvelle forme de commerce fait son apparition : les grands magasins (mile Zola examine dailleurs ce phnomne dans son roman Au bonheur des dames). Si cest surtout le milieu des affaires qui prospre, le sort des ouvriers nest quand mme pas sans samliorer. Mais le rgime est toujours autoritaire et il se heurte, partir de 1860, des oppositions croissantes. La guerre franco-allemande et le dsastre de Sedan o Napolon III, aprs avoir capitul, sera fait prisonnier entraneront la rvolution du 4 septembre 1870 et leffondrement du Second Empire.La rvolution industrielle est assurment le phnomne conomique fondamental du XIXe sicle. Linvention de la machine vapeur par lAnglais James Watt, en 1782, a permis lAngleterre dacclrer une industrialisation dj bien avance (les usines sont dj monnaie courante au XVIIIe sicle en Grande-Bretagne, ce qui a provoqu l-bas le phnomne durbanisation, dexode massif vers la ville de la population campagnarde). Il y a tant dusines en Angleterre quon la surnomme alors latelier du monde : le pays est extrmement riche et puissant. Il faut cependant comprendre que lindustrialisation massive amne dautres phnomnes importants : les conditions misrables des ouvriers de tous ges, qui doivent travailler de longues heures de trs faibles salaires et sont souvent blesss ; lexpansion de lindustrie minire en effet, pour obtenir de la vapeur pour les moteurs, il faut faire bouillir de leau et, pour cela, de grandes quantits de charbon sont ncessaires, ce qui fait quhommes, femmes et enfants travaillent en grand nombre dans des mines. La rvolution industrielle saccompagne ainsi de la naissance dune classe nouvelle : le proltariat. Lexode rural amne dans les villes de nouvelles masses ouvrires dont les conditions de vie sont particulirement prcaires. Sans autre ressource que leur salaire journalier (qui est soumis des baisses successives dans la premire moiti du sicle), hommes, femmes et enfants semblent asservis aux propritaires des moyens de production. Ils habitent nombreux dans de minuscules maisons, sans toilettes ni eau courante, alignes le long de rues troites et insalubres. Lair, satur par les fumes des usines, est peine respirable. Les maladies se propagent rapidement. Ceux qui sont sans emploi, encore plus pauvres (aucune mesure sociale nexistant alors pour permettre aux chmeurs de subsister), doivent voler pour survivre, ce qui accrot dautant le taux de criminalit des faubourgs surpeupls et sous-scolariss.Mais il est bien certain que lessor de la mcanisation na pas que des mauvais cts et quil permet lamlioration des moyens de transport (le dveloppement du chemin de fer, entre autres). La rvolution industrielle amne lacclration de lascension sociale de la bourgeoisie aise et des fortunes considrables sdifient (il nest alors pas tonnant de voir la place quoccupe largent dans les romans ralistes, ceux de Balzac comme ceux de Zola). Le progrs scientifique connat [aussi] un essor particulirement remarquable, qui touche tous les domaines. Au grand dveloppement des sciences physiques sajoutent les progrs de la mdecine [] [dont] la dcouverte des vaccins par Louis Pasteur (1822-1895), tandis que la conception de lvolution de lhomme est renouvele par les thories de lvolutionnisme et du transformisme (voir Darwin, De lorigine des espces, 1860). Avec lindustrialisation, le dveloppement de linstruction est aussi un phnomne majeur du XIXe sicle. Il faut comprendre quavant 1800, les coles sont payantes, ce qui fait que peu nombreuses sont les familles qui peuvent y envoyer leurs enfants, qui napprennent alors jamais ni lire ni crire. En 1833, la loi Guizot, qui oblige les communes entretenir une cole primaire, permet une extension de la scolarisation. Puis, pendant la Troisime Rpublique, les rpublicains, tirant une bonne leon de lchec de 1848, mettent au premier rang de leurs proccupations lducation laque, gratuite et obligatoire avec la loi Jules Ferry (1882). Ils esprent former des citoyens conscients et responsables en sparant lducation et la religion en effet, lglise tant favorable aux ides conservatrices et monarchiques, les rpublicains, dont lanticlricalisme est parfois virulent, souhaitent rduire son emprise sur les consciences par le dveloppement dune ducation laque. Ces annes voient aussi le dveloppement des lyces (enseignement secondaire) ainsi que lapparition de lyces de jeunes filles.Cest donc laccs gratuit lducation ainsi que lducation obligatoire dabord jusqu douze ans puis, jusqu seize, qui fera reculer lanalphabtisme1. Cependant, le systme dducation est alors loin de ressembler celui daujourdhui : la discipline y t

Recommended

View more >