boissons énergisantes :

Download Boissons énergisantes :

Post on 23-Feb-2016

29 views

Category:

Documents

0 download

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Boissons nergisantes:. Entre menace et banalisation MISE JOUR, Septembre 2013 . Par Laurie Plamondon, Dt. P., M. Sc., conseillre scientifique. En collaboration avec Pierre-Andr Dub , B. Pharm., M. Sc., pharmacien en toxicologie clinique. Contexte de la mise jour. - PowerPoint PPT Presentation

TRANSCRIPT

Page titre

Boissons nergisantes:

Entre menace et banalisationMISE JOUR, Septembre 2013

Par Laurie Plamondon, Dt. P., M. Sc., conseillre scientifique.En collaboration avec Pierre-Andr Dub, B. Pharm., M. Sc.,pharmacien en toxicologie clinique.Aperu: Cette prsentation est base sur le TOPO Boissons nergisantes: entre menace et banalisation et la synthse des connaissances Boissons nergisantes: risques relis la sant et perspectives de sant publique. Mise jour qui sont disponibles au http://www.inspq.qc.ca

1Contexte de la mise jourDonnes de consommation rcemment publies:frquence de consommation chez les jeunes du secondaire du QubecChangement de la rglementation par Sant Canada: rglementes en tant qualiment (anciennement en tant que produit de sant naturel) en lien avec la perception des consommateurs, les antcdents d'utilisation, le format et limage du produit vhicule au publicDe rcentes donnes de consommation de boissons nergisantes chez les jeunes du secondaire du Qubec ont t publies. De plus, lencadrement lgal de ces boissons par Sant Canada a rcemment t modifi de sorte quelles sont titre daliment sur la base de la perception des consommateurs, des antcdents d'utilisation, du format de ces produits et de limage vhicule au public.

Voici loccasion de faire le point sur le niveau de risque que reprsentent les boissons nergisantes pour les jeunes et de rflchir la pertinence et la faon dintervenir. 2Quest-ce quune boisson nergisante?Quest-ce quune boisson nergisante?Dfinition:tout produit se prsentant sous la forme dune boisson ou dun concentr liquide et qui prtend contenir un mlange dingrdients ayant la proprit de rehausser les niveaux dnergie et de vivacit, excluant les boissons pour sportifs.Principaux ingrdients:eau, sucre, cafine artificielle ou de source naturelle (ex.: guarana, herba mate), taurine, vitamines, etc.

Il ny a pas de dfinition consensuelle des boissons nergisantes au sein de la communaut scientifique et des organismes de rglementation. Dans le cadre de nos travaux, le terme boisson nergisante dsigne : tout produit se prsentant sous la forme dune boisson ou dun concentr liquide et qui prtend contenir un mlange dingrdients ayant la proprit de rehausser les niveaux dnergie et de vivacit, excluant les boissons pour sportifs.

Les principaux ingrdients contenus dans les boissons nergisantes sont gnralement de leau, du sucre et de la cafine synthtique ou de source naturelle (ex.: guarana, herba mate). La cafine est le principal ingrdient actif des boissons nergisantes, et est souvent accompagne de diverses autres substances (ex.: taurine, ginseng, vitamines) qui contribueraient notamment leur effet stimulant.

4Quelle est lampleur de la consommation de boissons nergisantes chez les jeunes?Donnes de consommation EQSJS 2010-201124,5% des jeunes du secondaire consomment des boissons sucres tous les jours (boissons aux fruits, boissons gazeuses, boissons pour sportifs, boissons nergisantes)1,5% consomment des boissons nergisantes tous les jours17% en consomment deux fois ou plus par mois

Le portrait de la consommation de boissons nergisantes chez les enfants et les adolescents au Qubec est mieux connu, quoiquencore incomplet. Les donnes provinciales disponibles qui sont le plus reprsentatives de la population de jeunes qubcois et qui nous informent sur la consommation de boissons nergisantes sont issues de l'Enqute qubcoise sur la sant des jeunes du secondaire 2010-2011. Celle-ci indique que 24,5% des lves consommaient des boissons sucres tous les jours (ce qui inclut les boissons saveur de fruit, les boissons gazeuses, les boissons pour sportifs et les boissons nergisantes). Plus spcifiquement, les boissons nergisantes taient consommes au moins une fois par jour par 1,5% des lves. De plus 57,4% des lves nen consommaient jamais, 25,4% en consommaient rarement, 9,1% en consommaient de deux trois fois par mois, 4,0% en consommaient une fois par semaine et 2,6% en consommaient de deux six fois par semaine (4,1% en consomment deux fois et plus par semaine). Cest--dire que 17% des jeunes du secondaire consommaient des boissons nergisantes deux fois ou plus par mois. Il est noter que la frquence habituelle de consommation ninforme pas sur le nombre de boissons consommes au cours dune mme occasion.

6Quels sont les effets des boissons nergisantes sur la sant?Effets sur la sant Effets des boissons nergisantes:Peu tudisEffets des diffrents ingrdients:Cafine et sucre: principaux ingrdients posant des risques ou ayant des effets indsirables potentiels pour la santAutres ingrdients: peu deffets indsirables court terme dans les teneurs prsentes dans les boissons nergisantes La consommation de boissons nergisantes est un phnomne relativement rcent et peu dtudes rigoureuses ont examin les effets des ces produits sur la sant.Selon les donnes scientifiques disponibles, les effets potentiels dcoulant de la consommation de boissons nergisantes seraient principalement lis leur contenu en cafine et en sucre. Pour ce qui est des autres ingrdients, les teneurs prsentes dans les boissons nergisantes semblent induire peu deffets indsirables court terme.8Quels sont les effets possibles de la consommation de cafine?Effets de la consommation de cafineCafine : principal ingrdient actif des boissons nergisantesConsommation modre: effets indsirables possiblesMaux de ttePalpitationsAgitationIrritabilitNervositTremblementsTroubles gastro-intestinaux La cafine est le principal ingrdient actif des boissons nergisantes. Bien quelle puisse produire un certain effet stimulant recherch (hausse dnergie temporaire, amlioration de la concentration, maintien de lveil), ses effets ne sont pas que positifs.Mme lors dune consommation modre de cafine, certaines personnes peuvent ressentir des effets dsagrables tels que: maux de tte, palpitations, agitation, irritabilit, nervosit, tremblements et troubles gastro-intestinaux. Notons que la sensibilit la cafine peut varier grandement dun individu lautre.

10Effets de la consommation de cafineApport excessif (> limites de Sant Canada):symptmes dintoxication aige : nause, vomissements problmes cardiaques gravesPopulationApport quotidien maximal recommand*quivalence en tasse de caf filtre (135mg de cafine)Enfants de 12 ans et moins2,5mg/kg de poids corporel4-6 ans7-9 ans10-12 ans45mg62,5mg85mg de tasse tasse 2/3 de tasseAdolescents de 13 ans et plus2,5mg/kg de poids corporel**Ex. 13 ans, fille ou garon(45kg) = 112mg17 ans: fille (55kg)= 138mg; garon (65kg)= 162mg de tasse 1 tasse; 1 tasseFemmes qui prvoient devenir enceintes, femmes enceintes et mres qui allaitent300mg 2 tassesAdultes (en bonne sant)400mg 3 tasses*Source : Sant Canada **Il sagit dune suggestion prudente et non dune recommandation dfinitive. Peu importe le groupe dge et la condition mdicale, un apport quotidien en cafine suprieur aux limites recommandes (voir figure) peut ventuellement entraner lapparition de symptmes dintoxication aige cette substance, depuis la nause, suivie de vomissements, jusqu des convulsions ou des problmes cardiaques graves.11Effets de la consommation de cafineConsommation rgulire, quantit infrieure aux limites recommandes:dpendance physique et psychologiquesymptmes de sevrage(ex.: baisse dnergie, somnolence, humeur dpressive, difficult de concentration, maux de tte, irritabilit) pouvant inciter une consommation rgulireEn outre, une dpendance physique et psychologique la cafine peut se dvelopper la suite dune consommation rgulire (mme dose modre) de produits qui en contiennent, et ainsi induire des symptmes de sevrage larrt de la consommation (ex.: baisse dnergie, somnolence, humeur dpressive, difficult de concentration, maux de tte, irritabilit). Ces symptmes sont souvent loppos des effets stimulants recherchs et la dure dune nuit de sommeil peut tre suffisante pour quils soient ressentis au rveil. 12Effets de la consommation de cafineGroupes sensibles la cafine: Enfants et adolescentsPersonnes souffrant de : maladie chronique cardiovasculaire, psychiatrique, neurologique, gastroduodnale, hpatique, rnale, etc.

Interactions mdicamenteuses avec la cafine (ex.: Clozarilmd, Ritalinmd, amphtamines)

Les enfants et les adolescents sont beaucoup plus susceptibles lapparition deffets indsirables lorsquils consomment de la cafine(1).Ceux qui sont atteints dune maladie chronique (cardiovasculaire, psychiatrique, neurologique, gastroduodnale, hpatique, rnale) sont dautant plus sensibles cette substance et peuvent prsenter de la toxicit, et ce, mme des apports infrieurs aux limites recommandes.Par ailleurs, il existe plusieurs interactions mdicamenteuses importantes avec la cafine (ex.: Clozarilmd, Ritalinmd, amphtamines) qui peuvent entraner des effets indsirables la suite dune consommation de boissons nergisantes.

13Quelles sont les nouvelles exigences rglementaires?Rglementation en tant qualiment Entre en vigueur : dcembre 2012Porte: Non applicable aux versions concentres (energy shots)Teneur maximum en ingrdients mdicinaux (cafine naturelle et artificielle, taurine, vitamines, etc.)Cafine : limite de la concentration (teneur par volume)limite de la teneur par contenant individuel

La rglementation des boissons nergisante en tant qualiment est en vigueur depuis dcembre 2012. Les fabricants doivent se conformer aux exigences de composition depuis, mais ils ont jusqu dcembre 2013 pour respecter les normes dtiquetage. La nouvelle rglementation ne sapplique par aux versions concentres (energy shots). Celles-ci demeurent assujetties au Rglement sur les produits de sant naturels, en raison de leur format qui les distingue des aliments traditionnels selon Sant Canada.En ce qui a trait la cafine lencadrement de la teneur en ingrdients mdicinaux des boissons nergisantes, une contrainte supplmentaire encadre dsormais la teneur des boissons nerg