SyStème d’information - Québec ?· Le système d’information marketing (SIM) doit être planifié…

Download SyStème d’information - Québec ?· Le système d’information marketing (SIM) doit être planifié…

Post on 10-Sep-2018

212 views

Category:

Documents

0 download

TRANSCRIPT

  • Dveloppement conomiqueInnovation | Exportation

    SyStme dinformationmarketing de Pme

  • 2

    AVANT-PROPOS

    Peu importe la taille dune entreprise, son quipe dirigeante doit pouvoir analyser et valuer linformation relie lenvironnement pour en saisir les enjeux, les risques, les forces, les faiblesses et les occasions daffaires. Particulirement en marketing, linformation acquise sur le march vis est dune importance primordiale et vitale. Les moyens utiliss pour btir le Systme dinformation marketing (Sim) varient selon le contexte.

    Le Sim fournit les renseignements de base pour toutes les activits de lentreprise et il facilite, au gestionnaire, la prise de dcisions claires. il comprend quatre catgories de donnes (internes, externes publies, externes recueillies par lentreprise et externes bties par ou pour lentreprise) gnres par des personnes, des outils et des procdures.

    Il est du ressort de lquipe dirigeante de planifier et dlaborer un SIM selon les besoins spcifiques de lentreprise, en fonction dun ensemble de critres et lusage qui en sera fait dans les activits de lorganisation (voir section 6). Cet outil lui est destin; utilis de faon optimale en format lectronique, il a le mrite dtre un condens des concepts utiles connatre et il contient une foule de ressources essentielles.

    Cet outil a t dvelopp par Gatan Lavoie, mBa avec la collaboration de Philippe Saindon, conseillers en gestion au ministre du dveloppement conomique, de linnovation et de lexportation (mdeie) .

    dpt lgal, 4e trimestre 2008 Bibliothque nationale du Qubec iSBn : 978-2-550-54182-0 (Pdf) Gouvernement du Qubec, 2008

  • 3Plan | 1- Introduction | 2- Internes | 3- Publies | 4- Recueillies | 5- Bties | 6- Gestion | Annexes | Liens

    PlAN de lOuTil

    1. Introduction:dfinition(*)etbesoinseninformation

    2. donnes internes

    Systme comptable, dossier clients et dossier fournisseurs, registre de fabrication

    activits par client, analyses et rapports, banques de donnes

    3. Donnesexternespublies

    Analyses et profils sectoriels, associations : documentation, listes, liens, banques de donnes, tudes de march

    valuations de produits, opinions des usagers, information aux consommateurs, statistiques officielles

    4. Donnesexternesrecueilliesparlentreprise

    Abonnements : magazines, journaux, nouvelles

    Conseils : coach, sectoriels, experts, chercheurs universitaires

    Formation : cours, sminaires, confrences

    Internet : portail, signets, blogues, groupes de discussions

    expositions, foires, congrs

    Visites industrielles

    Veille et vigie : CVm, conomiques, politiques, industries, tendances, technologies

    5. Donnesexternesbtiessurmesureparoupourlentreprise

    Sondage chez les clients, consommateurs ou usagers : fiches garanties, vnements, service, tirage

    Profils des clients, consommateurs ou usagers

    Profils des concurrents

    tudes de marchs spcifiques et recherche en marketing

    information stratgique de base obtenue des clients, reprsentants et fournisseurs

    6. Gestionetutilisationdelinformation

    Gestion, sources, mise jour, sauvegarde, scurit et utilisation

    SyStme dInfoRmAtIon mARketInG de Pme

    http://www.ic.gc.ca/epic/site/gvc-cvm.nsf/fr/Home

  • Plan | 1- Introduction | 2- Internes | 3- Publies | 4- Recueillies | 5- Bties | 6- Gestion | Annexes | Liens 4

    1- iNTROducTiON : dfiNiTiON (*) eT beSOiNS eN iNfORmATiON

    Le systme dinformation marketing (Sim) dune entreprise est un processus organis et continu comprenant quatre catgories de donnes gnres par des personnes, des outils et des procdures :

    les donnes internes, dont le systme comptable, les dossiers clients, les fournisseurs, le registre de fabrication, les activits par client, les analyses, les rapports et les banques de donnes de lentreprise;

    les donnesexternespublies par les associations, les organismes gouvernementaux et les firmes prives;

    les donnesexternesrecueillies par lentreprise au moyen dabonnements, de conseils, de formations, dinternet, dexpositions, de visites industrielles, de la veille et de la vigie;

    les donnesexternesbties sur mesure par ou pour lentreprise au moyen de sondages, de profils, dtudes de marchs spcifiques et de recherches en marketing, ainsi que de linformation de clients et de fournisseurs.

    Vous pouvez aussi consulter dautres dfinitions avec les rfrences ou les liens suivants :

    (1) http ://www.gestiondesarts.com/index.php?id=448

    Le systme dinformation marketing (SIM) doit tre planifi et labor selon les besoins spcifiques de lorganisation et en fonction dun ensemble de critres :

    le contexte (industrie ou domaine, concurrence, phase de lentreprise);

    les objectifs (croissance, acquisition, profitabilit, dfense);

    les politiques de ventes (crites et mises jour selon les circonstances);

    les projets (nouveaux produits, clients, domaines, segments, usages, territoires, marchs);

    lutilisation (diagnostic, plan de marketing, gestion des ventes, promotion);

    les ressources financires et humaines, linformation, les technologies;

    le facteur temps (urgence, retard, actuel, long terme)

    *Cedocumentcomprenddeschampsactifspourgrerunmenudenavigation,dessignetsetdesrenvoisdepagespour enfaciliterlutilisationetpouroptimiserlesystmedinformationmarketing.

    SyStme dInfoRmAtIon mARketInG de Pme

  • 4 Plan | 1- Introduction | 2- Internes | 3- Publies | 4- Recueillies | 5- Bties | 6- Gestion | Annexes | Liens 5

    2- dONNeS iNTeRNeS

    Systmecomptable

    Le systme comptable sert autant pour le marketing que lanalyse financire. Les donnes par client, par territoire, par rseau, par reprsentant, par catgorie de produits, par produit, par format, par unit, par demande et par emballage reprsentent toutes des lments importants selon les circonstances. Lenqute 2006 sur les systmes comptables est accessible dadresse suivante : http://www.cica.ca/index.cfm/ci_id/33518/la_id/2.htm.

    Dossierclient

    Le dossier client doit contenir toute linformation ncessaire pour assurer la qualit et la continuit essentielles relatives aux transactions avec chaque client selon les intervenants. il doit surtout comprendre linformation du service la clientle. Ces lments varient par domaine ou industrie. Un exemple de dossier client est prsent lannexe1. dans beaucoup de cas, il est fort utile dutiliser un systme de la relation clients (Crm) pour bien grer linformation de clients. Le lien suivant pointe sur une tude faite en 2006 sur plusieurs solutions de Crm disponibles: http://www.camagazine.com/3/4/9/7/5/index2.shtml http://www.cica.ca/index.cfm/ci_id/38674/la_id/2.htm

    Activitsparclient

    Pour prendre des dcisions claires, il est essentiel de conserver les activits par client telles que les contacts, le nombre de visites, la mthode de commandes, dont lutilisationdEDI ou dinternet, les plaintes, la contribution marginale, les retours, les soumissions, les ventes, les ventes perdues, les comptes recevoir

    dossier fournisseur

    Le dossier fournisseur doit contenir toute linformation ncessaire pour assurer la qualit et la continuit essentielles toutes les activits avec chaque client selon les intervenants. Ces donnes varient selon le domaine ou lindustrie. il est important que cette information soit numrise et scurise. Lannexe 2 prsente un dossier fournisseur.

    Registredefabrication

    Le registre de fabrication contient les cycles de production, les lots, les exceptions, les demandes uniques, les demandes versus les units, etc. Ces donnes permettrent dorienter les dcisions dexploitation suivant les besoins des clients et la disponibilit des ressources.

    Analysesetrapports

    Lutilisation de la loidePareto permet de produire des analyses et des rapports pour identifier les 20 % dunits qui gnrent 80 % du volume (clients, fournisseurs, produits, territoires, Geographic Information Systems (GIS), secteurs, reprsentants...) au chapitre des ventes, des units ou des demandes. avec cette mthode on peut amliorer le ciblage.

    Banques de donnes

    Linformation sur les banques de donnes que possde lorganisation doit tre diffuse par souci defficacit, dans un cadre de scurit stratgique cependant. Ces banques de donnes peuvent tre cres par lorganisation, acquises par abonnement ou un achat unique pour un besoin spcifique.

    SyStme dInfoRmAtIon mARketInG de Pme

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Gestion_de_la_relation_clienthttp://fr.wikipedia.org/wiki/EDIhttp://fr.wikipedia.org/wiki/Loi_de_Pareto

  • 6Plan | 1- Introduction | 2- Internes | 3- Publies | 4- Recueillies | 5- Bties | 6- Gestion | Annexes | Liens

    3- dONNeS exTeRNeS PublieS

    Analysesetprofilssectoriels

    Les analyses et les profils sectoriels constituent des tudes importantes pour les industriels.http://strategis.ic.gc.ca/sc_indps/frndoc/homepage.html?categories=f_bis http://www.mdeie.gouv.qc.ca/index.php?id=2282http://valuationresources.com/IndustryReport.htm

    Associations:documentation,listes,liens

    La participation aux associations du secteur reprsente des bnfices rels au chapitre de la diffusion de linformation, des contacts, des occasions et des capacits des entreprises.http://strategis.ic.gc.ca/epic/internet/incom-por.nsf/fr/h_bo01772f.htmlhttp://www.unites.uqam.ca/devsav/ici/fr_serv_industrielles.htmhttp://www.toile.com/quebec/Commerce_et_economie/Associations/

    Banques de donnes

    Ces banques de donnes sont des sources dinformation importantes pour les entreprises. Cependant, il est primordial de maintenir jour linformation les concernant surtout pour assurer une diffusion correcte sur les divers marchs auprs de ses partenaires et clients.http://www.icriq.com/fr/ http://canada411.pagesjaunes.ca/ http://strategis.ic.gc.ca/app/ccc/search/cccBasicSearch.do?language=fre&portal=1

    tudes de march

    de nombreuses tudes de march sont offertes aux entrepreneurs des cots modiques. dans certains cas, avec des extrapolations on peut fonder des dcisions sur ces donnes et minimiser lutilisation des ressources internes ou externes.http://www.infoexport.gc.ca/ie-fr/industrySector.jsphttp://www.acnielsen.ca/http://www.bizminer.com/http://www.mindbranch.com/about/publisher_info. jsp?pubcode=225&industry=&keywords=&full=1http://www.freedoniagroup.com/browse.htmlhttp://www.ibisworld.com/http://www.marketitright.com/home.asp?partner=

    http://www.marketresearch.com/http://www.pmb.ca/public/f/index.shtmlhttp://web.worldbank.org/WBSITE/EXTERNAL/PROJECTS/0,,menuPK:115635 ~pagePK:64020917~piPK:64021009~theSitePK:40941,00.htmlhttp://www.reedbusiness.com/us.htmlhttp://www.researchinfo.com/http://www.researchandmarkets.com/reports/Advertising_and_Marketing25.htmlhttp://www.worldopinion.com/

    SyStme dInfoRmAtIon mARketInG de Pme

  • 6 Plan | 1- Introduction | 2- Internes | 3- Publies | 4- Recueillies | 5- Bties | 6- Gestion | Annexes | Liens 7

    valuationsdeproduits

    Selon le domaine, ces valuations de produits peuvent reprsenter de linformation prcieuse pour des entreprises. Souvent ce sont des possibilits damliorations.http://www.protegez-vous.qc.ca/http://www.consumerworld.org/pages/htmsrch.htm?http://www.consumerguide.com/http://www.consumerreports.org/

    Opinionsdesusagers

    En tenant compte de lopinion des usagers, les entreprises utilisent de linformation stratgique. Dans certains cas, on peut identifier des tendances ou des lments dcisifs.http://www.epinions.com/http://www.consumerreview.com/http://www.rateitall.com/http://www.reviewcentre.com/

    information aux consommateurs

    Ces organismes informent les consommateurs. donc les entreprises ont intrt tenir compte de ces canaux de diffusion et de la raction du march dans un contexte de mondialisation.http://www.consumerinformation.ca/http://www.opc.gouv.qc.cahttp://www.consumeraffairs.com/http://www.consumeralert.org/

    Statistiquesofficielles

    Les organismes officiels offrent des entrepts de donnes trs diversifies. Les entreprises, qui les utilisent, amliorent leurs probabilits de prendre de meilleures dcisions avec des donnes relles. Cependant, la valeur de ces donnes repose sur la qualit des sondages. http://adage.com/americandemographics/http://www.bls.gov/http://www.census.gov/http://www.stat.ufl.edu/vlib/statistics.htmlhttp://www.demographicsnow.com/http://nces.ed.gov/pubsearch/http://epp.eurostat.ec.europa.eu

    http://www.stat.gouv.qc.ca/http://www.statcan.ca/http://www.stat-usa.gov/

    SyStme dInfoRmAtIon mARketInG de Pme

  • 8Plan | 1- Introduction | 2- Internes | 3- Publies | 4- Recueillies | 5- Bties | 6- Gestion | Annexes | Liens

    4- dONNeS exTeRNeS RecueillieS PAR leNTRePRiSe

    Abonnements

    Lentreprise peut recueillir des donnes dans les magazines, les journaux, les nouvelles dans les divers mdias, en fonction de ses besoins et de la valeur des sources. http://www.expressmag.com/ http://www.cyberpresse.ca/ http://www.canada.com/ http://news.google.com/ http://www.findarticles.com http://www.totalnews.com/

    Conseils

    Plusieurs sources de conseils soffrent aux entrepreneurs : les consultants, les coachs, les sectoriels dans les ministres, les experts et les chercheurs universitaires titre de directeurs scientifiques. Ces contacts sont essentiels, car plusieurs tudes ne sont pas publies.

    Formation

    Les cours, la formation distance (e-Learning), (apprentissage en ligne), les sminaires et les confrences et des lectures constituent de bonnes sources de donnes relatives aux organisations.http://cursus.edu/ http://www.teluq.uquebec.ca/ http://www.libdex.com/

    internet

    dans un premier temps, une entreprise doit rechercher le portail de son domaine et les listes de signets rpertoris par des experts du secteur. Les blogues et les groupes de discussions peuvent aussi tre de bonnes sources, selon la qualit et lexprience des participants. http://www.b2btoday.com/ http://www.technorati.com/ http://groups.google.com/

    Expositions,foires,congrs

    La participation des vnements, selon leur pertinence, constitue une activit prioriser pour une organisation, selon ses ressources et ses objectifs.http://www.expoworld.net/ http://www.evenementsdaffaires.com http://www.tsnn.com/

    SyStme dInfoRmAtIon mARketInG de Pme

    http://thot.cursus.edu/rubrique.asp?no=16345

  • 8 9Plan | 1- Introduction | 2- Internes | 3- Publies | 4- Recueillies | 5- Bties | 6- Gestion | Annexes | Liens

    Visitesindustrielles

    Selon la disponibilit, avec le concours dassociations ou dorganisations conomiques, les visites industrielles reprsentent des occasions uniques et riches en changes :http://www.cceq.ca http://www.mdeie.gouv.qc.ca Ateliers-visitesenentreprises

    Veilleetvigie

    Sommairement, le processus de veille et de vigie comprend la dfinition des besoins en information, ainsi que la cueillette, la transformation et lutilisation de celle-ci.

    Selon sa stratgie et ses besoins, lorganisation doit surveiller les changements dans les domaines suivants :

    chanes de valeur mondiales (CVM) : http://strategis.ic.gc.ca/epic/internet/ingvc-cvm.nsf/fr/Home

    conomie : http://www.ecodevdirectory.com/

    politique (lois et rglements locaux ou internationaux) : http://www.unites.uqam.ca/sqsp/

    industrie : http://strategis.ic.gc.ca http://www.mdeie.gouv.qc.ca/ http://www.census.gov/cir/www/

    tendances : http://www.futuribles.fr/

    technologies et leur utilisation : http://www.cata.ca/

    SyStme dInfoRmAtIon mARke...

Recommended

View more >