kimo stage 3.docx

of 28/28
1 Société Des Industries Mécaniques & Accessoires ORSIM Etudiante en troisième année LMD Génie Mécanique, spécialité : Maintenance Industrielle. J’avais effectué mon stage de Licence chez l'entreprise ORSIM, Ce stage m'a permis de découvrir le travail au sein du Bureau de Méthode. J'avais choisi en priorité ORSIM de la ville d’Oued-Rhiou car il est réputé dans le secteur de l'industrie .j'ai donc intégré le département de méthodes d'ORSIM . Dans un premier temps , nous décrirons l'entreprise et son activité ,en insistant notamment sur son coté internationale et sa stratégie particulière. L'enjeu de ce stage était donc de découvrir un nouvel univers professionnel et d'élargir mes compétences. Au sein du Bureau de méthode d’ORSIM : Mes missions au cours du stage ont été les suivantes : - prendre des idées sur les produits fabriqués au niveau d’ORSIM (boulonnerie) - connaitre tous ce qui en relate avec le service de méthodes et des études - comprendre le processus de fabrication de boulonnerie

Post on 21-Dec-2015

51 views

Category:

Documents

6 download

Embed Size (px)

TRANSCRIPT

ccessoires ORSIM

Socit Des Industries Mcaniques & Accessoires ORSIM

Etudiante en troisime anne LMD Gnie Mcanique, spcialit: Maintenance Industrielle. Javais effectu mon stage de Licence chez l'entreprise ORSIM, Ce stage m'a permis de dcouvrir le travail au sein du Bureau de Mthode. J'avais choisi en priorit ORSIM de la ville dOued-Rhiou car il est rput dans le secteur de l'industrie .j'ai donc intgr le dpartement de mthodes d'ORSIM . Dans un premier temps , nous dcrirons l'entreprise et son activit ,en insistant notamment sur son cot internationale et sa stratgie particulire. L'enjeu de ce stage tait donc de dcouvrir un nouvel univers professionnel et d'largir mes comptences.Au sein du Bureau de mthode dORSIM:Mes missions au cours du stage ont t les suivantes : - prendre des ides sur les produits fabriqus au niveau dORSIM (boulonnerie) - connaitre tous ce qui en relate avec le service de mthodes et des tudes - comprendre le processus de fabrication de boulonnerie

Lentreprise la quelle nous nous sommes intresss En BCR cre le 1 janvier 1983 aprs sa sparation dfinitive de Sonacome qui a fait delle une entreprise a part entire. Son sigle veut dire Entreprise National de boulonnerie Coutellerie et Robinetterie-SPA (Socit Par Action), dont le capitale est de 170.000.000 DA au commencement elle ntait quune des diffrent branches de limmense entreprise SONACOME (Socit nationale de construction mcanique) qui a t cre par ordonnance en aot 1967, et elle commenc fonctionner partir de 1979.Lentreprise est pass lautonomie en 1990 aprs lassainissement financier de celle-ci, en 1991 la direction gnrale BCR a dcide deffectuer des changements dans la structure au niveau de chaque unit afin damliorer la fonction vente pour cela il t dcide ce qui suit: cration de deux units spares sur un mme site savoir.

BCR est constitue maintenant de 3 units mise part, le sige situ Stif, la liste nominative des units surs de BCR se rsume comme suit: SANIAK : Unit de production Ain EL Kebira (Stif). ORSIM: Unit de production Oued-Rhiou (Relizane). ORFEE: Unit de production Bordj Menail (Boumerdas). Malgr toutes les perturbations et la crise conomique qua connue le March Algrien qui est la cause principale de la dissolution de plusieurs Entreprise publique en raison de la dvaluation des dinars, BCR a pu survivre et mme jusquici elle a russit car elle essaie en permanence dtre en volution surtout pour faire du nouveau systme conomique. Le choix de la nouvelle politique conomique et sa mise en uvre, ont pouss lentreprise publique repenser son organisation mais aussi son style et ses mthodes de gestion. BCR au mme titre que dautres oprateurs, aprs une priode dobservation et dapprentissage est rentre de pleins pieds dans la nouvelle re conomique.Aujourdhui, les visions les proccupations, les indicateurs surveiller de prs les dmarches, ne sont plus les mme cette dynamique sest impose comme objectif un fonctionnement normalis c'est--dire le modle international adopt par la majorit de nos concurrents.

SANIAKORSIM ORFEE

SecrtaireGnrale

Direction GnraleDu Groupe

Finances et Budget

Audit Interne

Ressources Humaines

Exportation

Communication

Organique et Juridique

Stratgie et Partenariat

SystmeINFORMATIQUES

Filiales

SANIAK

ORSIM

ORFEE

Au niveau de lOuest Algrien se trouve lunit ORSIM (Socit des Industries Mcaniques et Accessoires) Cette Unit situe au nord dOued Rhiou 500 m de la route national N4 (Alger Oran). Le projet a t ralis en juillet 1974 conjointement entre la SONACOME et la socit suisse (OERLIKON-BUHRLE) et la socit Allemande B.V.R La Fabrication de produit commence en 1979 (sans aprs le contrat). Elle devenue une unit par action au capital de 250.000.000.00 DA en mars 1990. Elle devenue une unit par action au capital de 75.000.000.00 DA en avril 2002

1-Dfinition de lunit ORSIM:Cette filiale est nomme ORSIM pour lunit dOUED RHIOU qui fabrique les produits de boulonnerie Socit des industries mcaniques et accessoires Lorganigramme si dessous nous prsente la direction Gnrale :

Direction Gnrale Filiale

Audite

Contrle

Recherche et dveloppement

Scurit

Organisation et Informatique

Approvisionnement

DirectionCommerciale

DirectionFinancesDirectionIndustrielle

Il existe un seul type de production dans cette entreprise cest la boulonnerie composant des ateliers suivantes : Atelier visserie. Atelier crou. Atelier produit spcifique.

2-Situation :Lentreprise ORSIM-BCR est situe sur la route nationale N 04 qui relie ORAN- ALGER, et se trouve une distance de 500 m au nord du centre ville de OUED-RHIOU. La filiale dORSIM est de 116877 m2 de surface et 40000 m2 de couverte. Cette filiale dOUED RHIOU est lune des quatre units rpartis dans le territoire national, dont le sige social, se situe dans la wilaya de Stif.

Lunit ORSIM dOUED RHIOU fabrique plusieurs articles de boulonneries sont: boulonneries (crous, vis bois et tle, vis mtriques et rondelles). Produits Spcifiques(Tige dancrage, Tige souder, entretoise, les triers...etc.) Boulonchemin de fer.

Pendant long tempe les actions de lindustrie ont port essentiellement sur les amliorations de la production, cest seulement au regard de lconomie que la maintenance Le service entretien comprend:1. Lentretien mcanique.2. Lentretien lectrique.3. Lentretien gnral.4. Lentretien btiment.5. Lentretien prventif.

Activits Planification: - rechercher des ides de travail.- tudier la faisabilit des projets.- laborer des tudes techno-conomiques.- intgrer des nouveaux produits et largir la gamme de produit. Activits de Gestion:- contribuer la recherche de solution technique en cas lincident de production.- Amliorer ou analyser les procds au dpart dide initiale jusqu llaboration des modalits de mise en uvre industrielle.- prendre en charge les rsolutions des problmes.- entretenir et amliorer le systme management qualit en vigueur.- connaitre les exigences des normes ISO 9001( qualit), ISO 14001( environnement),ISO TS (pour auto-mobile). Activits Contrle: - veiller au respect des instructions de travail relatif au poste de travail occup.- veiller au respect des consignes de scurit et rglement de travail.- veiller au respect des consignes de lenvironnement. Activits communication :- informer les responsables directes de tout dysfonctionnement constat.

Dans ce cas on a oblig de faire une tude de faisabilit et ouvrir un dossier dintgration de nouveau produit on respectant les tapes suivantes: Etude de faisabilit (selon lchantillon remis par le client) Faire une planification (par un processus verbal) Ralisation des chantillons PV de vrification des tapes de ralisation Homologation PV de validation

Dfinition: La fonction mthodes se dfinie comme une remise en causes et une redfinition des processus oprationnels pour obtenir des gains spectaculaires dans les performances critiques que constituent aujourdhui les cots, la qualit, le service et la rapidit. Elle pour objet ltude des modes opratoires de fabrication c'est--dire de la manire dont les produits sont excuts. Il rsulte de cette dcomposition des oprations des gammes de fabrication qui concernent: Le choix de la matire. Le choix des outils utiliss sur la machine. Les temps de ralisation, temps de rglage et temps de fabrication et ce pour chaque processus opratoire.La fonction mthodes doit affronte les aspects techniques suivants.: Rduire dune manire substantielle les cots de production Etudier le Procs et analysant en termes de circuits dinformation de documents utiliser, de taches accomplir et de ce fait de rorganiser les postes de travail pour rduire les cots de fabrication. Prparation technique du travail, c'est--dire quelle est charge de prvoie les conditions optimales de ralisations dun produit ou dun service et par consquent de dfinir les moyens ncessaires. Rechercher comment fabriquer les produits au moindre cot en optimisant lutilisation de la matire premire, main douvre, le mode opratoire, les postes de travail. Dfinition des gammes opratoires c'est--dire les moyens de production ncessaires (machines, Outils ..etc.) Le technicien prescriptions techniques affect un bureau de mthodes fabrication il est charg de lanalyse du travail et du chronomtrage des temps afin de dfinir la mthode de travail la plus conomique en: Respectant la qualit requise de larticle fabrication. Utilisant rationnellement les moyens de fabrication. SEfforant de limiter la fatigue de louvrier dans les meilleures conditions de scurit. Assurer en permanence une liaison entre un secteur datelier et le bureau de mthodes.

La matire premire lindustrie de boulonnerie change dun lieu un autre, dun fournisseur un autre, dune entreprise une autre, et a dpend le besoin, la demande, le march (la disponibilit de la matire et la demande du produit). A la boulonnerie ORSIM- BCR un fournisseur allemand garantit les matires 41Cr4, 35B2, 22B2 Etc. Le choix de lacier ntait jamais alatoire mais par des tudes approfondies et au sein des laboratoires industriels des entreprises, des ingnieurs et des experts dcident le choix de lacier, on a alors 41Cr4 valable pour le boulon 10.9 H.Q ainsi que 8.8 H.Q, Les types des traitements thermiques et ses cycles thermiques sont prsents bien sur par des ingnieurs et aprs les tudes. Le travail suivant fait une partie minimise de ces tudes, sous le titre amlioration des proprits mcanique des aciers utiliss ORSIM-BCR on a fait des essais pour choisir un recuit permettant la dformation froid et sans problmes mcaniques.1- Stockage de la matire premire : La matire premire vient sous la forme de file roul cette matire lpoque ntait pas Recuite mais au nos jours elle vient recuite alors en industrie en vite le recuit davant ltirage mais il y a quelque matires qui ne sont pas recuites, dans ce cas on est oblig de le recuire, le stockage ce fait un magasin trs grand et couvert.

2 Le Phosphatage et dcapage: Aprs amlioration de ltat de surface du fil machine Par Un traitement mcanique (grenaillage par billes dacier) ou chimique (dcapage lacide) pour liminer la calamine et/ou rouille superficielle, la matire est phosphate pour lui confiner certaines aptitudes ncessaires sa mise en forme Cette oprationPermet damliorer les performances de la dformation froid et de rduire lusure des outillages lors des oprations dtirage, de trfilage, dextrusion...

3-Le recuit: Lors de la prparation matire, les tirages successifs de matire causent lcrouissage (duret superficielle) quil faut liminer par des traitements appropris avant la mise en uvre de la matire sur les presses 4- Etirage : Cette opration consiste en la rduction du diamtre du fil pour lusage projet.

4 -Usinage, forgeage et filetage Dformation froid :Si le produit est de forme susceptible dtre obtenue froid, cest cette technique qui est privilgie car elle prsente les avantages suivants:-prcision plus leve ne ncessitant pas de reprise dusinage-caractristiques mcaniques gales ou suprieures par rapport au forgeage chaud-gain substantiel dnergie-cot de revient moindre (15 % minimum de gain de mtal)

5-traitement thermique: Ce traitement se fait sur le produit fini en fin de procs pour lui confiner les caractristiques mcaniques demandes. Il sagit gnralement dune trempe leau ou lhuile suivie dun revenu.

a- Trempe:Latrempeest unprocdde traitement d'unmatriau. Ce traitement peut trethermique(refroidissement rapide) ouchimique (immersion dans un bain desel fondu), il peut aussi tre dans la masse du matriau ou uniquement sasurface.

b- Revenu: Un acier tremp est dur, mais gnralement beaucoup trop fragile pour tre utilis directement. Le revenu consiste chauffer une pice qui vient d'tre trempe une temprature infrieure au point de transformation, la maintenir cette temprature, puis la refroidir gnralement l'air, parfois l'eau. Le revenu a pour but d'liminer les contraintes rsiduelles provenant de la trempe et d'augmenter la tnacit. L'augmentation de la tnacit s'obtient malheureusement toujours plus ou moins au dtriment de la duret et de la limite d'lasticit. Les contraintes rsiduelles se forment en raison des grandes diffrences de temprature entre le cur et la surface de la pice lors de la trempe. La dilatation thermique provoque des contraintes qui dpassent la limite d'coulement plastique et parfois mme la rsistance la rupture (fissures de trempe). D'autres contraintes rsiduelles, qui varient fortement d'un grain l'autre, prennent naissance lors de la transformation martensitique et ont pour origine le changement de la forme et le changement de volume qu'entrane cette transformation.

6- Traitement de la surface: Deux procds sont actuellement appliqus nos produits:

* Zingage lectrolytique (passivation bleu/jaune) : la couche du dpt varie de 3 15 microns selon la dimension de la pice.

* Zingage au feu : Le dpt est suprieur 40 microns au minimum pour des conditions trs svres dutilisation des produits de fixation.

7 - Contrle: Le contrle est une opration destine dterminer, avec des moyens appropris, si le produit (y compris, services, documents, code source) contrl est conforme ou non ses spcifications ou exigences prtablies et incluant une dcision d'acceptation, de rejet ou de retouche. Le Contrle ce fais au niveau De laboratoire en utilisant des appareils spciale de contrle de qualit sit au dessus: a- Essai de Tortion:

b- Essai de traction:

C Spectromtre :

7- Emballage et Stockage : Avec 3 500 m de surface de stockage sur 5 niveaux, ORSIM-BCR a une capacit interne de plus de 2000 tonnes laquelle viennent sajouter des possibilits externes lentreprise.

Conclusion: Lobjectif gnral du stage pratique est de voir le maximum des reconnaissances thorique rcolt durant le cycle de formation universitaire, et de mieux les comprendre. Et de mieux voir comment fonctionne une usine ce qui est possible est de voir travers le bureau des mthodes et tudes (le circuit de fabrication du produits depuis la matire premire jusqu lemballage).ltude de boulon de chemin de fer, gamme de fabrication, contrle qualit et dimensionnelle. Les travailleurs de la Socit peuvent galement m'a donn beaucoup d'informations et de l'assistance en ce qui concerne Boulons d'Eclisse de chemin de fer pour mettre fin mon thme de mmoire.

Aprs ma rapide intgration dans lquipe, jai eu loccasion de raliser plusieurs tches qui ont constitu une mission de stage globale.

Chacune de ces tches, utiles au service et au bon droulement de lactivit de lentreprise, se sont inscrites dans la stratgie de celle-ci et plus prcisment dans celle du dpartement de mthodes en mettant en avant les diffrents domaines du Management. Je garde du stage un excellent souvenir, il constitue dsormais une exprience professionnelle valorisante et encourageante pour mon avenir.

Enfin, je tiens exprimer ma satisfaction davoir pu travaill dans de bonnes conditions matrielles et un environnement agrable.