Du paradigme Suivi/ordonnancement/GPAO au ?· • Le système d’information et l’intégration ...…

Download Du paradigme Suivi/ordonnancement/GPAO au ?· • Le système d’information et l’intégration ...…

Post on 12-Sep-2018

212 views

Category:

Documents

0 download

TRANSCRIPT

<ul><li><p>1/45</p><p>Du paradigme Suivi/ordonnancement/GPAOau paradigme ERP/APS/MES : rvolution ou</p><p>volution ?</p><p>Prsentation faite par P. Batiste au Congrs CPI 2001 Fez</p></li><li><p>2/45</p><p>Sommaire</p><p> Le contexte historique Le besoin dintgration Le systme dinformation et lintgration</p><p> Lintgration des fonctions de gestion Lintgration au niveau atelier</p><p> Le systme de dcision Emergence du concept dAPS</p><p> Conclusion</p></li><li><p>3/45</p><p>Contexte historique</p><p>SYTS</p><p>TEM</p><p>ED</p><p>ED</p><p>EC</p><p>ISIO</p><p>N</p><p>SYSTEME PHYSIQUE</p><p>Planif. des capacitsglobales RCCP</p><p>Business Planning BP</p><p>Gestion de lademande DP</p><p>Plan Directeurde Production MPS</p><p>Programmation matireset capacits MRP</p><p>Programmation usineset fournisseurs Ordo</p><p>Planification Ind. etCommerciale PIC</p><p>Suivi et contrle</p><p>Systmed'information</p><p>GPAO</p><p>Ordonnancement</p></li><li><p>4/45</p><p>Et Aujourdhui</p><p> Enterprise Resource Planning ERP Progiciel de Gestion Intgr (PGI)</p><p> Enterprise Application Integration EAI (eAI) message Broker, Xml, Corba, </p><p> Advance Planning and Scheduling APS Manufacturing Execution System MES Logiciel de Supply Chain Management SCM Business Process re-engineering BPR Product Data Management PDM</p></li><li><p>5/45</p><p>Un modle plus dtaill</p><p>Systmed'information</p><p>Systme detransaction</p><p>Systme dedcision</p><p>SYSTEME PHYSIQUE</p><p>Systme de saisie et transmission desinformations, consignes ou commandes</p><p>Transaction = propagationdes effets des dcisions partir des informations</p><p>Programme = Dcisionet transaction</p><p>Information =/= transaction</p></li><li><p>6/45</p><p>O = Gamme principaleQuand = dlais de mise dispositionComment = gamme principaleCombien = politique de lotissementAvec qui : sous-traitances, RH</p><p>Vue du cot GPAO</p><p>GPAOInformationsTransactions</p><p>Besoins indpendantsBesoins dpendantsOrdres de fabrication</p><p>Besoins matire</p><p>EXCEL</p></li><li><p>7/45</p><p>MRP2</p><p>MRP IICalcul capacit</p><p>finiePasse</p><p>OUI</p><p>NON</p><p>Besoinsindpendants</p></li><li><p>8/45</p><p>Ordonnancement</p><p>Ordonnancement Visualisation</p><p>Dplacementsdcalages</p><p>modification des gammesmodification des calendriers</p><p>modification des heuristiques</p><p>R-ordonnancement (Mise Jour, perturbation)...)</p></li><li><p>9/45</p><p>Sommaire</p><p> Le contexte historique Le besoin dintgration Le systme dinformation et lintgration</p><p> Lintgration des fonctions de gestion Lintgration au niveau atelier</p><p> Le systme de dcision Emergence du concept dAPS</p><p> Conclusion</p></li><li><p>10/45</p><p>Le besoin dintgration</p><p>Production</p><p>GestionCompta.</p><p>Achat</p><p>Ressourceshumaines</p><p>Applicationstransversales</p><p>FONCTIONSDE GESTION</p></li><li><p>11/45</p><p>Le besoin dintgration</p><p>Production</p><p>GestionCompta.</p><p>Achat</p><p>Ressourceshumaines Distributions</p></li><li><p>12/45</p><p>Le besoin dintgration</p><p> Besoin de rationaliser les applications diminution des applications (diviser par 100!!!), re-engineering des processus oprationnels visibilit sur lentreprise (tableau de bord) unicit des donnes dans certains cas</p><p> Besoin dintgration mise en place de WorkFlow propagation inter-applications</p></li><li><p>13/45</p><p>3 types dintgration</p><p>GPAO</p><p>RessourcesHumaines</p><p>Finance</p><p>Gestion</p><p>Autre</p><p>GPAORessourcesHumaines</p><p>Finance</p><p>Gestion</p><p>Autre SI</p><p>GPAO</p><p>RessourcesHumaines</p><p>Finance</p><p>Gestion</p><p>Autre</p><p>Intgration Point Point Intgration ERP</p><p>Intgration EAI</p></li><li><p>14/45</p><p>Deux niveaux dintgration</p><p> Niveau Entreprise gestion des ressources</p><p>humaines gestion financire comptabilit achat distribution production gestion des stocks etc</p><p> Niveau Atelier maintenance ordonnancement qualit suivi de la production gestion des heures gestion des donnes</p><p>techniques, documentation etc</p></li><li><p>15/45</p><p>Sommaire</p><p> Le contexte historique Le besoin dintgration Le systme dinformation et lintgration</p><p> Lintgration des fonctions de gestion Lintgration au niveau atelier</p><p> Le systme de dcision Emergence du concept dAPS</p><p> Conclusion</p></li><li><p>16/45</p><p>Niveau entreprise</p><p> Interfaage limit au besoin Intgration ACTIVE</p><p> Intgration point point Intgration par EAI</p><p> Mthode par construction</p><p> Intgration totale Intgration Passive</p><p> Enterprise Resource Planning</p><p> Mthode par paramtrage, par lagage</p></li><li><p>17/45</p><p>Intgration point point</p><p> Objectifs identifier les interfaces, les workflows dvelopper du spcifique pour rpondre au besoin</p><p> Moyen travail pour des SSII, beaucoup de dveloppement</p><p> Caractristiques rput lourd en dveloppement intgration limite au besoin</p></li><li><p>18/45</p><p>Intgration point point</p><p> Caractristiques ne demande pas forcment de Business Re-</p><p>engineering suppose une situation initiale propre demande une homognit des applications doit voluer ds quune application volue souvent le fruit dune histoire lente (Kaizen ?)</p></li><li><p>19/45</p><p>Intgration par gnrateur</p><p> Objectif dvelopper automatiquement des interfaces permettre des interfaces moindre cot</p><p> Moyen Enterprise Application Interface : EAI</p><p> Avantage standard de fait, conserve les applications mtiers</p></li><li><p>20/45</p><p>Dfinition de lEAI</p><p>L'objet de l'EAI (Enterprise Application Integration, traduisezintgration des applications de l'entreprise) est l'introprabilitet l'organisation de la circulation de l'information entre desapplications htrognes, c'est--dire faire communiquer lesdiffrentes applications de l'entreprise, voire mme celles desclients, des partenaires ou des fournisseurs.</p><p>Un projet d'EAI consiste donc dans un premier temps mettre enplace une architecture dans laquelle les diffrentes applicationscommuniquent entre elles. Il s'agit donc de dvelopper desconnecteurs (middleware) permettant d'interfacer desapplications utilisant des protocoles de communications diffrents(gnralement propritaires).</p><p>Toutefois le projet d'EAI va au-del de l'introprabilit entre lesapplications : il permet de dfinir un workflow entre lesapplications et constitue ainsi une alternative aux ERP avec uneapproche plus modulaire.</p></li><li><p>21/45</p><p>Principe des EAIApplicationspcifique 1</p><p>Applicationspcifique 2</p><p>Applicationspcifique 3</p><p>Applicationspcifique 4</p><p>Application EAI</p><p>SCM ERP CRM E-business</p></li><li><p>22/45</p><p>Schma de base</p><p>MessageBrooker</p><p>Transformationroutage</p><p>Application Adaptateur</p><p>AbonnementPublication</p></li><li><p>23/45</p><p>Intgration par ERP</p><p> Objectif : remplacer toutes les applications par une seule !</p><p> Moyen re-engineering des fonctions de lentreprise dploiement fonction par fonction remplacement chelonn des anciennes fonctions installation par des SSII</p></li><li><p>24/45</p><p>Diffrentes approches</p><p> Ex nihilo soit par un nouveau logiciel (SAP) soit par intgration de modules autour dune seule</p><p>base de donnes</p><p> Par volution partir dune application de base principale racheter ou dvelopper des complments approche Point Point en interne.</p></li><li><p>25/45</p><p>Intgration : consquence</p><p>Intgration totaleDiffusion totale</p><p>ParamtrageFormationRgles defonctionnement</p><p>BD</p></li><li><p>26/45</p><p>Difficults</p><p> Problme de diffusion dans les applications pas de dfinition claire de limportance dune</p><p>donne problme du dtournement de smantique problme des corrections derreurs (diffusion TR)</p><p> Importance du paramtrage limite des modules utiliss met des barrires implicites</p></li><li><p>27/45</p><p>Intgration active ou passive</p><p> Active (EAI ou interface) intgration limite au</p><p>besoin pas de propagation conservation des</p><p>processus mtier mise en place graduelle nimpose pas le re-</p><p>engineering problme des volutions</p><p> ERP (intgration passive) tout est intgr trs bon reporting propagation dlicate lourd conduire mise en place en bloc particularisation de</p><p>modules</p></li><li><p>28/45</p><p>Le March Franais</p><p>Source Business Intelligence Group</p><p>SAP</p><p>Oracle application</p><p>JD Edouards</p><p>Intentia Consulting</p><p>QAD</p><p>People Soft</p><p>Baan</p><p>Navision</p><p>Autre</p><p>Exemple : groupe de 40 000 Personnes, projet de 50 Million d euros</p></li><li><p>29/45</p><p>Sommaire</p><p> Le contexte historique Le besoin dintgration Le systme dinformation et lintgration</p><p> Lintgration des fonctions de gestion Lintgration au niveau atelier</p><p> Le systme de dcision Emergence du concept dAPS</p><p> Conclusion</p></li><li><p>30/45</p><p>Intgration Atelier : MES</p><p> Gestion des ressources Ordonnancement capacit finie Gestion des OF Gestion du travail</p><p> Documentation au sens large Contrle des documents</p><p> Traabilit produits</p><p> Acquisition de donnes</p></li><li><p>31/45</p><p>Intgration Atelier : MES</p><p> Autour de la production Analyse des performances</p><p> Gestion de la maintenance</p><p> Gestion des process</p><p> Gestion de la qualit</p><p> Gestion des ressources secondaires Outillages Disponibilits</p></li><li><p>32/45</p><p>Double aspect</p><p>API DNCRseaux</p><p>deterrain</p><p>Systmede suivi</p><p>SupervisionMaintenance Pilotage</p><p>Qualit</p><p>Manufacturing Execution System</p></li><li><p>33/45</p><p>Les origines des MES</p><p> Rien ne venant de lordonnancement dplacement vers les ERP</p><p> Ct mtier spcialisation de superviseurs ddis se cale sur lapplication mtier et ses originalits</p><p> Dautres applications GMAO en particulier</p></li><li><p>34/45</p><p>Le march Europen</p><p>SAP18%</p><p>IFS5%</p><p>Autres26%</p><p>ABB7%Aspen</p><p>6%Invensys</p><p>6%</p><p>Siemens9%</p><p>Honeyw ell8%</p><p>Emerson5%</p><p>USData5%Rockw ell</p><p>5%</p></li><li><p>35/45</p><p>Sommaire</p><p> Le contexte historique Le besoin dintgration Le systme dinformation et lintgration</p><p> Lintgration des fonctions de gestion Lintgration au niveau atelier</p><p> Le systme de dcision Emergence du concept dAPS</p><p> Conclusion</p></li><li><p>36/45</p><p>Processus / Nomenclature</p><p>Entreprise 1</p><p>Entreprise 2</p><p>Entre</p><p>pris</p><p>e3</p><p>Xse</p><p>mai</p><p>nes</p><p>Yse</p><p>mai</p><p>nes</p><p>Zse</p><p>mai</p><p>nes</p><p>ModlisationMRP (ERP)</p><p>Produit (composant)</p><p>Opration</p></li><li><p>37/45</p><p>Systme de dcision : APS</p><p> Vision globale distribution production approvisionnement</p><p> Une chelle de temps Intgration des dcisions</p><p>Business Planning</p><p>Excution</p><p>PIC</p><p>Gestionde la</p><p>demande</p><p>ProgrammeDirecteur deProduction</p><p>Calcul deschargesglobales</p><p>Planificationdtaille desmatires et</p><p>capacitsProgrammation</p><p>usines etfournisseurs</p></li><li><p>38/45</p><p>Cot de la hirarchisation</p><p> Introduction de marge une priode par niveau</p><p> Calcul de besoin souvent niveau par niveau Plusieurs chelles de temps</p><p> entreprise : mois (PdP) atelier : semaine</p><p> Systme trs peu ractif</p></li><li><p>39/45</p><p>Vision APS</p><p> Systme doptimisation globale prise en compte de vritables variables de dcision</p><p> choix des lieux choix des gammes choix des quantits</p><p> aucune hirarchisation une seule chelle de temps processus de production basique, multi-atelier</p><p> systme multi-critres</p></li><li><p>40/45</p><p>Les origines</p><p>APS</p><p>EXCELConvivialGraphiqueRapide</p><p>SOLVEURS ROpuissants, de plus</p><p>en plus performants</p><p>Propagationde contraintes</p><p>IntelligenceArtificielleCalculateurs</p><p>puissants,mmoireimportante</p></li><li><p>41/45</p><p>Les origines</p><p>APS</p><p>Transport etentrepts</p><p>I2 TechnologiesManugisticLogility</p><p>Ordonnancementd atelier</p><p>Ortems</p><p>Plan Directeurde Production</p><p>SKEP de Dynasis,</p><p>ERP</p><p>APO de SAP,Numerix de JDECAPS SCS de BaanRedPepper de People soft</p></li><li><p>42/45</p><p>Caractristiques</p><p> Une Ferrari au service dun enfant qui est capable de la conduire ? comment grer la mmoire et le cot dinstabilit ? optimiser les cots oui, mais la valeur ????</p><p> Comment rgler les paramtres ? les critres (ou les contraintes) les degrs de libert : jusquo ?</p><p> Quel cot pour limplantation ?</p></li><li><p>43/45</p><p>Sommaire</p><p> Le contexte historique Le besoin dintgration Le systme dinformation et lintgration</p><p> Lintgration des fonctions de gestion Lintgration au niveau atelier</p><p> Le systme de dcision Emergence du concept dAPS</p><p> Conclusion</p></li><li><p>44/45</p><p>Conclusion</p><p> ERP et MES : volution ou rvolution suite du concept de CIM intgration des systmes dinformation et de</p><p>transaction finalement peu diffrent de linformatisation par</p><p>systme complmentaire</p><p> APS : volution ou rvolution premire vritable informatisation des dcisions</p></li></ul>

Recommended

View more >