Sensibilisation aux risques électriques :

Download Sensibilisation  aux  risques électriques :

Post on 03-Jan-2016

114 views

Category:

Documents

0 download

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Sensibilisation aux risques lectriques :. 2.1 Gnralits. Llectricit, la plus rpandue des sources dnergie, est devenue familire par son utilisation en milieu industriel ou domestique. - PowerPoint PPT Presentation

TRANSCRIPT

  • 2.1 GnralitsLlectricit, la plus rpandue des sources dnergie, est devenue familire par son utilisation en milieu industriel ou domestique. Llectricit est par contre pour beaucoup de personnes une notion abstraite car elle est invisible. Les risques lis une mauvaise utilisation sont par consquent mal perus, ce qui se traduit malheureusement par de nombreux accidents plus ou moins graves chez les personnes averties ou non de ces dangers.

  • Origine : Caisse nationale de lassurance maladie des travailleurs salaris.2.2 Statistiques sur les accidents dorigine lectrique en France.

  • Accidents du travail dorigine lectrique en France :Origine : Caisse nationale de lassurance maladie des travailleurs salaris.Les accidents dorigine lectrique ne correspondent qua 0.2% des accidents du travail avec arrt.Il est noter quune issue fatale est constate dans 3% des accidents dorigine lectrique contre 0.14% pour les accidents du travail en gnral

  • Origine : Caisse nationale de lassurance maladie des travailleurs salaris.Accidents du travail mortels dorigine lectrique en France :

  • source CNAMAT : Accident du travail IP : Incapacit permanente Comparaisons lves de lenseignement technique, salaris de moins de 25 ans et l'ensemble des salaris.

  • Le risque relatif s'exprime par le rapport du pourcentage des accidents survenus dans une catgorie de population donne au pourcentage de l'effectif salari qu'elle reprsente.Suprieur 1 il traduit une sur-accidentabilit du groupe de population concern par rapport l'ensemble de la population tudie et pour le risque considr.Risque relatif d'accident avec arrt par ge des salaris et par secteurs d'activit

  • lves et tudiants de l'enseignement technique

  • 2.3 Diffrents risques daccidents dorigine lectrique.2.3.1 Gnralits Les sources de courants :Courant continu- les piles.- les batteries daccumulateur.- les redresseurs.- les machines tournantes (gnratrice).Courant alternatif- alternateurs.- onduleurs.Quelle que soit la source il existe un danger.

  • Cas particulier de la distribution lectrique : Schma de Liaison la Terre : TT Le neutre est reli la terre. La terre est trs bonne conductrice du courant lectrique du fait de son humidit et des minraux quelle contient, sa rsistance est faible. Le potentiel de la terre est partout prsent : terre battue lextrieur, sol en bton arm dans les btiments, charpente mtallique, lments conducteurs relis intentionnellement ou de fait au potentiel de la terre. Le corps humain est donc frquemment en contact avec le potentiel de la terre ; cest pour cela quil est important de contrler lapparition sur certains lments conducteurs accessibles dun potentiel diffrent de celui de la terre. TENSION DE CONTACT : Diffrence de potentiel apparaissant lors dun dfaut disolement entre des parties simultanment accessibles. (dcret N88-1056 ED123 p 20)

  • 2.3.2 Accidents dorigine lectriqueLes brlures par arcs et projection.Llectricit peut aussi tre lorigine dincendie ou dexplosion.Llectrisation : cest la raction du corps humain due un contact accidentel avec llectricit.Llectrocution : cest une lectrisation qui entrane la mort. 60% des lsions sont des brlures.6% de lsions internes.Les mains et la tte sont le plus touchs.Les accidents dorigine lectrique ont pour principaux effets :Les chutes, consquences dune lectrisation.

  • 2.3.3 Causes d'accidentLorigine de l'accident dpend des types de contact entre la personne et l'lment sous tension. Ces types de contact sont de deux sortes : - Contact direct : contact de personne avec une partie active d'un circuit lectrique. - Contact indirect : contact de personnes avec une masse mise accidentellement sous tension la suite d'un dfaut d'isolement.

  • Contact direct :Contact entre une partie active sous tension et un lment conducteur reli la terre.TRS FRQUENT

  • Contact direct :Contact entre une partie active sous tension et une autre partie active sous tension. FRQUENT

  • Contact indirectContact entre une masse mise accidentellement sous tension et un lment conducteur reli la terre. RELATIVEMENT FRQUENT

  • Contact indirectContact entre une masse mise accidentellement sous tension et une autre masse mise accidentellement sous tension. TRS RARE

  • 2.3.4 Origine des risques :Les risques sont diffrents suivant :- Les caractristiques du courant,- Les conditions d'humidit, le temps de passage,- Le trajet du courant dans le corps,- Ltat physiologique de la personne.

  • 2.3.4.1 Rle de la tension :Le dbut du processus d'lectrisation n'est perceptible qu' partir d'une certaine valeur de tension. Un contact entre deux bornes d'une batterie de voiture (12 ou 24 V) n'occasionne aucune sensation au niveau du corps humain. Par contre, un mme contact aux bornes d'une prise de courant (240 V) se traduira par une sensation douloureuse, voire un coma.En fait, notre corps est protg par la peau, qui reprsente une barrire physiologique s'opposant aux sensations de l'lectricit.Laugmentation de la tension applique au niveau de la peau entrane la perforation de celle-ci.

  • Condition BB1 : Tension limite conventionnelle de contact : 50 VCondition BB2 : Tension limite conventionnelle de contact : 25 VValeur maximale de la tension de contact quil est admis de pouvoir maintenir indfiniment dans des conditions spcifies dinfluences externes. (dcret N 88-1056 ED123 p 20)Condition BB3 : La tension limite conventionnelle de contact nest pas dfinie. Lalimentation de linstallation est ralise en TBTS (12 V).Tension limite conventionnelle de contact

  • 2.3.4.2 Impdance du corps humainLes tissus du corps humain peuvent tre reprsents par une succession de rsistances R et de ractances X, le tout constituant une impdance Z :L'impdance : Z2 = R2 + X2Limpdance du corps humain Z rsulte de la somme gomtrique des impdances de la peau ou muqueuse aux points de contact Zp1 et Zp2 et de l'impdance interne des tissus Zi.Impdance interneImpdance de contact

  • Variation de la rsistance du corps humain en fonction de la tension de contact et de ltat de la peau

    Article 322-2 de la norme NFC 15-100 de 1977

  • Valeurs moyenne de la rsistance du corps humain en fonction de la tension de contact et des diffrentes conditions dhumidit de la peauNoter : La rsistance totale du corps humain dcrot rapidement lorsque le courant augmente.

    Tension de contact (V)

    Rsistance (ohms)

    BB1

    BB2

    BB3

    25

    1725

    925

    500

    50

    1625

    825

    440

    110

    1535

    730

    400

    220

    1375

    660

    350

    350

    1365

    565

    325

    500

    1360

    560

    325

  • 2.3.4.3 Rle de lintensitL'intensit est dtermine par la tension et l'impdance du corps humain. - Effets physiques (brlures)- Effets sur les muscles- Effets sur le cur- Effets sur le systme nerveux

  • Les brlures par arc sont dues lintense chaleur dgage par effet Joule au cours de la production de larc lectrique ainsi quaux projections de particules mtalliques en fusion. Ce sont les plus frquentes tant en basse tension, quen haute tension. En basse tension elles sont localises aux parties dcouvertes (mains et faces).Les arcs peuvent entraner galement des conjonctivites, des brlures cornennes.

    Brlures par arc

  • Les brlures lectrothermiques sont provoques par lnergie dissipe par effet Joule tout le long du trajet du courant.Ces brlures sont toujours plus tendues quelles napparaissent lors dun premier examen, car aux brlures superficielles sassocient des brlures profondes, le long du trajet du courant, et en particulier au niveau des masses musculaires.Dans les heures qui suivent ce type de brlure, un blocage temporaire des reins (parfois mortel) peut apparatre d de la libration dans le sang de myoglobine, libration cause par la brlure des tissus musculaires internes. Brlures lectrothermiques

  • Effets sur les musclesL'intensit est dtermine par la valeur de la tension de contact et l'impdance du corps humain. Pour ce qui nous concerne, on distingue, au niveau du corps humain :

    les muscles moteurs commands par le cerveau (cas des muscles des membres)

    les muscles auto rflexes qui fonctionnent automatiquement, tels la cage thoracique et le cur.

  • Muscles moteursLes muscles assurent par leur contractibilit et leur lasticit les mouvements du corps. Les muscles antagonistes par leurs actions opposes permettent la flexion et l'extension des membres. C'est le cas du biceps et du triceps du bras.

    Le cerveau ne contrle plus les muscles parcourus par un courant lectrique, ce qui a pour effet de provoquer de violentes contractions.

    Ces conditions, gnrant des mouvements intempestifs, se traduisent par le non lcher de la pice, objet de contact, ou par rpulsion, compte tenu de la nature du muscle sollicit (flchisseur ou extenseur).

  • Muscles cages thoraciqueLa cage thoracique fonctionne automatiquement sous le contrle du cervelet qui commande les nombreux muscles concerns par la fonction respiratoire (diaphragme notamment).

    Lasphyxie d'origine respiratoire peut donc tre due l'action du courant lectrique au niveau :des muscles thoraciques provoquant la ttanisation, du cervelet entranant l'arrt respiratoire pur et simple.

  • Cycle cardiaque et fibrillationLe cur possde ses propres systmes de commande automatique. C'est durant la phase de repolarisation ventriculaire que le cur est le plus vulnrableContraction des oreillettesRepolarisation ventriculaire : phase critiqueContraction des ventriculesCycle cardiaque 0,75 st

  • Le seuil de fibrillation ventriculaire dpend : des paramtres physiologiques (anatomie du corps, tat des fonctions cardiaques, etc.) des pa

Recommended

View more >