quais d'exil - vienne-colchester 1939

Download QUAIS D'EXIL - VIENNE-COLCHESTER 1939

Post on 09-Mar-2016

213 views

Category:

Documents

1 download

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Perla: un nom qui évoque un beau collier, un bijou dont on prend grand soin, la grâce, une vie facile et heureuse. Mais, lorsque vous êtes une jeune Juive et que vous habitez Vienne en 1938, au moment de l’annexion de l’Autriche au Reich, le tableau s’assombrit subitement. Ostracisme. Insultes. Humiliations. Danger de mort. Une seule solution: fuir, et vite. Mais où? Comment? Les opérations Kindertransport ont permis à de nombreux enfants d’échapper à l’enfer. Souvent, malheureusement, c’est définitivement qu’ils ont été séparés de leurs parents. Sera-ce le cas de Perla? Comment va-t-elle vivre cette page d’histoire, de son histoire?

TRANSCRIPT

  • Prface de Marek Halter

    Mar

    ie T

    heu

    lot

    Marie Theulot

    Perla: un nom qui voque un beau collier, un bijou dont on prend grand soin, la grce, une vie facile et heureuse. Mais, lorsque vous tes une jeune Juive et que vous habitez Vienne en 1938, au moment de lannexion de lAutriche au Reich, le tableau sassombrit subitement. Ostracisme. Insultes. Humiliations. Danger de mort. Une seule solution: fuir, et vite. Mais o? Comment? Les oprations Kindertransport ont permis de nombreux enfants dchapper lenfer. Souvent, malheureusement, cest dfinitivement quils ont t spars de leurs parents. Sera-ce le cas de Perla? Comment va-t-elle vivre cette page dhistoire, de son histoire? Pour le savoir, embarquez dans ce roman touchant de vrit et de tendresse!

    Aprs le dj trs apprci Le plongeon interdit, Marie Theulot ouvre tous jeunes et moins jeunes une nouvelle page mconnue du dbut de la Deuxime Guerre mondiale.

    9 782940 335749

    ISBN 978-2-940335-74-9CHF 20.00 / 17.00

  • Marie Theulot

    Quais dexil

    Vienne Colchester 1939

  • Sauf indication contraire, les textes bibliques sont tirs de la version Segond 21http://www.universdelabible.net

    Quais dexilCopyright et dition: Ourania, 2012 Case postale 128 1032 Romanel-sur-Lausanne, Suisse Tous droits rservs.

    E-mail: info@ourania.chInternet: www.ourania.ch

    ISBN dition imprime 978-2-940335-74-9ISBN format epub 978-2-88913-568-4ISBN format pdf 978-2-88913-950-7

  • Table des matiresPrface ............................................................................................... 7Ddicace ............................................................................................ 9Avant-propos ................................................................................. 11

    Premire partie: Vienne ............................................................... 151. Vienne: janvier 1939 ................................................................. 172. Kindertransport ......................................................................... 273. La valise de lexil .......................................................................454. Le dpart de Vienne ................................................................. 81

    Deuxime partie: Colchester ..................................................... 1055. Le voyage .................................................................................. 1076. Harwich ....................................................................................1277. 12 Fitzwalter Road, Colchester .............................................. 1518. Pris au pige .............................................................................203Epilogue ........................................................................................235

    Annexes ........................................................................................237Notes supplmentaires ................................................................239Chronologie .................................................................................245Bibliographie ................................................................................253Tmoignages ................................................................................255Remerciements ............................................................................267

  • 17

    1. Vienne: janvier 1939

    Car le national-socialisme, avec sa technique de limposture dnue de scrupule nadministrait ja-mais quune pilule la fois, puis on attendait un mo-ment pour voir si elle navait pas t trop forte, si la conscience universelle supportait encore cette dose.

    Stefan Zweig, Le monde dhier, Le Livre de Poche, page 426

    En 1938, aprs les vnements dAutriche, notre monde stait dj accoutum linhumanit, lin-justice et la brutalit comme jamais il ne lavait fait auparavant Tandis quautrefois ce qui sest produit dans cette malheureuse ville de Vienne aurait suffi faire mettre les criminels au ban de lhumanit, la conscience universelle se tut

    Stefan Zweig, Le monde dhier, Le Livre de Poche, page 472

  • 18

    Non, je ne veux pas que mon papa nettoie les trot-toirs4 avec sa brosse dents. Regarde, Maman, regarde ses mains, elles sont dj brles par lacide. Laissez-le partir, mchants nazis! Il na rien fait de mal, il na jamais rien crit sur les murs contre Hitler. Arrtez de lui donner des coups de pied! Et monsieur Tenenbaum, pourquoi il est oblig de mettre ses habits de fte? Pourquoi vous lui tirez la barbe? Il est si vieux et si malade, et ctait un gentil professeur. Vous allez le faire mourir! Maman, viens vite maider dlivrer papa! Il faut se battre pour lui!

    Perla, Perla, calme-toi, ma chrie, tu nous fais encore un de ces affreux cauchemars Tout a, cest fini! Nous sommes en janvier, une toute nouvelle anne commence. Il faut oublier lanne 1938. Regarde-moi, Perla! Il faut me faire confiance, ta maman ne peut pas te mentir, sexclame, vibrante damour et de conviction, Rebecca Hohenblum.

    Elle est alle chercher au plus profond de son me les mots destins consoler sa petite fille, les gestes capables de la dlier des tentacules gluants des terreurs nocturnes qui ltouffent un peu plus chaque fois. Inlassablement, depuis des semaines, au cur de la nuit profonde, rveille par des cris qui dchirent ce quil reste de lambeaux de sommeil rparateur dans cette maison, la maman implore, som-me dagir en faveur du papa chri, se lve sans maugrer et se presse au chevet de sa petite fille. La benjamine de la famille, sa Perla, la Perlchen adore de son papa. A 12 ans, linstar de milliers de garons et de filles dans le Grand Reich, elle ne vit plus comme une enfant. Elle ne sait plus rver la nuit. Elle ne peut plus aller lcole le jour: cest

    4 Le nettoyage des trottoirs: habits par un antismitisme plus ancien quen Allemagne, les Autrichiens se lancent avec zle dans la perscution des 190000 Juifs de leur pays. Sitt lAnschluss (lannexion de lAutriche lAllemagne) dclar, les Juifs de Vienne sont astreints nettoyer les trottoirs et les dbar-rasser des inscriptions antinazies. Cette humiliation est organise dans chaque quartier par la jeunesse hitlrienne et les S. A. (sections dassaut en chemise brune). Aprs ce prambule, les perscutions surpassent en violence celles pra-tiques dans le vieux Reich.

  • 19

    trop dangereux. Elle ne peut plus babiller ni jouer avec Inge, Marliese ou Helga, ses copines depuis le Kindergarten. A son dernier anniversaire en octobre, pas un coup de son-nette! Mais des chaises dsesprment vides. Et ce jour-l, elle a compris quelle ntait plus comme les autres, que plus rien ne serait comme avant Le soir de ses 12 ans, fausse-ment rsigne, elle a revtu sa diffrence en nayant quune obsession en tte: se dbarrasser au plus vite de ce manteau dinjustice. Celle qui aurait d tre la reine de la fte, la dis-gracie, sans essuyer une larme mais en serrant les dents, a rang dans la bote carnaval les chapeaux de clown que personne navait ports et les serpentins la fracheur in-solente que personne navait froisss. Devant le spectacle de cette dsolation dune table reste intacte de toutes ses gourmandises, elle sest lanc un dfi.

    Je veux que tout soit comme avant, et quand je serai grande, je me vengerai du mal quon a fait mon papa.

    Accroche au cou de sa maman, demi rveille, Perla est encore aux prises avec ses frayeurs. Sa respiration est saccade, comme si elle avait couru perdre haleine pour chapper ses poursuivants. Chaque nuit, la mme ques-tion, celle qui la dvore tout entire, la harcle sans rpit:

    Est-ce que Papa est l avec toi, Maman? Est-ce quil est revenu de Dachau5? Personne nest venu le rechercher?

    Mais oui, Perla, tu le sais bien, il est revenu. Il est l avec nous et il dort, parce quil est trs fatigu. Il ne faut pas quil tentende pleurer, a lui ferait trop de peine

    Trop de peine, rpte Perla, les yeux rougis comme si la violence des coups ports son papa et monsieur

    5 Dachau: camp de concentration ou camp de la mort lente comme Buchenwald, Mauthausen ou Ravensbrck (rserv aux femmes), rseau de camps install ds 1933 sur le territoire allemand, o sont enferms des Allemands antinazis ainsi que des Juifs et des prisonniers de droit commun, puis les rsistants de toute lEurope. On estime quentre septembre 1939 et jan-vier 1945 1650000 personnes y ont t dportes.

  • 20

    Tenenbaum ne lavait pas pargne, elle non plus. a, je le promets, mon papa naura jamais de peine cause de moi.

    Alors calme-toi, ma chrie. Tu dois te rendormir, la nuit nest pas finie. Je reste prs de toi tout le temps quil faudra.

    Rebecca sallonge en prenant bien soin de laisser Perla se lover contre sa poitrine. Chaque fois, la mme motion la guide caresser son front du bout des doigts jusqu ce que tous ses traits se dtendent, que son visage malmen par les clats de rves briss retrouve la srnit des nuits heureuses, celles o lon peut svader dans un monde haut en couleur o les larmes ne coulent plus. Le dos appuy sur le bois de lit, Rebecca ne parvient pas sommeiller, ne serait-ce que quelques instants. Le cauchemar de Perla la poursuit, la rattrape, ne lui fait grce daucune entorse au malheur. Les clichs dvastateurs qui hantent les nuits de sa petite fille, cest les yeux grands ouverts quelle les voit dfiler dans un ordre chronologique infaillible, un train denfer. Un enfer qui a dbarqu dans leurs vies laube du 12 mars 19386 avec une arme de serviteurs zls et fana-tiss, lAutriche faisant dsormais partie du Grand Reich. La dferlante des lois raciales, bien rode depuis 1933 en Allemagne, peut rouler, ici aussi, sur un tapis de velours. Pas un coup de feu, pas une goutte de sang, mais des fleurs, des montagnes de fleurs partout. Une mer de drapeaux, des pe