les souliers rouges

Download Les souliers rouges

Post on 20-Nov-2014

497 views

Category:

Art & Photos

1 download

Embed Size (px)

DESCRIPTION

A l'occasion de la fte de crativ'essence, Elisabeth a distribu un petit fascicule racontant son parcours sur le thme des souliers rouges.

TRANSCRIPT

  • 1. Quelle belle anne Et pour la ponctuerJe vais me raconterInspir des contes de fe 2010/2011

2. Il tait une foisA laube dune nouvelle anne,Larrive dun bb qui a point son nez 3. De ses grands yeux merveills,Voulant tre dj la premire la maternit.Enfin cest ce quon lui a dit pour tout expliquerSon cot prcipit, son caractre emportMais aussi son cot apprcierToute forme de festivit. 4. Droite dans mes petits souliersContente dtre l bien veilleEt dexister en lhonneur de ma famille dans leur continuit 5. Sur la pointe des pieds jai appris me surpasserA allier rigueur et fminitMais mon corps na pas voulu continuer, trop maltrait 6. Puis jai pass beaucoup dannesA vouloir monter sur les marches les plus leves de laflicitEt pour a, jai du encore et encore me maltraiterJusqu ce que mon corps crie laisser moi souffler, je suistout cass !!! 7. Trs souvent dans ma vie je suis tombe,Mais jai appris sous la commande bienveillante de mestriers,Non plus dordonnerMais daccepter, de donner et de guider 8. Jai vcu de trs belles annes la facultCtait le temps de la libert, de la fraternit et de lamitiAnne aprs anne jai gravi les marches du palaisPour ouvrir les portes de mon cabinet 9. Je nai pas beaucoup aimCette priode de reprsentation forceO je me suis mise de cot tel un animal blessA me regarder, trs loigne de mon identit 10. Aprs tous les choix que lon ma impose,Celui l je lai vraiment adoptEt beaucoup de dents ont grinc !!!!Mais moi je sais, que ma fonction na jamais t monidentitAlors je les ai firement ports 11. Voil mes premiers souliers que jai vraiment dcid deporterJe les ai rapidement adoptsQuelle grande fiert de pouvoir chevaucherDe magnifiques destriers 12. Cest avec elles que jai beaucoup trainQue jai pu connatre toutes les contresCelles de la ralit ou celles des contes de fes. 13. Dans de confortables souliers,Jai appris me cocoonerCar il est plus facile dassumer, toutes les expriencesrencontresQuand on na pas mal aux pieds. 14. Elles sont trs souvent portes, toute lanne,Aussi bien par ma souillon que par ma fe,Je les ai toutes les deux apprivoisesEt elles sont l pour maccompagner 15. Celles l me font penser A petits petons en libert Mais jai encore mieux me proposer 16. Les voil, ceux qui mont t destins, fabriqus par tousceux qui mont prcde,Jai encore quelques annes, o je vais pouvoir encore lesbichonner

Recommended

View more >