La Grèce …des Cité-États à Alexandre le Grand http://tbn0.google.com/images?q=tbn:9XLtBkr_b4g8AM:http://www.dinosoria.com/tragedie/alex_007.jpg http://tbn0.google.com/images?q=tbn:_HZZZyf2exn4_M:http://www.ipc.lt/wg/php/images26/parthenon.jpg

Download La Grèce …des Cité-États à Alexandre le Grand http://tbn0.google.com/images?q=tbn:9XLtBkr_b4g8AM:http://www.dinosoria.com/tragedie/alex_007.jpg http://tbn0.google.com/images?q=tbn:_HZZZyf2exn4_M:http://www.ipc.lt/wg/php/images26/parthenon.jpg

Post on 04-Apr-2015

102 views

Category:

Documents

0 download

Embed Size (px)

TRANSCRIPT

<ul><li> Page 1 </li> <li> La Grce des Cit-tats Alexandre le Grand http://tbn0.google.com/images?q=tbn:9XLtBkr_b4g8AM:http://www.dinosoria.com/tragedie/alex_007.jpg http://tbn0.google.com/images?q=tbn:_HZZZyf2exn4_M:http://www.ipc.lt/wg/php/images26/parthenon.jpg </li> <li> Page 2 </li> <li> Le dbut des Cit-tats en Grce C'tait pendant le VIII sicle av. J-C que nous voyons le commencement des Cit-tats. Ils ont dvelopp en dpit du relief de la nation grecque. Elle tait montagneuse et aussi spare par beaucoup d'eau, souvent tumultueuse. http://files.turbosquid.com/Preview/Content_on_5_6_2004_14_03_47/Greece_03.jpg98ea372a-4f8f-47f5-9595-117263fca44aLarge.jpg </li> <li> Page 3 </li> <li> La Priode Classique de la Grce Les avancements et dveloppements Largent en mtal utilise a adopt l'alphabet les jeux olympiques Homer a crit les travaux littraire croissance, exploration, le commerce, glorification des hros passs La Grce est sur le bord de la plus grande priode </li> <li> Page 4 </li> <li> Les Guerres Mdiques ~500 479 av. J-C Avant les Guerres Mdiques la Grce ntait pas trs unie. Chaque cit-tat tait trs semblable et ils ont tout partag: 1.la mme culture, 2.la mme langue, et 3.la mme religion. Mais en dpit de (in spite of) ces similarits chacun tait fidle lui-mme et il y avait souvent des guerres contre un autre cit-tat. Bien que chaque cit-tat a eu des allis, il y avait deux groupes principaux d'allis commands par Athnes et Sparte. </li> <li> Page 5 </li> <li> Les Guerres Mdiques ~500 479 av. J-C Les deux prochains diapositives vous montrent limmensit de lEmpire Perse sous leur chef au dbut des Guerres Mdiques, Darius 1er, et les sites des cinq batailles principaux pendant des Guerres Mdiques: 1. Marathon bataille terrestre 2. Thermopylae bataille terrestre 3. Salamine bataille navale 4. Plate bataille terrestre 5. Mycale bataille navale </li> <li> Page 6 </li> <li> LEmpire Perse sous Darius 1er ~522 486 av. J-C Je ne peux pas trouv le site o jai enlev cette carte </li> <li> Page 7 </li> <li> 1 2 3 Marathon Salamine Thermopylae http://historien.unblog.fr/tag/periodes/ 4 Plates 5 Mycale </li> <li> Page 8 </li> <li> Les soldats GrecsLes Hoplites Le hoplite grec portait l'armure de corps au-dessus d'une jupe courtenoublie pas ce quon a vu dans le vido au sujet de larmure. www.sgibson.k12.in.us/gshs_new/ms_socstud/marathon_dwmpnl/hoplite%2065.jpg http://pedagogie.ac-toulouse.fr/lyc-las-cases- lavaur/cdispip/IMG/hoplite_1_.jpg </li> <li> Page 9 </li> <li> La Bataille de Marathon Athnes vs. lEmpire Perse 490 av. J-C La bataille du marathon est l'un des engagements militaires les plus clbres de l'histoire. Elle est galement l'une des premieres batailles enregistres. Leur victoire sur les envahisseurs perses a donn aux cit- tats du confiance en leur capacit de se dfendre et la croyance dans leur existence continuelle. La bataille est donc considre un moment dfinissant dans le dveloppement de la culture europenne. En septembre de 490 av. J-C une armada perse de 600 bateaux a vomi une force d'invasion approximativement de 20 000 infanterie et cavalerie sur le sol juste au nord d'Athnes. Leur mission tait d'craser les tats grecs dans la revanche pour leur appui de leurs cousins ioniens qui avaient rvolt contre la rgle perse (le long des rivages occidentaux de la Turquie actuelle). Intrpide (undaunted) par la supriorit numrique des envahisseurs, Athnes a mobilis 10 000 hoplites pour dfendre leur territoire. Les deux armes ont rencontr sur la plaine du marathon vingt-six milles de nord d'Athnes. Le champ de bataille plat entour par les collines et la mer tait idal pour la cavalerie perse. Examinant l'avantage que le terrain et la taille de leur force ont donn aux Perses, les gnraux grecs ont hsit. </li> <li> Page 10 </li> <li> La Bataille de Marathon Athnes vs. lEmpire Perse 490 av. J-C Un des gnraux grecs - Miltiades - a fait une intervention passionne en faveur de hardiesse (boldness) et a convaincu ses gnraux de camarade d'attaquer les Perses. Miltiades a command les hoplites grecs pour former une ligne gale dans la longueur celle des Perses. Alors - dans un acte que son ennemi a pens tre compltement folie - il a command ses guerriers grecs attaquer la ligne perse une course morte (on a dead run). Dans la mle suivante, le milieu de la ligne grecque s'est affaibli (weakened), mais les flancs pouvaient engloutir (engulfed) et abattre (slaughtered) les Perses emprisonns (trapped). Environ 6 400 Perses ont t tus tandis que seulement 192 Grecs taient tus. Les Perses qui en restaient se sont chapps par bateaux et ont essay d'attaquer ce qu'ils ont pens taient Athnes, indfendu. Mais, les guerriers grecs ont fait une marche obligatoire Athnes et sont arrivs temps de contrecarrer (to thwart) les Perses. Gagnant: Les grecs </li> <li> Page 11 </li> <li> La Bataille de Marathon Dans la mle suivante, le milieu de la ligne grecque s'est affaibli (weakened), mais les flancs pouvaient engloutir (engulfed) et abattre (slaughtered) les Perses emprisonns (trapped). Environ 6 400 Perses ont t tus tandis que seulement 192 Grecs taient tus. http://www.sgibson.k12.in.us/gshs_new/ms_socstud/marathon_dwmpnl/greek_strategy_gif.gif Les Grecs Les Perses </li> <li> Page 12 </li> <li> La Bataille de Thermopylae Les grecs vs. lEmpire Perse roi Leonidas de Sparte vs. Xerxs de LEmpire Perse 480 av. J-C http://www.usu.edu/markdamen/ClasDram/images/01/thermopylae.jpg </li> <li> Page 13 </li> <li> La Bataille de Thermopylae Les grecs vs. lEmpire Perse roi Leonidas de Sparte vs. Xerxs de LEmpire Perse 480 av. J-C Par lan 480 av. J-C, il tait clair que la libert grecque ait t sous la menace. Perse a t maintenant rgne par le fils de Darius's, Xerxs. Il tait attentif de neutraliser ce qu'il a vu comme menace grecque. Il tait galement vif pour venger la dfaite de l'arme de son pre au Marathon. En 481av. J-C, 31 tats grecs ont recueilli pour discuter leur rponse. Une coalition Spartiate-mene a merg. Bien qu'elle ait t plus large que cela qui avait fait face Perse dans 490 av. J-C, c'tait nullement une majorit des ville-tat de la Grce, car la plupart a considr les Perses simplement trop puissants rsister. Le chef de la coalition tait un des rois spartiates, Leonidas. Il tait l'pitom d'un guerrier spartiate. Quand avait obtenu l'oracle Delphes (un des centres religieux les plus influents de la Grce antique) a prononc que, moins qu'un roi spartiate ait t sacrifi, les Perses triompheraient, Leonidas ce qu'il a voulu. Il mnerait la dfense de la Grce et du Sparta, mme si elle signifiait certaine mort. Quelques historiens croient que Leonidas tait si vif pour mourir vaillamment qu'il a secrtement machin (engineered) la grande prvision. http://data-allocine.blogomaniac.fr/mdata/7/6/1/Z20010212111706970102167/img/leo2.jpg </li> <li> Page 14 </li> <li> La Bataille de Thermopylae t, 480 av. J-C: Xerxs tait sur le mouvement dans Macdoine, commandant personnellement une arme perse de 200.000 soldats et 1.000 vaisseaux de guerre; une force norme par n'importe qui compte, conu pour terrifier chacun dans son chemin. Contre cette arme colossale, la coalition pouvait seulement dployer autour 7.000 hoplites. En dpit de la grande situation fcheuse de la Grce, les jeux olympiques taient imminents et plus de guerriers ne pourraient tre pargns (spared). Athnes, l'autre associ principal dans la coalition, avait commis un grand nombre d'hommes une nouvelle flotte de vaisseaux de guerre pour s'opposer l'armada perse. Sparte, qui a eu un autre festival religieux observer en plus de leurs engagements olympiques, a seulement envoy une garde anticipe de 300 hommes. Mais ce n'tait aucune garde anticipe ordinaire. On n'a permis aucun homme de joindre les 300 moins qu'il ait eu un fils pour continuer la ligne de famille. En consquence, la plupart d'entre eux tait les vtrans bataille-durcis. La condition que chacune a un fils a expliqu abondamment qu'on ne s'est pas attendu ce qu'elle retourne. www.kollectablekaos.com.au </li> <li> Page 15 </li> <li> La Bataille de Thermopylae Leonidas a choisi de prendre sa position chez Thermopylae, sur la cte de nord-est du continent Grce. Ici, la seule manire quune grande arme pourrait marcher dans le coeur de la Grce tait par un passage troit li par des montagnes sur un ct et la mer de l'autre. Les Grecs ont espr annuler l'avantage numrique des Perses en les forant combattre dans cet espace confin. Thermopylae signifie "des portes chaudes", une rfrence l'troitesse du passage et aux ressorts voisins de soufre. Xerxs devait apprendre juste comment chaud les portes en Grce taient. Xerxes est arriv chez Thermopylae dans le mi-aot. Un scout perse a rapport que les Grecs prenaient l'exercice physique et se peignaient les cheveux. Xerxs tait mprisant mais avait mal compris la scne : le Spartans prparaient pour mourir dans la bataille. Il a envoy aux Grecs un message, exigeant qu'ils remettent leurs armes. La rponse de Leonidas tait typique du spartiate: "venez les obtenir vous-mme!" http://www.mlahanas.de/Greeks/Bios/LeonidasMonument2.jpg </li> <li> Page 16 </li> <li> La Bataille de Thermopylae Xerxs introduit certains de ses meilleurs soldats mdiques. Mais les combattants lgrement arms ont eu des boucliers de vannerie (wicker) et des lances courtes. Ils n'taient aucune dfi pour les hoplites fortement blinds. Le mort-page (death toll) perse s'est lev rapidement. Vers la fin du jour, Xerxs a commis les troupes persees d'lite, connues des Grecs en tant que "immortels". On l'a cru (incorrectement) qu'il y avait rserve toujours disponible cette force, de sorte que sa force n'ait jamais chut en-dessous de 10 000 hommes. Immortel ou pas, ils sont alls pas meilleur que le Mdes. Les conditions dans le passage taient terribles. Pour se fermer avec leur ennemi, les Perses ont d monter les piles finies de leurs camarades morts, se dcomposant dj dans la chaleur d't. Les 300 employaient leur excellent champ-mtier pour simuler des retraites. Quand les immortals ont rompu les rangs pour les poursuivre, les hoplites les ont tournes et ont coup aux morceaux. Un deuxime jour du combat regardait juste comme futile pour Xerxs quand le roi perse est devenu chanceux. Un dserteur grec local, Ephialtes, dit lui qu'une voie peu connue de montagne a men derrire la position de Leonidas. Xerxs a vite agi sur cette intelligence frache. Ephialtes, en attendant, est devenu l'un des hommes les plus dshonors dans l'histoire grecque (les "ephialtis" signifie l'"cauchemar" dans le Grec moderne). Une force des immortels a massacrs les Grecs inexpriments pour dfendre la voie et, par laube le troisime jour, Leonidas a t entour. Traditionnellement, on dit que Leonidas carte la plupart de ses allis en vue d'un stand final. Mais il est galement possible que le courage des allis les ait chous et ils se sont sauvs. http://www.cine-collector.com/catalog/images/300immortel-1.jpg </li> <li> Page 17 </li> <li> La Bataille de Thermopylae Pour ceux qui sont rests, le 300 et leurs allis loyalistes, il y avait seulement une option - un combat la mort. On a dit que Leonidas lutte avec l'abandon particulier en tant que les Perses la entour. Quand leurs armes ont t alles, les Grecs ont combattu avec leurs dents et ongles. Avant que le dernier spartiate ait t tu, Xerxs avait perdu 20.000 hommes, y compris deux demi-frres. Il a command la dcapitation du corps de Leonidas et a vite eu la majeure partie de ses propres morts enterrs pour protger les lourdes pertes du reste de son arme. La bataille de Thermopylae tait techniquement une dfaite pour la coalition grecque. Mais le courage extraordinaire de Leonidas et ses hommes ont achet l'heure valable pour la flotte athnienne et la dfense de la Grce dans l'ensemble. Peut-tre bien plus importante tait la pousse au moral reprsent par les hoplites hroques prts pour mourir au nom de la libert. Inspir par la bravoure de Thermopylae, les Grecs ont continu pour dfaire les Perses. La faon de vivre grecque, ainsi que ses dmocraties naissantes, a survcu pour devenir la pierre angulaire de la civilisation occidentale moderne. Si les Persans taient parvenus craser toute la rsistance grecque, on se serait teint les bases de la socit occidentale avant qu'elles aient commenc et le monde en lequel nous vivons aujourd'hui a pu ne jamais avoir exist. Gagnant: Les Perses </li> <li> Page 18 </li> <li> La Bataille Thermopylae Athnes et Sparte vs. LEmpire Perse Roi Leonidas de Sparte vs. Xerxes, chef de lEmpire Perse 480 av. J-C The Battle Of Thermopylae 1 The Battle Of Thermopylae 2 The Battle Of Thermopylae 3 </li> <li> Page 19 </li> <li> La Bataille de Salamine Les grecs vs. LEmpire Perse Themistocles vs. Xerxes 480 av. J-C La grande bataille navale de Salamine a t combattue entre les Grecs et les Perses en 480 av. J-C dans le dtroit de Salamine entre Salamine et l'Attique. C'tait l'une des dernires batailles des guerres perses. Les forces grecques ont t menes par Themistocles, un homme d'tat athnien, qui tait responsable de concevoir la stratgie utilise pendant la bataille. Bien que Themistocles ait propos la stratgie pour leurrer les Perses dans le dtroit, il n'tait pas le gnral qui les ont dirig en bataille. Ceci a t fait par Eurybiades, un commandant spartiate. Les forces persanes ont t menes par Xerxes, le successeur de Darius. Pendant la bataille, Xerxes la observ d'une distance comme ses hommes ont combattu les Grecs. Sa flotte a dpass les bateaux grecs trois un, et il s'est attendu une victoire facile. Bien que les Grecs aient t considrablement dpasss en nombre en les bateaux perses, ils ont eu l'avantage de leur vitesse et la connaissance des eaux et du plan de bataille. Un autre avantage pratique que les Grecs ont eu tait leur capacit de nager. Les Perses ne pourraient pas nager et quand leurs bateaux ont t couls, ils se sont noys parce qu'ils ne pourraient pas nager. </li> <li> Page 20 </li> <li> La Bataille de Salamine En utilisant la stratgie de Themistocles, les bateaux plus lgers de Grec ont ram dans une formation circulaire et ont enfonc (rammed) l'avant de leurs bateaux dans les navires perses. En mme temps, sans interruption, ils ont jet des dards et des pierres sur les hommes. Les navires grecs de guerre ont t particulirement conus pour ce genre de combat long et mince, emball (packed) avec des rameurs ci-dessous et des soldats sur la plate-forme suprieure lgre. En utilisant ce plan d'attaque, environ deux cents bateaux ont t couls, certains ont t capturs et le reste ont t sauvs de nouveau aux base en Asie. Le reste de l'arme de Xerxes qui a t laisse en Grce a t envoy Plates dans 479 av. J-C o ils ont t dfaits de nouveau par les Grecs. En mme temps la ligue hellnique a navigu travers l'gen et a dtruit la flotte perse principale chez Mycale. Cette victoire a dclench une rvolte dans les cit-tats grecs du Asie- mineur. Avec ceci les Grecs victorieux ont sauv leur indpendance et ont t remplis de sens de la supriorit et ont ainsi plac l'tape pour l'ge d'or suivant. Gagnant...</li></ul>

Recommended

View more >