Poster TPE Laetiia Clemence web

Download Poster TPE Laetiia Clemence web

Post on 05-Jan-2017

218 views

Category:

Documents

4 download

Embed Size (px)

TRANSCRIPT

<ul><li><p>Introduction Problmatique</p><p>Notre TPE est une tude de splogense de la grotte de laBriquette qui se situe sur le long de la D42 cot deChabrits environ 4 km du lyce. Cette cavit a subi denombreuses transformations au cours du temps qui ontdonn naissance des formes paritales. Ces sculpturesnaturelles de la paroi rocheuse, du plafond, du sol et desconduits correspondent un model d'une portion de paroiralis par des eaux agressives mais aussi aux formes dues l'croulement des conduits. Il s'agit d'un phnomne decreusement. Ces formes prsentes dans la grotte nous ontamen nous demander si de l'eau tait prsente dans lagrotte et quel tait son cheminement , do notreproblmatique :Comment circulait l'eau dans la grotte de la Briquette ? Ainsi pour rpondre notre problmatique, nous avonsrpondu ces diffrentes questions: Comment les reliefs observs dans la grotte ont-ils t</p><p>forms ? Comment peut-on retrouver l'histoire de la grotte grce</p><p>aux diffrentes formes de dissolution? Comment grce aux formes paritales peut-on connatre le</p><p>sens de l'coulement de l'eau de la grotte de la Briquette ? Peut-on partir des formes paritales dduire les</p><p>diffrents rgimes ou courants de l'eau qui circulaient dansla grotte ?</p><p> Do provient cette eau?Hypothse: On pense qu' il y avait de l'eau dans cettegrotte, et qu'elle circulait plus ou moins rapidement dansles conduits. On suppose que l'eau circulait du fond versl'entre de la grotte.</p><p>Conclusions L'ensemble de nos analyses a permis de vrifier notrehypothse. Les diffrentes formes paritales observes dans lagrotte nous ont permis de dire qu' certaines priodes et dansdiffrents endroits de la cavit, l'eau s'coulait de faontorrentielle et noye, et/ou lente et noye, et/ou stagnante etpinoye, mais aussi torrentielle-pinoye, et vadose-torrentielle. A partir de deux arguments indpendants : l'analyse de laforme des coups de gouge et l'analyse des galets de rivirepigs au fond de la cavit, nous pouvons conclure avec unebonne certitude que de l'eau a circul dans la grotte de laBriquette dans le sens nord-sud et qu'elle provenait d'unerivire coulant sur le socle mtamorphique.La coupe de L. Hbrard (1949) nous permet de visualiser lecontact Roches sdimentaires / Roches mtamorphiques et delocaliser l'entre potentielle de la grotte et d'un nouveaurseau qui mesure certainement le double de ce que l'on connaitactuellement! Il faut maintenant la rechercher sur le terrain!</p><p>Rsultats: interprtation des figures</p><p>Parmi tous nos arguments qui nous permettent de rpondre notre problmatique, nousavons choisi de vous prsenter les deux arguments les plus pertinents en faveur denotre hypothse.Nous avons dcouvert une forme paritale qui ressemble des coups de gouge. Ensachant que les coups de gouges indiquent le sens du courant ainsi que sa force. Nous lesavons mesurs et tudis en fonction du diagramme de la relation de CURL pour l'eau etle calcaire. On peut en dduire grce a ce diagramme que c'est un rgime torrentiel. Puisavec le schma d'une coupe transversale du systme des coups de gouges, on peutvaluer, sachant que le coup de gouge est dirig vers l'extrieur de la grotte, que lecourant tait dirig vers la sortie de la grotte . </p><p> Nous avons trouv vers le milieu de la grotte, la base du conduit, des dpts degalets incrusts dans la paroi. On a de suite constat qu'ils n'taient pas composs decalcaire et qu'ils taient rods. Donc nous les avons prlevs et observs la loupebinoculaire. On a vu qu'ils se composaient de gneiss et de micaschiste. De plus nous lesavons compar des galets prlevs dans le Lot, eux aussi rods. A la vue de cesrsultats nous en avons dduit qu'un fort courant les avaient transport depuisl'extrieur de la grotte qui ne doit pas tre compos de calcaire. Nous avons vouluvrifier qu'ils ont bien t transports par de l'eau a fort courant. Donc nous avonsutilis le diagramme de Hjulstrom afin de relier la vitesse du courant et son action surles roches . Nos plus gros galets ayant undiamtre d'environ 3 cm soit 30 mmet tant rods, nous en avons dduitgrce au graphique que la vitessemaximum de l'coulement qui les atransports tait comprise entreenviron 400 et 5000 cm/s . Nousvoyons aussi que ces galets se sontdposs quand le courant taitinfrieur environ 200 cm/s .</p><p>Nous nous sommes alors demands d'o provenait ses roches. C'est pourquoi nousavons utilis la carte gologique de Mende afin de reprer les zones composes degneiss et de micaschiste. On s'est rendu sur le terrain dans les zones repres sur lacarte. Et on a trouv les roches similaires aux galets prlevs en amont du ravin deMalaval et au nord de la grotte. Donc on est sr que la rivire s'coulait du Nord vers le Sud. </p><p>Bibliographie - Remerciements CHOPPY, Jacques. Pourquoi se creusent les grottes ?</p><p>Karstologia mmoires n16, 2008 AUDRA, Philippe. Les formes paritales. Essai de revue. Actes</p><p>de la 16e rencontre d'octobre, 2006 BOUDINET Pierre, Simulation numrique de coups de gouges</p><p>endokarstiques , 2013 Merci Daniel ANDRE pour les documents anciens.</p><p>TPE, travaux personnels encadrs par les professeurs :Guilhem Diverny (Mathmatiques), Herv Grosroyat (Sciencesphysiques), Alain Jacquet (SVT) et Pierre Lemaitre (Sciences del'ingnieur).</p><p>Ce travail a t ralis de septembre 2015 mars 2016 pour l'preuve anticipe du Baccalaurat de TPE et dans lecadre de la premire anne du projet d'changes europensErasmus+ LIVE ON THE KARST, 2015 2018. Il estprsent au 3me Colloque Exploration scientifique des karstseuropens et tropicaux Mende, Jeudi 24 et Vendredi 25mars 2016. Merci nos partenaires:</p><p>Etat des connaissances I) Comment se creusent les grottes?On sait que le creusement des grottes est le rsultat d'unecorrosion mcanique combine une corrosion chimique.Le phnomne mcanique cre une cassure, ce qui est l'origine de la cavit.Le second phnomne est la corrosion chimique du calcairepar les eaux de pluie charges en gaz carbonique qui vadissoudre le calcaire. L'eau va donc roder et agrandir lesfissures qui composent les massifs calcaires.II) les diffrents mode d'coulement et les remplissagesdes conduits :Notre TPE est bas sur la splogense c'est dire ltudede la formation des rseaux souterrains et des grottes. Lesmodes de splognse sont multiples et nous tudions ceuxdus l'eau et leurs rpercussions sur le model de la grotte.Donc dans les grottes on distingue diffrents types deformes crs selon plusieurs facteursque nous avonsrpertori dans le tableau ci-contre.</p><p>Observations sur le terrain </p><p>Nous avons effectu plusieurs sorties la grotte de laBriquette afin de rpertorier les diffrentes formes paritalesobserves, permettant de dterminer les processusd'coulement de l'eau pour rpondre notre problmatique .</p><p>Comment circulait l'eau dans la grotte de la Briquette?Et d'o provenait elle?</p><p>PHILIP Latitia et BADAROUX Clmence Classe de Premire scientifique - Lyce mile Peytavin Avenue du 11 novembre - 48001 MENDE Contact: colloque.lyceepeytavin@outlook.fr </p><p>2015 - 2016</p><p>Tableau de la classification gntique des formes paritalesselon le processus d'coulement d'eau</p><p> Vitesse </p><p>Remplissage</p><p> Lent stagnant Rapide/Torrentiel Condensation </p><p>Noy Chenal devote Plafond plat l</p><p>- Marmite deplafond- Coup de gouge - Siphon- Conduit forc </p><p>Epinoy Banquette - Marmite - Lapiez- Cupule </p><p>Vadose Banquette Cannelures en ridesperpendiculaires </p><p>- Cupule </p><p>Topographie de la grotte de la briquette et les lieux de relevs.</p><p>Entre potentielle de la grotte</p><p>Grotte actuelle</p><p>Rseau inconnu</p><p>Limite Socle / couverture sdimentaire</p><p>Coupe gologique de Lucien Hbrard, 1949 (Doc. Daniel Andr)</p></li></ul>