le thème du portrait dans les collections permanentes du ... ?· le thème du portrait dans les...

Download Le thème du portrait dans les collections permanentes du ... ?· Le thème du portrait dans les collections…

Post on 04-Jun-2018

212 views

Category:

Documents

0 download

Embed Size (px)

TRANSCRIPT

  • Le thme du portrait dans les collections permanentes du muse des beaux-arts de

    Bordeaux Dossier daccompagnement pdagogique destin aux enseignants des coles primaires

    Jean-Marc Nattier, Etude pour le portrait de Marie-Josphe de Saxe, vers 1750

    1/ Quest-ce quun portrait ? 2 2/ Sur quelles uvres axer sa visite de classe ? 2 3/ La prparation et lexploitation pdagogique du thme.

    6

    A. Prparation de la visite. 6

    B. Grille dexploitation pdagogique. C. Programmation et interdisciplinarit.

    6 9

    4/ Le thme du portrait dans lhistoire de lart. 10

    A. Rappropriation dun portrait par dautres artistes. 10 B. Portraits ou autoportraits dartistes du XX me sicle. 11

    5/ Les ressources disponibles au muse. 11 6/ Bibliographie indicative. 12

  • 2

    1/ Quest-ce quun portrait ? Selon le dictionnaire Larousse, le portrait est limage dune personne ayant exist reproduite par la peinture, le dessin, la sculpture ou la photographie. Le portrait introduit lide dune relation entre un modle loriginal et sa reprsentation la copie . Il tend mimer le sujet en se constituant comme un double de la personne relle. On lui accorde ainsi un pouvoir de substitution : le portrait supple labsent et en renouvelle le souvenir. Un portrait ne se limite pas une reproduction des traits physiques dun personnage. travers son uvre, le peintre met laccent sur les valeurs morales, la position sociale du sujet ou fait apparatre les passions ou la psychologie dun tre.

    2/ Sur quelles uvres axer sa visite de classe ? Voici une liste des uvres actuellement visibles dans les salles du muse et rpondant au genre du portrait. Dans son choix duvres, lenseignant devra veiller ce que ces dernires soient facilement visibles par les lves, en considrant notamment :

    - la hauteur de laccrochage du tableau. - le format de la peinture. - le recul ncessaire afin que lensemble de la classe puisse regarder.

    Attention ! Un genre en peinture nest pas un modle fig : portraits, paysages, natures mortes, scnes de genres, scnes mythologiques, une seule uvre dart peut mler un ou plusieurs de ces lments.

    Collections permanentes

    Sur le thme de liconographie religieuse

    Anonyme XVme sicle lAnnonciation,

    De Cortone, Pierre (dit) Vierge l'Enfant

    Cortone, 1596- Rome, 1669

    Tiziano, Madeleine pnitente, vers 1530

    Sur le thme de lhomme de pouvoir

    Palma Vecchio, Portrait dhomme tenant une lettre et

    un gant, XVIme sicle

    Alessandro Oliveiro Portrait d'homme tenant un gant

    Ecole Italienne XVIme sicle

    Thomas Lawrence, Portrait de John Hunter,

    XVIIIme sicle

    Dans un portrait acadmique, un homme qui porte ou tient des gants est riche et puissant. Sil tient une lettre, il donne des ordres. Les accessoires ont un rle symbolique : la mise en scne, la pose du personnage est rvlatrice de la position sociale occupe par le personnage.

  • 3

    Sur le thme du portrait de couples Nicolas Maes

    Portrait dhomme, cole hollandaise,

    XVIIe sicle

    Nicolas Maes, portrait de femme, cole hollandaise XVIIme

    sicle

    Ce peintre, spcialiste du portrait mondain, prparait ses dcors dune grande thtralit lavance. Le nombre de roses que tient la dame indique sa descendance.

    Franois-Louis Lonsing Portrait de monsieur et madame Jean-Baptiste Mareilhac, devant la Louvire, vers 1798

    Le caractre allgorique et emblmatique du contact amoureux de deux poux qui s'appuient l'un contre l'autre et runissent leurs mains (dans la toile de Lonsing sur le cur de M. Mareilhac) est dj le sujet essentiel des portraits matrimoniaux du XVme sicle flamand (Van Eyck. Les poux Arnolfini. Londres, National Gallery).Le couple apparat trois reprises sur le tableau. Comme dans certains portraits de Rubens, le jardin peut tre associ au jardin d'amour mdival.

    Sur le thme du corps

    Sur le thme du portrait raliste sans idalisation

    Le Caravage, Madeleine en extase, Anonyme du XVIIme

    sicle.

    Matre de lannonce aux bergers, prophte en buste lisant, Naples, 1re

    moiti du XVIIme sicle

    Sur le thme du drap

    Pieter Claez Soutman Laocoon et ses fils, (1580-1657)

    Aubin Vouet, David tenant la tte de Goliath, (1595-1641)

    Jean-Joseph Taillasson, Landre et Hro, 1798

    Tiziano, Madeleine pnitente, vers 1530

    Hendrick Ter Brugghen Un chanteur saccompagnant au luth, 1624

    Pietro Vannucci dit Perugino, la vierge entre saint Jrme et saint

    Augustin, cole italienne XVme et XVIme sicle

    Sur le thme du clair obscur

    Sur le thme de lautoportrait

    Giavanni Do, un matre et son lve, vers 1656

    Trophime Bigot, Saint Sbastien, soign par Irne, vers

    1620-1630

    La lumire met en scne la douceur des expressions. Elle claire les flches symboles du sacrifice consenti.

    Autoportrait de Pedro de MOYA (1610- 1666 ou 1674)

    cole espagnole XVII me sicle

    Pierre Lacour (pre) Vue d'une partie du port et des quais de Bordeaux dits des

    Chartrons et de Bacalan 1804-1806

    Pierre Lacour pre, lun des fondateurs du muse des beaux-arts de Bordeaux sest reprsent dans son uvre avec tous les membres de sa famille

  • 4

    Sur le thme du portrait politique, dHistoire

    Sur le thme du portrait inachev

    Sur le thme du portrait valeur morale

    Anton Van Dyck Portrait de Marie de Mdicis, 1631

    La reine est ici prsente en pied, tenant des roses dans la main droite, symbole de lamour pour son pays ; ses pieds, un petit chien, symbole de fidlit ; gauche, la couronne de France rappelle quelle est une reine sans pouvoir. Le chne symbolise sa force et sa dtermination.

    Jean-Marc Nattier Etude pour le portrait de Marie-Josphe de Saxe,

    vers 1750

    Dans ce portrait laiss ltat desquisse, Marie-Josphe a 19 ans ; la jeunesse et la douceur de son visage sont traites avec beaucoup de dlicatesse dans une gamme peu tendue de couleurs, et la touche estompe donne l'oeuvre un fondu velout que l'on retrouve surtout dans ces tudes que Nattier, trop sollicit par les commandes royales ne peut achever.

    Frans Hals Portrait dun homme g de 26 ans dit lHomme la

    main sur le cur, 1632

    Cet homme bauche un sourire et il porte la main sur son cur. Ces signes nous renseignent sur le caractre du sujet, son ouverture desprit, sa bienveillance, sa gnrosit. Cet un homme intgre, on saisit sa psychologie.

    Sur le thme du portrait dapparat

    Johann-Friedrich-August Tischbein Frdrique-Louise-Wilhelmine, princesse dOrange-Nassau

    XVIIIe sicle

    Ce qui confre un charme tout particulier ce tableau, et le distingue des autres portraits du mme modle, rside dans le grand chapeau larges bords qui coiffe la princesse; sa forme est couverte de soie raye blanche et mauve; il est agrment d'une grande charpe blanche noue et de deux plumes d'autruche. Le pianoforte, la robe dpoque, les bijoux, le chapeau, la statue dans le jardin, les lments du dcor indiquent la position sociale du sujet.

    Hans Maler Portrait du banquier Anton Fugger

    1525 (vers)

    Lopulence du sujet se manifeste par ses attributs : toffes prcieuses, broderies, perles rares en guise de boutons.

    Sir Joshua Reynolds Portrait de Richard Robinson, 1775

    La mdaille au ruban bleu du premier primat dIrlande fut dessine par le peintre partir du moment o le sujet reut sa distinction honorifique On peut observer larrire les touches apparentes sur larbre.

    Sur le thme de la socit au sicle des lumires

    Nicolas de Largillire Portrait d'un abb de l'ordre des Feuillants

    Paris, 1656- Paris, 1746.

    Marianne Loir Portrait de Gabrielle Emilie Le Tonnelier de Breteuil, Marquise du

    Chatelet Paris, 1715 (vers), 1781.

    La marquise du Chtelet (Paris, 1706 - Lunville, 1749), clbre son poque pour son rudition et son intelligence, l'est surtout aujourd'hui pour avoir t l'amie de Voltaire qu'elle hberge dix ans Cirey

    Sur le thme du portrait voquant la tristesse

    William Bouguereau, Le jour des morts, 1859

    Dans cette peinture lartiste chappe aux piges inhrents au sujet : la mort et cre une peinture pleine de retenue, grave et digne, dune beaut remarquable, en particulier les vtements noirs qui se dtachent dans la lumire argente dun jour dautomne.

    Jan Van Noordt (1620- 1676) La veuve du serviteur d'Elise implorant l'aide du prophte

    Le cadrage, la lumire, le ciel contribuent traduire le sentiment de tristesse qui se dgage de cette uvre.

  • 5

    Sur le thme du portrait allgorique

    Eugne Delacroix La Grce sur les ruines de Missolonghi

    1826

    Cette allgorie aux traits fminins et la peau trs blanche qui est revtue du costume national grec est la fois agenouille (et donc vaincue) et debout (et donc victorieuse). Ce tableau est un tableau dhistoire. Il a t ralis au moment de la guerre qua mene la Grce contre la Turquie afin de se librer de quatre sicles de domination turque et dobtenir son indpendance.

    Jean -Franois Millet L't, Crs Vers 1865

    Dans la mythologie romaine, Crs est la desse de l'agriculture, des moissons et de la fcondit. Cette uvre fait partie dune commande : "Quatre Saisons avec des figures mythologiques" destine dcorer la salle manger dun riche banquier. Elle constitue un prcieux exemple de l'effort de l'artiste pour s'essayer aux thmes "des temps classiques" durant sa priode de maturit.

    Les portraits cubistes, symbolistes, abstraits, fauves ou post-impressionnistes du XXme sicle dans la dernire salle des collections.

    Andr Lhote Portrait de Mademoiselle