la septième étape le dix-huitième siècle: lage classique

Download La septième étape Le dix-huitième siècle: LAge Classique

Post on 03-Apr-2015

106 views

Category:

Documents

2 download

Embed Size (px)

TRANSCRIPT

  • Page 1
  • La septime tape Le dix-huitime sicle: LAge Classique
  • Page 2
  • La fin du rgne de Louis XIV: Son rgne: trop long! Entre 1661 et 1715. Dernires annes difficiles: Finances puises par les guerres (notamment contre lAutriche) Peuple cras sous les impts Nobles fatigus de ltiquette rigide de Versailles Le fils et le petit-fils de Louis sont morts
  • Page 3
  • La fin du rgne de Louis XIV: Louis XIV est mort en 1715 lge de 77 ans. Un arrire-petit-fils, un enfant, le cadet (ses deux frres ans sont morts), est devenu Louis XV lge de cinq ans.
  • Page 4
  • La Rgence: 1715-1723 Louis XV: trop jeune pour gouverner. Le duc dOrlans, son oncle: rgent; rgnait pour lenfant. Le duc: le Palais-Royal, lancienne rsidence de Richelieu (en face du Louvre). Les plaisirs; la dbauche. Une cour scandaleuse au palais, o le duc aimait samuser avec les femmes et le jeu.
  • Page 5
  • Le Palais Royal
  • Page 6
  • La Rgence: 1715-1723 Les nobles ont quitt Versailles. Ils sont alls Paris o ils ont fait construire des htels particuliers: une sorte de chteau en miniature construit en ville, avec une cour, des curies pour les chevaux, un parc, un jardin, etc.
  • Page 7
  • Htels particuliers: Lhtel Biron (aujourdhui le Muse Rodin)
  • Page 8
  • LElyse http://www.elysee. fr/panoramic/ index.php
  • Page 9
  • Lhtel de Mme Pompadour (aujourdhui le Palais de llyse, la rsidence officielle du Prsident de France)
  • Page 10
  • Lhtel de Mme Pompadour: le chteau dvreux (lise)
  • Page 11
  • Lhtel de Soubise: aujourdhui Muse de lHistoire de France
  • Page 12
  • Discussion: Quel est le rsultat quand une nation est trop divise entre les classes sociales? Pourquoi le rgne de Louis XIV tait-il trop long ? Que savez-vous du caractre du rgent qui a rgn pour le jeune Louis XV ? Quest-ce qui caractrisait la priode de la Rgence ? Quel tait le problme fondamental ?
  • Page 13
  • Les htels particuliers Presque tous dans le Quartier du Marais
  • Page 14
  • La Rgence: 1715-1723 Une priode de luxe et dlgance exquise pour les aristocrates. Pour les pauvres, la misre augmentait Les impts taient trop lourds La vie tait chre. Le rgent devait trouver un moyen de financer les dpenses du gouvernement
  • Page 15
  • Llgance Toujours le souci de la soie, la dentelle, les costumes lgants. Ce qui tait beau tait aussi logique, intellectuel, li aux ides philosophiques. Le beau dans lart au 18e sicle: Toujours limitation de la nature lever lme vers la beaut idale (le noclassicisme de la seconde moitie du sicle) Stimuler la rverie et limagination
  • Page 16
  • Vnus dans la forge de Vulcain: Franois Boucher
  • Page 17
  • Madame Bergeret: Franois Boucheron
  • Page 18
  • Des amants dans un parc: Franois Boucheron
  • Page 19
  • La Marquise de Pompadour: Franois Boucher
  • Page 20
  • La Compagnie du Mississippi Le trsor royal tait vide. Ltat ne pouvait plus payer ses dettes. Le rgent a eu recours un financier anglais, John Law. Law a eu une ide originale pour trouver de largent sans augmenter les impts.
  • Page 21
  • Discussion: Que la Cie du Mississippi devait-elle faire ? Quelles taient les consquences nationales ? Quand a-t-on le droit de coloniser un autre pays?
  • Page 22
  • La Compagnie du Mississippi La France avait rcemment (1699) tabli une colonie en Amrique: la Louisiane, nomme en lhonneur du roi Louis XIV. La capitale: la Nouvelle-Orlans (nomme en lhonneur du rgent de Louis XV, le duc dOrlans) Un territoire immense.
  • Page 23
  • La Louisiane en 1790
  • Page 24
  • La Compagnie du Mississippi Law a fond la Compagnie du Mississippi en 1717- 1720. Il a mis en vente des actions au public. Cette Compagnie du Mississippi devait exploiter les richesses du Nouveau Monde au profit des actionnaires.
  • Page 25
  • La Compagnie du Mississippi La publicit montrait des montagnes de pierres prcieuses, des colons assis sous des palmiers, entours de trsors et de fruits exotiques. La compagnie avait une monopole et contrlait le commerce colonial franais. La vente des actions a t un succs.
  • Page 26
  • La Compagnie du Mississippi Les bureaux de vente se situaient dans la rue Quincampoix (elle existe aujourdhui). Il y avait des foules de gens qui se sont prcipits vers les bureaux pour changer leur argent contre les actions. La foule tait tellement immense quil y a eu des morts, crass.
  • Page 27
  • La Compagnie du Mississippi Largent acquis par la vente des actions na pas t envoy en Amrique pour servir au dveloppement de la valle du Mississippi. Il est rest en France, o il a servi a payer les dettes du gouvernement.
  • Page 28
  • La Compagnie du Mississippi En octobre de 1720, le public a souponn une fraude et a demand le rembourse- ment des actions. Une foule sest prcipite vers les bureaux pour essayer de rcuprer leur argent. Il y a eu de nouveau des morts crass par la foule.
  • Page 29
  • La Compagnie du Mississippi Il ny a pas eu assez dargent pour les rembourser. La compagnie a donc fait faillite. Avec la faillite du systme de Law, la confiance du peuple franais dans son gouvernement a t perdue. Pendant tout le reste du 18e sicle, le gouvernement allait manquer de largent.
  • Page 30
  • Discussion: Expliquez le problme avec la Cie du Mississippi. Est-ce que nous avons eu une situation semblable avec une compagnie qui a fait faillite et qui a caus des problmes financiers?
  • Page 31
  • La Compagnie du Mississippi Dans la crise gouvernementale qui a suivi la faillite de la Compagnie du Mississippi, le systme de Law a t aboli. Law a d fuir le pays en dcembre de 1720. Bien quil ait t un chec, la Compagnie du Mississippi a t responsable dun grand afflux de colons en Louisiane.
  • Page 32
  • Louis XV le Bien-Aim, arrire-petit-fils de Louis XIV
  • Page 33
  • Louis XV
  • Page 34
  • Louis XV le Bien-Aim Les Franais lont appel le Bien-Aim car ils espraient quil allait tout changer et rendre la vie meilleure. En ralit, il tait un enfant gt: Paresseux Il pensait surtout ses distractions Il billait ostensiblement aux runions du Conseil Royal
  • Page 35
  • Louis XV le Bien-Aim Il a hrit du pouvoir absolu de Louis XIV Il sest isol du peuple Versailles. Il ne connaissait pas la situation conomique du peuple Paris et dans les provinces.
  • Page 36
  • Louis XV le Bien-Aim Il adorait la construction. Il a transform plusieurs des grands salons de Versailles en petits appartements: Intimes Confortables
  • Page 37
  • Le style Louis XV Le style des meubles Louis XV: Proportions exquises Lignes courbes Le style le plus pris des amateurs dantiquits
  • Page 38
  • Le style Louis XV
  • Page 39
  • Page 40
  • Page 41
  • Louis XV et Versailles: le Salon de la Paix
  • Page 42
  • La mode

Recommended

View more >