vincent guichot portfolio

Download Vincent Guichot Portfolio

Post on 03-Apr-2016

214 views

Category:

Documents

1 download

Embed Size (px)

DESCRIPTION

 

TRANSCRIPT

  • Architecture/illustration

    BrusselsJune. 2014

    VINCENTGUICHOT

  • Sur Les Toitures

    Deuxime anne | projet publi

    Les toitures sont ici abor-des comme un nouveau mi-lieu, une seconde surface, un second paysage.

    Le projet emprunte ds lors un vocabulaire singulier et nat de lentre deux de deux toitures.

    Le projet est un logement tudiant pour artistes pouvant accueillir quat-tres personnes.

  • 4

  • 5

  • 6

  • 7

  • 8

  • 9

  • C I V E. . .

    Deuxime anne

    Le nouveau Centre dInforma-tion sur la Ville et lEn-vironnement Schaerbeek se situe le long dune coule verte forme par lancien lit de la Senne.

    Il sinstalle dans un ancien atelier. Le projet y conserve les charpentes et colonnes mtaliques pour y installer un jardin dhiver.

  • 11

  • Deuxime anne

  • Architecture AdapteQuinta do Lago + Asama house

    exercice de composition

    Intgration des principes composi-tionnels de la Villa Quinta Do Lago par Souto de Moura dans le programme minimum de lAsama House par Bow Wow

  • 14

  • 15

  • 16

  • 17

  • MaisonUni Familiale

    Deuxime anne

  • 20

  • 21

  • 22

  • 23

  • 24

  • 25

  • 26

  • 27

  • Un crmatoriumen ville

    Deuxime anne | projet publi

  • HtrotopiesUn espace absolument autre

    Un texte de Miguel Pinto

    Demble la question est problma-tise avec clart: comment concevoir un espace mortuaire dans lespace de la ville?

    Sil nen a pas toujours t ainsi, les espaces lis au culte - ou du moins la mmoire - des morts, sont depuis la fi n d XVIIIme sicle relgus hors la ville occidentale.

    Penser une ncropole, cette cit des morts, mme la ville cest poser la question de comment crer dans lespace profane du quotidien ce lieu ncessairement autre. Pour reprendre les mots de Michel Foucault: il nest pas de socit qui ne se soit invent cet effet des htrotopies, ces contre-espaces, utopies situes, ces lieux rels hors de tous les lieux.

    Une architecture de murs.Une rupture franche matrialise un dedans et un dehors. Le mur fonde lhtrotopie du lieu, permettant dtre ailleurs par le simple fran-chissement de sa limite.

    dehors, la ville poursuit son rythme parfois frntique, parfois noncha-lant, Dedans, un monde de jardins clos et de pices ciel ouvert rappel-lent le pairi-daeza persan ou lHortus Conclusus chrtien, reprsentations dun monde idalis dans un crin gomtrique.

    Lcriture est sobre: lombre changeante des frondaisons sur le sol et le lent verdissement des murs tmoignent silencieusement de loffi ce du temps laissant chacun le soin de vivre linstant selon sa propre volont. Larchitecture devient un support de mmoire et de sens, nim-posant par sa prsence discrte aucune narration.

    Dans une socit de laccs immdiat, de lattractivit parfois survalorise confi nant la drive pubicitaire, la distanciation par la limite est un outil conceptuel particulirement fcond. Tout lieu ne se doit pas dtre librement travers, parcouru et investi. Il doit pouvoir subsister des moment o le franchissement peut tre magnifi .

    *Michel Foucault, Le Corps Utopique - Les Htrotopies, 1966

  • 30

  • 31

  • coupe c

    coupe B

    coupe A

    coupe 6

    coupe 5

    coupe 4

    coupe 3

    coupe 2

    coupe 133

  • 34

  • 35

  • 36

  • 37

  • 38

  • 39

  • 42

  • 43

  • Logementstudiants

    Troisime anne

  • L lot ajour,Entre rupture et continuit

    Ce projet se positionne la fois dans une rupture et une continuit. Il est le prolongement dune morphologie his-torique de pice urbaine, anciennement dessine par les casernes de police, o vient alors sriger un chantillon de nature idalise, rappelant alors notre mmoire le dessin des casernes, par la mise en scne de leur absence.

    Le dispositif de couronne dvelopp en ngatif de ce premier geste sarticule autour de deux principes traitant la fois du lien pour lun et de la rupture pour lautre.Le premier lment est un rez pub-lic qui en connexion franche avec la ville, autorise la fois les passages et le vues sur le cur du projet.Le second lment est lrection dune couronne dimmeubles, qui par rupture avec le contexte urbain, sanctuarise le cur dlot et offre aux logements une trs grande qualit de vis--vis.

    Dans ce projet, le vide nest pas uniquement abord sous son angle spa-tial, mais galement sous sa dimen-sion temporelle. Selon Paul Virilio :Parler du vide, cest parler du dplacement et donc de la profondeur de champ, mais aus-si de la profond-

    eur de temps [] cest--dire dune perspective temporelle. [] Parler du vide cest parler de qualit et de quantit [], le vide est la fois une quantit et un dlai.*

    Lenjeu de ce dispositif est de pro-poser, en contraste leffervescence de la vie universitaire, un espace alternatif dhabitat idalis. En analogie la quitude offerte par llot courtine bruxellois, ce dis-positif de clos travers, dessine un espace la fois en rupture et en connexion avec la ville

    *Paul Virilio La Rochelle, Jeudi 21 avril 2011

  • 46

  • 47

  • 48

  • 49

  • 50

  • 51

  • Europalia 2013Temple de Mnksh

    Madurai