valider l'information

of 44 /44
RECHERCHER DE L’INFORMATION SUR INTERNET VALIDER L’information trouvée Notes pratiques Isabelle CHOQUET

Upload: universite-de-metz

Post on 23-Dec-2014

3.071 views

Category:

Education


3 download

DESCRIPTION

 

TRANSCRIPT

Page 1: Valider l'information

RECHERCHER DE L’INFORMATION SUR

INTERNET

VALIDER L’information trouvée

Notes pratiques Isabelle CHOQUET

Page 2: Valider l'information

Contexte et Enjeux de l’évaluation de l’information

Synthèse de : http://www.uhb.fr/urfist/Supports/evaluationinfo/EvalInfo_enjeux.htm

Page 3: Valider l'information

Ex : Le Net Scoring de Centrale Santé

"Critères de qualité de l'information de santé sur l'Internet" :

Un des premiers travaux d'importance mené sur l'évaluation de l'information, dans le domaine médical, dès 1997.

- enjeux particuliers de l'évaluation : prolifération des sites médicaux et de santé, grande hétérogénéité des ressources, dangerosité des informations non fiables, question cruciale de la crédibilité des sources et des informations dans le domaine médical...

- grille d'évaluation, d'une cinquantaine de critères, réalisée à l'origine au CHU de Rouen, à partir d'un travail mené aux Etats-Unis et au Québec. Le Net Scoring est élaboré par un groupe de travail de professionnels de la Santé, au sein de Centrale Santé.

- Depuis 1997, trois versions du Net Scoring ont été réalisées. Actuellement, il existe une version pour les professionnels et une version grand public. - le Net Scoring est adopté par plusieurs institutions et organisations du domaine de la Santé.

Page 4: Valider l'information

Résumé du document présentant Net Scoring :

« L'objectif est de ce travail est de fournir un ensemble de critères qui peuvent être utilisées pour évaluer la qualité de l'information de santé sur l'Internet. Pour assurer une objectivité maximale dans le choix de ces critères, nous avons mis en place au sein de Centrale Santé un groupe pluriel comportant:des médecins, des ingénieurs, des bibliothécaires, et des juristes ; certains représentaient des organisations professionnelles.

Ces critères peuvent être utilisés de deux façons : (a) par les cybercitoyens pour améliorer leur esprit critique ; (b) par les webmaster des sites de santé francophones pour en augmenter la qualité.

Nous avons défini 49 critères, que nous avons réparti en huit catégories : crédibilité, contenu, hyper-liens, design, interactivité, aspects quantitatifs, déontologie, et accessibilité. Chaque critère est pondéré en critère essentiel (noté de 0 à 9), critère important (noté de 0 à 6) ou critère mineur (noté de 0 à 3). Le total de ces critères donne le score global du site (avec un maximum de 312 points)" (disponible sur http://www.chu-rouen.fr/netscoring/) »

Page 5: Valider l'information

Enjeux pour les usagers

=> abdication de l’esprit critique, fuite, renoncement au travail de sélection, paresse intellectuelle devant la facilité de l'accessibilité générale…

risques de relativisme total, mettant tous les types d’informations et toutes les sources sur le même plan

dangers d’intoxication par les rumeurs…., et à l’inverse, méfiance systématique, paranoïaque, envers les informations diffusées, notamment officielles ou médiatiques

Les enjeux de l’évaluation de l’information sont des enjeux d’éducation, de formation intellectuelle, de développement de l’esprit critique et de la capacité de jugement des individus.

A la différence du problème des outils de recherche, sans cesse perfectionnés, la question de l’évaluation reste, in fine, une question purement cognitive, non automatisable, renvoyant à la dimension " humaine " de l’information. La formation des usagers (élèves, étudiants...) à l'évaluation de l'information ne peut reposer sur des savoir faire techniques, ni sur des recettes…

Page 6: Valider l'information

Cadre Méthodologique

Page 7: Valider l'information

Une situation paradoxale

L'utilisateur est le point structurant de la démarche de recherche d'information qu'il effectue à partir de ce qu'il sait, de la représentation qu'il a de l'information recherchée. Cette représentation dépend de ses besoins et de l'univers informationnel qu'il a déjà créé. A partir de ce qu'il sait, il devra trouver l'information qui correspond à ses intentions. Mais il ne trouvera que ce qu'il aura su demander : son niveau de satisfaction est "indexé" à ce qu'il sait déjà.

ex: qu’évoque pour vous les syro-malabars ?

 Voici donc une étrange situation, paradoxale, qui implique un apprentissage et une mise à jour constants des connaissances nécessaires à la recherche d'information, plus particulièrement en ce qui concerne les connaissances techniques en perpétuelle évolution sur Internet (moteurs, agents, techniques de filtrage diverses...)…

Page 8: Valider l'information

La méthodologie de recherche d’information

Elle ne fait encore toujours pas partie de l’enseignement traditionnel...

Pourtant, cette méthodologie a des conséquences sur : La qualité et l’efficacité du travail des étudiants, Sur leur future autonomie personnelle et

professionnelle.

Page 9: Valider l'information

Devenir le détective de l’Internet

Obligation de critiquer, analyser les sources et en déterminer la validité.

Didacticiel : http://www.desire.org/detective/detective-fr.html

Internet n'est qu'un support de l'information, qui,

en soi, ne garantit aucune validité, aucune fiabilité. Il n’y a pas de filtre en amont comme pour les publications traditionnelles. C'est donc directement à l'usager de jouer ce rôle de filtre.

Page 10: Valider l'information

La diversité des sources d’informations

reflète déjà une fiabilité inégale de par leur nature même :

Le world wide web, propose des sites web, des pages d'informations de toutes natures, qui peuvent aller de la page hautement scientifique à l'équivalent d'un ouvrage publié à compte d'auteur (les sites personnels), en passant par des sites vitrines pour des sociétés commerciales.

Le courrier électronique propose l'envoi et l'échange d'informations ; comme les boites aux lettres traditionnelles, il permet de recevoir des informations personnelles, officielles, mais peut être engorgé par des prospectus publicitaires, avec la pratique du spamming.

Des listes de discussions ou de diffusion sont envoyées sur abonnement via le courrier électronique, souvent autour de thèmes sérieux, professionnels, et permettent d'échanger questions et réponses à l'intérieur d'un cercle fermé ; l'information disponible dans ces listes est donc souvent très spécialisée, mais n'engage que l'auteur du message ; certaines listes sont modérées, ce qui permet de restreindre les pollutions.

Les forums s'apparentent aux listes de discussion, sauf qu'il est nécessaire de s'y connecter pour consulter les informations. Très nombreux, leur intérêt scientifique peut être varié.

Les réseaux sociaux, les blogs...

Page 11: Valider l'information

Quels sont les critères de qualité de l'information ? Mais comment définir si une information est de "bonne" ou de "mauvaise" qualité? Et

les critères de qualité ne seront-ils pas différents, selon qu'il s'agira d'information médicale, artistique, économique, etc ? Y a-t-il des critères communs, universels, qui définissent une qualité "minimale" de l'information ?

On peut citer les caractéristiques de l'information professionnelle et affirmer qu'une information de qualité devra répondre à ces différents critères :

une information identifiée, " sourcée " : une information dont on peut identifier facilement l’auteur l'identification est le premier objectif de l’évaluation  

une information fiable :- le contenu, les données apportées doivent avoir été vérifiées, recoupées : par exemple, l’information professionnelle ou scientifique repose sur un contrat de confiance, une légitimité admise, évitant au lecteur d’avoir à vérifier lui-même la véracité des informations. - Fiable ne signifie pas forcément " vraie " : fiabilité n’égale pas vérité…

Page 12: Valider l'information

Quels sont les critères de qualité de l'information ?(suite) une information apportant de la nouveauté :

C'est la définition même, au plan théorique, de l’information : quelque chose qui apporte du nouveau, qui enrichit les connaissances. sur Internet, l’évaluation de l’information doit viser à apprécier le degré de nouveauté, d’originalité d’une information ;=> l'un des fléaux d’Internet : la redondance, qui toucherait environ un tiers des documents…

une information précise, exacte, complète ou exhaustive :- critères de la densité, de l’exactitude, de la complétude de l’information apportée.

une information accessible :- l’information doit être facilement retrouvée, identifiée, localisée, et accessible à une adresse stable. => problème sur Internet de l’accès parfois incertain aux documents, de l’accès gratuit ou payant, de la localisation, de la stabilité des sites…

Page 13: Valider l'information

Quels sont les critères de qualité de l'information ?(suite) une information fraîche, actualisée :

- la mise à jour, le renouvellement de l’information sont des données essentielles, selon les thèmes traités.

une information ayant un impact, un effet :

- caractéristiques de l’information " utile ", recherchée en vue d’un objectif d’action ou de décision… 

une information bien structurée, bien présentée, bien rédigée :- la qualité de l'information concerne aussi la qualité de l'expression écrite, la cohérence de la structuration du texte, la facilité de consultation (la navigation), etc.

Source : http://www.uhb.fr/scd/Methodoc_evaluation.htm

Page 14: Valider l'information

Les utilisateurs du web

*(Foresters ranking -2006 – Devices & Access Online Survey) (Cette étude montre que +/- 48% des utilisateurs d’internet utilisent d’une manière ou d’une autre les médias sociaux : blogs, rss, videosharing, social networks...

Young teens (12-17 ans) - 66% emploi actif Youth (18-21 ans) - 83% emploi actif Generation Y (21-26 ans) - 79% emploi actif Generation X (27-40 ans) - 58% emploi actif

Young Boomers (41-50 ans) - 46% emploi actif Older Boomers (51-61 ans) - 39% emploi actif

Senioren (62----------) - 30% emploi actif

Page 15: Valider l'information

Typologie des utilisateurs

The Creators : chacun développe et crée ses contenus

The Critics : donnent des conseils, commentent les sites

The Collectors : s’abonnent aux RSS, aux newsletters, veulent savoir

The Joiners : activités fort diverses

The Spectators : lecteurs de blog et de videos

The Inactives : inactifs dans le “social media”

Page 16: Valider l'information

Technique du QQOQC

Pour déterminer si l'information est fiable, intéressante et pertinente, un outil d'analyse simple s'avère fort utile ici : le classique QQOQC. Il faut s'interroger sur les points suivants pour déterminer un "faisceau d'indices" de la qualité de l'information :

Qui ? = identifier le ou les auteur(s), le(s) destinataire(s), … Quoi ? = s'interroger sur le contenu, la forme, et le fond, … Où ? = repérer sur quel site, chez quel hébergeur, dans quel pays,

… Quand ? = trouver la date de l'information, la date de mise en ligne,

… Comment ? = observer le recueil, la présentation, la mise en valeur

de l'information, …

À compléter par Pourquoi ? = analyser l'objectif du site.

Page 17: Valider l'information

LES PRINCIPAUX CRITERES D’EVALUATION

L’auteur de la ressource

 Quelle est l'expertise de l'auteur de la ressource sur le sujet abordé ? S'il s'agit d'un scientifique, d'un spécialiste dans le domaine, son expertise est reconnue à travers ses travaux précédents, ou par son expérience. Les références bibliographiques des publications de l'auteur donnent des indications, par leur nombre, leur sujet et la qualité des revues dans lesquelles elles ont été publiées.

 L'institution d'appartenance de l'auteur est aussi révélatrice de sa crédibilité dans le domaine dont il parle. Ainsi, dans l'URL http://urfist.univ-lyon1.fr/eval_site.ppt, le nom de domaine « univ-lyon1.fr » prouve que le document consulté, un diaporama powerpoint sur l'évaluation des sites internet réalisé par l'URFIST de Lyon, est hébergé sur le serveur de l'université de Lyon 1.

Page 18: Valider l'information

Pistes pour mieux connaître l’auteur

Voici quelques astuces techniques pour identifier un auteur (largement inspiré de l'article de Jean-François Vincent) :

Bien explorer le site : pied de page de la page d'accueil, pages dédiées ("A propos", "Copyright"...), adresse électronique... 

Remonter ou descendre l'arborescence pour trouver d'autres informations sur l'auteur

Consulter les métadonnées, qui contiennent des éléments de description du document, notamment parfois la mention de responsabilité, le nom de l'auteur, voire son adresse électronique.

Pour afficher les métadonnées : menu "Afficher la source" (par le bouton droit de la souris).

Est-il possible de joindre l'organisme ou l'auteur par courrier ou par téléphone ? Est-ce que l'adresse électronique est bonne ? Le numéro de téléphone est-il en fonction ?

Page 19: Valider l'information

Pistes pour mieux connaître l’auteur

Retrouver le responsable de la mise en ligne du site, propriétaire d'un nom de domaine : Utiliser les base de données Whois, contenant les informations sur les noms de domaine. - Pour la France (les sites en .fr), voir le site de l'AFNIC : http://www.afnic.fr/outils/whois - Pour les autres noms de domaines (.com, .net, .org), voir : www.uwhois.com

Attention : un nom dans une base Whois ne correspond pas forcément au nom de l'auteur, ni du webmestre ; et les données des bases Whois ne sont pas forcément actualisées.

Utiliser les outils de recherche généralistes et spécialisés : - Après avoir trouvé un nom dans Whois, faire une recherche sur ce nom dans un moteur de recherche  (Google...) - Utiliser aussi : http://www.raynette.fr/services/whois/

Page 20: Valider l'information

Pistes pour mieux connaître l’auteur

Page 21: Valider l'information

Exercice de recherche pour identifier le responsable d'un site :

Trouver le nom du responsable du site : http://www.biographie.net/ Démarche proposée :

consulter le site lui-même chercher dans les métadonnées chercher dans la base www.uwhois.com une fois le responsable du site identifié, faire une

recherche sur lui dans Google     

Page 22: Valider l'information

La date de publication  

  Pour être précis, un bon site devrait mentionner la date de création du site et la date de sa dernière mise à jour. Ces deux types de dates devraient se retrouver aussi sur chaque page ou ressource proposées.

 L'usager a ainsi des indications sur la durée d'existence du site, et donc sa stabilité, mais surtout sur son évolution et sa maintenance : des mises à jour récentes prouvent que le site est alimenté régulièrement, que son contenu est vérifié quant à la qualité des liens et hypertextes et

du contenu informationnel.

Page 23: Valider l'information

L'objectif du site

 Quel type d'information propose la page consultée ?  : une information factuelle (annonce d'un événement), une opinion personnelle, une polémique, des résultats d'une recherche ou d'une réflexion ?

  Il est nécessaire de comprendre l'objectif qui sous-tend la mise en ligne d'informations sur Internet. Certains auteurs veulent simplement mettre à disposition leurs connaissances, d'autres utilisent cet espace pour polémiquer, voire diffuser des informations pernicieuses, comme cela peut être le cas pour les sectes.

Enfin, certains sites habilement construits ont pour unique but de convaincre de l'intérêt d'un ouvrage ou d'un produit pour le vendre sans pour autant être explicitement commerciaux. Exemple : de nombreux articles du site www.aufeminin.com

Page 24: Valider l'information

La validation de l’information

Sens critique : La lecture de l'URL et de sa structure donne beaucoup d'informations : ainsi, l'adresse http://www.elysee.org/ doit à juste titre éveiller les soupçons, car une adresse officielle a, en France, un nom de domaine en « .fr ». Il s'agit donc ici d'un site canular, le site officiel étant http://www.elysee.fr/

 Des sites comme HoaxBuster - Premiere ressource francophone sur les canulars du web   http://www.hoaxbuster.com/ se sont spécialisés dans le signalement et l'éclaircissement des canulars (hoax, en anglais) et fausses rumeurs qui se diffusent via Internet.

Vérifier que l’auteur ne puisse avoir un intérêt quelconque dans l'information fournie : Exemple : de l'information sur le cancer du poumon émanant d'une compagnie de tabac.

Page 25: Valider l'information

Sites reconnus versus sites anonymes

Sites reconnusLes sites suivants assurent une certaine légitimité à l'information qu'on y retrouve :

sites gouvernementaux sites universitaires et institutionnels sites d'organismes internationaux sites d'organisations ou d'associations reconnues sites d'entreprises

Sites anonymesPar contre, lorsqu'il s'agit de sites anonymes ou de pages personnelles, la crédibilité est plus difficile à établir. La présence d'un tilde ( ~ ) dans l'adresse du site signifie parfois qu'il s'agit d'une page personnelle

http://www.bibliotheques.uqam.ca/InfoSphere/sciences_humaines/module7/evaluer1.html

Page 26: Valider l'information

Qu'apporte ce site par rapport à d'autres sources d'informations disponibles sur Internet et ailleurs?

L'auteur s'exprime-t-il en son nom propre, ou parle-t-il au nom d'une organisation?

L'auteur utilise-t-il des théories et se réfère-t-il à des écoles de pensée appropriées pour le sujet?

Si l'auteur introduit une nouvelle théorie ou une nouvelle approche du problème, en définit-il la validité et les limites?

Si le sujet est controversé, l'auteur le mentionne-t-il? L'organisation ou l'auteur ont-ils intérêt à ce qu'une solution

s'impose face à d'autres? Les documents présentent-ils des produits et services vendus par

l'organisation? Les sources utilisées pour rédiger les documents sont-elles

identifiées et citées suivant les normes internationales? Les graphiques et les schémas sont-ils clairement présentés, avec

indication de la signification des axes, des séries, ... ?

Page 27: Valider l'information

L'organisation du site

L'organisation du site doit être bien structurée pour faciliter sa consultation, avec surtout la mise à disposition de plans et d'outils de recherche interne.

L'apparence du site donne souvent très rapidement une idée de sa nature, car les sites institutionnels évitent généralement certaines applications « gadgets ».

 L'organisation de la page reflète aussi la cohérence des informations transmises, qui doivent être exposées de façon claire et argumentée, comme la qualité de la langue, pas de fautes d'orthographe ou de syntaxe…

Page 28: Valider l'information

RECHERCHER DE L’INFORMATION SUR

INTERNET

Une grille de synthèse

Pour vous exercer...

Page 29: Valider l'information

Grille d’évaluation (http://ccfd.crosemont.qc.ca/cours/trousse/guide/index.html)

Page 30: Valider l'information

Grille d’évaluation (suite)

Page 31: Valider l'information

Grille d’évaluation (suite)

Page 32: Valider l'information

Grille d’évaluation (suite)

Page 33: Valider l'information

Interprétation de la grille

Niveau primordialOn y trouve les critères les plus importants. Ils sont à ce point importants qu'une majorité de réponses négatives à ce niveau devrait sérieusement vous faire reconsidérer l'utilisation de l'information trouvée. À l'inverse, lorsque la majorité des critères est positive, cela constitue un bon signe. Le reste des critères vous permettra de confirmer ou d'infirmer cette impression favorable!

Niveau modéréContrairement aux deux autres niveaux, trois groupes de critères le composent. Les deux premiers groupes, "Indices temporels" et "Orientations du site", sont particuliers en ce sens qu'on en évalue l'impact par rapport au besoin d'information comblé, et non simplement au regard du site lui-même. Ainsi, vous pourriez, à la limite, juger que le groupe "Indices temporels" ne s'applique pas à votre contexte.

Page 34: Valider l'information

Interprétation de la grille (suite)

Les résultats globaux obtenus à ce niveau ne permettent pas, de manière autonome, de trancher en faveur ou non d'une information, d'où son appellation de "modéré". On doit plutôt cumuler ces résultats avec ceux du niveau primordial, et éventuellement avec ceux du niveau accessoire, pour arriver à raffiner et à préciser la valeur accordée à une information pour elle-même, ou en comparaison avec d'autres.

Niveau accessoireLes critères qui le composent devraient vous servir essentiellement à situer une information trouvée vis-à-vis d'une autre de même nature par rapport aux critères d'évaluation précédents.

Page 35: Valider l'information

RECHERCHER DE L’INFORMATION SUR

INTERNET

CITER L’information trouvée

Page 36: Valider l'information

Les modèles de citation de sources électroniques Il existe différents modèles pour citer ses

sources, mis au point par des associations : comme l'APAStyle.org, Electronic References de

l'American Psychological Association (APA), le Columbia Guide to Online Style de l'Université

de Columbia. On a même vu apparaître de nouveaux modèles

de notation des citations spécialisés dans les ressources électroniques, comme celui qu'a préparé Rosaire Caron de l'Université Laval (Comment citer un document électronique).

=>http://www.bibl.ulaval.ca/doelec/

Page 37: Valider l'information

Genres de documents électroniques

Site WEB Ressource Internet Catalogue de bibliothèque Groupe d'intérêt (Conférence électronique) - Un message Groupe d'intérêt (Conférence électronique) - Un sujet, plusieurs

intervenants Groupe d'intérêt (Conférence électronique) - Un groupe Messages Usenet Courrier électronique (Personnel) Courrier électronique (Personnel) - Faire suivre (Avec commentaires) Logiciels Ouvrage individuel - FTP Ouvrage individuel (Courrier électronique (e-mail) Ouvrage individuel - Par gopher Ouvrage individuel (Dictionnaire) - Cédérom

Page 38: Valider l'information

Genres de documents électroniques

Un article dans un périodique électronique - En ligne Un article dans un périodique électronique - Cédérom Un article dans un dictionnaire ou une encyclopédie - En ligne Un article dans un dictionnaire ou une encyclopédie - Cédérom Un article dans une monographie électronique - En ligne Un article dans un périodique électronique - FTP Un article dans un périodique électronique - Courrier électronique (e-mail) Un article dans un périodique électronique - Par gopher Bases de données bibliographiques (Bases complètes) Bases de données bibliographiques (Bases complètes) - En ligne Bases de données bibliographiques (Bases complètes) - Cédérom Bases de données bibliographiques (Partie de base) Bases de données numériques - Une série chronologique Bases de données numériques - Partie de fichier Thèse (Document complet) Référence à une décision jurisprudentielle électronique Référence neutre (Droit) Statistique Canada (Ressource accessible par Internet) voir Ressource Internet

Page 39: Valider l'information

Un article dans un périodique électronique - En ligne

Modèle de base: Auteur. «Titre de l'article». Titre du périodique [Type de support]. volume (no) (année, mois), pagination. Adresse: fournir l'information suffisante permettant de retracer l'article

Exemples: Asselin, Mario. «Les blogues: de puissants outils pour faire apprendre». Vie

pédagogique [En ligne]. no 140 (sept.-oct. 2006), p. 19-21. http://www4.banq.qc.ca/pgq/2005/3034575/140.pdf (Page consultée le 10 novembre 2006)

Lévesque, Claude. «Bush et Harper: des relations très positives». Le Devoir [En ligne]. (Mardi, 7 novembre 2006), B5. http://www.biblio.eureka.cc/WebPages/Document/DocumentPDF.aspx?DocName=news%c2%b720061107%c2%b7LE%c2%b7122274&PageIndex=0 (Page consultée le 10 novembre 2006)

Lutz, Stephen D. «Coffee, Bibles & wooden legs: YMCA goes to war». Civil War Times Illustrated, Harrisburg [En ligne]. Vol. 40, Iss. 1, (Mar 2001), p. 32-37. http://www.bibl.ulaval.ca/cgi-bin/BD/proquest.cgi?36048 ou http://proquest.umi.com/login?COPT=U01EPTYmSU5UPTMmVkVSPTImREJTPTM@&clientId=9268 (Page consultée le 15 février 2001)

Page 40: Valider l'information

Un article dans un dictionnaire ou une encyclopédie - En ligne

Modèle de base: «Titre» ou auteur/«titre» (s'il y a lieu). In Titre du dictionnaire ou de l'encyclopédie [Type de support]. Adresse URL: fournir l'adresse URL de la ressource (date: jour, mois, année de la consultation par l'usager)

Exemples: Kuentz, Pierre. «Linguistique et littérature». In Encyclopaedia Universalis [En ligne]. http://www.universalis-edu.com/corpus2.php?recherche_mode=alpha&nref=L110231#07000000 (Page consultée le 10 novembre 2006)

Page 41: Valider l'information

Thèse (Document complet)

Modèle de base: Auteur. Titre de la thèse (Mention du grade universitaire - Nom de l'université), date [Type de support]. Adresse URL: fournir l'adresse URL de la ressource (date: jour, mois, année de la consultation par l'usager).

Exemple: Bourque, Julie. Déterminants comportementaux de la répartition spatiale des oiseaux dans les forêts fragmentées (Thèse (de doctorat) - Université Laval), 2005 [En ligne]. http://www.theses.ulaval.ca/2005/22611/22611.pdf (Page consultée le 10 novembre 2006) Strangelove, M. Patron-client dynamics in Flavius Josephus' VITA: a cross-disciplinary analysis (Thèse (de maîtrise) - Université d'Ottawa), 1992 [En ligne]. Adresse par FTP: 137.122.6.16 Répertoire: pub/religion Fichier: Josephus.Zip

Page 42: Valider l'information
Page 43: Valider l'information

Source : http://users.skynet.be/ameurant/francinfo/validite/bibliographie.html

Page 44: Valider l'information

Webographie

http://www.uhb.fr/urfist/evaluation_information_contexte

http://www.uhb.fr/scd/Methodoc_evaluation.htm

http://users.skynet.be/ameurant/francinfo/validite/exploiter.html

http://www.bibl.ulaval.ca/doelec/doelec29.html