Systèmes d’information sur la sécurité ?· L’efficacité d’un système d’information sur…

Download Systèmes d’information sur la sécurité ?· L’efficacité d’un système d’information sur…

Post on 12-Sep-2018

212 views

Category:

Documents

0 download

TRANSCRIPT

<ul><li><p>Scurit alimentaire : linformation pour laction </p><p>Systmes et rseaux dinformation sur la scurit </p><p>alimentaire </p><p>Leon 1 </p><p> Systmes dinformation sur la scurit </p><p>alimentaire </p><p>Dossier de lapprenant </p><p>l </p><p>Ce cours est financ par lUnion Europenne et dvelopp par </p><p>Organisation des Nations Unies pour lalimentation et lagriculture</p><p> FAO, 2007</p></li><li><p>Cours : Systmes et rseaux dinformation sur la scurit alimentaire Leon 1. Systmes dinformation sur la scurit alimentaire - Dossier de lapprenant </p><p>Table des matires </p><p>Objectifs dapprentissage ................................................................................. 2 </p><p>Introduction.................................................................................................... 2 </p><p>SISA et le processus dcisionnel ....................................................................... 3 </p><p>Collecte et gestion de donnes; donnes primaires et secondaires ...................... 5 </p><p>Donnes et dimensions de la scurit alimentaire .............................................. 6 </p><p>Analyse : Transformer les donnes en information ............................................. 8 </p><p>Communication, Utilisateurs, Applications.......................................................... 9 </p><p>Rsum........................................................................................................ 16 </p><p>Pour en savoir plus........................................................................................ 16 </p><p>Dossier de lapprenant 1</p></li><li><p>Cours : Systmes et rseaux dinformation sur la scurit alimentaire Leon 1. Systmes dinformation sur la scurit alimentaire - Dossier de lapprenant </p><p>Objectifs dapprentissage </p><p> la fin de cette leon, vous serez capable de : </p><p> comprendre les principaux objectifs dun systme dinformation sur la scurit </p><p>alimentaire (SISA); </p><p> comprendre comment les volets des systmes dinformation sur la scurit alimentaire </p><p>tayent la prise de dcisions; </p><p> comprendre dans quel but est ralise lanalyse de la scurit alimentaire; et </p><p> dterminer les principaux utilisateurs et les applications des produits dinformation sur la </p><p>scurit alimentaire. </p><p>Introduction </p><p>Cette leon vous aidera comprendre les objectifs et fonctions des systmes dinformation </p><p>sur la scurit alimentaire (SISA). </p><p>Une information bien analyse sur la scurit alimentaire de divers groupes de la population </p><p>est capitale pour les dcideurs chargs de rsoudre les problmes dinscurit alimentaire. </p><p>Cette leon prsente le cadre pour dcrire les divers volets dun systme dinformation. </p><p>Nous verrons comment ils senclenchent pour produire des rsultats qui rpondent aux </p><p>besoins des dcideurs. </p><p>Dossier de lapprenant 2</p></li><li><p>Cours : Systmes et rseaux dinformation sur la scurit alimentaire Leon 1. Systmes dinformation sur la scurit alimentaire - Dossier de lapprenant </p><p>SISA et le processus dcisionnel </p><p>Pour tous les gouvernements, assurer la scurit alimentaire de leurs citoyens est un but de </p><p>dveloppement important. </p><p>Moult politiques nationales font tat de ce but. Au niveau mondial, les gouvernements nationaux </p><p>ont convenu de sallier pour rduire de moiti dici 2015 le nombre de personnes souffrant de la </p><p>faim. Cest bien ce que vise le premier Objectif du Millnaire pour le Dveloppement. </p><p>But qui ne saura tre atteint que si les dcideurs connaissent les groupes exposs linscurit </p><p>ainsi que la nature et les causes de cette inscurit. Information vitale pour les planificateurs, </p><p>les financiers et autres dcideurs qui formulent et mettent en oeuvre des politiques et </p><p>programmes de scurit alimentaire ainsi que pour valuer les progrs. </p><p>Un SISA a pour objet dapporter aux dcideurs une information bien analyse sur la </p><p>scurit alimentaire et ( lexemple de tous les systmes dinformation) dtayer le </p><p>processus dcisionnel. De fait : </p><p> Linformation est une ressource capitale pour le fonctionnement et la gestion des </p><p>organisations. La disponibilit dune information pertinente et ponctuelle est vitale pour </p><p>la bonne marche de fonctions comme la planification, lorganisation, lencadrement et le </p><p>contrle. </p><p> Un systme est un ensemble de composantes qui agissent de pair vers un but ou un </p><p>objectif commun. Un systme informatique comprend une unit centrale, un clavier, une </p><p>souris, un cran et un systme dexploitation. Chacune de ces composantes est </p><p>ncessaire pour que le systme dans son entier puisse fonctionner. </p><p>Aussi : </p><p>Lefficacit dun systme dinformation sur la scurit alimentaire dpend de la </p><p>capacit analytique et de communication du personnel charg de son fonctionnement. </p><p>Dautres facteurs entrent en jeu dont le bon soutien institutionnel, des mthodes adquates </p><p>et la technologie dinformation approprie y compris le matriel informatique et les logiciels. </p><p>Dossier de lapprenant 3</p></li><li><p>Cours : Systmes et rseaux dinformation sur la scurit alimentaire Leon 1. Systmes dinformation sur la scurit alimentaire - Dossier de lapprenant </p><p> La scurit alimentaire est un sujet complexe dont les nombreuses et diverses dimensions </p><p>touchent un grand nombre de secteurs et de problmes </p><p>1) De nombreux systmes dinformation diffrents dgageront donnes et analyse pour </p><p>brosser un tableau complet de la situation. </p><p>2) Linformation sur la scurit alimentaire doit tre bien communique toute une </p><p>gamme dventuels utilisateurs. </p><p>3) Ces utilisateurs devront appliquer cette information toute une panoplie de diffrents </p><p>objectifs du processus dcisionnel. </p><p>Lanalyse de la scurit alimentaire est ralise diffremment selon les divers systmes </p><p>dinformation et selon le but dans lequel est faite lanalyse. </p><p>Voici les principaux objectifs: </p><p> Transparence du march (apporter aux ngociants et consommateurs les donnes </p><p>actuelles sur le march pour vrifier un mouvement de vivres des rgions excdentaires </p><p>aux rgions dficitaires) </p><p> Alerte rapide (traiter les questions de disponibilit alimentaire courte terme) </p><p> Evaluation des besoins durgence (analyse court terme pour une rponse </p><p>efficace) </p><p> Analyse de la vulnrabilit (analyse court et moyen terme de lexposition </p><p>familiale ou individuelle aux facteurs risques et leur capacit faire face aux chocs) </p><p> Analyse de la scurit alimentaire des mnages (analyse moyen terme des </p><p>dimensions socio-conomiques dont le pouvoir dachat, la distribution de la nourriture au </p><p>sein du mnage) </p><p> Formulation de politiques et de programmes (lanalyse de scurit alimentaire est </p><p>faite dans le contexte de la planification du dveloppement long terme) </p><p> Suivi et valuation (valuation du programme de scurit alimentaire pour </p><p>dterminer sil a limpact souhait) </p><p>Dossier de lapprenant 4</p></li><li><p>Cours : Systmes et rseaux dinformation sur la scurit alimentaire Leon 1. Systmes dinformation sur la scurit alimentaire - Dossier de lapprenant </p><p> Plaidoyer (Seuls une communication efficace et de solides messages reposant sur une </p><p>analyse approfondie des causes sous-jacentes et rpercussions de linscurit </p><p>alimentaire permettront dattirer lattention des dcideurs et darriver des rsultats) </p><p>Les analystes exploitant le SISA franchissent une srie dtapes qui doit dboucher sur une </p><p>meilleure prise de dcisions. </p><p>Ce processus se droule le long des dtapes squentielles suivantes: </p><p>1. Premirement, les donnes sont collectes et gres dans le cadre denqutes et </p><p>laide de techniques et logiciels de gestion de donnes. </p><p>2. Deuximement, ces donnes sont analyses pour les rendre utiles pour les </p><p>dcideurs. Les donnes analyses sont appeles information. </p><p>3. Troisimement, linformation doit tre communique par des rapports pour quelle </p><p>puisse tre traduite dans les faits. Linformation qui est assimile par les utilisateurs </p><p>devient connaissance. </p><p>Collecte et gestion de donnes; donnes primaires et secondaires </p><p>Voyons un peu les donnes quun analyste du SISA utilise plus en dtail. </p><p>Les donnes sont les matires premires dun systme dinformation. Les donnes sont </p><p>composes de faits et chiffres non analyss. Par exemple, un systme collectera des </p><p>donnes sur la pluviosit, la production agricole ou les prix du march. Sous cette forme brute, </p><p>les donnes ne sont pas vraiment utiles pour les dcideurs. </p><p>Les donnes doivent tre stockes et gres attentivement dans un systme dinformation. </p><p>Les donnes doivent tre traites, soumises un contrle de qualit et stockes dans un format </p><p>se prtant lanalyse future. Souvent la performance dun systme dinformation est entrave </p><p>par le manque de donnes ponctuelles et de bonne qualit. </p><p>Dossier de lapprenant 5</p></li><li><p>Cours : Systmes et rseaux dinformation sur la scurit alimentaire Leon 1. Systmes dinformation sur la scurit alimentaire - Dossier de lapprenant </p><p>Mais qui collecte les donnes et comment ? Les personnes grant un systme dinformation sont </p><p>directement responsables de la collecte de donnes par le biais de systmes de suivis, </p><p>enqutes, tudes de cas, recensements ou instruments de tldtection. Il existe deux types de </p><p>donnes : </p><p>1. Donnes primaires </p><p>Mesures prises par les oprateurs du </p><p>systme eux-mmes. </p><p>Donnes et dimensions de la s</p><p>Voyons un peu plus en dtail les types de donnes</p><p>Les besoins de donnes sont dtermins le long de</p><p>alimentaire. </p><p>Selon sa dfinition 1, la scurit alimentaire peut </p><p>dimensions : </p><p>Disponibilit </p><p>Mesure si une grande varit daliments sont dispo</p><p>1. La scurit alimentaire signifie que les gens en t</p><p>conomique une nourriture suffisante, saine et n</p><p>prfrences alimentaires pour mener une vie saine</p><p>alimentaire 1996). </p><p>Dossier de la</p><p>Exemple de donnes primaires : </p><p>Un systme dinformation sur le march </p><p>peut collecter des donnes primaires sur </p><p>les prix des produits sur un certain nombre </p><p>de marchs. Exemple</p><p>2. Donnes secondaires </p><p>Un systme dinformation peut galement </p><p>utiliser des donnes dj collectes par un </p><p>autre systme. Cest ce quon appelle des </p><p> donnes secondaires . </p><p>c</p><p> et</p><p>s </p><p>tre</p><p>nib</p><p>ou</p><p>utr</p><p> et</p><p>ppr</p><p>Exemple de donnes secondaires :</p><p>Plusieurs systmes dinformation utilisent </p><p>les donnes des recensements. Ils ne font </p><p>pas une collecte indpendante car cela </p><p>serait inutile et trop cher. </p><p>urit alimentaire </p><p> variables quun SISA collecte et an</p><p>quatre axes des dimensions de sc</p><p> mesure laune de ses quatre </p><p>les sur les marchs locaux. </p><p>t temps ont un accs physique, so</p><p>itive qui rpond leurs besoins et </p><p> active. (Rome, Sommet mondial </p><p>enant </p><p>alyse. </p><p>urit </p><p>cial et </p><p>6</p></li><li><p>Cours : Systmes et rseaux dinformation sur la scurit alimentaire Leon 1. Systmes dinformation sur la scurit alimentaire - Dossier de lapprenant </p><p>Accs </p><p>Mesure si les gens ont assez dargent pour acheter une varit daliments. </p><p>Utilisation </p><p>Concerne la capacit dabsorption des aliments du corps humain et disponibilit deau salubre, </p><p>assainissement et services de sant. </p><p>Stabilit </p><p>Se rapporte au contexte de vulnrabilit et facteurs-risques qui ont une rpercussion ngative </p><p>sur la disponibilit alimentaire et laccs aux aliments. </p><p>Aussi, lanalyse intgrale de la scurit alimentaire suppose-t-elle des donnes pour mesurer </p><p>chacune de ces quatre dimensions. </p><p>Certaines variables telles que la production alimentaire peuvent tre mesures ou estimes </p><p>directement. Par contre dautres seront mesures laune dindicateurs suppltifs ou </p><p>indirects. </p><p>Il est extrmement difficile de mesurer les apports alimentaires. </p><p>Aussi, mesurons-nous des indicateurs suppltifs comme la diversit alimentaire ou le n</p><p>repas par jour. Lhypothse tant que ces indicateurs suppltifs sont troitement corr</p><p>variable qui nous intresse. </p><p>Les facteurs lorigine de la faim risquent dtre diffrents dun pays lautre ou mm</p><p>du mme pays. Un seul ensemble dindicateurs nest pas applicable tous les pays en</p><p>temps. </p><p>! </p><p>Dossier de lapprenant </p><p>Exemple</p><p>ombre de </p><p>ls la </p><p>e au sein </p><p> tout </p><p>7</p></li><li><p>Cours : Systmes et rseaux dinformation sur la scurit alimentaire Leon 1. Systmes dinformation sur la scurit alimentaire - Dossier de lapprenant </p><p>Analyse : Transformer les donnes en information </p><p>Un bon analyste de la scurit alimentaire utilisera les donnes disponibles pour rpondre aux </p><p>questions suivantes : </p><p> Quelle est la situation actuelle ? </p><p> Y a-t-il un problme ? De quoi sagit-il ? </p><p> Quelles sont les donnes probantes ? </p><p> Et propos des causes sous-jacentes ? </p><p> Que peut-on faire propos de ce problme ? Quelles sont les options ? </p><p>Il faudra rpondre en squence aux questions pour pouvoir faire des recommandations prcises </p><p>et convaincantes aux dcideurs. </p><p>Les donnes napporteront pas ces rponses. Elles ne peuvent venir que dune bonne analyse </p><p>des donnes et dune communication efficace. </p><p>Les analystes de la scurit alimentaire transforment la masse de donnes brutes en </p><p>information pour soutenir la prise de dcisions de la part des responsables. </p><p>Linformation, ce sont les donnes analyses qui sont prsentes sous une forme se prtant </p><p>tel objectif ou telle dcision. Linformation, ce sont donc des donnes analyses mises dans un </p><p>contexte significatif et utile. </p><p>Une bonne information juge et notifie, surprend et stimule, rduit lincertitude, dvoile les </p><p>autres possibilits ou aide mettre de ct les options qui ne conviennent pas et avant out, elle </p><p>influence les gens et les pousse passer laction. </p><p>Dossier de lapprenant 8</p></li><li><p>Cours : Systmes et rseaux dinformation sur la scurit alimentaire Leon 1. Systmes dinformation sur la scurit alimentaire - Dossier de lapprenant </p><p>Communication, Utilisateurs, Applications </p><p>Linformation ne peut devenir connaissance que si elle est comprise et assimile par le public </p><p>cible. Cest la raison pour laquelle un SISA doit tre pleinement conscient de la meilleure </p><p>manire de communiquer lanalyse et linformation quil dgage. </p><p>Les utilisateurs des systmes dinformation sur la scurit alimentaire se trouvent souvent dans </p><p>une autre organisation que le fournisseur de linformation. Aussi, le SISA doit-il utiliser des </p><p>stratgies efficaces de communication. La communication se sert de divers moyens et formes </p><p>dont les rapports crits, les exposs oraux ou indirectement par les mdias (internet, </p><p>actualits). </p><p>On reproche souvent au SISA que lanalyse fournie nest pas assez utilise par les dcideurs. </p><p>Un SISA doit soutenir et faire connatre les recommandations pour intensifier lutilisation de </p><p>linformation. Il ne suffit pas pour cela de distribuer des rapports et de diffuser des rsultats. Il </p><p>faut une communication et un plaidoyer efficaces. Voici des conseils utiles: </p><p>Conseils pour la conception dune stratgie de communication </p><p>Les aspects suivants seront envisags lors de la conception dune stratgie de communication et </p><p>de plaidoyer : </p><p> Important de comprendre les arrangements institutionnels et de prciser qui (tant du </p><p>point de vue institutionnel quindividuel) est responsable de prendre telle ou telle </p><p>dcision. Une analyse des parties prenantes est un outil utile pour le mettre au clair. </p><p>Cela nous donne le contexte pour cibler les principaux dcideurs et leur apporter </p><p>lanalyse pertinente. </p><p> Une bonne communication aide se gagner la sympathie de ceux qui tirent les ficelles. </p><p>Il faut engager les personnes influentes et veiller leur intrt. </p><p> La communication doit tre persuasive. Exemple: utilisation stratgique de prsentations </p><p>percutantes pour convaincre les dcideurs ou encore faire ressortir le cot-efficacit aux </p><p>yeux des bailleurs de fonds. </p><p> Le plaidoyer est la recherche du consensus. Tro...</p></li></ul>

Recommended

View more >