speleo mjc info n°10

of 16/16
No 10 AVRIL - MAI - JUIN 1-8' Scanned by Thierry TOURNIER © Copyrihgt 2012 SCMJCB

Post on 28-Mar-2016

232 views

Category:

Documents

4 download

Embed Size (px)

DESCRIPTION

1987 Avril Mai Juin

TRANSCRIPT

  • No 10 AVRIL - MAI - JUIN 1-8'

    Scanned by Thierry TOURNIER Copyrihgt 2012 SCMJCB

  • -

    MORET-BAILLY Franois

    TB1. h. w.59+5m-.%2 CWVRRW - 742% VhU&RY ~,,h. 5o.xFB.fi*w -'HP m, m.8aQ.36.m Eloha - Q12W WiLEWMX t& dom. w.*m. je - L4.Lrw. ~ , S ~ B ~ ~ ~ PEW - 0 1 ~ 3 ~ 4 E ) l l t ~ m L Y 7 4 1 , h , 5 @ % 4 4 19 &@pk?-l~'92- O 1 SOO m1-W T6l>&i#$ &9 44 M Qqwi - M l m - P i a s T . G E w I w m - ~ $ 1 , dtm,?d?& &@ Cm W -.tl%EX - QI 4 18 CMERY T6l..dgwi. [email protected]@53.lr45*%Y 2iQW 42 .Ww- 014w 9-r

    55t ou543 1462 my -sr - m l Ri. m. >S0.4,,1.S.M - ~ $ f .'?mi $1 41 -211 44 4 [email protected] &Temple - P ~ ~ i ) v ~ %f , Dem. 50 fM7493 - T&l, Trwai: W*&! 05 L i e r d e * - L m A m - OS-tMm rer, et~na,ma MM-TPI. L ~ W . t941'&@w866 Q W - & ~ ~ ~ @ ' ~ ' ~ H - & - J U M TH. Sw4l' f E * 78. trav. 'w 5681 -22%' 186, roi#- -'sll'.)z;f~ m - % & T W T4l* - , * -# -M&*~Ykrn* B:&m a @ r ~ - $ t d - @ l % & W % ~ . tgt, m, 15A9 @'l 44.a ~ ~ ~ ~ ~ ~ f ~ 1 m ~ m T#l,'m, SQ4BZB 87

    ~ & . h . r n & 2 ~ ~ ~ - ' 1 " d , V W , 13m L$ w$ $kk& - - c m - ~ ~ G ~ m m L m m ~4t .~t i j~ .~ jo*~:m-p1y~.Wn*M 13, W. %id# - - P - T ~ IamAm

    T6J. dm.-m *'&? 4 - T6l. trw, ?4#.&$$! S Z I b%#& 3bAM.oW - PASSY - 74 $30 k'FAYET TPlm*mmOQ85 m, && *S*lpP 1 m rnIE%AIm - [email protected] 13 CS CdW&y.-- 01 174 %SI TH.wm8h : 9 9 $0 42 -V#.,dicrrn.m 4239 t6 &sar&tk - skt.1 -sr T,7a t!$X T6I:dm. 56 41 @6 6?3 .p TiYiPiPWts : $0 59 62 72 IiPiulw -LAm?AAi9 [email protected] E U E G A R E t&1.'50 4B 37 63 C h I k x - Chilb - 7427 FRAWY - Ut, +, E$79 a3 2 G M & # t - 01w 0EUEQAm - T&l. 50 14 29

    Scanned by Thierry TOURNIER Copyrihgt 2012 SCMJCB

  • hpuis la fin de l'hfver, nais n'avons pas t pas la ma& et cecf s'en Bst quelque peu ressenti au niveau de la qualit4 des sor tfes. C

    Mals Je mO pw n&nrnotns quelques qmttms ; Noeis m s fait six sorttes dans cette fnfame cavltb qu'est le rnhndre des Avalanches et h mm-8tm~mrnent mus ne manquions jamafs de maln .d'oeuvre pour menier 1s perfo ou le burin dans la boue. Par contrs lorsrqm hous vous4avons orop& le-ilersot-s et l e cldbres 'Yiournkr" et " Mur Fumant" : dessrtion l Etonnant non 3 Les ler rayons du soleil y sont sans dwte pour quelque chme, La m n t e du Canyon n'a pas non plus i n t d la foule et pourtant nous tions au sole1 l... Um mrtt~ms le plula hattam-tazbm le Tombaret -( unique P40) e vu rappliquer les copelns du club habitant le plus loin I Alors nous commenons h comprendre : plus on en "chle", plus i ls alment. Programmons quelques sorties B la Fdumnibre - du portqje et du bebn par exemple; le 1 1 et Ie 1 4 j ulllet. 0en y aval t personnie, slnon las "habl tu& habituels". Mais tout bien reflbhi, .tout qa est tout B fdt normal : C'est bien connu, c h 1s pblhs, y'a pas de loglquel..,.

    P.S : Faites pm les ms, venez nombreux 9 la PWrs 5T Martin et n'oubliw pm le pm page h s Hughenots.

    Scanned by Thierry TOURNIER Copyrihgt 2012 SCMJCB

  • 3 AVRIL

    6 AVRIL

    1 P AVRIL

    4

    RBunlm protect la de9fslWk 80urg :J.Louis - R6gis K, Prepwatlm du Cangrh ( solle, buvette, bouffe, vin spkial cangrbs ..,,,) mngrb Spblo Rhbne Alpes b Beliogwbs, Une rbussl te .

    Reps aux "Platmes" pour I'bquipe organisatrice : MIchef - Nanuu - ta'[email protected] - Fufu - Bibi - Jean -- Daniel 18 grsnd - Wllllam, Rhnion ''finencI&ire" ;aprs k Coq& : Mlehgf - , . d m l ~ V.

    ,- - b -

    >L. motte du Crochet : Chrtstlan + 2 eopafns

    Dhbstructfon vers la Rvagew w/ec dwqw Br- - Toune - Fr&

    16- 17et t 8 A V R I L LeDhedesEcrlns(4015m)~skider"ando-2400m xb deniveIl6 - Super. I ... J.3acques - Ls Qrgnrt et son fdre

    19et 20AVRIL D&bstructfon vers le Ravage= : Taune - Fred - Tonton.

    25 AVRIL

    27 AVRIL

    29 AVRIL

    30 AVRIL

    Oouffre du Ldpfgneux B Hosttat : Christian + 1 copain,

    Prospeetfon vers le Col de la Faucille b skl de fond ( 1 trou d8v: 1 2 m ) et le long de la Valserine vers la grotte de sous Balme. Dbuverte d'un pstlt m y o n an rtve droits . A revoir ,.. L Le grand - Toune,

    La Trou1 1 lette . Remonte B la Oaler fe du M8t et B la &lerie St-Valentin, Visite et dErsab;struction 6 ta Mer te du Chlm,R&ultat : 0. - Toune - J. Jacques - Fufu - Le Grand . En soir&, vlsfte d'we falaise vers m e t en vue de m bquipement.

    Le buffre de la Morgne - Frangois MB + 2 copains.

    Scanned by Thierry TOURNIER Copyrihgt 2012 SCMJCB

  • * 1er MAI . .

    5 MAI

    6 MAI

    8 MAI

    9 MAI

    L ' - ? O MAI

    t l MAI

    12 MAI

    13 MAI

    19 MAI

    15 MAI

    Le Mandre des Avalanches : lnrgissemani cfe la BoPte aux lettres et des tmitures want la grande chemine . UtTl isation du martau pneumatique. D ~ u v e r t s de l'extrhme smnt et aval : trs troit. A revoir ... - M tchef - Twne - Bertrand - D&ld - Le O r a d . FufU -

    Aven du Cer~lef l ( P l a t a de Siou Blanc dans le Var ) : Franois Mt3 + 2 wpalns - ( - 155 m et 6 Btroitures). D-ntedu Gmym sous Manant (Chhmy) sous un fort &bit. Extra ... Nombreux rmt l ts &nt un de 30m : Toune - Le Brand.

    Topos de quelques pet1 ts trous dam t e Bas Bugey : Christian. + 1 copain.

    Le Mbndra cb Avalmetis. W s t r u c t ion de I'extt8me amont au merrtmu pneumatique. Seul la t h arrive p m r .. . Michef - Tmne - Fufu - Le Orand.

    Runion inter-actlvites M.J.C. pour un nuuveiq. b a t h n t M.J.C. Michef.

    Inauguration du chalet d'accueil du Cantre & Loisirs 9 Bellegards. Super pour organiser un st- ( 28 personnes maxi ) : M ichef - Le Orand. Le Mandre : le matin : boum f boum ! dans l'extrme amont. Puis retour de nuit : c'est toujours troit ... 11 faut continuer 6 faire pter. Dans 1s journk.visi'tede2 trousvarsEchllon,puisent&de laL6sineW Cordules. - Nichef - Fufu et sa famf 116 - Le Orand - Fred - Toune + tonton et Ple r re b d t n .

    "Trekking" le long de la Valserine ( Pont des Pierres - Champfrmler). Fra - Toune - Le Grand. Puis, descente et remonth sur cordes du Pont des Pierres par Fred.

    La Combe Danol - Rwuipernent du trou et largissement des troitures Toune - Fred - te Grand + Michef et Nanou. Dmuver te de 4 trous vers 1% Cona~, ( plateau de Retord), @rotte de la Doua - Chrfsts(tlan avex: des profs & OYM ;

    Runion du Burmu du CDS a 0WRG : MICHEF.

    Reunlon secours B Bourg avec le Colonel ).ladciou : Ce Grand et ~.Charlks Y. + Le Babel et le ht Emin.

    Scanned by Thierry TOURNIER Copyrihgt 2012 SCMJCB

  • 20 MAI

    22 MAI

    23 MAI

    24 MAI

    25 MAI

    W.E. s m r s &partmanta? B Hauteville : Touna - Fred - Pferre Mf n - Le Grand * M ichf et Nanou en sol r b,

    - entraTnement en falela le samedi. - Le Puits Perdu du P fmloup , te dimanche,

    Rmerctue de mur- et rfvihrs ~ u W r b i n 0 avec un sourcier sur le P l a t m de Retord : Le Oreind - R h l t a t : O, Topo du Gouffre la Canw en soire. Essai du perfa sur Batterle #Oyonm : Micherf - Nanolr - Le tirand.

    RBunton du CDS b Bourg : Tone - Michef - Le Grand,

    D6m Bntgemen t chez Olbus : La Basa - Mlchef - Nanou - Le Orand. Le sof r , anniversaire rki Hubert et BI bi 9 UsInans :Hubert - la 0- - Ursula - Sirnone - Wflliarn - Nanou - Plichef - Fufu et Bibi et les 2 gamins - J,touls - Le GrMd . -

    Le Pults Perdu de Plss~loup : Nichef - WIlltam - Nmou - Bibi - Fufu - Jmn. Dsobstruciion B la Combe Danof au perfo lectrique et boum I boum I Toune - J,Jques - Le Orand.

    Runion m u r s 8 Oiron : Le Orand et Jm-Char les Y. 28au 31 MAI S t q rgional SPELEO SECr)URS dans le Vercors - Exercicas en falaIse +

    t e Gour Fumant +le trou qul souffle + le taboggan : Toune - Fred - Ursula - Le Grand. +

    31 MAI

    6 JUIN

    7 JUIN

    8 JUIN

    Dsobstruction b la Perte de Socours = Chr tstfan + 2 copains.

    Dsubstructfon au mandre au perfo 6lectrique et ., . Boum t Boum ! Michef - Fred - Toune - Jean - Tonton - Bertrand,

    Dhbstructlon su mhndre, toujours dans I'extreme amant, arrlv6-a au pied d'un puits remontant. A sutvre ... Michef - Fred - Toune - Jm.

    Prospection au N. du Plateau de Retord . R,A.S. : Tourie - Fr&. Rcuperetion + lavage du m~tm suite aux d&obstructions cians le mhndre : M ichef et Namu.

    Reunion du B R B Lyon : Mfche'f, Runion extraordlnafre du C.A de la MJC : Le Orand.

    Le Mhndrs - Remontee du Putts sur 7 m. Depart #un nouveau mhndre t r b btrolt ! Rmuipernent # 2 pults vers l'actif : Toune - Ursula - Fred et le grand.

    Le %Ir, raclette au bleu de W 6 Giron . Fameux !

    Scanned by Thierry TOURNIER Copyrihgt 2012 SCMJCB

  • 21 JUIN

    OMiffre de la Perche sur le Colam bier ( - 1 48 m 1. Quelques frayeurs b 1'6truitture. Surtout certains I .., Fufu - Bibi - Jean - Twne - Fred - Michef - Ursuls - Le Orand,

    Oale & la Md : un spectacle tb t rh fiaute gualitb, Willlm - Michef - Masiau - Bertrend - Touna

    Le Tombaret de ta Biche sous une pluie dillivienne : Michef - Touna - Ursule - Le Grand - Chr tstian - Frenpls MB, Le =Ir, raclette h Btron au Bleu be W, Mfam I (18s m h e s + Nanou). Bal folk b -1 : Frerd - 0riml~-tout.

    D m n t e da la Ssm t ne en crue du Saut ds l'Am 8 Fantalne Froide. 4 d'une rlngtafne de m&es + pusieurg r m t s - 2 tyrolbnnes -

    2 p m non franchis, & mtpw en p6riQde & b8sses mx, Ambiance garantle 1 Toune - U rauk - J.Jques - Le Grand, Promenada pmpectfon a u - h m du Cirque de Avalanches : Michef et .Nsnou ,

    La "crhal l18reu ch02 J.Jtcques : Touna - Fred - Mfchef - Nmou - H u k t - La Bosse - Ursule - Ce M.

    27 et 28 JUIN Annulation de la sortte B la barre &s Ecrlns, b cause bu temps . Rernplament par un WE dens le Vercors souterrain,

    - samedi : Oournler : la galerie f-118 immense (quelqw km) & 200111 dans l'actlf t?n haute8 mux ...

    - dimanche : hr fumant dans la Plaine d'tierboullly ( - 1 1 Om - Jolis pults .

    Am blan super ! gblerles magnifiques ! Dom mage peur les a b a t 3 ... Toune - Fufu - B l bl - J.Jques - Michef - Ursula - t e Grand. La Grotte du Burl~ndier : Christtan - Frantpls MB + 6 copains dont un photographe profeslonrwl.

    25-26 JUILLET 1 987 : Gouffre de la flollch (voir Ch. KRESAY ) Vendredi 3 1 , Samedi 1 er et Dimanche 2 AOUT : Grotte des Huggggtienots - Vidange du siphon wec pompe CDS + groupe lectrogne.Bivouac sur place. Nous serons ai* par les jeunes du Passeport-Van= de Gex, Renseignements : M ichef, 1 5 et 1 6 AOUT : Peut-6titi-e La FblicitS . , , . 24 au 29 MUT : Festival t ntwnattonal du f i 1 m sp4lb B la Chapel te-en-vercors. 29 AOUT : Trwer* de La Pierre-St-Martin. 25 SEPTEMBRE : RBuniori CDS 8 Oyonnax,

    Et bien sr, chwue vendrgdi 8 18h30, runion au lm1 (souvent suivi d'un --crote) et tous rensfgnemsnts , en tbliphonant aux responsables et aux actifs ....

    Scanned by Thierry TOURNIER Copyrihgt 2012 SCMJCB

  • TRAVERSE DE LA PIERRE ST MARTIN

    SAMEDI 29 AOUT t 987

    Programme : 24/28 aout : quelques copains sront sur place pour faire quelques trous , quiper et reconnatre soit ''Tte sauvage ( Dg)" soit "Le beffroi ( SC 3)" Vendedl 28 AaM : Bellegarde - Arette par autoroute ( 950 km ) - P ~ t l r trks tt aifl n dwot r rine bonne nult sur place.

    38mfdt 29 Aotit : Travers68 pour les uns et remantee pour les autres, . - /

    Of manche 30 Aot : D&quipement pour les uns - retour sur Bellqprde pour les autres,

    Lund1 3 1 AoCit : Route sur l'Espagne et le Portugel pour certains. Tourisme sur les PyrennBes pour d'autr es... ,

    WPPEL Pour la travsr* : Pontonnlre obljg~toit.8.

    ITlNERAlRE : Autoroute depuis Sylsns. ( w t a Michelin 11-81 puis : - Lyon - Montpellier Carcassonne - Toulouse puls RN 1 17 sur : 90 km St Gaudens - 65 km Tarbes - 40 km Pau puls RN 134 sur : 33 km Oloron Sts Maria puis D 9 19 : 15 km Aram ft puis ti gauche : 5 km Arette D 1 32 - 22 km j uqu't~ la station d'Arette PSM. Campement du Br- sur la gauche-en montant (comme I'anniie -1, Renseignements : Michel OAL LI CE ou M lchd NEYROUD.

    Scanned by Thierry TOURNIER Copyrihgt 2012 SCMJCB

  • Scanned by Thierry TOURNIER Copyrihgt 2012 SCMJCB

  • LA RENTRE APPROCHE I ADHEStON W C 87/88

    Et oui. d4jI i N'oublle~ pm de prvoir dans votre budget de septembre, votre catfatton pour la s!m prochaine :

    Adr&- TARIF 87/88 ENFANTS ,CHOMEURS

    AUTRE 119FO : La subvention FNDS B r6partir entre les Clubs du CDS 01 a dfrninue de 25% (merci, Monsieur le Mlnitre .., .) Nhnmolns, natre club touchera cette ann& 22000 Frs ( 1750 Frs, en 86 ). WI gr& aux nombres de 1 lmnm et suruut p a r l'arganis8tion du Congr& ( n'hkltet pas prendre votre llmnce FFS, on s'y r~trwve largement : 4 clubs de l'Ain n'ont pas t6 subventlonnth ! 1

    TOUNE , Le Trsorier

    La ,em~flJe'sor u d e U ~ J ~ W sans une cooaljsmce paf{aik da &nider d47a9ement esk une

    ah' 9 oe d ~ v l ~ e r w s e ..

    Cotis. SpblQ 35 Frs 84 Frs

    Scanned by Thierry TOURNIER Copyrihgt 2012 SCMJCB

  • NOM D'UNE XERTICTANQP I

    Ns sur la cr6te Est afro* d'i5clal r s , les roulements trwersatent le vallon et venatent ~ i s t t* l'homme imrnobils. Des ruiwlets nafsalant pour disparatre bien vite dans les f e n b de Lap i ~ . La lum ter8 d'orage bsscula dans une gamme de mauves, d'une 1 um itrosl tB crue, Un n u q noir se &hi i-a bruquament, rvhlant une argte. L'air tait en folle, murbant les cimes des cnif&res, v6hlculant avec force 1% fru lts alles des andmones .. , L'homme tourna la tgte ,., La lueur nafsait en 1 lrnfte de mne foresttre , elle coula sur la pente, s'insinua dans les val \ans bol& pour retomber en caxak en l fmlte du synclinal. II tait prt, 11 ajusta son sac B dos et se dirigea vers la fora, La lueur l'engloutit brutalement alors qu'i 1 en franchlssaitlalimlte.

    I Je reposais mes jumelles, interloqu, il y watt 18 un phenornene que je ne parvenais pas 4 c1-r dans les [email protected] explicatlv~courantss . J e fus pris d'un tremblement wnvulslf et je trouvafs ce otr 18 le a l u t dans la fuite. te Isn&main, au petit matin, j'errai en l tmits de zone f m t t & r e ... Sur la sol dtrempe, de traces profnndes se prhnthrent . Ja les suiVis. Qualque ch- b m u 1 a dans mon esprit lorsque les trms s'inter mm pirant au niveau d'une zone argileuw. Je restais 18, immobile, appelant une suite dont ma rsimn rklarnatt l'existenm, mals la suite ne vlnt pasis, d'avais tc5 condut t dans le sacteur qui carrmpondal t B la l imi te de

    - I'appatltlcrn . Les quelques desslns I m p r l m b dans une fiche couche d'humus rv6lalmt une saule et unique em preinle, le retour de l'individu en marche B reculans dtalt exclu.

    Avec dan la t&e les images de la vsiJ18, j 'avais rnarch6 toute la journe et je me retrouvaSs au coucher du soleil , au pied d'une petite barre, pr6t nbwier avec mon anxitb, un sommet1 nhsa i r s , dans un abrl sous rochs. Avec: son et Iurnikre, un orage klatzr sur l a crgte Ouest, dans mon dos. Un autre remontatt du cirque ?I relativement basse altitude. J'ahndonnais mon

    - repas du soir, en me mngretulant d'avoir eu "bon n a " dans le choix de l'abri . Lm fmes sur mon sac, 113s bras rabattus sur les genoux, j e m'imaginais ainsi moins vulnrable. Pendant une banne heure, &airs et raulemenfs se sumWrent. tegrand stlence qui suivit , fut enmre plus dur. Pas un souffle d'air $ans le vallon, j'avats'devant moi une image de carte postale. Se manifesta curieusement une &ur in&flnimhle qui n'#ait rtan 4 voir avec cette classique et agrable okur de te r re chaude abondamment humidffire ... La suite du scnarfo s ' i m p w : 7~ lueur apparut sur un front de cinquante rnhtres au moins. D'o je me trouvais, je distinguais nettement la vie ou plut61 le mouvement insmnt qui agitait des courants ck lumire plus ou maln intenm .,, J'enfont;rtls soudain mes mgles dan mes mol lets ... Prs du sentier, du fond du vallon, l'homme venait d'tre expuls de la lueur. 11 SB tlnt immobile un insrtant, puis marcha vers le sud en titubant. La nuft s'installait , la crte Est frangke d'argent annonait la lune, Tout tremblant , je me levais et envisageais de suivre l'homme qui p r q r m i t dans la prajrie. J'6trits anim de sntlments contradictoires, pr is entrs le &sir de l'aborder pwr l ' m a i llir de questions ai celui de me fondre avec la pelouse alplne afin de ne pas 6tre rernarqucit, Je finis par &tdEfr de ialer antre nous une distance respectueuse. Nous atteignmes assez vite les aretes Sud-Est du synclinal. Nous cheminions B quelque metres du bord de la falaise dans un espace chaotfque fa1 t de creux et de bosses,

    Scanned by Thierry TOURNIER Copyrihgt 2012 SCMJCB

  • . L'homme avait disparu B mon ragerd. Je grlmpafs prcipitamment sur la bosse &nt il venait # d ' a r n m r la descente ... Le plan inclin6 qui s'4talait dans l'a pnombre sur plus crune centaine de mtres se ri5vla vide de toute vte humaine,., Je serutals I'hotfmn nerveusement, laismt I malgr6 moi BEtiapper un cri irtauff. A ma guche B quelques rnetres, des falritses de trois cent mtres plonpient dans la vol1 k... Le malalse s'tnstdla de nouvmu, l'ml1 et l'oreille aux q w t s , je construisis mbnfquemerrt un ksirn want d'envisager un retour au pas de course dans la phombre qui s'paississait, Le ciel &ait de nouveau garni d'une paisse couche de nlreges qul laisalent prv~tr une nuit bruyante et hlatrb. Je srth p6niblemsnt d'un somrnefl lourd, mrri de cauchemars puimnts. Un renard traversait le pralrle, je I'arxuelll ts avec une p ~ t l t e moue approbatrice. La bte me donnait chaud w coeur, la vfe reprsmlt son cours normol. Je n'eus pas ck dtfftcultb B retrouver mon kalrn. Je voulals Hre rationnel ; l'homme s'tait m h 6 ans une depresston qui rn'avaft &happe, i l s'6tai.t vu poursuivi et m i t murru se dl s tmulw ... Je Wlfiis 18 crddlbilltb de mes hypolh &es... PB une ne tenait. Alors avait-!], mit- il ssut6 ? Encorn br6 de cette wm blne pense j'arpecghfs le bard de la falaIse. A dix mtres de moi, une 1 igm & mulenit inwl Ite feridait 1s rocher... Une: m d e 1 Quel he ! comment n'y avats-je p# pend ! L'amarrage sentait lihdbltu8, J'empruntais sans hbiter la voie. Au bout & quinze mbtrgs . envfron, j e peds sur une etroite vire quip8 d'une main murante. Le site b t t d'une saisissahte beaut. La curitsslth wtve, je m m'arrtais PB. Un g m n rts [email protected] un Blarglssernent d3 la v i r e qui se transforma trs vite en une confortable plate-forme, Urw grotte s'ou~retlt dism le joint de stratlflmtlon, man 6cTairage lectrique balaya une vaste salb encornbrh de blocs.. .J'eus la dlscrbte impression t% la prsence d'une t rb fdbb lusur dans ces nouveaux tdnebr es... J'tefgnls ma frontale et scrutai le plafond la mherctw d'un conduft lumineux indiquant une autre entrb,.. Rien au plafond, mais h la hauteur cb me$ yeux, &

    li quelques metres an want, une vague m e lumineuse. Timidement, j ' m i un petit bonjour, J'attendfs, l e mur battant, p8s certain d'avoir rellement h i s un son. Je me mSs alors 81 wfw. Seul l'&ho ma rbpondit. .. J'avanais. .. La lueur prwenait & l a minuscule flamme bun Bclalrw aetylne finissant. Les yeux btonnamment ouverts mon homme tait 18, le dos appw contre

    une casmb stalqmitlque. Je risquais B nouveau un tlmlde bonjour qui s'touffe en moi, confondu avec la difficult de q~utit~on que j'6prriuvais. La vie l'avait qujtt.,. Avsc difficult, je rkupbrais le feuillet qu'il serrait dans la mat n droite. Q u e l m lettres perforaient presque le papier. On devinait les deux mots : danger, lueur.

    J'avals *id8 d' l nforrner f mm6dlotement les outorjtb. J'ernprunt~ls sous [email protected] la mntier qul conduisait au vi llage. L8 foudre s'abatt 1 t sur le Lapi at.... Je m'lrnrnobf 1 isais, la m u r battant. Une rafale fit rouler les lourdes rntsses nuageuses. A quelques centaines d~ rn$trw de ma position, la foudre s'abattit de nouveau. Je dcichis d'attendre une ml m te, La nue surgit de l'Est, gommant tout sur son p-. Une entrelm de volutss lurnlneuses tourbillonnantes se dplmpient b une vit- stupMf8nte. Danger ... Lueur, je me souvins &s deux mots du m m , il fallait fuir ... Le laplaz disparalssalt, l e chemln devant mol.,, Trop tard, i l tait trop tard. Le son m d'un seul mup. J'ouvris la bouche pour er ier , appeler ... Je n'entendais plus ma voix. Je fints par me ptncer plusleurs fois ... t a douleur que je ressentis me rmura. Je flottais trs doucement dans une atmosphbre tempre, M a raison refusa la sltwtion et j'gibis jambes et bras en W a n t & crrler, Mmhoi res' tendues, cordes vmies doulwtetises, aucun son, aucun son ne me parvmalt. Epufsd, je mw col mals. Les irnges comrnendrent 8 &f i ler par pquets sritrmuprs de vides. Bfenttit, elles furent accompagnesr & pen*. Je remontais dans le pas&, les souvenirs affluaient et jene maitrisals absolument pas I'exp%rienm fw lnbn te qul se droulait. A un long vide succda uns autre ~Quence de mon p d , . .

    Scanned by Thierry TOURNIER Copyrihgt 2012 SCMJCB

  • Je me trouvais dans un jardin potager aux carres de ldgumss entretenus avec amour. En contebas, mon pbre dstiirait B la maln des m i s en parlani h voix douce b me petite mur qui plauraft dans son bgrmu, J'avis dans la main un petit opinel avec lequel je prmals plaisir B &later les tutnates gorw de solstl tandis que de l'rwtre rnafn, je les maculsis d9 gw.achs verte a l n de fatre croire b une 8ttelnte d'un parasite queleonque.,. Man phre et ma Mre Btaterit penchs sur le berceau de cette wls psttt0 mqulquineuse.

    "-Papa, Papa visnt voir, les tom* ont la maladie!"

    I I allait s'Inter-r b mai, me dire que je ferai un bon jardiner, me car- 18s cheveux ... comme avant.

    "-Que? Qu'est- que, .. !Montre tes mains?" La claque sur les fesses ne se fait polnt attendre ... Mon pbre Wrnatt, ma rnbe ramassafi des frambotm, ma soeur 6tutt ib, elle dormait repue de lait et de arem.,. Derriire ma soeur, f 1 y avait le trou d'eau.,. Je vais ?a prendre, la jeter, . c'est de sa fw te... Non! non... Ella e t la, elle ne m'alme pas.

    "-Alain! Lal s sa dormir ta soeur J "

    Las6quenm &ait terminh, je trernbtah de tous mes muscles. 11 fallslt que je sorte, que je sarie Br, 4 # rythme je finirai mmme mon tnfortranb compwmin ... Une nouvslle auence ml-illit un dcor champtre, une maison rn rulnes,,.,l)eux *nts s'warace~t se bahsent, rnnaBsaIllerrt de paroles saur lent .... l 'un d'eux me flanque dans la h c h e quelque chose de mou et je n'ai pas faim, mais alors p# falm du tout. Je pleure. te gant en question est Inquiet et je pleure alors de plus bellee ... Survlnt alors un quatre pattes qui me passe sur le visage une langue tikk-. Je me souviens du chien Qlap t)... 11 est mort lorque j'avak neuf ans, je l'ai trouve un jour contre la haie en revenant e I'hla

    D s s douleurs au coude et au bas du &s me tirgrsnt de ma torpeur. J '6 t~ is aIlong6 sur le lapfm B une trentaine de mtres sur la pente au dessus du chemin. L'orage s'tait &pl& vers l'Est, i l grondait maintenant dans la valle du Grsivaudan, Je rhlisis as se^: vite ma situation. Le sole11 m'avait sauve de la nu& que je qualifiais volontiers d'arente, Les souv%nirs taient i ncrusth, r&tuall$6s hns ma m4moltcs. Je n'oublierai ppas,*il ne a'agiss~ie pas d'un rhe et je n'mats pas

    frapp par la 'foudre. Dans l'argile de decalclfimiIon du chemin mes trsces &aient brusquement interrompum, comme pour I'fnconnu. J'btafs restd mains longtemps que lu1 et je m p r l s qu'il n'malt sans doute pos supporter 1s dluge persistant de rvilations sur son p d . L'interrogation suprQme qul q i t t ~ i t le magma de mes pansles du moment mnernait la nature du phnornne, la mystre restait entier.

    "Maudit enfant ! Je t'avais d i t de ne p~ jouer av8c l'explorateur-analmur ", je vais 6tre oblig4 de recharger complrtement le gdrateisrs ... Et, tu ss utilia6 une bande vferge I A qui ss- tu demande la permission ? Je te retiendrai une part !

    - Msis, mals, ... je voulais juste faire un petit fi lm original, et puis j'ai utIli& l'lwtricitd atmosphbrique . , .

    Scanned by Thierry TOURNIER Copyrihgt 2012 SCMJCB

  • ( L' m i e n faill!t s'Hranglar et se pencha sur le termfnul indtquant les cootBonn69s). - OiI tats-tu branch ? Nom d'une Xertktanop ( 1 ) I L'jlle X i ( 2) et sa planste h&-fk. Que * va dlre le grand Intendant, mita zone doit Qtre manipule ava pretitlon, la c r a u r ~ ne supportent pas ! Et l'nergie depende 1 Trols cent soixante nuit am& iurnthre, te rends-tu compte, trols cent soixante dix- huit a n n h lumire I !

    - Mais, j 'al suivi la amsigne, un seul 9 la fais. - Ces cratures 18 sont partlculi6rement vulnrablw. Tu n'es qu'un petit mlupek ! ( 3 ) ( Un autre dtre psnmn t intervint, probablement la @nitrice . . ,) - Lalse-le donc tranquille, Tu as feit pire 8 son &p, II a " de qui tmlt" 1

    ( 1 ) : Intradulslble : #m doute uns g W t e t 6 . f 2) : notre soleil ( 3 ) : probablement quelque chose d'apparent4 B crbtln,

    un protaCole d'change sportif annuel loir la- existe depu~s queque~ annes. Ce protmle est sign en haut lieu su nlvmu de Jeunesse et Sports pwr la France (Secrhtariat d'Etat charge de l a jeunese et Sports) et son homonyme irlandais partme ment of Edumtlrin 1, Le groupe de trgvafl charg de statuer sur les changes 87 a donn son aval pour un amueil de hutt jours en 1 rlande d'un "expert" ( !) franais wi sp6lhlagie. Le Secrbtarlat d'Et& Jeunesse et Sports a demarsde B la F&~lstlan Franaise & Splblogle & proposer un wndlht pour cette mission.. 11 se trouve que les oreilles d'un p8tlt sp4lologa8 francpis, grand pkh8ur en Irlande ont train& un peu du cote des responsables de notre F U qui &nc talent en quate $un volontaire pour l'exploration de l'"Irish Karst Tourbeux". Ainsi, de fil en aiguille, votre ami le ch#f ( le grand pkheur) va se retrouver, une fois de plus sur I'i le de ses rves ( "aux frais de la princesse "...) afin de visiter un sous-sol insouponn ,.. Mals tout confiant qu'il est, i l se fera nbmrnoins m m pagner d'un eonsei 11w technique Smurs Splu qui n'est autre que le "Orand".

    Vous lirez dans le prmhain bulletin, le rcit des aventures de "Deux Bellegardiens &ns le Connemara".

    Scanned by Thierry TOURNIER Copyrihgt 2012 SCMJCB

  • MJC QUOI DE NEUF 7

    SUITE h t'A0 de la UJC le 18 avril (o le club Spblb a brill par son abmnce,,,) : Voici la nouvelle composf tion du bureau :

    Prsident : Jaan Louis HOREAU

    TrBsorler : Christfan DALIN

    Secretaire : Isabelle CLEMENT

    Orb 9 une dotation de \a Municlpal ttb de BELLEARDE, la MJC vient de s'quiper en informatique afin de fxiliter 1s trwail quotidien : traitements de textes, comptabilit, . cciurr ter, circulaire, a d r m , dh&slons. .. La frappa de ce bu1 letin en est un exemple.. .

    Et n'wbl le pas, pwr vos solrs, le CI NEMA VOX, cinma @r6 par 1a M JC ( rdduction pour las d r e n t s sur prsent~tion de la carte).

    I l - I ! - > - . I I s I l - i 1 1 C1.l 1 . 1 car. 1 1 .Ir, 1 1

    h r r * u * n i ~ ~ c C * -

    - Y I -

    m'69 FARIO : 72 - 4 . m Kg FWWE - P d Q ~ r & - HM: # / o S / a

    Scanned by Thierry TOURNIER Copyrihgt 2012 SCMJCB

  • l w L m T I W DE LIAI-

    r & s d awmm&res dm la M.J.C.

    Cet* p~&Lic&bm n'engage que h g m r e s du Club

    Scanned by Thierry TOURNIER Copyrihgt 2012 SCMJCB