Rapport de stage CBGS ( 1 Rapport )

Download Rapport de stage CBGS ( 1 Rapport )

Post on 21-Jun-2015

5.436 views

Embed Size (px)

DESCRIPTION

CBGS

TRANSCRIPT

  • 1. Rapport de Stage Technique (NIDBELKACEM Mouhcine)1RemerciementsAvant tout, je tiens remercier tous les professeurs de la filire ISET pour avoir assur notre formation au sein de la facult des sciences et techniques de Marrakech.En gratitude et tmoignage de ma profonde reconnaissance, je tiens remercier toutes les personnes qui ont particips de prs ou de loin au bon droulement de mon stage au sein de la CBGS de Marrakech, pour lexprience enrichissante et pleine dintrt quelles nous ont fait vivre durant ces six semaines, notamment :Monsieur Tarik Marzak responsable maintenance et mon encadrant au sein de la socit, pour son accueil et pour mavoir intgr rapidement au sein de lentreprise.Monsieur Bouhfid Issam chef dquipe lectricien et Mr Zeroual Mohamed agent de maintenance qui nont pas hsit partager leurs tches de production quotidiennes et rpondre aux diffrentes demandes dexplication.Je les remercie du fond du coeur pour leurs accueils sympathiques et leurs cooprations professionnelles.Jespre que ce modeste travail serait la hauteur des attentes de mes encadrants la CBGS, y-compris quil pourrait reflter la qualit de la formation quon reoit aux cycles dingnieurs au sein de la Facult des Sciences et Techniques.

2. Rapport de Stage Technique (NIDBELKACEM Mouhcine)2IntroductionDans le cadre de ma formation au Cycle dIngnieur des Systmes Electriques et Tlcommunication ISET , je dois passer un stage technique dune dure minimale de 6 semaines.Jai choisi deffectuer mon stage au sein de la Compagnie des Boissons Gazeuses du Sud de Marrakech car jai pens que cest lenvironnement idal qui me permettra de mieux mintgrer dans le domaine industriel, surtout que la production ralise, au sein de lusine, a une relation primordiale avec les tudes que je poursuis la Facult des Sciences et Techniques.Le sujet qui ma t propos consiste faire une tude sur une soutireuse et son niveau de surveillance, savoir que cette dernire reprsente un outil fondamental dans la salle dembouteillage puisque cest elle qui reoit les bouteilles vides afin de les remplir et les boucher par la suite. Cette soutireuse porte des capteurs proximit qui lui permet dune part de dtecter la prsence des rcipients, et dune autre part de dtecter le niveau de remplissage.Le rapport est structur en trois chapitres : Le premier est consacr la prsentation gnrale de lentreprise daccueil CBGS ainsi que son histoire. Le second chapitre prsente une description sur le processus de fabrication de la boisson gazeuse et une description de la soutireuse de la ligne de production des bouteilles en verre(ORTMAN). Le troisime et dernier chapitre donne la mise en oeuvre dun dtecteur gnrant un signal de synchronisation permettant lasservissement de la vitesse de convoyage la vitesse de rotation de la soutireuse.Enfin je termine mon rapport par une conclusion. 3. Rapport de Stage Technique (NIDBELKACEM Mouhcine)3Chapitre I : Prsentation de lentreprise CBGS1-Histoire de coca cola :C'est en cherchant un remde contre la fatigue que le Dr John Sith Pemberton, pharmacien Atlanta (tat de Gorgie, USA), conu le 8 Mai 1886 une potion mdicale au got agrable que son comptable, Franck M. Robinson, baptisa "Coca-Cola" et en cra le premier graphisme.La boisson, base du sirop et d'eau glace, fut commercialise la "soda-fountain" de la Jacob's Pharmacy 5 cents le verre, c'est alors que l'un des serveurs eut l'ide de mlanger le sirop avec de l'eau gazeuse: le Coca-Cola tait n.Le sirop ft retravaill par Asa G. Candler, un entrepreneur qui racheta les droits de la formule 2300 dollars en 1890, pour aboutir la composition finale qui est encore utilise de nos jours.Le nom et l'criture de la marque Coca-Cola furent dposs auprs du bureau amricain des Dpts de Marques et des brevets le 31 Janvier 1893.L'embouteillage grande chelle devint possible partir de 1897 lorsque Asa Candler accorda l'exclusivit des droits de mise en bouteille Joseph B. Whitehead et Benjamin F. Thomas de Minnesota, pour la somme symbolique de un dollar. Ce fut le dbut d'une formule de partenariat efficace: The Coca-Cola Company fabrique le sirop et le vend des socits d'embouteillage indpendantes, qui de par leur connaissance et leur perception du march local, sont plus mme de rpondre ses besoins.En 1915, Alexandre Samuelson de la Root Glass Company proposa Candler un modle de bouteille qui, par sa taille troite, voquait une silhouette fminine. Elle ft adopte et surnomme la dame en fourreau noir.La Compagnie Coca-Cola est aujourdhui la plus grande compagnie de rafrachissement du monde, elle produit plus de 400 marques et commercialise 4 des 5 marques de soft drinks les 4. Rapport de Stage Technique (NIDBELKACEM Mouhcine)4plus vendues ou niveau mondial : Coca-Cola, Coca-Cola Light, Fanta et Sprite. La multinationale est prsente dans plus de 200 pays o des postes de travail sont crs et o des initiatives culturelles et environnementales sont dveloppes.Au Maroc, Coca-Cola apparut en 1947 : Un bateau usine, qui tait accost au port de Tanger, produisait alors la boisson pour les soldats amricains. De nos jours son activit ou pays reprsente 1.5 % du PIB national, et emploi 70 000 personnes de faon directe et Indirecte.2-Coca-cola aujourdhui :La Compagnie Coca-Cola est aujourdhui la plus grande compagnie de rafrachissement du monde, elle produit plus de 400 marques et commercialise 4 des 5 marques de soft drinks les plus vendues au niveau mondial : Coca-Cola, Coca-Cola Light, Fanta et Sprite.La multinationale est prsente dans plus de 200 pays o des postes de travail sont crs et o des initiatives culturelles et environnementales sont dveloppes.Au Maroc, Coca-Cola apparut en 1947 : Un bateau usine, qui tait accost au port de Tanger, produisait alors la boisson pour les soldats amricains.De nos jours son activit au pays reprsente 1.5 % du PIB national, et emploi 70 000 personnes de faon directe et indirecte.3-Le Groupe NABC :La North Africa Bottling Company fut cre le 25122003 suite au regroupement de 5 socits : la SCBG, la CBGN, la CBGS, SOBOMA et COBOMI embouteilleurs de Coca- Cola.N.A.B.C dispose actuellement de 4 sites de production au Maroc situs Casablanca, Fs, Marrakech et Sal, et un site en Mauritanie bas Nouakchott, regroupant plusieurs lignes d'embouteillage en PET, Verre et Bote. Ces units desservent sur le sol Marocain les rgions de Casablanca, Fs et Marrakech, et ce travers plusieurs centres de distribution. 5. Rapport de Stage Technique (NIDBELKACEM Mouhcine)5Nos activits : Lembouteillage et la distribution des boissons gazeuses.Nos Produits: N.A.B.C opre sur trois segments distincts:-Les boissons Gazeuses avec les Marques Coca-Cola, Fanta, Sprite, Schweppes,Hawa, Pom's.- Les eaux de table: Ciel et Aquarius.- Le jus de fruits: Miami. 6. Rapport de Stage Technique (NIDBELKACEM Mouhcine)64-CBGS : Compagnie des Boissons Gazeuses du Sud : Cration de la CBGS en 1968. Acquisition de la Socit Industrielle Marocaine SIM en 1997. The Coca-Cola Holding achte la CBGS en 1999. ECCBC acquiert la CBGS en novembre 2002. La CBGS dispose dune usine de production Marrakech munie de 2 lignes dembouteillage verre et dune ligne PET. Les six centres de distribution de la CBGS se situent : El Kela Sraghna, Beni Mellal, Khouribga, Sidi Bennour, Safi et Essaouira. Effectif moyen de 750 personnes. Activit Saisonnire.5-Certification CBGS :2003 Certification Phase 2 - systme Coca-Cola2004 Certification HACCPCertification SMI (Iso 9001 vers 2000, Iso 14 001 vers 2004, OHSAS18001(VERSION1999)2006 Certification volution 3 - systme Coca cola2007 audit de suivi volution 32008 Certification ISO 9001VERSION 2000 Certification ISO 14001 VERSION 2004Certification OSHAS 18001 VERSION 2007 Certification TCCSM ENVIRONNEMENT 7. Rapport de Stage Technique (NIDBELKACEM Mouhcine)76-Organigramme CBGS : 8. Rapport de Stage Technique (NIDBELKACEM Mouhcine)87-Fiche technique de la CBGS :Raison socialCompagnie des Boissons Gazeuses du Sud (C.B.G.S)ActivitMise en bouteilles et commercialisation des gazeusesDate de cration1967Forme JuridiqueSocit AnonymeCapital Social2.280.000 DhsSige SocialRoute dEssaouira-MarrakechUnit IndustrielleAv. Azli Q.I-MarrakechRegistre de Commerce3301 MarrakechCentre Annexe8 dpts de stockageTlphone05 2442 44 00Effectifo Cadreso Cadres moyenso Agents qualifiso Autres agents3050210460Directeur gnralM.RGUIGUE (N.A.B.C)Directeur dexploitationM.MOSSADAQ 9. Rapport de Stage Technique (NIDBELKACEM Mouhcine)9Chapitre II : Processus de fabrication de la boisson gazeuse et Prsentation du Systme dtudeAspect technique :Tout commence dans les centres de production. Le processus de production est en grande partie automatis et se droule de faon extrmement rapide. Le produit fini doit rpondre aux attentes du consommateur et des normes trs strictes, notamment en matire de scurit et de sant. Le respect de ces normes est donc contrl en permanence et une correction systmatique est apporte si ncessaire.Service maintenance :La maintenance est la combinaison de toutes les actions techniques et administratives, destines conserver les quipements en tat de remplir les fonctions requises de faon satisfaisante. Pour mieux sassurer que les machines de production sont en tat de fonctionnement optimum, la CBGS a recrut des techniciens pour leur entretien. Trois types de maintenances sont pratiqus au sein de la compagnie : 10. Rapport de Stage Technique (NIDBELKACEM Mouhcine)10La maintenance curative.La maintenance systmatique.La maintenance prventive.Laboratoire :Afin de garantir la qualit de son produit, la CBGS nomme un service pour le contrle de luniformit des boissons. Ce dernier effectue plusieurs contrles de luniformit des boissons, celui de la qualit des matires premires, du produit fini (vrification du BRIX (teneur du sucre dans le liquide), du volume CO2 dans la bouteille, la temprature). Les contrles effectus par le laboratoire se prsentent comme suit :Contrle du jus concentr.Contrle de sucre.Contrle du produit fini.Ces contrles sont soit : contrle physico-chimique ou contrle microbiologique.1-Salle traitement deau :Leau potable distribue par la R.A.D.E.E.MA est utilise par le service de traitement des eaux qui soccupe de la traiter avant dtre utilise par la siroperie, la production et le rinage des bouteilles souffles. Le traitement des eaux est ncessaire pour:Diminuer lalcalinit.liminer les impurets susceptibles daffecter le got ou laspect du produit.liminer les matires en suspension pouvant tre prsentes dans leau de ville. 11. Rapport de Stage Technique (NIDBELKACEM Mouhcine)11Leau est mise dans un bassin de stockage laquelle on ajoute grce une pompe doseuse une dose de chlore comprise entre 1 et 3 ppm (une partie par million). Cette eau est conduite aprs vers 3 filtres sable, lentre de ces 3 filtres il y a injection du sulfate daluminium qui joue le rle dun aimant pour rassembler les matires en suspension qui sont trs fines afin quelles deviennent grandes ce qui facilite leurs limination dans les autres filtres.Leau ainsi filtre passe par le dcarbonateur qui limine le calcaire, puis mise dans un deuxime bassin de stockage auquel on ajoute une dose de chlore (entre 6 et 8 ppm). Llimination des traces de chlore se fait lintermdiaire dun filtre charbon qui donne sa sortie leau sans chlore mais qui contient des grains de charbon quon doit liminer par des polisseurs. Leau traite est conduite selon la demande vers les autres services. Pour la Prparation de leau adoucie il ya un 3me bassin quon remplit par de leau de ville passe par un adoucisseur permettant llimination de Mg+ et Ca+ afin de ne pas avoir de dpts de calcaire dans les machines, cette eau appele eau adoucie sert nettoyer les bouteilles dans la laveuse et alimenter les chaudires. 12. Rapport de Stage Technique (NIDBELKACEM Mouhcine)122-Salle de chaufferie :Les chaudires servent produire de la vapeur. Ce sont trois rservoirs remplis deau, lintrieur de chacune il y a un grand foyer dans lequel un brleur refoule le fuel. Lors du refoulement, un arc lectrique se cre entre deux lectrodes avec une haute tension. A ceMoment-l, une grande flamme sallume en crant une grande temprature lintrieur de laChaudire, ce qui en rsulte lvaporation de leau. Chaque chaudire est quipe dun pressostat pour ne pas atteindre des pressions critiques.3-Salle froide et compresseur :Elle contient des tours de refroidissemento Deux rservoirs NAOH : 30 tonnes chacun pour le lavage des bouteilles et aussi le lavage des machines avant le changement des parfums.o Deux rservoirs CO2 liquide 30 tonnes chacun, il est accompagn par un compresseur froid pour tenir toujours le CO2 en phase liquide sinon il va y avoir une explosion dans le rservoir, pour le passage a ltat gazeux le CO2 subit une suite dvaporation et de filtration. o Un rservoir eau glycole (une eau courante du rseau laquelle on ajoute du glycol, par exemple 15 20% pour empcher l'eau de geler, mme si elle est stagnante), le refroidissement de leau glycole se fait par lammoniac (NH3) laide dun changeur plaque.A cause des petites quantits de NH3, ncessaire pour le refroidissement de leau glycole, le NH3 gaz passe par des compresseurs, aprs compression le NH3 devient chaud ce qui ncessite son refroidissement, il est conduit alors a une tour de refroidissement. Le NH3 entre gaz et sort liquide grce leau froide qui entraine sa condensation.Lammoniac est lobjet de refroidissement de leau glycole via un changeur plaque.Quant au NH3 sortant chaud de lchangeur, il subit une vaporation grce un vaporateur et revient au rservoir de stockage. 13. Rapport de Stage Technique (NIDBELKACEM Mouhcine)134-Poste de transformation :Il comprend : Trois cellules dposes par la R.A.D.E.E.M.A chacune procure une tension de 22KV; Une cellule de comptage contenant un interrupteur de protection du transformateur ; Un transformateur abaisseur de frquence f=50 Hz, Ventre=22 KV, Vsortie=400V, de puissance apparente S=800 KV ; Un groupe lectrogne qui sert de secours en cas de coupure de courant, utilis uniquement pour lclairage. Un TGBT : Tableau Gnral Basse Tension qui regroupe les cbles sortant du transformateur (380 V) qui vont actionner les machines de la salle dembouteillage. Des batteries de compensation qui servent amliorer le cos, ce dernier tant vrifi par la R.A.D.E.E.M.A il doit ne pas dpasser une certaine valeur sinon la compagnie sera pnalise. Ces batteries permettent de garder le cos une valeur proche de 0.95. 14. Rapport de Stage Technique (NIDBELKACEM Mouhcine)145-Salle de siroperie :Cest une salle rserve la prparation du sirop fini qui sera embouteill par la suite. Il estprpar comme suit :Quatre tonnes et demi de sucre, provenant du stock, sont mis dans la trmie. A laide dunepompe, ils sont transmis dans une cuve remplie deau de temprature peu prs gale 60 lemlange est chauff une grande temprature (75) ne caramlisant pas le liquide. Ce dernierest ensuite filtrer laide du charbon qui va le blanchir et liminer...

Recommended

View more >