Portait statistique du demandeur d'emploi : 20 ans d'évolution

Download Portait statistique du demandeur d'emploi : 20 ans d'évolution

Post on 26-Jan-2017

2.225 views

Category:

Data & Analytics

7 download

Embed Size (px)

TRANSCRIPT

<ul><li><p>STATISTIQUES, TUDES ET VALUATIONS</p><p>CLAIRAGES ET SYNTHSES</p><p>PORTRAIT STATISTIQUE DU DEMANDEUR DEMPLOI : 20 ANS DVOLUTION</p><p>OCTOBRE 2016 # 25</p><p>SOMMAIREp.2 Lger recul de la part des femmes</p><p>p.3 Vieillissement progressif </p><p>p.4 Forte hausse du nombre de demandeurs demploi de 60 ans ou plus</p><p>p.5 Niveau de formation de plus en plus lev</p><p>p.6 Sept demandeurs demploi sur huit sont ouvriers ou employs </p><p>p.7 Recours de plus en plus frquent lactivit rduite</p><p>p.8 Forte progression du chmage de longue dure</p><p>p.9 Les recherches en contrat court ou en emploi temps partiel ont doubl </p><p>p.10 Plus de recherches dans les services la personne et la collectivit</p><p>p.10 55 % des demandeurs demploi sont indemniss</p><p>Des demandeurs demploi plus diplms, plus gs et qui recourent plus frquemment lactivit rduite</p><p>Entre 1996 et 2015, les caractristiques des demandeurs demploi inscrits Ple emploi ont volu, au rythme des cycles conomiques, mais galement en lien avec les grandes tendances dvolutions dmographiques : hausse de lactivit des seniors et de la participation des femmes au march du travail. Aboubacar SIDIBE, Dpartement March du Travail</p><p>Au cours des vingt dernires annes, lge moyen des demandeurs demploi na cess daugmenter, et ce vieillissement sest fortement acclr au dbut des annes 2010. Le taux de fminisation a quant lui plutt recul en vingt ans, sauf pour les plus qualifis, contrairement ce qui est observ pour les personnes en emploi. </p><p>Si le niveau de formation moyen des personnes inscrites a rgulirement augment, en particulier pour les femmes, en termes de qualification, leur profil a peu volu : en 2015 comme en 1996, prs de 90 % des demandeurs demploi sont ouvriers ou employs.</p><p>De plus en plus de demandeurs demploi sont inscrits tout en travaillant, et le recours de plus en plus frquent lactivit rduite a concern toutes les catgories de demandeurs demploi.</p><p>Depuis la crise conomique, le chmage de longue dure a fortement progress, en touchant proportionnellement davantage les plus qualifis.</p><p>Enfin, la part des demandeurs demploi cherchant un emploi sur contrat court (CDD, intrim) ou temps partiel a doubl entre 1996 et 2005, se stabilisant depuis autour de 20 %.</p><p>87%EN 1996,COMME EN 2015</p><p>DES DEMANDEURS DEMPLOISONT EMPLOYS OU OUVRIERS</p><p>https://twitter.com/intent/tweet/?url=http://www.pole-emploi.org/statistiques-analyses/portrait-statistique-du-demandeur-d-emploi-20-ans-d-evolution-@/30167/view-article-165302.html?/&amp;text=En%201996,%20comme%20en%202015,%2087%%20des%20demandeurs%20d'emploi%20sont%20employes%20ou%20ouvriers&amp;via=pole_emploi</p></li><li><p>2 _ CLAIRAGES ET SYNTHSES #25</p><p>1 Voir Encadr p11 Sources et dfinitions2 Source : Insee, Sries longues sur le march du travail, voir http://www.insee.fr/fr/themes/detail.asp?ref_id=ir-irsocmartra15&amp;page=irweb/irsocmartra15/dd/irsocmartra15_paq3.htm</p><p>En vingt ans, un lger recul de la part des femmesRelativement stable autour de 4 millions entre la fin danne 1996 et la fin danne 1998, le nombre de demandeurs demploi en catgorie A,B,C a fluctu au cours des annes 2000 avec la conjoncture conomique entre 3 et 4 millions, atteignant en 2007 son plus bas niveau au cours des vingt dernires annes [graphique 1]. fin 2007, on comptait davantage de femmes (53 %), que dhommes (47 %), au sein des inscrits Ple emploi, mme si le taux de fminisation avait atteint son point le plus haut (56 %) la toute fin des annes 1990.</p><p> partir de la crise conomique de 2008, laugmentation du nombre de demandeurs demploi en catgories A,B,C a t forte et continue, et on compte en dcembre 2015 prs de 5,6 millions de demandeurs demploi. La crise conomique, touchant au dpart beaucoup plus fortement lindustrie, secteur dactivit majoritairement masculin, a entran un recul rgulier de la part des femmes parmi les inscrits, qui atteint 50 % la fin 2009. </p><p>Depuis cette date, le taux de fminisation au sein des demandeurs demploi inscrits est relativement stable. Un mouvement similaire sobserve parmi les chmeurs au sens du BIT 1 : avant la crise conomique de 2008, on comptait davantage de femmes que dhommes au sein des chmeurs BIT, alors quen 2015, moins de 45 % des chmeurs BIT sont des femmes. Dans le mme temps en revanche, la part des femmes dans lemploi total a rgulirement progress entre 1996 et 2015, passant de 45 % 48 % 2.</p><p>53%47%</p><p>Source : Ple emploi, STMT (Donnes brutes)Champ : France mtropolitaine, demandeurs demploi inscrits en fin de mois en catgories ABC.</p><p>Graphique 1 VOLUTION DU NOMBRE DE DEMANDEURS DEMPLOI EN CATGORIES A,B,C ET DE LA PART DES FEMMES ENTRE DCEMBRE 1996 ET DCEMBRE 2015</p><p>46% </p><p>48% </p><p>50% </p><p>52% </p><p>54% </p><p>56% </p><p>58% </p><p>0 </p><p>1 000 000 </p><p>2 000 000 </p><p>3 000 000 </p><p>4 000 000 </p><p>5 000 000 </p><p>6 000 000 </p><p>dc.</p><p> 96 </p><p>dc.</p><p> 97 </p><p>dc.</p><p> 98 </p><p>dc.</p><p> 99 </p><p>dc.</p><p> 00 </p><p>dc.</p><p> 01 </p><p>dc.</p><p> 02 </p><p>dc.</p><p> 03 </p><p>dc.</p><p> 04 </p><p>dc.</p><p> 05 </p><p>dc.</p><p> 06 </p><p>dc.</p><p> 07 </p><p>dc.</p><p> 08 </p><p>dc.</p><p> 09 </p><p>dc.</p><p> 10 </p><p>dc.</p><p> 11 </p><p>dc.</p><p> 12 </p><p>dc.</p><p> 13 </p><p>dc.</p><p> 14 </p><p>dc.</p><p> 15 </p><p>Part des femmes</p><p>Nombre de demandeurs demploi</p></li><li><p>CLAIRAGES ET SYNTHSES #25 _ 3 </p><p>Un vieillissement progressif et qui sest nettement acclr au dbut des annes 2010Entre fin 1996 et fin 2009, la part des demandeurs demploi gs de 50 ans ou plus a augment, passant de 11 % 16 %, soit + 5 points en 13 ans. Ce mouvement de vieillissement sest ensuite acclr au dbut des annes 2010, la part des seniors progressant alors de 7 points en 6 ans. Fin 2015, la part des 50 ans ou plus (23 %) parmi les demandeurs demploi inscrits Ple emploi est lgrement suprieure celle observe sur les chmeurs au sens du BIT (19 %), mais infrieure celle observe au sein des personnes en emploi (environ 29 % 3).</p><p>Les pyramides des ges des demandeurs demploi inscrits en 1996 et 2015 montrent un net dcalage vers le haut, que ce soit pour les hommes ou pour les femmes [graphique 2] La forte hausse du nombre demandeurs demploi de 50 ans ou plus depuis le dbut des annes 2010 est en partie lie la suppression progressive de la dispense de recherche demploi (DRE) entre 2009 et 2012 : cette dispense tait auparavant accorde, sous certaines conditions, aux seniors qui sortaient alors des listes de demandeurs demploi.</p><p>Graphique 2 PYRAMIDES DES GES DES DEMANDEURS DEMPLOI, FIN 1996 ET FIN 2015</p><p>(*) Pour les demandeurs demploi indemniss par lAssurance chmage (toutes catgories dinscription).(**) En tenant compte de linflation entre 1996 et 2015.</p><p>PRINCIPALES CARACTRISTIQUES DES DEMANDEURS DEMPLOI EN 1996 ET EN 2015</p><p>Empoy ou ouvrier(87% des cas)</p><p>g de - de 40 ans dans plus de 2/3 des cas</p><p>Empoy ou ouvrier(87% des cas)</p><p>Indemnis avec une allocation moyenne mensuelle (*) </p><p>de 4 400 francs (soit 670 ou 874 au prix de 2015) (**) </p><p>Indemnis avec une allocation moyenne mensuelle (*) </p><p>de 1141</p><p>Trs frequemment non dtenteur du </p><p>baccalaurat (71% des cas)</p><p>Aussi souvent dtenteur que </p><p>non dtenteur du baccalaurat</p><p>Inscrit sur les listes en moyenne pendant </p><p>360 jours</p><p>Inscrit sur les listes en moyenne pendant </p><p>410 jours</p><p>g de + de 40 ans dans 1 cas sur 2</p><p>1996 2015</p><p>3 Source : Insee, enqute Emploi.</p><p>Lecture : fin dcembre 1996, parmi les hommes, demandeurs demploi en catgories A,B,C, 3 % sont gs de moins de 20 ans. Source : Ple emploi, STMT (Donnes brutes)Champ : France mtropolitaine, demandeurs demploi inscrits en fin de mois en catgories ABC.</p><p>3%</p><p>19%</p><p>19%</p><p>14%</p><p>12%</p><p>11%</p><p>10%</p><p>8%</p><p>4%</p><p>0%</p><p>3% </p><p>19% </p><p>19% </p><p>15% </p><p>13% </p><p>11% </p><p>10% </p><p>7% </p><p>3% </p><p>0% </p><p>Dcembre1996 Dcembre 2015 Femmes Hommes </p><p>- de 20 ans </p><p>20/24 ans </p><p>25/29 ans </p><p>30/34 ans </p><p>35/39 ans </p><p>40/44 ans </p><p>45/49 ans </p><p>50/54 ans </p><p>55/59 ans </p><p>60 ans ou + </p><p>3%</p><p>13%</p><p>15%</p><p>13%</p><p>12%</p><p>11%</p><p>10%</p><p>9%</p><p>9%</p><p>2% </p><p>12% </p><p>15% </p><p>13% </p><p>11% </p><p>12% </p><p>11% </p><p>10% </p><p>9% </p><p>4%5% </p></li><li><p>4 _ CLAIRAGES ET SYNTHSES #25</p><p>Depuis 2010, une trs forte hausse du nombre de demandeurs demploi de 60 ans ou plus Au sein des demandeurs demploi les plus gs, cest parmi les 60 ans ou plus que le nombre de demandeurs demploi a le plus fortement augment, notamment depuis le dbut des annes 2010 [graphique 3]. Les demandeurs demploi de 60 ans ou plus taient ainsi moins de 10 000 en dcembre 1996, et sont maintenant plus de 240 000. </p><p>Depuis 2015, pour la premire fois, on compte davantage de demandeurs demploi ayant 60 ans ou plus, que de demandeurs demploi ayant moins de 20 ans. Outre la suppression de la DRE dj mentionne et la progression continue du taux dactivit des seniors depuis vingt ans, cette forte croissance peut tre en partie lie la rforme des retraites de 2010.</p><p>En effet, le relvement progressif de lge lgal de dpart en retraite depuis cette date a entran progressivement, des moindres sorties des listes de Ple emploi pour motif de dpart la retraite quavant 2010, ce qui a pu contribuer laugmentation du nombre de demandeurs demploi de 60 ans ou plus. </p><p>On observe une volution contraste du taux de fminisation des demandeurs demploi inscrits par tranche dge. Ainsi, alors que la part des femmes a rgulirement recul parmi les moins de 25 ans (de 53 % en 1996 48 % en 2015), et pour les 25-49 ans (de 53 % en 1996 50 % en 2015), le phnomne inverse sobserve pour les 50 ans ou plus : 52 % de femmes en 2015, contre 47 % en 1996. Ceci est en lien direct avec la hausse continue de lactivit fminine chez les plus gs : le taux dactivit des femmes ges de 50-64 ans a ainsi fortement augment en vingt ans, passant de 41 % en 1996 et 60 % en 2015, alors que celui des hommes a progress deux fois moins vite au cours de la mme priode (56 % 66 %) 4.</p><p>-</p><p>0 </p><p>50 000 </p><p>100 000 </p><p>150 000 </p><p>200 000 </p><p>250 000 </p><p>300 000 </p><p>dc.</p><p> 96 </p><p>dc.</p><p> 97 </p><p>dc.</p><p> 98 </p><p>dc.</p><p> 99 </p><p>dc.</p><p> 00 </p><p>dc.</p><p> 01 </p><p>dc.</p><p> 02 </p><p>dc.</p><p> 03 </p><p>dc.</p><p> 04 </p><p>dc.</p><p> 05 </p><p>dc.</p><p> 06 </p><p>dc.</p><p> 07 </p><p>dc.</p><p> 08 </p><p>dc.</p><p> 09 </p><p>dc.</p><p> 10 </p><p>dc.</p><p> 11 </p><p>dc.</p><p> 12 </p><p>dc.</p><p> 13 </p><p>dc.</p><p> 14 </p><p>dc.</p><p> 15 </p><p>Graphique 3 NOMBRE DE DEMANDEURS DEMPLOI GS DE MOINS DE 20 ANS ET DE 60 ANS OU PLUS ENTRE 1996 ET 2015</p><p>Source : Ple emploi, STMT (Donnes brutes)Champ : France mtropolitaine, demandeurs demploi inscrits en fin de mois en catgories ABC.</p><p>- de 20 ans</p><p>4 Source : Insee, enqute Emploi, sries longues.</p><p>60 ans ou +</p><p>Depuis 2008, le nombre de dispenss de recherche demploi a ainsi globalement diminu de prs de 350 000, et une partie des personnes concernes est dsormais comptabilise comme demandeurs demploi.</p><p>Le vieillissement gnral de la population a galement contribu laugmentation de la part des seniors parmi les demandeurs demploi, les baby-boomers arrivant lge de 50 ans partir de 1996. </p><p> fin dcembre 2015, les demandeurs demploi inscrits en catgories A, B, C ont en moyenne trente huit ans et demi, contre trente quatre ans fin 1996.</p></li><li><p>CLAIRAGES ET SYNTHSES #25 _ 5 </p><p>Un niveau de formation de plus en plus lev parmi les demandeurs demploi, en particulier chez les femmes Le niveau de formation des demandeurs demploi inscrits Ple emploi a continment progress depuis le milieu des annes 1990 : 46 % des demandeurs demploi ont un niveau de formation suprieur ou gal au Bac en dcembre 2015, contre 29 % en dcembre 1996 [graphique 4]. </p><p>Laccroissement du niveau de formation a toutefois t beaucoup plus marqu pour les femmes que pour les hommes : en effet, en fin danne 1996, la part des hommes qui avaient au moins le Bac comme niveau de diplme tait de 26%, et cette part stablit 41% en dcembre 2015. Sur la mme priode, la part des femmes ayant au moins le Bac comme niveau de diplme est passe de 32% 50%.</p><p>QUELQUES CHIFFRES-CLSSUR LE CONTEXTE DMOGRAPHIQUE,CONOMIQUE ET SOCIAL</p><p>Taux de croissance annuel moyen du PIB au cours des 3 dernires annes</p><p>Taux dactivit des 50 ans ou plus</p><p>Taux dactivit des femmes </p><p>Poids des salaris en CDI dans lemploi total</p><p>Poids de lindustrie dans le PIB</p><p>+2,4%</p><p>48%</p><p>49%</p><p>90%</p><p>19%</p><p>+0,8%</p><p>63%</p><p>52%</p><p>88%</p><p>14%</p><p>Source : Insee.</p><p>1996 2015</p><p>Source : Ple emploi, STMT (Donnes brutes)Champ : France mtropolitaine, demandeurs demploi inscrits en fin de mois en catgories ABC.</p><p>Graphique 4 PART DES DEMANDEURS DEMPLOI DONT LE NIVEAU DE FORMATION EST AU MOINS GAL AU BACCALAURAT</p><p>dc.</p><p> 05 </p><p>dc.</p><p> 06 </p><p>dc.</p><p> 07 </p><p>dc.</p><p> 08 </p><p>dc.</p><p> 09 </p><p>dc.</p><p> 10 </p><p>dc.</p><p> 11 </p><p>dc.</p><p> 12 </p><p>dc.</p><p> 13 </p><p>dc.</p><p> 14 </p><p>dc.</p><p> 15 </p><p>dc.</p><p> 96 </p><p>dc.</p><p> 97 </p><p>dc.</p><p> 98 </p><p>dc.</p><p> 99 </p><p>dc.</p><p> 00 </p><p>dc.</p><p> 01 </p><p>dc.</p><p> 02 </p><p>dc.</p><p> 03 </p><p>dc.</p><p> 04 </p><p>20% </p><p>25% </p><p>30% </p><p>35% </p><p>40% </p><p>45% </p><p>50% </p><p>55% </p><p>Femmes</p><p>Ensemble</p><p>Hommes</p></li><li><p>6 _ CLAIRAGES ET SYNTHSES #25</p><p>Prs de sept demandeurs demploi sur huit sont ouvriers ou employs Malgr laugmentation du niveau moyen de formation des demandeurs demploi, la trs grande majorit des demandeurs demploi sont employs ou ouvriers (87 % fin 2015 comme fin 1996 [graphique 5]). Ceci renvoie en partie aux disparits toujours observes sur le march du travail : le taux de chmage au sens du BIT des employs et des ouvriers est trois quatre fois suprieur celui des cadres. Ainsi, en 2015, le taux de chmage au sens du BIT est denviron 4 % pour les cadres, denviron 10 % pour les employs et les ouvriers qualifis et de prs de 20 % pour les ouvriers non qualifis.</p><p>Le moindre taux dinscription des cadres Ple emploi comparativement aux autres catgories socioprofessionnelles peut galement expliquer la trs forte proportion demploys et douvriers parmi les inscrits Ple emploi. </p><p>Le lger recul sur vingt ans de la part des femmes au sein des demandeurs demploi inscrits saccompagne de fortes disparits en termes de qualification. Ainsi, la part des femmes, tout en restant infrieure 50 %, a progress parmi les plus qualifis ; le mouvement inverse soprant chez les moins qualifis [graphique 6]. Au sein des demandeurs demploi inscrits comme cadres, 41 % taient des femmes en dcembre 2015, contre 37 % en dcembre 1996. linverse, la part des femmes a nettement recul en vingt ans parmi les employs et les ouvriers. Mme avec ce repli, le taux de fminisation reste plus lev parmi les employs non qualifis (63 % en dcembre 2015 contre 73 % en dcembre 1996) et les employs qualifis (62 % en dcembre 2015 contre 70 % dcembre 1996), que pour les autres catgories socioprofessionnelles.</p><p>Graphique 5 RPARTITION DES DEMANDEURS DEMPLOI PAR QUALIFICATION </p><p>T</p><p>5% 6% </p><p>Cad</p><p>re</p><p>3% 3% </p><p>Man</p><p>uv</p><p>re</p><p>8% 6% </p><p>Ouv</p><p>rier </p><p>spc</p><p>ialis</p><p>10%8%</p><p>Age</p><p>nt d</p><p>e m</p><p>atr</p><p>ise </p><p>-ec</p><p>hnic</p><p>ien </p><p>- D</p><p>essi</p><p>nate</p><p>ur</p><p>38% </p><p>45%</p><p>Empl</p><p>oy </p><p>qual</p><p>ifi</p><p>18% 19%</p><p>Empl</p><p>oy </p><p>non </p><p>qual</p><p>ifi</p><p>17% 12% </p><p>Ouv</p><p>rier </p><p>qual</p><p>ifi</p><p>Dcembre1996 Dcembre 2015 </p><p>Source : Ple emploi, STMT (Donnes brutes)Champ : France mtropolitaine, demandeurs demploi inscrits en fin de mois en catgories ABC.</p><p>Sous-total des employs, ouvriers </p><p>et manuvres</p><p>87%</p><p>2015</p><p>1996</p><p>87%</p></li><li><p>CLAIRAGES ET SYNTHSES #25 _ 7 </p><p>Un recours de plus en plus frquent lactivit rduite, quelles que soient les caractristiques des demandeurs demploi De plus en plus de demandeurs demploi sont inscrits tout en ayant une activit professionnelle. Ainsi, entre fin 1996 et fin 2015, la part des demandeurs demploi classs en catgories B ou C (donc ayant exerc une activit au cours du mois) est passe de 19 % 34 %.</p><p>Le mouvement de progression de lactivit rduite a t trs marqu entre 1996 et la priode avant la crise conomique de 2008. La part des demandeurs demploi en activit rduite a ensuite lgrement recul pour se stabiliser dans les annes 2010 et reprendre un mouvement de croissance depuis 2014. En particulier, les demandeurs demploi travaillant lquivalent dun temps complet a augment au cours des vingt dernires annes : fin 2015, 7% des demandeurs demploi en catgories A,B,C ont une activit dau moins 151 heures au cours du mois (soi...</p></li></ul>

Recommended

View more >