origines et analyse du conflit p©trolier au nigeria

Download Origines et analyse du conflit p©trolier au Nigeria

Post on 26-Jun-2015

1.223 views

Category:

Documents

0 download

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Le paysage de l’industrie a changé et beaucoup durant les vingt dernières années. On assiste ainsi à de nouvelles catégories d’acteurs dans la sphère pétrolière. Dans ce contexte, la place du continent africain, déjà importante, va l’être de plus en plus. En effet, le potentiel de pétrole de l’Afrique est connu depuis longtemps, et il est un enjeu dans cette course mondiale aux approvisionnements. L’Afrique est considérée comme l’une des principales zones à développer pour que les principaux importateurs de pétrole ne soient pas trop dépendants du Moyen-Orient. Dans cette logique, les pays consommateurs et les compagnies pétrolières vont s’intéresser de plus près à ce continent, d’autant plus qu’aucun pays n’est réfractaire aux investissements étrangers dans les domaines pétrolier et gazier. Le Nigeria comptait parmi ces pays …

TRANSCRIPT

  • Si lon ne construit pas un monde de partage des richesses, cest un monde de conflits multilatraux qui nous attend

    - Jos Bov -

  • IntroductionLa sphre ptrolire et le potentiel de lAfriqueLa croissance des investissements trangers en AfriqueLe Nigeria na pas t rfractaire 2006 : conflit ptrolier

  • Origines & analyse du conflit ptrolier au Nigeria

    Karen GALAL MasNI 2 - Aire monde arabe

  • Plan1re partie : le conflit nigrianO ?Pourquoi ?Qui ?Comment ?

    2me partie : les stratgies de ngociationLes stratgies inadaptesLes stratgies non compatiblesLes stratgies potentielles

  • Situations gographique et dmographique du Nigeria 140 millions dhabitants - 250 ethnies : Pays le plus peupl dAfrique (1/5 Africain est Nigrian) Diversit religieuse : Musulmans, Chrtiens et Animistes cohabitent

    Afrique de lOuest Golfe de Guine Delta du Niger : zone ptrolifre

  • Les enjeux de ce gant africain Nombreuses exploitations de gaz et de ptrole au sud Une conomie largement tributaire de sa production ptrolire : 6me pays exportateur de ptrole et 34 milliards d en 2006 5me producteur de lOPEP : 2,6M barils/jour 95% des recettes dexportations et 80% du revenu du pays

    Pourtant le Nigeria est en dficit budgtaire : Mauvaise rpartition des richesses Dtournements des revenus : des centaines de milliards de dollars volatiliss dus une corruption gnralise et une mauvaise pratique lectoraleUne injustice sujette tensions

  • La crise du delta, fruit dun long processus historiqueXVIme sicle XVIme sicle : Le Nigeria est sous protectorat britannique la fin de la seconde guerre mondiale, le pays nchappe pas aux mouvements indpendantistes Trois mouvements dominent alors la vie politique du Nigeria : le Congrs du Peuple du Nord, la Convention Nationale des Citoyens Nigrians et le Groupe dAction.

    1945 : fin de la guerre

    Protectorat britannique

    Clivages rendant difficile la transition lindpendance

  • La crise du delta, fruit dun long processus historique1967 1967 - 1970 : une guerre civile dchire le pays lutte pour le contrle des zones ptrolires du Delta entre lEst scessionniste et le gouvernement fdral 1993 : marche pacifiste organise par le MOSOP (Mouvement pour la Survie du Peuple Ogoni) expulsion demploys Shell. En 1995, pendaison de Ken Saro-Wiwa (leader du mouvement) tournant politique et mergence de groupes arms dans le Delta 2006 : dbut des attaques du MEND (Mouvement pour lmancipation du Delta du Niger), mouvement rebelle le plus actif Guerre du Biafra

    Influences du MOSOP perues comme une menace par les dirigeants nigrians1970199319952006MEND

  • Les acteurs du bras de fer Responsables gouvernementaux nigrians corrompus Rgimes militaires interdisant toute forme de contestation Compagnies ptrolires (Shell, Elf, Agip..) Gens ordinaires utilisant ressources conomiques et sociales pour survivre Dveloppement de stratgies de rsistance aux forces exognes menaantes MOSOP & MEND= manifestation que mnent des hommes ordinaires afin davoir un mot dans la faon dont ils sont gouverns ainsi que dans la gestion de leurs ressources

  • Ngligence politique & inefficience conomique responsables du conflit nigrian Le MEND, rebelle, et le MOSOP, non-violent, militent et luttent contre : lexploitation et loppression des peuples du delta du Niger les compagnies ptrolires (Shell, Mobil, Elf, Chevron & Agip) le gouvernement fdral du Nigeria qui fait main basse sur les ressources du pays Revendication pour une restructuration conomique dune redistribution plus quitable des revenus de la manne ptrolire : 20,2 milliards de dollars alors que 70% de la population vit avec moins dun dollar par jour Vers un Ouragan Barbarossa ou guerre du ptrole ?

  • Delta du Niger, thtre du conflit ptrolierUn delta cible des compagnies ptrolires depuis 1950Opposition du peuple autochtone et premier boycott Shell en 1960Pression sur le gouvernement nigrianEscalade de la violence depuis les annes 1990 suite aux bnfices records de ShellLe MEND multiplie ses attaques et se dclare prt ruiner lindustrie du ptrole (off-shore et oloducs sont dtruits)La Grande-Bretagne, en marge du G8, offre une aide militaire au gouvernement nigrian pour combattre les violences rcurrentes dans le deltaLa guerre du ptrole est dclareEn deux ans, la production ptrolire a baiss de 25% : de 2,6 millions en 2006 1,8 millions de barils par jour

  • BilanLa crise actuelle du Delta du Niger a t provoque par : lchec du processus politique (incomptent et corrompu) le dni de lautodtermination politique et du contrle des ressources aux populations de la rgion. Dun point de vue historique, la crise se prsente comme : le paroxysme dun sicle et demi dimprialisme conomique brutal ;de violentes rpressions politiques perptres par des puissances trangres afin de faciliter lexpropriation des ressources appartenant aux populations locales.Consquences : lexpansion de la pauvret ; - lrosion de la lgitimit de lautorit politique - des catastrophes cologiques sans prcdent.

  • Contexte & Stratgies de Ngociation2me partie

  • Le Nigeria1999 : retour la dmocratie aprs des annes d'instabilit politique ;MAIS : corruption gnralise + mauvaises pratiques lectorales nuisent la politique en gnral ;De plus : trs forte dpendance aux revenus ptroliers et affrontements inter-communautaires (multiplication des milices, affrontements violents...).

  • Rappel : Le conflit nigrian est un conflit dintrts n de la ralit des faits Un tat corrompu Une richesse des sols exploite par les compagnies ptrolires trangres Une population pauvre Une population rvolte (organise en mouvements rebelles)

    quipe Aquipe B

  • Quelle(s) solution(s) pour le conflit nigrian ?Crdibilit ?Coopration ?Engagement ?Convergence des esprances ?Engagement crdible ?Mouvement stratgique ?Rputation ?Coordination ?

  • CrdibilitLa confiance mutuelle des acteurs est la condition sine qua non au concept de crdibilitElle repose sur un systme de preuves et dassurance Toute erreur ou doute quelconque anantira le processus de ngociation !Or, le peuple na aucune confiance en ltat parce que corrompu, et labus de pouvoir est tel quon ne peut parler voire penser confiance.Concept inadapt au conflit nigrian.

  • Engagement crdibleIl sagit de sengager de faon crdible et forte pour pousser lautre partie faire des concessions et ne pas camper sur ses positions.Or, dans le cas prsent, il y a un dsquilibre total des deux parties qui ngocient puisque ltat a les plein pouvoirs. Le peuple et les mouvements de rsistance nont pas les armes ncessaires pour tenir tte et donc tre crdibles aux yeux de ladversaire.Concept non applicable.

  • CooprationPour quil y ait coopration, il faut que les deux parties travaillent dans un esprit dintrt gnral.Or ici, les deux parties nont pas le mme intrt :- quipe A : profit, main mise sur le ptrole- quipe B : rtablir une certaine justice, une certaine galit une meilleure rpartition des richesses et abolir la corruption La coopration nest pas envisageable.

  • RputationCe concept implique un risque dimage : impact que peut avoir une erreur de gestion sur limage dune organisation, en loccurrence ltat.Ici, ltat est rput corrompu et les compagnies ptrolires en profitent. Le peuple, quant lui, na rien et donc rien perdre. Impossible de miser sur la rputation des acteurs principauxConcept incompatible

  • EngagementDans le concept de lengagement, chaque partie possde une stratgie forte (poursuivre le combat) et une faible (hisser le drapeau blanc), selon sil campe ou non sur ses positions.

    tant donn le contexte, on va droit dans le mur car le peuple na plus rien perdre et ltat en est conscient.Concept en thorie applicable mais non envisageablequipe Aquipe B

    FaibleForteFaible 0 ; 0- 1 ; 1Forte1 ; - 1- 2 ; - 2

  • Mouvement stratgiqueChacune des parties doit avoir lassurance que lautre va sengager faire des efforts anticipation des vnements avant de passer lacte, on ne laisse aucune place la chance ou au hasard.Concept applicable dans le sens o si une partie peut anticiper les actions de lautre, il peut orienter son choix. Si ltat fait certaines promesses, cela devrait conduire le peuple limiter ses attaques et, par l, rduire les pertes de ltat et des Compagnies ptrolires Envisageable avec le risque que les attaques reprennent, pour obtenir toujours plus de satisfaction.

  • Convergence des esprances Ce concept implique que chaque partie espre que lautre partie adoptera la mme stratgie quelle, dans le but commun de rtablir la paix au Nigeria.

    Lidal, dans le contexte nigrian, serait que les deux parties convergent vers le dsir dune certaine justice et galit des parties.?Risque que lide de justice ne soit pas dans les mentalits des corrupteurs-corrompus. quipe Bquipe A

    Plein pouvoirsgalit/JusticePlein pouvoirs1 ; 20 ; 0galit/Justice0 ; 02 ; 1

  • CoordinationChaque partie veut dominer sans partager, mais sans coordonner les stratgies, on court droit vers une guerre sans fin Recherche dun quilibre possibleQuand les deux parties choisiront de faire des concessions, la situation au Nigeria pourra samliorer. Lun ne doit pas penser que lautre essaiera de mieux sen tirer, do la ncessit de coordonner. quipe Aquipe B

    Acharnement LimitationAcharnement2 ; 23 ; 1Limitation1 ; 34 ; 4

  • Conclusion

    Umaru YarAduaNouveau prsident nigrian depuis le 12 dcembre 2008

  • Sans progrs, il ny a pas de paix possible. Sans paix, il ny a pas deprogrs possible.

    - Kofi Annan -

  • Sans progrs, il ny a pas de paix possible. Sans paix, il ny a pas deprogrs possible.

    - Kofi Annan -

View more