Les internautes moteurs des processus d’adoption et développement de

Download Les internautes moteurs des processus d’adoption et développement de

Post on 21-Nov-2014

967 views

Category:

Documents

5 download

Embed Size (px)

DESCRIPTION

 

TRANSCRIPT

<ul><li> 1. Les internautes moteurs des processus dadoption et dveloppement delE-Gouvernement : une tude sur les communes bretonnes Godefroy Dang Nguyen, Sylvain DEJEANet Adrien SOUQUET ,M@rsouin Telecom Bretagne</li></ul> <p> 2. Le contexte </p> <ul><li>Une littrature foisonnante sur lEgouvernement depuis la fin des annes 90. </li></ul> <ul><li><ul><li>Marque par un fort dterminisme technologique. </li></ul></li></ul> <ul><li><ul><li>Et le faible rle accord aux citoyens dans le dveloppement de ce type de service. </li></ul></li></ul> <ul><li>Lchec des premires prdictions sur les trajectoires de dveloppement de lEgouv (Norris 2010) </li></ul> <p> 3. Lobjectif de cet article </p> <ul><li>Intgrer le rle des citoyens dans les processus dadoption et de dveloppement des services dEgouvernement. </li></ul> <ul><li>Proposer une validation empirique du rle moteur que peuvent jouer les citoyens. </li></ul> <ul><li><ul><li>Utilisation dune base de donnes qui recensent les sites web des gouvernements locaux Bretons. </li></ul></li></ul> <ul><li><ul><li>Estimation du nombre dInternautes par commune -&gt; impact de la proportion dinternautes sur ladoption dun site web par une commune et le nombre de fonctionnalits sur ce site. </li></ul></li></ul> <p> 4. Les modles de dveloppement </p> <ul><li>Le modle fondateur de Layne and Lee (2001)4 stades successifs: </li></ul> <ul><li><ul><li>Site web comme vitrine dinformation. </li></ul></li></ul> <ul><li><ul><li>Dbut dinteraction avec les citoyens, transactions. </li></ul></li></ul> <ul><li><ul><li>Intgration verticale avec les autres administrations. </li></ul></li></ul> <ul><li><ul><li>Guichet unique pour le citoyen, intgration totale. </li></ul></li></ul> <ul><li>Ce schma a donn lieu plusieurs exgses et variations </li></ul> <ul><li><ul><li>(Andersen &amp; Henriksen (2005), Moon (2002), Reddick (2004), Schelin (2003), Van der Waal &amp; Vloeimans (2006)</li></ul></li></ul> <p> 5. Rompre avec la vision techno-centre </p> <ul><li>Pas de sentier unique mais une multitude de trajectoires individuelles. </li></ul> <ul><li>Le rle du contexte de lhistoire et des contingences doit tre examin. </li></ul> <ul><li><ul><li>Adoption sociale de linnovation (Rogers, 1995, Gille 1998). </li></ul></li></ul> <p> 6. Les facteurs dadoption et de dveloppement </p> <ul><li>Les facteurs internes </li></ul> <ul><li><ul><li>Ressources disponibles </li></ul></li></ul> <ul><li><ul><li><ul><li>Taille de ladministration, existence dun service TIC </li></ul></li></ul></li></ul> <ul><li><ul><li>Forme organisationnelle. </li></ul></li></ul> <ul><li><ul><li>Facteurs individuels et cognitifs. </li></ul></li></ul> <ul><li>Complexit des dterminants internes est lie </li></ul> <ul><li><ul><li>au caractre phmre du mandat politique </li></ul></li></ul> <ul><li><ul><li>A lambigut du mandat. </li></ul></li></ul> <ul><li><ul><li>A la difficult de voir merger un alignement cognitif </li></ul></li></ul> <p> 7. Les facteurs dadoption et de dveloppement </p> <ul><li>Les dterminants externes au gouvernement local sont de deux types: </li></ul> <ul><li><ul><li>Ceux qui sont internes la commune et ceux qui sont externes la commune. </li></ul></li></ul> <ul><li>Les dterminants externes la commune </li></ul> <ul><li><ul><li>Effet de diffusion de linnovation et des politiques publiques </li></ul></li></ul> <ul><li><ul><li><ul><li>Apprentissage, concurrence, coercition </li></ul></li></ul></li></ul> <p> 8. Les facteurs dadoption et de dveloppement </p> <ul><li>Les dterminants externes au gouvernement mais internes la commune. </li></ul> <ul><li><ul><li>Des facteurs comme la taille, le revenu, lge ou le niveau dtude de la population sont utiliss pour rendre compte de lenvironnement: </li></ul></li></ul> <ul><li><ul><li><ul><li>Peu de vision thorique du rle de ces facteurs. </li></ul></li></ul></li></ul> <ul><li><ul><li><ul><li>Endossent gnralement le rle de proxy ou variables de contrle. </li></ul></li></ul></li></ul> <p> 9. Les citoyens moteur de lE-gouvernement </p> <ul><li>Le vote pour transformer la volont des citoyens en action politique.</li></ul> <ul><li><ul><li>2 fonctions (Riker 1982) </li></ul></li></ul> <ul><li><ul><li><ul><li>Assurer le contrle dmocratique. </li></ul></li></ul></li></ul> <ul><li><ul><li><ul><li>Reprsenter la volont du peuple. </li></ul></li></ul></li></ul> <p> 10. Assurer le contrle dmocratique </p> <ul><li>Mise en ligne dinformation sur les actions, les dcisions et les processus politiques. </li></ul> <ul><li><ul><li>Ordre du jour et compte rendu de dlibration, tableaux de bord budgtaire etc.. </li></ul></li></ul> <ul><li><ul><li><ul><li>Rduction de lasymtrie dinformation, problme principal agent. </li></ul></li></ul></li></ul> <ul><li>Efficience du service public </li></ul> <ul><li><ul><li>Rduction des cots, accroissement de la qualit. </li></ul></li></ul> <ul><li><ul><li>Vient en appui du nouveaumanagement public. </li></ul></li></ul> <ul><li>Open data </li></ul> <ul><li><ul><li>Permettre la rutilisation des donnes publiques. </li></ul></li></ul> <p> 11. Reprsenter les prfrences </p> <ul><li>Thorie de llecteur mdian (Black, 1948) </li></ul> <ul><li><ul><li>Version forte: Le vainqueur dune lection est celui qui aura le suffrage de llecteur mdian. </li></ul></li></ul> <ul><li><ul><li>Version faible: Loffre de service public reflte la demande de service public. </li></ul></li></ul> <ul><li>Diffusion de linnovation (Rogers, 1995) </li></ul> <ul><li><ul><li>La socit civile joue un rle de leader dans ladoption des TIC. Le secteur public suit </li></ul></li></ul> <p> 12. Un modle empirique </p> <ul><li>Ladoption des TIC par les administrs est une condition ncessaire pour que lEgouv permettent le contrle dmocratique. </li></ul> <ul><li>Lutilisation des TIC par les citoyens dans leur quotidien se reflte dans loffre de service public.</li></ul> <ul><li><ul><li>Ex du paiement en ligne de la cantine etc.. </li></ul></li></ul> <ul><li><ul><li>Nous faisons alors lhypothse que la part dinternaute dans chaque commune bretonne impacte ladoption et le dveloppement de lEgouvernement. </li></ul></li></ul> <p> 13. Un modle empirique </p> <ul><li>2 modles tests (sur les 1270 communes bretonnes). </li></ul> <ul><li><ul><li>Modle dadoption: la commune possde un site web. </li></ul></li></ul> <ul><li><ul><li>Modle de dveloppement: le nombre de fonctionnalits sur le site web de la commune. </li></ul></li></ul> <ul><li><ul><li><ul><li>64 critres recenss sur chaque site (information, interactions,transactions, e-dmocratie) . </li></ul></li></ul></li></ul> <ul><li>Les variables explicatives:</li></ul> <ul><li><ul><li>Dterminant Interne: proxy par la taille de la population </li></ul></li></ul> <ul><li><ul><li>Dterminant externe: nombre de voisins ayant un site web (apprentissage) et indicateur touristique (concurrence). </li></ul></li></ul> <ul><li><ul><li>Dterminant interne la commune: proportion dinternaute </li></ul></li></ul> <p> 14. Les hypothses </p> <ul><li>H1a : plus le taux dinternaute dans la population est lev, plus la probabilit que le gouvernement ait un site Internet est forte. </li></ul> <ul><li>H1b : plus le taux dinternaute dans la population est lev, plus le nombre de fonctionnalits li lE-gouvernement sur le site Internet sera important. </li></ul> <ul><li>H2a : plus la taille de la commune mesure en nombre dhabitant est leve plus la probabilit que le gouvernement localait un site Internet est forte. </li></ul> <ul><li>H2b : plus la taille de la commune mesure en nombre dhabitant est leve plus le nombre de fonctionnalits li lE-gouvernement sur le site Internet sera important. </li></ul> <ul><li>H3a : Plus le nombre de voisin ayant un site web est lev plus la probabilit que le gouvernement local de cette communeait un site Internet est fort. </li></ul> <ul><li>H3b : Plus le nombre de voisin ayant un site web est levplus le nombre de fonctionnalits li lE-gouvernement sur le site Internet sera important. </li></ul> <ul><li>H4a : Plus la commune a des activits touristiques plus la probabilit est foret que le gouvernement local de cette communeait un site Internet. </li></ul> <ul><li>H4b : Plus la commune est spcialise dans les activits touristiques plus le nombre de fonctionnalits li lE-gouvernement sur le site Internet sera important. </li></ul> <p> 15. Mthodes </p> <ul><li>Articulation de 3 bases de donnes. </li></ul> <ul><li><ul><li>Enqutes individus M@rsouin (2000 personnes interroges reprsentatives de la rgion Bretagne). </li></ul></li></ul> <ul><li><ul><li><ul><li>Estimation de la probabilit dtre internaute (modle probit) </li></ul></li></ul></li></ul> <ul><li>Base de donnes recensement INSEE </li></ul> <ul><li><ul><li>Sur la base des classes dge et des niveaux dtude estimation de la proportion dinternautes par commune Bretonne. </li></ul></li></ul> <ul><li>Base de donnes recensement site web breton </li></ul> <ul><li><ul><li>Les variables expliques sur ladoption et le recensement des sites web. </li></ul></li></ul> <p> 16. Rsultats 17. Conclusion et perspectives </p> <ul><li>La proportion estime dinternautes semble jouer un rle important dans ladoption et le dveloppement des services dEgouvernement pour les communes &gt;1000hbt. </li></ul> <ul><li>Faire de nouvelles estimations sur les diffrents services offerts par le site web communal. </li></ul> <ul><li>Prendre en considration les scores des lections pour expliquer la propension des gouvernements permettre lexcution du contrle dmocratique en ligne. </li></ul>