Inpix transmedia storytelling

Download Inpix transmedia storytelling

Post on 29-Nov-2014

1.102 views

Category:

Design

0 download

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Prsentation interne ralise par tienne Turcotte, designer web chez Inpix

TRANSCRIPT

<ul><li> 1. Transmedia storytelling Par Etienne Turcotte, designer web Etienne Turcotte | Designer web | eturcotte@inpix.ca </li> <li> 2. Table des matires 1. Ce quest le Transmedia storytelling 2. Les bases 3. ARG 4. Applications cinmatographiques 5. Applications tlvisuelles 6. Conclusion inpix.ca 12/01/2010 </li> <li> 3. Partie 1. Ce quest le Transmedia Storytelling inpix.ca 12/01/2010 </li> <li> 4. 1. Ce quest le Transmedia Storytelling The art of conveying messages themes or storylines to mass audiences through the artful and well planned use of multiple media platforms. inpix.ca 12/01/2010 </li> <li> 5. 1. Ce quest le Transmedia Storytelling Cest une nouvelle forme dcriture permet dsormais au visionneur daller en profondeur dans linformation sil le dsire. inpix.ca 12/01/2010 </li> <li> 6. 1. Ce quest le Transmedia Storytelling Diffrents points dentre = Diffrents public inpix.ca 12/01/2010 </li> <li> 7. Partie 2. Les bases inpix.ca 12/01/2010 </li> <li> 8. 1 2. Les bases 1. Disperser des lments dune histoire travers diffrents mdiums pour crer une exprience unie ou chaque mdium fait une contribution particulire au droulement de lhistoire. inpix.ca 12/01/2010 </li> <li> 9. 2 2. Les bases 2. Permettre de crer une histoire plus immersive et panouie, travers les diffrents mdias. inpix.ca 12/01/2010 </li> <li> 10. 3 2. Les bases 3. Les histoires sont bases sur des mondes fictifs complexes qui peuvent soutenir plusieurs personnages inter-relis et leur histoire. inpix.ca 12/01/2010 </li> <li> 11. 4 2. Les bases 4. Crer des suites pour maintenir lintrt du public. Ces suites, ou extensions, peuvent donner de linformation supplmentaire sur les personnages, alimenter certains aspects du monde fictif, ou faire le pont entre certains vnements de lhistoire. inpix.ca 12/01/2010 </li> <li> 12. 5 2. Les bases 5. Permettre plusieurs points dentres lhistoire pour diffrents public cible, et ainsi permettre un public dj cibl dexprimenter une autre approche. inpix.ca 12/01/2010 </li> <li> 13. 6 2. Les bases 6. Comprhension additionnelle, un terme qui explique que chaque nouvelle pice dinformation doit nous faire rviser la comprhension de lensemble de lhistoire. En gros, chaque nouveau mdium ou segment, doit faire une contribution unique lensemble de lhistoire. inpix.ca 12/01/2010 </li> <li> 14. 7 2. Les bases 7. Permettre lutilisation de lintelligence collective du public pour aider rsoudre des intrigues. Les consommateurs de lhistoire deviennent en quelque sorte des enquteurs et amassent de linformation pour essayer de reconstituer lhistoire. Les consommateurs peuvent alors travailler ensemble pour interpoler linformation. inpix.ca 12/01/2010 </li> <li> 15. 8 2. Les bases 8. Lide derrire une histoire transmdia est dintroduire des nigmes qui ne peuvent pas tre compltement dtaille, mais qui donne lintrt au public dinterpoler sur ces lments pour essayer de comprendre ou rsoudre les nigmes poss. inpix.ca 12/01/2010 </li> <li> 16. Partie 3. ARG (Alternate Reality Games) inpix.ca 12/01/2010 </li> <li> 17. 3. ARG Utiliser lengagement intense dun participant dans une histoire fictive qui prends place dans le monde rel et qui volue selon la rponse du participant inpix.ca 12/01/2010 </li> <li> 18. 3. ARG Le transmedia incorpore des lments du ARG en utilisant les mdiums pour propager de linformation complmentaire un film ou une mission. inpix.ca 12/01/2010 </li> <li> 19. 1 3.1 Les principes du ARG 1. Raconter lhistoire comme de larchologie: Diffuser et rpandre les morceaux de lhistoire travers diffrents mdias ( internet et autres ) pour que les joueurs le rassemble. inpix.ca 12/01/2010 </li> <li> 20. 2 3.1 Les principes du ARG 2. Aucune plateforme fixe: Utiliser tous les mdias pour se faire voir et crer un effet viral. inpix.ca 12/01/2010 </li> <li> 21. 3 3.1 Les principes du ARG 3. Un chuchottement est plus fort quun cri: Utiliser le secret pour attirer les joueurs plutt que de pousser le tout comme une promotion. inpix.ca 12/01/2010 </li> <li> 22. 4 3.1 Les principes du ARG 4. This is not a game (TINAG): Garder les mme lois que dans la vraie vie (pas de retour en arrire), toutes les information de contact sont vraies. Le jeu se fait en temps rel et on ne peut pas rejouer. inpix.ca 12/01/2010 </li> <li> 23. 5 3.1 Les principes du ARG 5. La vie quotidienne devient un medium: Utiliser la vie des joueurs comme un mdium pour trouver des informations ou des indices. Miser sur leur curiosit. inpix.ca 12/01/2010 </li> <li> 24. 6 3.1 Les principes du ARG 6. Une histoire collaborative: Mme si les grandes lignes de lhistoire sont dj crites, laisser des vides pour des fins de spculation, danalyse et de questionnements. inpix.ca 12/01/2010 </li> <li> 25. 7 3.1 Les principes du ARG 7. Ne doit pas avoir lair dun canular: Ne pas donner dindice que cest un jeu. Le faire comme si ctait une ralit. Le rsultat sera beaucoup plus efficace (i.e. Blairwitch Project) inpix.ca 12/01/2010 </li> <li> 26. Partie 4. Applications cinmatographiques inpix.ca 12/01/2010 </li> <li> 27. 4. Applications cinmatographiques Le mouvement a dbut avec le film The Matrix. Ils ont ensuite sorti des extensions sur dautres supports mdias: Un jeu vido. (Informations divulgues sur la suite des films) Dessins anims Animatrix. (Information divulgues sur le pass) Bande dessine imprime (Introduction de nouveau personnages) inpix.ca 12/01/2010 </li> <li> 28. 4. Applications cinmatographiques Dautres films ont embots le pas, dont Terminator. Ils ont donn une deuxime vie la srie grce une srie tlvise dpictant le pass de Sarah Conner. Ce ft un complment dinformation intressant pour les fanatiques. inpix.ca 12/01/2010 </li> <li> 29. 4. Applications cinmatographiques Le dernier film de Batman utilis le principe du ARG (Alternate Reality Game) comme teaser/promotion. Une campagne lectorale pour promouvoir un film, du jamais vu ! inpix.ca 12/01/2010 </li> <li> 30. 4. Applications cinmatographiques Spider-man a utilis un diffrent point dentre pour susciter de lintrt de la gente fminine. Ils ont sorti une bande- dessine nomme Spider-Man Loves Mary-Jane. inpix.ca 12/01/2010 </li> <li> 31. Partie 5. Applications tlvisuelles inpix.ca 12/01/2010 </li> <li> 32. 5. Applications tlvisuelles La tlvision devient alors une cible logique pour le transmedia. Avec les sries de longue haleine, le potentiel dy crer quelque chose de plus dense et plus riche est clairement prsent. inpix.ca 12/01/2010 </li> <li> 33....</li></ul>