Exigences Iso 9001 & Outils_rabet_iaqt

Download Exigences Iso 9001 & Outils_rabet_iaqt

Post on 01-Oct-2015

13 views

Category:

Documents

7 download

Embed Size (px)

DESCRIPTION

document explicatif du management de la qualit

TRANSCRIPT

<ul><li><p>MODULE SUPPORT RFRENCES FORMATEUR </p><p>ISO 9001 S V1 Indust &amp; Tert Juillet 12 IAQT RABET ZEHI </p><p>THEME : Comprendre les exigences de la norme ISO 9001, ainsi que les </p><p> mthodes et outils associs (Support complmentaire) </p><p>Dure : 22 heures </p><p>Rabet Zhi, Economiste/Expert Qualit/Auditeur Qualit_Juillet 2012 Page 1/18 </p><p>Support de base : Norme ISO 9001 : 2008</p></li><li><p> Rabet Zhi, Economiste/Expert Qualit/Auditeur Qualit_Juillet 2012 Page 2/18 </p><p>I RESUME DE LEVOLUTION DE LA QUALITE </p><p>Principales tapes Priodes Objectifs </p><p>Contrle qualit 60. Evaluer et obtenir la qualit en bout de chane </p><p>Matrise qualit 70. Assurer la rgularit de la qualit </p><p>Assurance qualit 80. Scuriser la matrise de la qualit en donnant confiance </p><p>Gestion de la qualit 90. Amliorer en permanence la qualit </p><p>Management de la qualit 2000. Assurer lefficacit et satisfaire les exigences du client </p><p>II HISTORIQUE DE LISO </p><p>- 1906, dbut de la normalisation internationale avec l'apparition de la CEI (Commission </p><p>Electrotechnique Internationale). </p><p>- 1926, cration de l'ISA (Fdration Internationale des Associations Nationales de </p><p>Normalisation) qui reprend les travaux de la CEI et commence effectuer des recherches dans </p><p>d'autres domaines et en particulier dans celui de la mcanique. L'ISA cessa ses activits en </p><p>1942. </p><p>- 1947, les dlgus de 25 pays crent lOrganisation Internationale de Normalisation (OIN) dont lacronyme anglais est International Organisation for Standardisation. Cette Organisation va porter le nom ISO. Le mot ISO nest donc pas lacronyme anglais de lOIN. Le mot ISO vient du grec ISOS et veut dire gal </p><p>A lorigine, lISO dont le sige est Genve (Suisse), a t cre pour faciliter la coordination et l'unification internationales des normes industrielles. LISO est une Organisation non gouvernementale constitue de Comits techniques nationaux reprsentant les pays membres. </p><p>En Cte dIvoire, cest CODINORM qui reprsente lISO (Immeuble Le Gnral 5me tage Plateau) </p><p>III EVOLUTION DE LA NORME ISO 9001 </p><p>- 1987 : Introduction de la famille des normes ISO 9000 </p><p>- 1994 : Rvision mineure, mais cohabitation des normes ISO 9001, 9002 et 9003 </p><p> ISO 9003 : gestion de lassurance qualit pour les essais et contrle pendant le procd </p><p> ISO 9002 : gestion de lassurance qualit pour la production, linstallation et les services </p><p> ISO 9001 : gestion de lassurance qualit pour la conception, le dveloppement, la production, linstallation et les services </p><p>- 2000 : Publication des normes ISO 9000, 9001 et 9004 </p><p>NB : En dcembre 2000, les normes ISO 9001, 9002 et 9003 de 1994, vont devenir une seule </p><p>norme ISO 9001 </p></li><li><p> Rabet Zhi, Economiste/Expert Qualit/Auditeur Qualit_Juillet 2012 Page 3/18 </p><p>- 2003 : Dcision de lancement de la revue des normes ISO 9001 et ISO 9004 </p><p>- 2008 : Publication du Projet final (FDIS), puis adoption de ISO 9001 en novembre 2008 </p><p>Perspectives </p><p>- 2009 : Rvision de lISO 9004 </p><p>- 2012 : Rvision de ISO 9001 ISO 14001 </p><p>IV QUEL RESUME PEUT-ON FAIRE DE LA VERSION 2008 DE LA NORME ISO 9001 PAR RAPPORT A LA VERSION 2000? </p><p>1. La structure de la norme reste inchange, donc il ny a eu aucune exigence nouvelle. </p><p>2. Les 8 principes de management de la qualit contenus dans la norme ISO 9000 : 2005 et servant de fondement la norme ISO 9001 sont conservs. </p><p>3. Un renforcement de la notion de conformit produit : - En Introduction, la norme prcise que les exigences client, les exigences lgales et </p><p>rglementaires et internes sont les exigences applicables au produit auxquelles doit </p><p>se conformer lorganisme. - Dans le domaine dapplication, la notion de produit est tendue " tout lment issu </p><p>des processus de ralisation de produits. (Cf. Page 1, note 1, renvoi b) - Dans lensemble du document, lexpression Qualit du produit a t remplace par </p><p> la conformit aux exigences relatives au produit . (Ex : Page 6, 6.2.2, renvoi a) </p><p>4. Meilleure prise en compte des processus externaliss, avec lajout de deux notes explicatives : </p><p>- La note 2 dfinit la notion de processus externalis. - La note 3 rappelle que lassurance de la matrise ne dgage pas lorganisme de sa </p><p>responsabilit de rpondre toutes les exigences lgales et rglementaires, et prcise </p><p>Versions 2000 et 2008 </p><p>-Norme plus gnrique (Cf. 1.2 ; P1 de la </p><p>norme ISO 9001) </p><p>-Norme base sur lapproche processus </p><p>-Documentation exige rduite </p><p>(procdures et enregistrements </p><p>obligatoires prciss dans la norme) </p><p>-Traite de lefficacit des processus et de la satisfaction client par le biais du PDCA </p><p>Do le Management de la qualit </p><p>Versions 1987 et 1994 </p><p>-Oriente sur la fabrication et les </p><p>produits </p><p>-Documentation abondante en ce qui </p><p>concerne les exigences documentaires </p><p>(notamment les procdures) </p><p>-Traite de la conformit aux procdures </p><p>Do lAssurance qualit </p></li><li><p> Rabet Zhi, Economiste/Expert Qualit/Auditeur Qualit_Juillet 2012 Page 4/18 </p><p>en 3 renvois (a, b et c) les facteurs pouvant influencer le type et la nature de la </p><p>matrise devant tre applique au processus externalis. </p><p>5. Une clarification rdactionnelle de certaines exigences par lintroduction de notes informatives </p><p>- Cas de la notion de processus externalis, avec 2 notes explicatives (Cf. Notes ci-dessus) </p><p>- Cas de lexigence 6.4 Environnement de travail : la note ajoute explique la nature de lenvironnement de travail pour raliser la conformit aux exigences du produit. </p><p>- Cas de lexigence 8.2.1 Satisfaction du client : la note ajoute indique les mthodes ou outils pouvant tre utiliss pour mesurer la satisfaction du client. </p><p>6. Prcisions apportes: - Reprsentant de la direction (5.5.2) : la nouvelle version prcise que le Reprsentant </p><p>de la direction doit faire partie de lencadrement de lorganisme. Cette prcaution vise en ralit limiter lexternalisation du rle de Reprsentant de la Direction une personne dun autre organisme ou mme Conseil ou Accompagnateur </p><p>- Comptence, formation et sensibilisation (6.2.2) : le changement introduit dans le renvoi b () pour acqurir les comptences ncessaires " vise clarifier et rappeler lobjectif de lexigence : lacquisition de comptences spcifiques. </p><p>- valuer lefficacit des actions correctives et prventives (8.5.2, renvoi f et 8.5.3, renvoi e) : la notion dvaluation en lieu et place de la notion de revue pourtant bien prcise dans ISO 9000 : 2005, enlve toute interprtation et vite de faire la confusion </p><p>avec la simple vrification des AC ou AP mises en uvre. Ainsi, lvaluation des AC ou AP devient un critre dterminer par lorganisme, avant de clturer ou de solder laction en question. </p><p> 8. Prise en compte explicitement de la notion de risque dans lintroduction (Cf. renvoi a). Cependant, titre dillustration, lutilisation de lexpression "Lorsquun organisme dcide dexternaliser un processus ayant une incidence sur la conformit du produit aux exigences, montre que la notion de risque tait implicite dans la version 2000. De toutes les faons, le non respect dune exigence de la norme ISO 9001 fait courir des risques lorganisme quil faut ncessairement matriser en vue datteindre efficacement les objectifs. </p><p> 9. Lexigence 8.2 Surveillance et mesure devient Surveillance et mesurage. </p><p>NB : Cf. Annexe B de la norme ISO 9001 version 2008, Pages 21 27, dtaillant les mises </p><p> jour pour reflter les diffrences entre lISO 9001 : 2000 et lISO 9001 : 2008 ou les modifications prises en compte dans la norme ISO 9001 : 2008. </p><p>V LA LOGIQUE DE LA NORME ISO 9001 (rsume en 7 questions) </p><p>1. Un systme de management de la Qualit est-il mis en place ? 2. Est-il dcrit ? 3. Est-il construit selon lapproche processus ? 4. Est-il centr client ? 5. Est-il bas sur le principe du PDCA ? 6. Est-il manag sous limpulsion de la direction ? 7. Est-il efficace ? </p></li><li><p> Rabet Zhi, Economiste/Expert Qualit/Auditeur Qualit_Juillet 2012 Page 5/18 </p><p>VI PHILOSOPHIE GENERALE DE LA NORME ISO 9001 </p><p>RABET ZEHI, Expert Qualiticien / Auditeur Qualit</p><p>PHILOSOPHIE GENERALE DU SYSTEME DE MANAGEMENT DE </p><p>LA QUALITE LA NORME ISO 9001 VERSION 2008</p><p>5 - Responsabilit</p><p>de la Direction</p><p>5 - Responsabilit</p><p>de la Direction</p><p>6 - Management </p><p>des Ressources</p><p>6 - Management </p><p>des Ressources8-Mesure, analyse, </p><p>amlioration</p><p>8-Mesure, analyse, </p><p>amlioration</p><p>7-Ralisation du </p><p>produit</p><p>7-Ralisation du </p><p>produitProduit </p><p>Service </p><p>Amlioration continue du Systme de Management de la Qualit</p><p>C</p><p>L</p><p>I</p><p>E</p><p>N</p><p>T</p><p>S</p><p>C</p><p>L</p><p>I</p><p>E</p><p>N</p><p>T</p><p>S</p><p>E</p><p>X</p><p>I</p><p>G</p><p>E</p><p>N</p><p>C</p><p>E</p><p>S</p><p>S</p><p>A</p><p>T</p><p>I</p><p>S</p><p>F</p><p>A</p><p>C</p><p>T</p><p>I</p><p>O</p><p>N</p><p>C</p><p>L</p><p>I</p><p>E</p><p>N</p><p>T</p><p>S</p><p>C</p><p>L</p><p>I</p><p>E</p><p>N</p><p>T</p><p>S</p><p>lments</p><p>de Sortie</p><p>lments</p><p>dEntre</p><p>De cette philosophie gnrale, ressortent les principes cls suivants : </p><p>1. Orientation client Objectif : Satisfaire le client </p><p>2. Approche processus Objectif : Assurer la matrise des processus dont lun des moyens est la surveillance et la mesure </p><p>3. Amlioration continue - Objectif : Mesurer lefficacit, fidliser le client et assurer la prennit de lorganisme </p><p>NB : </p><p>1. la norme ISO 9001 est une norme dorganisation. Elle contient un ensemble dexigences appliques de faon volontaire ou contractuelle par un organisme en vue de mettre en place un systme de management de la qualit. A partir de ce moment, le </p><p>devoir simpose lorganisme de respecter les exigences de la norme, surtout, en cas de dmarche de certification conformment aux exigences de la norme. </p><p>2. La norme ISO 9001 est une norme de certification de systmes de management de la qualit et non une norme de certification de produit. </p><p>3. La certification, cest la cerise sur le gteau. Or, pour obtenir la cerise (la reconnaissance internationale), il faut dabord le gteau (un SMQ conforme ISO 9001, pertinent, stable et efficace). </p></li><li><p> Rabet Zhi, Economiste/Expert Qualit/Auditeur Qualit_Juillet 2012 Page 6/18 </p><p>4. Les enjeux de la norme ISO 9001 ne sont pas compris par les acteurs oprationnels en gnral lorsque le cur du mtier nest pas touch. </p><p>5. Le respect de chaque exigence de la norme par lorganisme permet de matriser au moins un risqueSi ces risques sont connus des acteurs oprationnels, ils peuvent mieux comprendre les enjeux de la norme ISO 9001 et prendre les mesures idoines. </p><p>VII CONTEXTE DE LEVOLUTION DES SMQ </p><p>MOYENSMOYENS SAVOIR FAIRESAVOIR FAIRE PLANIFICATIONPLANIFICATION</p><p>VISIONVISION MOYENSMOYENS SAVOIR FAIRESAVOIR FAIRE</p><p>VISIONVISION SAVOIR FAIRESAVOIR FAIRE PLANIFICATIONPLANIFICATION</p><p>VISIONVISION MOYENSMOYENS PLANIFICATIONPLANIFICATION</p><p>VISIONVISION MOYENSMOYENS SAVOIR FAIRESAVOIR FAIRE PLANIFICATIONPLANIFICATION SUCCESSUCCES</p><p>DESTABILISATIONDESTABILISATION</p><p>DESILLUSIONDESILLUSION</p><p>APPREHENSIONAPPREHENSION</p><p>PAGAILLE PAGAILLE </p><p>1</p><p>2</p><p>5</p><p>4</p><p>3</p><p>Question : Quelle est le contexte qui correspond votre organisme?</p><p>VIII QUELQUES CLARIFICATIONS POUR MIEUX COMPRENDRE LA LECTURE PAS A PAS DE LA NORME ISO 9001 </p><p>1. Planification de la ralisation du produit (7.1) La planification est un principe complmentaire du management de la qualit. Elle </p><p>comprend lorganisation, la prvision et la prvention. </p><p>2. Critres dacceptation du produit (7.1 c) Cest par exemple une caractristique critique pour lutilisation du produit qui doit faire lobjet de mesure de conformit avant le dmarrage de la production ou avant libration du produit (exemples prsenter en classe). </p><p>3. Les exigences spcifies par le client (7.2.1 a) Ces exigences peuvent tres crites ou verbales (exemples prsenter en classe) </p><p>4. Toute exigence complmentaire juge ncessaire par lorganisme (7.2.1 d) Ce sont des exigences qui sont le rsultat du choix de lorganisme pour marquer sa singularit ou se diffrencier des concurrents selon le cas. </p><p>5. Revue des exigences relatives au produit (7.2.2) Cette vrification permet lorganisme de clarifier les exigences afin dviter tout quiproquo avec le client. Par exemple, avant daccepter une commande, lorganisme doit sassurer : </p><p>- que les exigences du client et les exigences rglementaires ont t clairement tablis et analyss ; </p></li><li><p> Rabet Zhi, Economiste/Expert Qualit/Auditeur Qualit_Juillet 2012 Page 7/18 </p><p>- quil est apte satisfaire les exigences dfinies et livrer un produit conforme </p><p>6. Lorsque les exigences du client ne sont pas fournies sous une forme documente, elles doivent tre confirmes par lorganisme avant dtre acceptes (7.2.2 avant dernier ) (Prendre des exemples de commandes verbales en classe) </p><p>7. La conception (7.3) est un processus qui permet de produire des solutions techniques adaptes un besoin exprim en termes de rsultat. </p><p>8. Planification de la conception et du dveloppement (7.3.1) Le caractre trs sensible des activits de conception et de dveloppement impose la </p><p>ncessit de planification en vue de matriser le risque derreur. (Exemples de conception et de dveloppement prsenter en classe en vue de </p><p>permettre de mieux cerner ces deux concepts partir de deux cas de fiches de </p><p>spcification de produit) </p><p>9. Exemple dtapes de la conception et du dveloppement (socit de construction immobilire) </p><p>- Formulation du cahier des charges - Etudes prliminaires - Conception dfinitive des plans ou des spcifications techniques - Vrification de la conception - Modification de la conception </p><p>Cf. galement la norme franaise NF X 50 127 "Qualit en conception", qui dcrit les </p><p>tapes types d'un processus de conception. </p><p>10. Les responsabilits et autorits pour la conception et le dveloppement (7.3.1 c) - Responsabilit : qui fait quoi ? - Autorit : qui dcide de quoi ? </p><p>11. Elments dentre de la conception et du dveloppement (7.3.2) Exemples dlments dentre : cahier des charges du client, inventaire des exigences lgales et rglementaires, devis, plans, etc. (Autres exemples donner en classe) </p><p>12. Elments de sortie de la conception et du dveloppement (7.3.3) (Exemples donner en classe partir des exemples dlments dentre ci-dessus) </p><p>13. Revue de la conception et du dveloppement (7.3.4) Cest un examen permettant lorganisme de sassur...</p></li></ul>

Recommended

View more >