autres masses cervicales

Download Autres masses cervicales

Post on 07-Aug-2015

39 views

Category:

Documents

4 download

Embed Size (px)

TRANSCRIPT

Autres masses cervicalesDR ANNE GEOFFRAY

Autres masses cervicales Parathyrodes Tissus sous cutans

Rseau vasculaire

Angiomes Lymphangiomes Chemodectomes

Lipomes Pilomatrixome Kystes pidermodesMasses fibreuses Masses musculaires

Tissus divers

Tumeurs neurognes Anomalies congnitales

Kyste tractus thyroglosse Kystes branchiaux Ectopies thymiques

Parathyrodes Adnomes Scrtent parathormone Hypercalcmie EchographieNodule derrire la thyrode Souvent de petite taille

Scintigraphie Traitement = exrse chirurgicale

Adnome parathyrodien

lastographie

Adnome cellules principales

Jeune fille 15 ans hypercalcmie

Sous lobe gauche

Chirurgie

Confirmation du dg dadnome parathyrodienBnin cellules oxyphiles

Anapath

Pathologie parathyrodienneBases physiologiques Cellule thyrodienne Cellule parathyrodienne

2Na+ 99mTc-O4 Bases physiques-TraceurPertechntate Tc99m (99mTc04) Iode radioactif = I-123.

I-

Na K Traceurs de perfusion myocardique Tl-201 (NaK) techntis (ddp; mito) Contre-indicationsFemme enceinte

Surcharge iode(Produits de contraste, Cordarone)

Traceurs de perfusion myocardique marqus au Tc99m (MIBI) ou thallium-201.

Pathologie parathyrodienneBases de linterprtationPertechntate Tc99m (99mTc04) Iode radioactif I-123 :

ThyrodeTraceurs de perfusion myocardique marqus au Tc99m (MIBI prcoce) ou thallium-201 :

A

Thyrode + parathyrode

B

MIBI Tardif (wash-out thyrodien plus rapide que pour les parathyrodes) ou soustraction (C = B-A) :

Parathyrode (> thyrode)

C

Hyperparathyrodie primaire par adnome parathyrodien

Bases physiques-Traceur Scintigraphie couple : Image thyrodienne: Pertechntate Tc99m (99mTc04) ou Iode radioactif I-123. Image thyrode + parathyrode: Traceurs de perfusion myocardique marqus au Tc99m (MIBI) ou thallium-201.

Indication La localisation pr-opratoire de l adnomeScintigraphie particulirement utile en cas d ectopie. Et chirurgie minimaly invasive

Masses dorigine vasculaire Angiomes (enfant) Lymphangiomes Paragangliomes

Lymphangiomes Les lymphangiomes sont des malformations congnitales

des canaux lymphatiques Rarement dcouvert lge adulte Plusieurs aspects possibles

Micro kystiques , parfois aspect pseudo solide Macrokystiques

Lymphangiomes - chographie Masse polylobe liquidienne Parfois extensive Parfois aspect pseudo-solide Doppler couleur =

Echographie

vascularisation des septas

Lymphangiomes - chographie

Lymphangiomes - chographie

Multiples zones liquidiennes, confluentes, non vascularises Evolution par pousses Parfois hmorragiques => aspect htrogne

Lymphangiome microkystique - chographie

Aspect pseudo- solide du aux multiples septas entre les kystes de petite taille

T1

T2

Signal homogne en T1 et en T2, liquidien (hypersignal T2 LIRM (T2) permet de confirmer le caractre liquidien malgr laspect pseudo-solide en chographie

Lymphangiome - Scanner Technique

Injection demble en un ou 2 temps Reconstruction coronales Champ assez largeDensit liquidienne Pas de prise de contraste sauf parois Prcise lextension, rapports anatomiques analyser ++

Aspects au scanner

Lymphangiome

Lymphangiome

Forme mono loculaire , sous parotidienne

Lymphangiome - IRM masse de signal liquidien (hypoT1, hyperT2) Parfois quelques zones en hypersignal T1 (dpts de

graisse ou hmorragiques) Aprs injection de Gado, les septas prennent le contraste

Lymphangiomes - IRMIRM Plus prcise que

technique Squences T1 et T2

lchographie pour bilan dextension

(Sature en graisse) si possible Injection de gadolinium Plan adapt, le plus souvent Axial et coronal

T2

Avec injection de contraste et suppression du signal de la graisse

Lymphangiome kystique- traitement Exrse chirurgicale souvent difficile du fait de la situation

anatomique, formes multilocules Si macrokystique, injection sclrosante sous contrle

dimagerie (chographie)

Alcool Ethibloc Autre

Lymphangiome - cas cliniqueBb de 1 mois, volumineuse masse cervicale

T2

T1

Injection de Gadolinium: pas de prise de contraste

Traitement

Injection dalcool lge de 6 moisNette diminuition de la masse qui apparait plus solide Echographie quelques mois plus tard: disparition complte

Echographie de contrle

Lymphangiomes ( rsum) Pathologie frquente Masse souple au toucher, volution parfois par pousse Echographie: aspect liquidien sauf formes micro-kystiques qui peuvent

donner un aspect pseudo-solide Scanner ou IRM si lsion extensive ou diagnostic incertain Traitement par injection sclrosante prfr au traitement chirurgical

Tumeurs vasculaires Paragangliomes

Angiomes (enfant)

Paragangliomes Autres noms : tumeur glomique, chemodectome rare Les paragangliomes ou tumeurs glomiques sont des

tumeurs neuro-endocrines issues des chaines sympathiques, situes au niveau de la bifurcation carotidienne (corpuscule carotidien) Clinique: palpation dune masse pulsatile, dcouverte fortuite

Paragangliome (Chemodectome) au niveau de la bifurcation

carotidienne ++ Masse solide vascularise Contexte clinique

Paragangliome

Paragangliome - Scanner -IRM Technique habituelle : injection

indispensable Masse ovode grand axe vertical Prise de contraste marque Topographie contre la bifurcation carotidienne

Paragangliome

Paragangliome

Paragangliomes - IRM Aspect caractristique si association de zones hyposignal (flux rapide)

et hypersignal reprsentant des dbuts dhmorragie: Aspect poivre et sel Localisation de la lsion entre les ACI et ACE Prise de contraste trs rapide LARM (angiographie par rsonance magntique) confirme le diagnostic en montrant le dplacement des ACI et ACE mais cet examen nest pas indispensable.

Paragangliome Angiographie

Pr thrapeutique (embolisation pr-opratoire)

Nest plus indique dans bilan diagnostic

Tumeurs Nerveuses Localisation

espace carotidien (N.vague et ch sympathique) espace cervical postrieur (nerf spinal et plexus brachial) Parfois multiples (Neurofibromatose ) Imagerie Scanner IRM > chographie

Tumeurs NerveusesCritres diagnostiques: Masse ovode grand axe vertical Localisation en arrire des ACC ou ACI et de la veine jugulaire interne pour le nerf vague Scanner : Iso-densit au muscle ; les lsions hypo-denses correspondent soit des neuro-fibromes, soit des schwannomes kystiques) IRM : Signal intermdiaire en T1 et en hypersignal sur les T2 Prise de contraste dintensit variable aprs injection

Neuroblastome

La situation postrieure entre la carotide et la jugulaire est vocatrice de tumeur dorigine nerveuse

Masse chogne en chographie chez un enfant de quelques mois. Indication dune imagerie complmentaire

Neuroblastome

T1

T1 Gado

IRM: confirmation dune masse solide, forte prise de contraste

Schwanomme

Forme kystique

SchwanommeFille de 3 ans, Neurofibromatose de type 2

Schwanommes multiples

Mningiome

Autres tumeurs Anomalies congnitales (voir cours spcifique) Kyste tractus thyroglosse Kystes branchiaux Ectopies thymiques Tissus sous cutans Lipomes Pilomatrixome Kystes pidermodes Tissus divers Masses fibreuses Masses musculaires

Lipomes Regroupement encapsul de cellules graisseuses naturelles Essentiellement au niveau de lespace cervical postrieur facilement reconnues

Echographie : hyperchognicit inconstante TDM : hypodensit IRM: hyperintensit sur les squences pondres en T1

Lipome

Lipome

Densit ngative au

scanner

Kyste pidermode

Lsion bnigne Echographie: contenu chogne rgulier, renforcement postrieur

Kyste pidermode

Scanner : densit liquidienne, pas de prise de oontraste

Pilomatrixome Tumeur issue de la

matrice du poil Cliniquement : nodule sous cutan Echographie :

lsion purement superficielle, dans le tissu graisseux sous-cutan ou le derme, bien limite, htrogne, hypochogne avec un piquet hyperchogne ou de vraies calcifications organises.

Pilomatrixome

Fibrome desmode- Fibromatose

Masse hypochogne, plus ou moins bien limite, sige variable

Fibromatose

IRM ou Scanner : forte prise de contraste homogneLsion bnigne mais envahissante, traitement chirurgical, fort risque de rcidive locale

Fibromatose

Signal htrogne T2

Prise de contraste

Tumeurs malignes Les sarcomes Invasion directe par des tumeurs malignes locales Chordomes et mtastases des corps vertbraux

Sarcomes Essentiellement au niveau de lespace cervical

postrieur et du compartiment paraspinal de lespace privertbral Les liposarcomes peuvent tre identifis grce leur contenu graisseux Les rhabdomyosarcomes, les neurosarcomes , les fibrosarcomes et les synovialosarcomes ne prsentent pas de caractristiques radiologiques spcifiques

Chordomes et mta des corps vertbraux Peuvent stendre antrieurement lespace privertbral

(compartiment antrieur) et lespace rtropharyng Radiologiquement, ces tumeurs sont centres par un ou plusieurs corps vertbraux